112 Flashcards Preview

ROBS > 112 > Flashcards

Flashcards in 112 Deck (28):
1

LE SOA Adjoint: Rôle du SOA adjoint :

- Mise à jour permanente de la documentation
- Gestion administrative des logements de l’unité (classeur)
- Etats des lieux

2

Caporaux-chefs et les caporaux :

Ils donnent l'exemple de : la discipline, de la conduite, de la tenue, de la rigueur et de la ponctualité. Ils s'abstiennent rigoureusement de : toute familiarité vis-à-vis de leurs sapeurs comme de toute brusquerie physique ou verbale.Hormis leurs fonctions particulières directement ou indirectement liées au service d'incendie, ils remplissent des fonctions de : chef de secrétariat, d'adjoint ou de suppléant des divers chefs de service de la compagnie.

3

Titulaires du CT1 SPP, ils peuvent exercer des fonctions de sergent de :

- chef du secrétariat du SOA
- secrétaire au bureau ADU
- suppléant du chef de groupe
- adjoint au sous-officier chargé de l'ordinaire
- adjoint au sous-officier gérant du foyer
- suppléant du sous-officier chargé des systèmes d'information et de communication
- adjoint au sous-officier chargé du sport
- suppléant du sous-officier chargé de la conservation du patrimoine
- chef de chambre

4

Le service de jour de la compagnie comprend le personnel suivant :

- un sergent de jour
- un gradé de jour

5

Le service de jour a pour objet de s'assurer de :

- l’armement permanent des engins du centre de secours
- la transmission et l'exécution des ordres intérieurs à la compagnie
- la transmission et l'exécution des ordres ou messages parvenant à la compagnie en l'absence d'officier ou de l'adjudant de compagnie
- la surveillance de la bonne tenue et de la propreté du casernement et des abords
- l'exécution des mesures propres au service de sécurité
- l'exécution des mesures propres au service d'incendie

6

Par qui est secondé le sergent de jour ?

Le gradé de jour

7

Qui concourt au service de jour

Tous les sergents et caporaux-chefs de la compagnie, à l’exception du SOA adjoint lorsqu’il est en service permanent ainsi que les caporaux-chefs désignés par le commandant de compagnie pour des fonctions particulières permanentes.

8

Que surveille le sergent de jour

Il surveille la bonne tenue du personnel dans le casernement et particulièrement au PVO, mais aussi dans la salle de visite, le foyer, la salle de restauration et les abords de la caserne.

9

A qui doit rendre compte le sergent de jour si un sapeur est manquant à l’appel, malade, ivre, concerné par une rixe ou commettant une faute grave, un accident ?

Chef de garde, à l'adjudant de compagnie, au SOA et au commandant d'unité

10

A qui doit-il rendre compte en cas d’arrivée dans le CS d’une autorité militaire ou civile ?

L’officier de garde (ou d'astreinte) ou au commandant d'unité

11

Pour quelles autorités militaires doit-il faire sonner le DG RI ?

Le général commandant la Brigade ou son adjoint,
- adjoint territorial
- chef d’état-major,
- sous-chefs (emploi, ressources humaines, administration finances, logistique, santé),
- chef de corps ou son adjoint

12

Le rassemblement a pour objet de :

- procéder à l'appel et à la désignation des personnels dans les fonctions qu'ils occuperont au cours des 24 heures à venir
- transmettre les ordres et les informations du commandant d'unité
- annoncer les événements intéressant les personnels et la vie de l’unité, issus de la décision Brigade (récompenses, avancements, accidents, etc.)

13

Chaque jour assistent au rassemblement :

L'ensemble du personnel, hormis le stationnaire, ceux qui sont de repos ou en permission, engagés sur intervention ou en service extérieur.

14

Le rassemblement est assuré par le sergent de jour. Il est présidé par :

- un officier ou l'adjudant de compagnie au PC de l'unité
- le chef de garde dans les centres de secours
- l'adjudant de compagnie dans les unités du groupement de soutien et de secours

15

Quand a lieu l’appel des morts au feu et la levée des couleurs ?

Lundi matin ou le premier jour ouvrable qui suit un
lundi férié.

16

Qui concourt au service de jour ?

Tous les gradés, à l'exception du chef du secrétariat du SOA et du chef cuisinier

17

Le gradé de jour est particulièrement chargé de :

- faire lever le personnel à l'heure prévue. Il prévient immédiatement le sergent de jour lorsqu'un sapeur est malade
- faire exécuter les travaux d'intérêt général et de surveiller leur exécution
- conserver chauds à la cuisine les aliments des personnels retenus par un service
- la surveillance des repas

18

Qui est le chef de chambre ?

Le gradé ou le sapeur le plus ancien présent dans la chambre est le chef de chambre.

19

A quoi veille le chef de chambre ?

Chaque jour, il veille à la propreté, au bon ordre, au nettoyage et à l’aération de la chambre. Il interdit tout tapage, fait éteindre les lumières et respecter le silence. Il veille à ce qu'aucun effet ou objet ne traîne et que les armoires individuelles du personnel absent soient fermées à clé.

20

De quoi est responsable le chef de chambre ?

Du bon état des matériels de la chambre, il fait appliquer les consignes relatives à l'entretien des effets de couchage et du matériel de casernement. Il signale sans délais au chef de groupe toute dégradation ou disparition survenue.

21

Définition de savoir-vivre :

C'est l’application des règles élémentaires de politesse qui facilite les rapports entre les individus, tout en imposant le respect au quotidien.

22

Définition de savoir-être :

En collectivité, c'est l’attitude nécessaire de chacun pour prouver son intégrité et sa capacité à vivre ensemble.

23

L’ABNEGATION :

maitre mot de la vie en collectivité, il s’agit d’une valeur humaine qui se traduit dans les faits par la priorité que l’on doit donner à l’institution avant soi. « Vivre ensemble », c’est avant tout agir ensemble pour le bien commun.

24

L’EFFICIENCE :

Le sapeur-pompier doit mettre son savoir-faire à disposition du groupe, quelque soit sa position au sein de la compagnie. Cette compétence est complétée par la prise d’initiatives personnelles, permettant ainsi de valoriser l’individu au sein du groupe.

25

LA DISCRETION INTELLECTUELLE :

Aider les autres, faire du mieux que l’on peut mais sans détruire le travail ou malmener la pensée d’autrui. Cela veut dire également de savoir s’effacer devant le bien commun. Les intérêts personnels doivent faire place à l’intérêt collectif tout en préservant une certaine liberté individuelle instaurée par les lois de la République.

26

L’ensemble des règles de vie en collectivité se traduisent et se résume aux quelques mots suivants :

- Respect de l’institution et des Hommes qui la composent
- Altruisme, disponibilité et loyauté au sein de la compagnie
- Esprit de corps, de cohésion et de camaraderie
- Rigueur comportementale et discipline intellectuelle
- Sens des responsabilités et des initiatives personnelles
- Civisme, savoir-vivre et exemplarité

27

numéro d’alerte bizutage/anti-bizutage (NABAB)

01.47.54.63.00.

28

Les créneaux horaires de visite sont les suivants :

- du lundi au samedi de 17 h 00 à 21 h 00
- les dimanches et jours fériés de 15 h 00 à 21 h 00