Automutilation et suicide Flashcards Preview

Difficulté d'Adap > Automutilation et suicide > Flashcards

Flashcards in Automutilation et suicide Deck (66):
1

Qu'est ce qu'est l'automutilation ?

Atteintes intentionnelles et répétées à la surface du corps qui provoque de la douleur, des saignements ou des ecchymoses

2

Qu'est ce que veut dire non-suicidaire ?

Ces comportements ne visent pas à mener à la mort

3

Vrai ou faux
La personne peut avoir des idées suicidaires, mais les comportements d’automutilation ne visent pas à mener à la mort

Vrai

4

Comment sont décris les pensées de l'ANS ? (3)

1-Considérations sérieuses ou désir de faire de l’ANS
2-Dure 1-30 min quand ça survient
3-Survient en moyenne 5 fois/semaines chez ceux qui en ont

5

Qu'est ce qui provoque un soulagement puissant ?

La blessure crée de la douleur, mais l’arrêt/réduction de la douleur provoque un soulagement puissant

6

Qu'est ce qui renforce l'utilisation de l'automutilation ?

Le stimulus qui a provoqué la douleur devient associé avec le soulagement,

7

Est-ce que l'automutilation fait partie du DSM-5 ?

Non , Diagnostic sous étude

8

Quels sont les critères proposés pour le DSM ? ( 4)

1-ANS durant au moins 5 jours au cours de la dernière année
2-L’individu s’attend à:
a)Diminuer sa détresse
b)Résoudre une difficulté interpersonnelle
c)Provoquer une émotion positive
3- N’est pas un comportement socialement accepté (ex: tatouage, piercing, rituel religieux)
4-N’est pas expliqué par un autre trouble mental

9

Chez qui l'ANS peut survenir ?(3)

1-Des gens sans trouble particulier
2-Des gens avec un trouble d’ANS
3-Des gens pour qui l’ANS est expliqué par un trouble autre que l’ANS(Trouble de personnalité limite/ Troubles neurodéveloppementaux)

10

est ce que l'ANS est plus chronique ou transitoire ?

Pour la majorité des gens elle est transitoire.
50% des gens à apparition au début de l’adolescence le font pendant plusieurs années

11

Dans quel tranche d'âge les gens sont plus susceptibles d'avoir recours à l'ANS ?

15-18 ans

12

En ordre , quels sont les méthodes les plus fréquentes d'automutilation ? (3)

1-Se couper (70-90% des gens)
2-Se frapper (20-40%)
3-Se brûler (15-35%)

13

Qui commence plutôt ? fille ou gars ?

Fille
-Début adolescence: ANS touche 4 fois plus de filles que de garçons
-Fin adolescence : prévalence est similaire entre garçons et filles

14

Quels méthodes les filles utilisent le plus ? et les gars ?

Filles utilisent plus de graffignes et coupures que garçons

Garçons se frappent plus que les filles

15

Pourquoi l'ANS est souvent associé au TPL ? (2)

1-ANS peut être un symptôme de TPL
2-Le DSM-5 propose d’ajouter un trouble d’ANS (vu plus tôt)

16

L'ANS est comorbide avec quels autres troubles?(3)

dépression, anxiété et TSPT

17

À quoi est associé l'ANS qui survie dans le cadre d'un TPL ? (3)

1-Automutilation plus intense
a) Fréquence plus élevée
b)Méthodes plus variées
c)Sévérité plus importante
2-Plus d’idées suicidaires
3-Fonctions de l’automutilation différente
ANS sert plus souvent de punition, à écarter les idées suicidaires ou à gérer les symptômes de dissociation

18

Quels sont les 3 façons dont l'ASN diffère du suicide ?

1-Intentionnalité
2-Répétition
3-Létalité

19

Qu'est-ce qu'est l'intentionnalité ?

n’est pas causé par une intention de mourir

20

Qu'est-ce qu'est la répétition?

Est répétitif alors que la plupart des adolescents qui font une tentative de suicide ne le font qu’une fois ou deux

21

Qu'est-ce qu'est la létalité?

Provoque des dommages légers ou modérés plutôt que sévères

22

Vrai ou faux
L'ANS n'est pas un prédicteur du suicide

Faux
Historique d’ANS augmente le risque de 18 à 40%
*tentative de suicide ou NS
Risque est encore plus grand si l’ANS est plus sévère/fréquente

23

est ce que celina est merveilleuse

criss que oui

24

Quels sont les 3 liens qui expliquent l'action d'automutilation vers le suicide ?

1- Troisième variable (effet médiateur)
2-Détresse psychologique (effet modérateur)
3-Capacité acquise à mourir

25

Que comprends le modèle à 4 fonctions de l'ANS ?

1- renforcement négatif/ renforcement automatique
2-renforcement négatif/ renforcement social
3-renforcement positif/ renforcement automatique
4-renforcement positif/ renforcement social

26

Qu'est ce qu'est renforcement négatif/ renforcement automatique ?

Réduction de la douleur émotionnelle (régulation des émotions)

27

Qu'est ce qu'est renforcement positif/ renforcement automatique ?

Sentiment accru de bien-être

28

Qu'est ce qu'est renforcement positif/ renforcement social ?

Attention accrue des parents/amis

29

Qu'est ce qu'est renforcement négatif/ renforcement social ?

Évitement des demandes sociales

30

Qu'est ce que le modeling ?

Plusieurs ados disent avoir essayé l’ANS après l’avoir vu ou discuté avec un ami (38%) ou vu dans les médias (13%)

31

Qu'est ce qu'est la contagion social ?(2)

1-L’ANS a tendance à se propager à l’intérieur de groupes d’amis
2-Le modeling peut expliquer la contagion sociale

32

Qu'est ce qu'on vécu la plupart des jeunes qui font de l'ANS ?

Maltraitance (79%)

33

Quel forme de maltraitance est la plus fortement associée avec l'ANS ?

l'abus sexuel
Surtout quand l’abuseur est dans la famille (inceste)
Environ 58% des jeunes ayant vécu de l’inceste font de l’ANS

34

L'ANS à quel fonction lors d'abus sexuel ?

ANS sert à réguler émotion et se punir

35

L'ANS à quel fonction lors d'abus physique ?

ANS sert à attirer l’attention

36

Que vise l'intervention familiale de groupe basée sur la DBT ? (5)

1-Mindfulness (pleine conscience)
2-Tolérance à la détresse
3-Régulation émotionnelle
4-Entraînement aux compétences sociales
5-Réduire la pensée dichotomique

37

Qu'est ce qu'est le Mindfulness (pleine conscience) ?

Accepter les pensées/émotions positives et négatives telles qu’elles arrivent

38

Qu'est ce qu'est la tolérance à la détresse ?

Reconnaître et accepter les émotions négatives plutôt que vouloir les éviter

39

Qu'est ce qu'est la régulation émotionnelle?

Différencier les émotions négatives et des stratégies de coping

40

Qu'est ce qu'est la réduction de la pensée dichotomique) ?

Pour l’ado envers sa famille et vice-versa

41

Qu'est ce qu'une idée suicidaire ? (2)

1-Pensées sérieuses à propos du suicide ou du désir de se tuer
2-Durent plus longtemps que les idées d’ANS, mais surviennent moins souvent
En moyenne 1 fois/semaine chez ceux chez qui ça survient

42

Qu'est ce qu'un plan suicidaire ? (2)

1-Considérations sérieuses de la façon qui serait utilisée pour se tuer
2-Avoir un plan et faire des préparations concrètes pour se suicider (ex: avoir accès à un moyen) est un prédicteur plus fort du suicide que les idées suicidaires

43

Qu'est ce qu'une tentative de suicide ?

Blessure auto-infligée effectuée avec un désir plus ou moins vague (pas zéro) de mourir

44

À quoi les filles sont-elle le plus a risque ? (3)

1-Avoir des idées suicidaires
2-Faire un plan
3-Faire une tentative de suicide

45

À quoi les gars sont-ils le plus a risque ? (3)

Faire une tentative de suicide létale
moyen + létaux + drastique

46

Pourquoi l'ANS et le suicide semble contagieux ? (4)

1-Exposition médiatique augmente le taux de comportements suicidaires pendant quelques jours
2-Présentation du suicide dans les médias est souvent romanticisé; idéalisation (clivage positif) du suicidé
3-Média présente souvent la méthode exacte, ce qui peut donner des idées
4-Médias mentionnent peu les tentatives ratées et les conséquences observées (ex:handicap permanent)

47

Quels est le meilleur prédicateur du suicide parmi les gens déprimés ? (2)

1-un historique familial de suicide
2-L’enfant d’un parent qui s’est suicidé a 6 fois plus de risque de le faire

48

Les risque de suicide chez les enfant adaptés varie en fonction de quoi ? (2)

1-du suicide chez leurs parents biologiques et non adoptifs
2-Ceci peut être dû à des troubles mentaux héritables (ex: dépression, trouble bipolaire)

49

Parmi les facteurs de risques, Quel est les risques neurobiologiques? (2)

1-Bas niveau de sérotonine(
2-Cerveau en développement – cortex frontal

50

À quoi est associé un bas niveau de sérotonine ?(3)

1-Est associé à de l’impulsivité
2-Est associé au suicide
3-Pourrait expliquer le lien entre les troubles de l’humeur et le suicide

51

À quoi est associé un la problématique du cortex frontal en développement ?(3)

Associé à l’impulsivité chez les enfants/adolescents

52

À quoi le suicide est souvent associé ?

à un trouble de l’humeur
Plus souvent chez les adolescent ( 75 % )

53

Quels sont les facteur de risques de la consommation et de l'abus d'alcool ? (2)

1-Présent chez 25-50% des suicides
2-1/3 des adolescents sont intoxiqués au moment du suicide

54

Pour ceux qui non pas de trouble mental, quel est le fort prédicateur du suicide ?

Le Désespoir
Souvent impression qu’ils sont un « poids »
Ils n'ont pas été encore diagnostiqué

55

Parmi les évènements de vie stressant, lesquels augmentent le risque de suicide ? (3)

1-Surtout quand c’est associé à de la honte/humiliation
Ex: échec au travail, arrestation, rejet par un conjoint
2-Maltraitance est un risque important
3-Les catastrophes naturelles augmentent aussi le risque

56

Lors de l'évaluation, quel sont les 3 facteurs de risque important du suicide à prendre en compte ?

1-Désir de mourir
2-Capacités suicidaires
a)Tentatives déjà faites
b)Moyens accessible
3-Intentions suicidaires
a) Plan suicidaire
b) Préparation concrète

57

Vrai ou faux,
lors de l'évaluation poser des questions directement augment le risque de suicide .

Contrairement à certaines croyances, poser les questions directement n’augmente pas le risque de suicide
L’intervenant doit poser les questions directement

58

Quels sont les étapes à suivre lorsqu'on intervient auprès d'un jeune suicidaire ? (5)

1-Éviter que l’enfant passe à l’acte par
 l’alliance
2-Investigation des idées suicidaires
3-Vérification de la compréhension du 
concept de « mort »
4-Facteurs de risques/protection
5-Parents/ressources

59

Est-ce que l'hospitalisation est la meilleur chose pour un ado suicidaire ?

Non ,
peut être stressant (pairs et famille) et néfaste
Période suivant immédiatement une hospitalisation = danger

60

En quoi l'hospitalisation est une bonne chose chez les jeunes suicidaire ?

1-Développement d’un plan de sécurité
2-Identifier et restreindre l’accès aux moyens léthaux pouvant être employés pour accomplir un suicide
3-Identifier les déclencheurs des tentatives de suicides et des façons d’y réagir pour prévenir les tentatives
4-Identifier des sources de support en vue des prochaines crises

61

Est-ce que les psychotropes sont à privilégier ? (2)

1-Peut être efficace pour la dépression
2-Anti-dépresseurs = attention à l’augmentation de pensées suicidaires

62

À quoi vise le traitement centré sur la famille ? (3)

1-Restreindre l’accès aux moyens léthaux de l’adolescent
2-Améliorer la communication et les rapports familiaux
3-Identifier les déclencheurs des tentatives de suicides et de meilleures façons de réagir aux émotions et pensées négatives

63

Quel sont les 3 programmes de préventions ?

1-Entraînement de « gardiens »
2-Programme de sensibilisation et d’éducation
3-Programme de climat scolaires et de soutien entre pairs

64

En quoi consiste le programme Entraînement de « gardiens »?

Entraînement du personnel des écoles à reconnaître les facteurs de risques des comportements suicidaires et à diriger les élèves vers tx

65

En quoi consiste le Programme de sensibilisation et d’éducation?(2)

1-Aide les étudiants à reconnaitre les signes et sx de comportements suicidaires (tant chez soi que chez les autres)
2-Encourager à utiliser des services

66

En quoi consiste le Programme de climat scolaires et de soutien entre pairs?(2)

1-Réduire l’intimidation et renforcer le lien d’appartenance de l’élève envers son école
2-Échanges élèves ayant déjà eu des problématiques de santé mentale et d’autres à risque élevé.