Card 4 Flashcards Preview

Personnalité et adaptation > Card 4 > Flashcards

Flashcards in Card 4 Deck (17):
1

Qu'est-ce que l'apprentissage?

-Le changement du comportement en fonction de l’expérience
-Il y a une centration sur (a) des causes du comportement à l’extérieur de l’esprit et (b) qui ne sont pas particulière à un individu

2

Qu'implique l'approche comportementaliste #behaviorisme?

-La personnalité est simplement la somme de toutes vos actions, rien de plus
-Les phénomènes non observables peuvent être intéressants, mais si ils existent, ils ne sont pas importants

3

Quelles sont les racines du comportementalisme?

-Empirisme: 1) l’idée que toute connaissance vient de l’expérience
2)À la naissance, l’esprit ou la conscience est essentiellement vide
3)le rationalisme (opposé à l'empirisme), postule que le contenu de la conscience détermine notre expérience de la réalité
-Associationnisme: 1) l’idée qui explique comment l’apprentissage survient
2)sous-tend le postulat de relation cause à effet
-Hédonisme et utilitarisme: 1)procure une réponse au « pourquoi » les gens font quelque-chose
2)les personnes apprennent pour deux raisons: obtenir du plaisir et éviter la souffrance
-Utilitarisme: 1) la meilleure société est celle qui créer le plus de plaisir pour le plus grand nombre de personnes
2)problème: place le plaisir de la plupart des gens au dessus de tous les buts (genre vérité, liberté, etc)

4

Quels sont les types d'apprentissage?

-Habituation: peut être un mécanisme puissant de changement comportemental (ex: alarme d'auto)
-Conditionnement répondant (ou classique): Travaux de Pavlov avec les chiens
-Conditionnement opérant: On apprend à opérer sur le monde de façon à le changer à son avantage. Si une personne émet un comportement et qu'il est suivi par un résultat positif, il devient plus probable (mécanisme inverse avec une punition)

5

Vrai ou faux? L’habituation montrent qu’une réponse aussi intense que l’originale peut être maintenue, mais seulement si le stimulus change ou augmente avec chaque répétition

Vrai. Ex: Une alarme d’auto avec différents sons va empêcher les gens de s'habituer.

6

Qu'est-ce que l'impuissance acquise?

-On ressent de la peur quand on sait qu’un danger est possible, mais on ressent de l’anxiété lorsque la source du danger n’est pas claire ou prévisible

7

Qu'est-ce que la punition?

-une conséquence aversive qui suit un comportement dans le but de l’arrêter et de prévenir sa répétition
-À pour but: 1) Faire apparaitre des comportements
2) Maintenir des comportements
3) Prévenir ou éliminer des comportements

8

Comment savoir si une punition fonctionne ou pas?

On examine les principes de base:
1) Disponibilité des alternatives: Une réponse alternative au comportement puni doit être disponible et être renforcée
2)Spécificité comportementale et situationnelle: Être très clair à propos de ce qui est puni et les circonstances où il y a punition ou non
3)Bon moment et cohérence: Doit être appliquée immédiatement après le comportement qu’on veut punir
4)Conditionner des stimuli de punition secondaires
5)Éviter les messages contradictoires: Très communs chez les parents: après une punition, ils se sentent coupables et donnent une « colle ». À NE PAS FAIRE

9

Quels sont les 5 raisons pour laquelle une personne qui puni doit être prudente?

1) La punition stimule les émotions: Peut créer la peur ou même la haine envers la personne qui punit, un désir de fuir, etc.
2) Il est très difficile d’être cohérent
3) Il est difficile de jauger la sévérité d’une punition
4) La punition peut enseigner la mauvaise utilisation du pouvoir
5) La punition motive la dissimulation

10

Que disent les théories sociales de Rotter?

Les comportements sont déterminés par : 1)les attentes qu’a la personne concernant les conséquences de son comportement et 2) l’attribution causale que la personne établie entre ses comportements et l’obtention d’un renforcement ou d’une punition

11

Selon Rotter que sont les attentes?

-La croyance subjective qu’a un individu à propos de la probabilité que son comportement va atteindre son but
-Attentes généralisées élevées: croyance que les renforcement qu’on reçoit sont une fonction directe de ce qu’elles font
-faibles attentes généralisées: croyance qu'on a très peu de contrôle sur ce qui nous arrive

12

Vrai ou faux? Les attentes généralisées sont référés comme le lieu de contrôle

Vrai.
-Lieu de contrôle interne= attentes généralisées élevées
-Lieu de contrôle externe= attentes généralisées faibles

13

Qui suis-je? Le père de la théorie de l’apprentissage social et représentant majeur de l’approche sociocognitive

Albert Bandura

14

Quel est le concept d'attentes de Bandura?

Des croyances à propos de soi, à propos de ce que la personne peut faire (auto-efficacité)

15

Vrai ou faux? Notre concept de soi affecte notre auto-efficacité?

Vrai

16

Par quoi se font la majorité des apprentissages des humains?

Par l'apprentissage vicariant

17

Qu'est-ce que le déterminisme réciproque?

-L'analyse de la façon dont les personnes influences leurs environnements (les situations sociales dans la vie des gens changent parce qu’ils sont dedans)
-L’environnement affecte le système de soi en retour, le système de soi affecte l’environnement en retour, l’environnement affecte le système de soi, etc