Cardio-vasculaire 1.3 Flashcards Preview

Phusiologie > Cardio-vasculaire 1.3 > Flashcards

Flashcards in Cardio-vasculaire 1.3 Deck (15):
1

La précharge du ventricule correspond à

la fin du remplissage. L’éjection du ventricule ne peut être bonne, que s’il y a eu un bon remplissage.

2

Le remplissage du ventricule dépend de 4 facteurs :

Le retour veineux
La relaxation
Les propriétés passives du ventricule
La contraction des oreillettes

3

Le retour veineux

c’est la quantité de sang qui revient au cœur droit par les veines caves et au ventricule gauche par les veines pulmonaires.

4

La relaxation

par l’activité de SERCA 2a

5

Les propriétés passives du ventricule

épaisseur et composition du
myocarde. Une bonne compliance (capacité à se déformer) favorise la
précharge et donc le remplissage. C = V / P = 1 / R avec C : la compliance (ou capacitance), R : la rigidité (ou élastance), V : la différence de volume, et P : la différence de pression.

6

La contraction des oreillettes

participe à la fin de la précharge. Sans la contraction des oreillettes, la pression du ventricule gauche n’atteindrait pas la valeur de la pression Télé-Diastolique (PTD).

7

Les déterminants du retour veineux sont

• La pression générée par le ventricule
• La dépression intra-thoracique lors de l’inspiration
• La relaxation de l’oreillette droite et du ventricule droit
• La contraction des muscles et valvules veineuses

8

La pression générée par le ventricule

Vis artego qui correspond à « ce qui pousse derrière », c’est-à-dire le ventricule gauche qui pousse le sang par derrière pour remonter vers le cœur droit. La pression hydrostatique du côté veineux est exactement compensée par la pression hydrostatique du côté artériel.

9

La dépression intra-thoracique lors de l’inspiration

lors de
l’inspiration, le diaphragme s’abaisse ce qui entraine une dépression dans la cage
thoracique. Ainsi le sang passe dans la cage thoracique mais cette dépression bloque le
retour veineux des membres inférieurs. Lors de l’expiration, le diaphragme remonte et
c’est l’inverse de l’inspiration qui se produit.

10

La relaxation de l’oreillette droite et du ventricule droit

Vis afronte c’est-à-dire à l’aspiration qui va faire venir le sang vers le cœur.

11

La contraction des muscles et valvules veineuses

Vis alatere. La station debout sans bouger est un facteur de risque du développement des varices (dilatations permanentes des veines) des membres inférieurs. De ce fait, le sang descend et ne remonte plus. Pour lutter, il faut marcher et monter les escaliers pour que la pression diminue.

12

Phase de contraction sans éjection

contraction isovolumique

13

Expérience de Franck

i consiste à clamper l’aorte d’un cœur de grenouille avec une ficelle alors que le
remplissage ventriculaire est libre, démontre que plus le ventricule est rempli, plus il se contracte fort. En effet, on remarque que la contraction 3 est plus que le contraction 2 qui est plus forte que la contraction 1.

14

Phase de contraction avec éjection

éjection du VES

15

Phase de contraction avec éjection

l’ouverture de la valvule aortique
entraine l’éjection d’un certain volume de sang dans l’aorte : c’est le Volume d’Ejection
Systolique. On remarque que plus la précharge augmente, plus le VES est grand.