Chapitre 2 Flashcards Preview

GP > Chapitre 2 > Flashcards

Flashcards in Chapitre 2 Deck (20):
1

La gestion des opérations

• La gestion des opérations a une place de choix dans l’ensemble des activités de l’Ese.
• Elle influence la stratégie globale de l’entreprise et contribue à l’amélioration de sa position concurrentielle.

2

La notion de productivité

« La productivité est le rapport entre la quantité d’extrants produits et la quantité d’intrants utilisés pour la production ».
Productivité=extrants/intrants = outputs/inputs

3

différente de l’efficacité et de l’efficience.


• L’efficacité: un système est dit efficace lorsqu’il réussit à réaliser son objectif
• L’efficience: un système est dit efficient s’il réussit à réaliser son objectif au moindre coût.
Productivité= Efficacité/efficience
• Une autre manière d’exprimer la productivité est:
Productivité=valeur pour le client/Coût pour le
producteur

4

des mesures partielles de la productivité.

Productivité du facteur i= extrants/quantité utilisée du facteur i
L’objectif de toute entreprise ou de tout pays est d’augmenter la productivité au plus haut niveau possible: c’est là un des ressorts importants de la position concurrentielle.

5

d’économie de volume

On parle d’économie de volume quand l’entreprise parvient à baisser son coût (de matières premières, de transport, ..) en augmentant le volume de sa production.

6

Économie d’échelle

Réduction du coût en augmentant la capacité de production c’est-à-dire en changeant l’échelle de production.

7

Les économies d’apprentissage

Avec l’expérience, l’entrepreneur et les travailleurs deviendront plus efficaces dans l’accomplissement de leurs taches respectives, ce qui se traduit par une réduction des coûts et la réalisation des économies (les économies d’apprentissage).

8

Les économies d’envergure

L’entreprise arrive à réduire les coûts en fabriquant d’autres produits similaires et en optimisant l’utilisation des ressources.

9

La position
concurrentielle

1. Fiabilité
2. Livraison dans les délais prévus 3. Qualité du produit
4. Rapidité de livraison
5. Flexibilité du produit
6. Service après-vente
7. Prix
8. Gamme de produits
9. Étendue de la distribution géographique 10. Flexibilité de la capacité de production 11. promotion.

10

Le design de produit et de
processus

• Design du produit: passer du concept au prototype d’un produit.
• Design du processus de production: concevoir comment s’organisera la production.

11

Les objectifs possibles

Les objectifs possibles

12

La standardisation

La standardisation est la réduction au minimum du nombre de modèles d’un produit ou d’un service.

13

La normalisation

La normalisation est l’uniformisation des caractéristiques entre différents produits.
Des normes précises sont respectées lors de la fabrication de produits.
Ex. on achète des ampoules fabriquées par différents fabricants mais normalisées.
• Réduction des coûts pour les usagers.

14

Le processus continu

• Un processus de fabrication continu consiste à produire continuellement le même extrant. L’entreprise doit se doter d’un système de production conçu en fonction d’une production continuelle où tout arrêt de travail est évité dans la mesure du possible.
Ex. transformation du bauxite en aluminium. Tout arrêt lorsque l’aluminium est en fusion entraîne son refroidissement dans les cuves ce qui entraîne des coûts et des difficultés énormes de remise en marche.

15

Le processus répétitif

• Lorsque nous parlons de processus répétitif, nous faisons référence à toute production où les mêmes étapes sont répétées continuellement ou presque. A la différence de la production selon un processus continu, la production selon un processus répétitif peut facilement subir des arrêts de production sans que ces derniers occasionnent des problèmes graves et des surcoûts importants.
Exemple: une chaine de montage d’autombiles

16

Le processus intermittent/ processus de production sur commande

Dans une entreprise qui fonctionne selon un processus intermittent, la production s’effectue par lot ou sur commande. Lorsqu’on parle de fabrication par lot de marchandise, on fait référence à une organisation qui a planifié sa production en quantités prédéterminées: on y fabriquera telle quantité de l’article X ou de l’article Y, par exemple, puis on gardera cette production en stock et on passera à la production d’un lot du produit Z.
Exemple: une manufacture de meubles

17

Le processus hybride

Il existe des gestionnaires qui, en raison de l’envergure de l’entreprise où ils travaillent ou plus simplement à cause des types de produits ou de services que cette dernière offre, vont combiner deux, voir trois des genres de processus précédents.

18

Le diagramme de la répartition des rôles

Dans un tableau on met les étapes ou les activités reliées à un travail et on indique qui est le responsable de ces activités selon le service, quels sont les employés et les superviseurs qui y participent.

19

Le procédogramme

C’est une méthode qui consiste à présenter l’information, en regroupant dans une même case, toutes les activités rattachées à tel ou tel poste. Il permet de repérer « qui » a la responsabilité de « quoi » et dans quel ordre les activités doivent se dérouler.

20

L’ordinogramme

Il permet de représenter le processus de travail.