Chapitre 3 Flashcards Preview

GP > Chapitre 3 > Flashcards

Flashcards in Chapitre 3 Deck (16):
1

Décisions stratégiques

Les décisions stratégiques ne sont pas importantes uniquement pour l’entreprise. Elles sont capitales pour deux raisons:
• Touchent tous les secteurs de la gestion (planification, produits et procédés);
• Elles ont des répercussions à très long terme.

2

Les décisions tactiques

• Les décisions tactiques ou opérationnelles désignent les décisions courantes qui ont une influence directe sur les opérations quotidiennes d’une entreprise. Ces décisions doivent être prises rapidement.
• Les décisions opérationnelles doivent s’intégrer dans le processus stratégique global de l’entreprise.

3

L’objectif de la prise de décision

assurer l’utilisation efficace des ressources disponibles.

4

les techniques qualitatives de prise de décision

1. La perception intuitive;
2. L’analyse sommaire;
3. L’évaluation intensive;
4. La construction de modèle;
5. Le groupe de travail.

5

La perception intuitive

• S’appuie sur l’instinct, l’expérience et le bon sens.
• Cette approche devra être utilisée en situation d’urgence ou lorsque la décision n’aura pas des conséquences importantes et ne vaut pas la peine qu’on investisse temps et argent.

6

L’analyse sommaire

Cette technique requiert peu de temps et elle est recommandée pour la majorité des prises de décisions quotidiennes en GP. Elle est utilisée quand la situation comporte des relations peu complexes entre les variables et ne nécessite qu’une vérification élémentaire.

7

L’évaluation intensive

Une technique basée sur l’examen de données par une ou plusieurs personnes. Elle est appliquée dans le cas de décisions assez importantes en GP; elle est souvent considérée comme présentant un rapport qualité-prix supérieur à celui des autres techniques.

8

La construction de modèle

• Consiste à concevoir un modèle mathématique reproduisant un certain système.
• Exige un investissement de temps et d’argent beaucoup plus élevé que dans le cas des autres techniques.

9

Le groupe de travail

• Constitué de plusieurs cadres de différentes spécialités. Ils peuvent utiliser une ou plusieurs des méthodes présentées précédemment.
• Cette approche permet de parvenir à un consensus concernant les décisions à prendre.

10

L’analyse des coûts

• Elle permet d’analyser et de comparer différentes solutions possibles sur le plan des coûts. Le coût unitaire ou le coût total sont analysés selon les besoins et sur des périodes plus ou moins longues selon l’importance de la décision à prendre.

11

La technique du point mort ou du seuil de rentabilité

La notion de point mort se base sur l’hypothèse selon laquelle la structure des coûts est constituée de coûts variables (coûts proportionnels) et de coûts fixes.

12

L’analyse du niveau d’indifférence

L’analyse du niveau d’indifférence permet de trouver la quantité pour laquelle les......atteignent le même coût total.

13

La planification

La planification permet de définir le plan directeur du projet qui décrit les objectifs et la nature de l’organisation à mettre en place. Elle détermine avec précision, tout ce qui doit être fait ( et comment et par qui) en respectant toutes les contraintes liées au temps, aux coûts et à la qualité.

14

Une dimension opérationnelle

Une dimension opérationnelle qui consiste à déterminer la durée de différentes activités, à définir l’agencement de ces activités et à établir un calendrier prévisionnel de réalisation.

15

Une dimension organisationnelle

Une dimension organisationnelle qui consiste à choisir les intervenants et à définir leur fonction et leur rôle respectifs dans la réalisation des activités constituant le projet.

16

Une dimension budgétaire

Une dimension budgétaire qui consiste à évaluer le coût de chaque activité et les coûts indirects afférents au projet, à vérifier si le budget alloué est adéquat et à le répartir entre les activités et les intervenants, à prévoir les mouvements de trésorerie durant la réalisation du projet.