Concept tactique feu de véhicules à propulsion hybride Flashcards Preview

REVISIONS EPO > Concept tactique feu de véhicules à propulsion hybride > Flashcards

Flashcards in Concept tactique feu de véhicules à propulsion hybride Deck (12):
0

Quelle est la règle des « 4 I »

 Identification
 Inspection
 Interdiction
 Intervention.

1

Quels sont les 2 types de gaz

 GPL :
o Mélange 50/50 de propane et butane
o Stockage => 5 bars
o Densité => 2
o Plage d’explosibilité => environ 2%-9%

 GNV :
o Méthane
o Stockage => 200 bars
o Densité = 0,55
o Plage d’explosibilité => 6%-16%

2

Quels sont les 2 types de réservoir GPL

 Torique
 Cylindrique

3

Quels sont les 3 organes de sécurité d’un réservoir GPL

 La polyvanne :
o Intégrée au réservoir ;
o Limite le débit du gaz en cas de rupture de la canalisation.

 La soupape de sécurité :
o Valve tarée à 27 bars qui relâche du gaz lorsque la pression devient trop importante dans le réservoir

 Les électrovannes de sécurité :
o Situées dans le compartiment moteur et au niveau du réservoir o Ferment la canalisation à la coupure du contact uniquement

4

Quels sont les risques liés aux accidents et feux de véhicules GPL

 Si rupture de canalisation => risque de V.C.E. en présence d’une source d’énergie
 Apparition d’une torchère si le véhicule est équipé d’une soupape de sécurité ;
 Explosion de type B.L.E.V.E.

5

Conduite à tenir pour un feu de véhicule GPL ou en cas d’absence de renseignement

 Identifier :
o Type de véhicule
 Inspecter :
o Contrôler les équipements liés à la source d’énergie
 Interdire :
o Périmètre de sécurité => 50 mètres
o Attention aux appareils non ATEX
 Intervenir :
o TDF + ARI
o ne débuter l’attaque que lorsque son engin est alimenté (sauf s’il s’agit d’un EP dont la réserve d’eau est d’au moins 3 000 litres
o Attaque => 3⁄4 avant avec minimum de personnel
o 2 lances => 500 l/mn + LDT
o 500 l/mn => abat les flammes à distance puis refroidit le réservoir
o LDT => achève l’extinction du véhicule
o protection du personnel derrière abris de fortune (mur, véhicule, mobilier urbain...)
o Si torchère => protection du personnel
o Contrôles explosimétriques + si difficulté => VRCH
o Contrôle à la CTHE refroidissement du réservoir

6

Quels sont les organes de sécurité d’un réservoir GNV

 Robinet de coupure sur le tuyau de descente à l’arrière droit du bus
 Pour chaque réservoir (1 à 9) :
o Un fusible thermique se déclenchant à 100°C
o Un robinet d’isolement
 Une électrovanne d’isolement en toiture entre les bouteilles et le moteur.

7

Quels sont les risques liés aux accidents et feux de véhicules GNV

 Assez limités, en raison :
o Gaz + léger que l’air
o Position en toiture des bouteilles
o Thermo-fusibles fondent rapidement (100°C) o Pas de risque de BLEVE
 Donc risques principaux :
o Fuite de gaz enflammée
o V.C.E.

8

Conduite à tenir pour un feu de véhicule GNV

 Même conduite à tenir que GPL ;
 Contrôle de la coupure du contact par conducteur ;
 Confirmation que la permanence RATP a été prévenue.

9

Quelle est la durée de chauffe moyenne d’une batterie pour s’emballer

 Environ 30 à 40 mn

10

Quelles sont les types de batterie

 Ni-Cd >>nickel-cadmium
 Ni-MH >>nickel-hydrure métallique
 Li-ION >>lithium-ion
 LMP.>>lithium métal polymère

11

Quelle est la conduite à tenir sur un feu de véhicule électrique à l’air libre

 Identifier :
o Type de véhicule => type de batterie
 Inspecter :
o Pour les véhicules en charge => débrancher l’alimentation électrique
 Interdire :
o Périmètre de sécurité => 50 mètres
o Pas toucher au véhicule si identifié électrique
 Intervenir :
o TDF + ARI
o Attaque précoce => LDT afin d’éviter l’emballement de la batterie o 2ème lance dès que l’engin est alimenté
o 3⁄4 avant pour tous les véhicules
o LMP emballée => laisse brûler avec lutte contre les propagations (20 mn)
o Autres types => attaque classique
o Si marque Peugeot-Citroën-Renault => possibilité de trappe pour l’extinction sous le siège arrière
o Si des écoulements sont issus de la batterie de traction => VRCH
o Pas de dégarnissage
o Si batterie n’a pas brulée => contrôle de l’absence de fumée blanche et d’augmentation de la température après 20 mn => CTHE
o Si batterie à brulée => LMP reste chaude plusieurs heures (300°C possible) => rondes avec CTHE après avoir balisé + présence des techniciens BOLORE pour avis