Contrôle moteur (posture et chutes) Flashcards Preview

Apprentissage / contrôle mouv. > Contrôle moteur (posture et chutes) > Flashcards

Flashcards in Contrôle moteur (posture et chutes) Deck (27):
1

Définitions du contrôle de la posture :
- Maintenir?
- Anticiper? (ex.3?)
- Récupérer?
- Mais avant tout?

Définitions du contrôle de la posture :
- Maintenir station debout ou assise ;
- Anticiper déséquilibre ou situation instable (ex. soulèvement d'une charge, départ ou arrêt d'un train-autobus, sortie escalier roulant ...) ;
- Récupérer d'un déséquilibre ;
- Mais avant tout = Base de tout mouvement volontaire!

2

Contrôle de la posture c'est aussi ... l'habileté à? ... par? ... qui elle est comment (4)?

Contrôle de la posture c'est aussi :
Habileté à maintenir position du corps (et plus particulièrement centre de masse) à l'intérieur de limites définies par :
Base de sustentation (pas fixe ; varie avec tâche, individu et environnement).

3

Tâche-Individu-Environnement :
Contrôle de? ... pour maintenir (2)?

Tâche-Individu-Environnement :
Contrôle de la position du corps dans l'espace ... pour maintenir Stabilité et Orientation.

4

Approche des systèmes :
- Intégration de? afin?
- Habileté à?
Si je suis instable (ou je m'en vais vers l'instabilité)... j'envoie?

Approche des systèmes :
- Intégration des informations sensorielles afin de permettre évaluation de la position du corps dans l'espace ;
- Habileté à produire forces permettant de contrôler position du corps dans l'espace.

Si je suis instable (ou je m'en vais vers l'instabilité)... j'envoie une réponse motrice!

5

Pourquoi s'intéresser au contrôle de la posture?
On présume qu'il y a un lien entre (2)?
Applications nombreuses (5)?

Pourquoi s'intéresser au contrôle de la posture?
On présume qu'il y a un lien entre l'efficacité des mécanismes de contrôle de la posture et le risque de chute.

Applications nombreuses :
- Ergonomie ;
- Réadaptation ;
- Pathologies sensorielles et motrices ;
- Vieillissement ;
- Optimisation de la performance motrice.

6

Comment mesure-t-on la stabilité posturale d'un individu?
- Corps = object de?
- Ce qui permet de mesure déplacement du CP?
- Ces déplacements (oscillations) sont représentatives de?
- Que peut-on extraire d'un tracé d'oscillations posturales?

Comment mesure-t-on la stabilité posturale d'un individu?

- Corps = object d'oscillations permanentes ;

- Ce qui permet de mesure déplacement du CP = mesure des forces et des moments de force à l'aide d'une plateforme de force ;

- Ces déplacements (oscillations) sont représentatives de la sortie du système de commande posturale.
- On peut extraire nombreux paramètres (étendue, vitesse, fréquence...)

7

Autres outils/approches pour mesure oscillations posturales (4)?
Mais quel est le seul outil valide? Toutefois...
Ces appareils mesurent?

Autres outils/approches pour mesure oscillations posturales :
- Cinématique segmentaire / multisegmentaire ;
- Accélérométrie ;
- Pressions plantaires ;
- Appareils cliniques variés.

Mais seul outil valide = Plateforme de force!
Toutefois il y a différents niveaux de qualité.

Ces appareils ne mesurent pas tous les mêmes paramètres.

8

Quelles sont les entrées sensorielles principales (3)?

Entrées sensorielles principales :
- Visuelles (rétine et M occulomoteurs) ;
- Proprioceptives (fuseaux, récepteurs articulaires, terminaisons libres) ;
- Vestibulaires (utricule, saccule, canaux semi-circulaire).

9

Entrées sensorielles :
Vision :
- Rôle comment? dans?
- Permet?
- Absence ou perturbation =?

3 exemples permettant d'évaluer contribution dans contrôle de la posture?

Entrées sensorielles :
Vision :
- Rôle important dans contrôle de la posture.
- Permet d'évaluer position de notre corps p/r à l'environnement.
- Absence ou perturbation = perturber équilibre.


Exemples pour évaluer contribution dans contrôle postural :
- Jeunes enfants qui commencent à marcher = On éloigne le mur, donc impression de tomber vers l'arrière, donc activation des muscles de façon à tomber vers l'avant.
- Fous de Bassan = Adapter vitesse de course à l,expansion rétinienne.
- Présence d'information visuelle que j'essaie d'intégrer et d'évaluer, mais qui est fausse = oscillations plus grandes que sans vision.

10

Entrées sensorielles :
Proprioception :
- Diminution de l'intégrité des informations proprioceptives (donc quoi?) + retrait vision =? étendue posturale antéro-postérieure.
- Proprioception c'est ? Si on perturbe au niveau de la cheville?

Entrées sensorielles :
Proprioception :
- Diminution de l'intégrité des informations proprioceptives (donc mécanorécepteurs enlevés) + retrait vision = Coût nettement plus élevé pour l'étendue
- Proprioception c'est diffus ; si on perturbe au niveau de la cheville il en reste ailleurs.

11

Entrées sensorielles :
Proprioception :
Mécanorécepteurs plantaires :
- Quels sont les effets (2) potentiels d'une anesthésie (insensibilisation) des récepteurs plantaires sur la nature des réponses posturales suite à une perturbation?

Anesthésie locale par injection :
- Si postule bipodale avec yeux ouverts? car?
- Si posture unipodale ainsi qu'en posture bipodale sans vision?

Pourquoi est-ce important (2)?

Entrées sensorielles :
Proprioception :
Mécanorécepteurs plantaires :
- Effets potentiels d'une anesthésie (insensibilisation) des récepteurs plantaires sur la nature des réponses posturales suite à une perturbation =
> Trop de temps avant de détecter la perturbation ;
> Trop de temps à envoyer réponse motrice.

Anesthésie locale par injection :
- Posture bipodale avec yeux ouverts = aucun effet (vision compense).
- Posture unipodale ainsi que bipodale sans vision = Augmentation vitesse du CoP.

Pourquoi est-ce important?
- Permet d'expliquer pourquoi personnes ayant problèmes de neuropathie sensorielle (ex. personnes diabétiques) peuvent avoir problèmes posturaux ;
- Travail dans des conditions froides peut aussi augmenter risques de perte d'équilibre.

12

Entrées sensorielles :
Proprioception :
- Rôle comment? dans?
- Permet?
- Absence ou perturbation =?

Entrées sensorielles :
Proprioception :
- Rôle fondamental dans contrôle de la postural.
- Permet d'évaluer position des différents segments de notre corps et de notre corps p/r à l'environnement.
- Absence ou perturbation = perturbation équilibre.

13

Entrées sensorielles :
Système vestibulaire :
- Rôle comment? dans?
- Perturbation =?
- Quand on est statique?

Entrées sensorielles :
Système vestibulaire :
- Rôle nuancé dans contrôle postural.
- Perturbation = perturbation équilibre.
- Quand on est statique = très mauvais à détecter changements de position ou d'orientation.

14

Intégration des informations sensorielles :
- Retrait ou diminution de l'intégrité des infos sensorielles =?
- Lorsque personne en situation de diminution ou retrait d'une ou plusieurs entrée sensorielles ... ajout d'informations sensorielles =?
- Problème? On parle donc de?

Intégration des informations sensorielles :
- Retrait ou diminution de l'intégrité des infos sensorielles = perturbe contrôle postural ;
- Lorsque personne en situation de diminution ou retrait d'une ou plusieurs entrée sensorielles ... ajout d'informations sensorielles = perturbe aussi momentanément contrôle de la posture.
- Problème complexe! On parle donc de mécanismes d'intégration (repondération) des entrées sensorielles.

15

Faits à propos des chutes :
- Avec l'âge?
- Répétition des chutes peut entrainer?
- Problème majeur en? puisque?
- Parmi autres conséquences liées aux chutes (4)?

Faits à propos des chutes :
- Avec l'âge : incidence des chutes augmente.
- Répétition des chutes peut entrainer sédentarisation de la personne âgée (à domicile ou en institution).
- Problème majeur en gériatrie puisque conséquences liées aux chutes représentant 1ère cause de décès accidentelle chez personnes âgées.
- Parmi autres conséquences liées aux chutes : incidence de fracture ; soins de longue durée ; admission en gériatrie ; apparition du sentiment de peur de chuter à nouveau.

16

Facteurs expliquant pourquoi personnes âgées chutent (3)?

Facteurs expliquant pourquoi personnes âgées chutent :
- Oscillent plus que les jeunes ;
- Sont plus affectées que les jeunes par une diminution / perturbation des informations sensorielles ;
- Chutent plus souvent que les jeunes.

17

Évaluation clinique de la posture :
Pourquoi des tests :
Déterminer (3)?
Permettre?

Pourquoi des tests :
- Déterminer s'il y a un déficit.
- Déterminer le locus du déficit.
- Déterminer niveau de fonctionnalité de la personne.

> Permettre de déterminer si le programme d'intervention proposée est efficace!

18

Évaluation fonctionnelle de l'équilibre :
Objectifs des tests (2)?
Tests évaluant (2)?

Évaluation fonctionnelle de l'équilibre :
Objectifs des tests =
- Remplacer tests de laboratoires par test non-instrumentés (contrainte clinique).
- Évaluer si la personne a des problèmes d'équilibre (prédire le risque de chute)
Tests évaluant 1 seule mesure ou plusieurs.

19

Test d'évaluation fonctionnelle :
Get up and Go test :
Correspond à quoi?
Évalue quoi pour détecter si patient a problèmes d'équilibre?
Basé sur?

Un pointage >2 =?

Temps de réussite du test :
- Personne autonome et indépendante =?
- Haut risque de chute =?

Test d'évaluation fonctionnelle :
Get up and Go test :
- Se lever d'une chaise + marcher 3 mètres + changement de direction 180deg + retour position assise.

- Pour détecter si patient a problèmes d'équilibre on évalue = Rapidité.

- Basé sur évaluation subjective de la performance.

Un pointage >2 = risque élevé de chute.

Temps de réussite du test :
- Personne autonome et indépendante = moins de 10sec.
- Haut risque de chute = plus de 30sec.

20

Test d'évaluation fonctionnelle :
Tes sur la portée fonctionnelle :
Correspond à quoi (posture de départ ; ce qui doit être fait)?

Ce qui est mesuré?

Validation :
- Individus ayant déjà subi au moins une chute =?
- Individus ayant subi plus de 2 chutes =?

Test d'évaluation fonctionnelle :
Tes sur la portée fonctionnelle :
Posture de départ = se tenir en posture debout avec base de support normale + extension du bras dans plan sagittal.
Ce qui doit être fait = sans bouger pieds ou perdre équilibre, personne doit déplacer sa main le plus loin possible dans plan sagittal.

Ce qui est mesuré =
Amplitude de la portée en centimètre.

Validation :
- Individus ayant déjà subi au moins une chute = portée inférieure à ceux n'ayant jamais chuté.
- Individus ayant subi plus de 2 chutes = portée inférieure aux non-chuteurs et aux individus ayant fait une seule chute.

21

Test d'évaluation fonctionnelle :
Test de stabilité sur une jambe :
Mesure?
Durée du maintien diminue en fonction de divers facteurs (3) et exemples de chaque?

Test d'évaluation fonctionnelle :
Test de stabilité sur une jambe :
Mesure durée du maintien dans cette position.

Durée du maintien diminue en fonction de divers facteurs :
- Facteurs sensori-moteurs (avec ou sans vision) ;
- facteurs cognitifs (dépression, anxiété, douleur) ;
- Facteurs biomécaniques (position bras, anthropométrie, efficacité musculo-squelettique).

22

Quelle est la limitation la plus important de ces tests (Go up and Go test, Test sur portée fonctionnelle, Test de stabilité sur une jambe)?

Limitation la plus important de ces tests :
permettent de déterminer si personne est à risque ou pas de chutes ; mais aucune précision ou pistes sur nature du problème afin de mettre une solution en place.

23

Cause des chutes?
Aspect?

Cause des chutes :
Il y a rarement une cause unique!

Aspect multidimensionnel :
- causes physiologiques ;
- causes psychologiques ;
- causes environnementales.

24

Quel test fait le survol de toutes les fonctions?
Basé sur facteurs principaux permettant de prédire le risque de chute (5)?

Test qui fait le survol de toutes les fonctions :
Test de Lord

Basé sur facteurs principaux permettant de prédire le risque de chute :
- Vision
- Force
- Proprioception
- Stabilité posturale
- Cognition

25

Hypothèses sur AP et prévention des chutes :
Augmente (2)?
Améliore (5)?
Maintien?
Diminue (3)?

Hypothèses sur AP et prévention des chutes :

Augmente :
- Force musculaire des muscles des jambes et du tronc ;
- Flexibilité.

Améliore :
- Synergies posturales ;
- Patron de marche ;
- Mobilité et réactions des perturbations ;
- Sommeil (réduit insomnie) ;
- Confiance en soi et diminue peur de sortir.

Maintien poids corporel normal.

Diminue :
- Risques de maladies cardio-vasculaires ;
- Risques de cute de tension artérielle ;
- Probabilité d'avoir besoin de médication.

26

Évaluation des effets de programmes destinés à réduire incidences de chutes chez personne âgée = Résultats (3)?

Diminution importante des risques de chute lorsque interventions étaient spécifiques/individuelles avec des interventions portant sur modification de l'environnement et d'autres facteurs de risque.

Effets de l'exercice uniquement ne sont pas une protection contre les chutes.

Aucune évidence supportant hypothèse que l'exercice et/ou programmes d'éducation aident à prévenir chute.

27

En bref ..
Il n'y a pas (2)?
Prescription d'exercice?
Important de?
Il est essentiel de?

En bref ..
Il n'y a pas de solution unique ; de programme idéal.

La simple prescription d'exercice n'est pas suffisante.

Important d'adopter approche systémique (approche des systèmes).

Il est essentiel de de prendre des mesures afin de pouvoir évaluer les variations dans les fonctions de mobilité et d'équilibre (maintien, régression, progression).