Cours 1 : protéinurie et hématurie (p. 1 à 18) Flashcards Preview

Urologie - Exam 2 > Cours 1 : protéinurie et hématurie (p. 1 à 18) > Flashcards

Flashcards in Cours 1 : protéinurie et hématurie (p. 1 à 18) Deck (34):
1

Lequel est faux ?
1. La taille des protéines et leur charge électrique les empêche d'être filtrées au glomérule
2. Une protéinurie par débordement peut survenir lorsqu'il y a une quantité trop élevée d'albumine plasmatique
3. Une protéinurie par dommage glomérulaire engendre la présence de TOUTES les protéines plasmatiques dans l'urine.
4. Dans une protéinurie par dommage tubulaire, on risque de retrouver dans l'urine des globulines.

2. La protéinurie par débordement survient lorsque le sang possède une trop grande quantité de petites protéines comme les globulines. L'albumine ne peut créer une protéinurie par débordement.

2

V ou F
La concentration urinaire influence la mesure de la protéinurie par bâtonnet. Conséquemment, c'est un test peu adapté au suivi des patients DÉJÀ connus pour protéinurie.

V. Le bâtonnet est trop imprécis.

3

V ou F
La mesure de la protéinurie constitue un test peu spécifique.

F.
Le test est spécifique, mais très peu sensible. Plusieurs faux négatifs surviennent

4

V ou F
Un myélome multiple entrainera une protéinurie détectable au bâtonnet.

F. Un myélome multiple cause une protéinurie indétectable au bâtonnet parce qu'elle est constituée de chaines légères d'immunoglobulines.

5

Trouver le/les vrai (Type K)
1. Pour une mesure de protéinurie sur 24h, on doit mesurer la créatinine urinaire pour corriger le degré de dilution urinaire.
2. La mesure quantitative de la protéinurie peut se faire sur échantillon ou collecte de 24h, mais la collecte sur 24h est relativement complexe à obtenir
3. L'excrétion urinaire quotidienne de créatinine est d'environ 15 mmol chez la femme et 20 mmol chez l'homme.
4. Une microalbuminurie survient lorsque l'endothélium vasculaire est en souffrance.

2 et 4

1: C'est pour un échantillon qu'il faut corriger le degré de dilution urinaire (voir p. 5-6 pour un exemple que j'ai pas compris du premier coup)

3: L'excrétion urinaire quotidienne de créatinine est de 10-12 mmol chez la femme et 12-16 mmol chez l'homme

6

Parmi lesquelles de ces maladies retrouve-t-on de la microalbuminurie ? (Type K)
1. Diabète
2. Dyslipidémie
3. Hypertension artérielle
4. Fièvre pourpre des montagnes rocheuses

1 et 3

:)

7

V ou F double (maudit!)
a) La microalbuminurie est la première manifestation d'une néphropathie diabétique et est irréversible
b) La microalbuminurie indique un pronostic défavorable chez un hypertendu

1. a et b vrais
2. a vrai b faux
3. a faux b vrai
4. a et b faux

3

La microalbuminurie est la première manifestation d'une néphropathie diabétique et est réversible

8

V ou F
Les syndromes néphritiques ET néphrotiques résultent TOUJOURS d'une atteinte glomérulaire

V

9

Quelle partie du glomérule est atteinte lors d'un syndrome néphrotique ?
1. Endothélium
2. Membrane basale
3. Mésangium
4. Podocyte

Podocyte

Le podocyte est responsable de l'électrification de la membrane basale du glomérule. Sans lui, les protéines deviennent seulement limitées par leur taille pour passer à travers la paroi glomérulaire (et non par leur charge comme c'est le cas normalement)

10

Quelles sont les 5 (dont 3 sont obligatoires) caractéristiques cliniques d'un syndrome néphrotique ?

Protéinurie supérieure à 3g/d
Oedème
Hypoalbuminémie
(Lipidurie)
(Hyperlipidémie)

11

Quelles complications peuvent survenir en cas d'un syndrome néphrotique ? (Type K)
1. Thromboembolie veineuse
2. Infection
3. Oedème généralisé avec épanchement pleural ou ascite (anasarque)
4. Complications associées à l'athérosclérose

1,2,3,4

1: par perte de protéines anticoagulantes
2. Par pertes de gammaglobulines
3. :)
4. Secondaire à l'hyperlipidémie

12

Le syndrome néphritique atteint quelle(s) partie(s) du glomérule ? (Type K)
1. Mésangium
2. Podocyte
3. Endothélium
4. Membrane basale

1 et 3

13

V ou F
Le syndrome néphritique peut entrainer une filtration glomérulaire AUGMENTÉE

Faux. C'est le syndrome néphrotique.

Dans le syndrome néphritique, la filtration glomérulaire diminue et la fonction rénale est altérée.

14

Quelles sont les caractéristiques cliniques du syndrome néphritique (pas facile)

Protéinurie > 3g/d
Hématurie (la paroi glomérulaire est brisée)
Hypertension artérielle (natriurèse diminuée et rétention hydrosodée)
Insuffisance rénale (diminution du DFG)

15

Quelle(s) est/sont les/la complication(s) associée(s) au syndrome néphritique ?
1. Complications associées à l'HTA
2. Complications associées à IR.
3. Complications associées au système digestif
4. Complications associées au système neurologique

1 et 2

Bof comme question en

16

Trouver le faux concernant la protéinurie fonctionnelle
1. Elle ne témoigne pas de lésion du rein, mais est plutôt systémique
2. Elle est associée à de la fièvre, l'exercice, des infections ou une défaillance cardiaque.
3. Elle est intermittente
4. La bradykinine et l'angiotensine II joue probablement un rôle par augmentation de la perméabilité capillaire du glomérule

4. C'est plutôt la noradrénaline et l'angiotensine II

17

Trouver le faux concernant la protéinurie orthostatique. (Question pour un champion)
1. On la retrouve en décubitus et en orthostation
2. Elle survient surtout chez les adolescents
3. LA fonction rénale est normale et aucune hypertension n'y est associée.
4. Elle a un bon pronostic et disparait avant l'âge de 30 ans.

1. :)

18

Trouver le faux concernant la néphropathie diabétique
1. Le diabète est la cause la plus fréquente de protéinurie en Occident.
2. Elle survient uniquement chez les diabétiques de type II
3. Le besoin de support rénal survient normalement de 15 à 20 ans après le diagnostic du diabète.
4. On note au stade I de la néphropathie diabétique une hyperfiltration glomérulaire et au stade IV, une macroalbuminurie

2. Elle survient dans tous les types de diabète.

19

Trouver le faux concernant la néphropathie diabétique (encore)
1. On retrouve des lésions histologiques à partir du stade II.
2. La néphropathie diabétique est la cause la plus fréquente d'insuffisance rénale terminale au Canada
3. Le stade II est caractérisé par une normalisation de la filtration glomérulaire et le stade III, par une microalbuminurie constante
4. La bonne façon de dire bus c'est : la bus

4.

:)))))

20

V ou F
Lorsqu'on a une protéinurie supérieure à 1g/jour, ce ne peut pas être uniquement dû à une hypertension artérielle

V

21

Trouver le vrai
1. La pierre angulaire du traitement de la pré-éclampsie constitue l'accouchement
2. La protéinurie arrête au moment de l'accouchement dans la pré-éclampsie
3. Des facteurs hormonaux entraine une hypertension artérielle et une dysfontion mésangiale dans la pré-éclampsie
4. Dans un myélome multiple, le plasmocyte se reproduit à outrance formant des anticorps responsables de la protéinurie. On traite ce cancer par radiothérapie

1.

2: La protéinurie peut continuer des mois après l'accouchement
3. C'est plutôt une dysfonctionnelle endothéliale...
4. On traite le myélome multiple par chimiothérapie.

22

V ou F
Dans une tubulopathie, il y a PEU d'albumine

Vrai

23

Lesquelle(s) sont des causes du tubulopathies ?
1. Ischémie
2. Toxicité
3. Inflammatoire
4. Allergique

1,2,3,4

24

Associer chaque élément au syndrome néphritique ou néphrotique
1. Corps gras ovalaires
2. Hématies
3. Cylindres graisseux
4. Absence de réaction inflammatoire
5. Cylindres granuleux
6. Prolifération cellulaire

Syndrome néphrotique: 1,3,4

Syndrome néphritique: 2,5,6

25

V ou F
Une protéinurie orthostatique surviendra toujours le jour

V

26

V ou F
L'hémoglobine glyquée est un reflet de la glycémie des dernières heures

V et F. C'est bel et bien un reflet de la glycémie des dernières heures, mais c'est surtout utile pour retracer la glycémie sur plusieurs mois.

27

Combien de globules rouges par grand champ ça prend pour parler d'hématurie ?

>3

28

V ou F
Des urines rouges sont toujours associées à une hématurie

F Il y a des pseudo-hématuries. Elles peuvent être causées par des colorants alimentaires, une myoglobinurie ou une hémoglobinurie.

29

V ou F
Les menstruations et les hématuries d'origines urologiques sont des hématuries dites « vraies »

V. Les menstruations, avec les saignements gynécologiques, sont des hématuries dites non uro-néphrologiques alors que les hématuries d'origine glomérulaire ou urologiques sont des hématuries vraies.

30

Distinguer ce qui se rapporte à une hématurie glomérulaire de ce qui se rapporte à une hématurie non-glomérulaire
1. Urine couleur coke
2. Caillots
3. Présence de cylindres dans l'urine
4. Intermittent
5. Persistant
6. Associé à une protéinurie
7. Urine couleur rouge
8. Érythrocytes isomorphes
9. Érythrocytes dysmorphes

Hématurie glomérulaire: 1, 3, 5, 6, 9

Hématurie non-glomérulaire: 2, 4, 7, 8

**3: Dans une hématurie non-glomérulaire, on peut retrouver des cylindres lorsque l'atteinte est tubulo-interstitielle

31

V ou F
On peut voir au microscope, Mickey Mouse dans une maladie glomérulaire

V
p. 16 pour les curieux

32

V ou F
Les glomérulonéphrites constituent le grand requin blanc des hématuries glomérulaires

V

33

Trouver le faux concernant la maladie des membranes basales minces
1. C'est héréditaire
2. C'est bénin
3. L'hématurie sera sévère
4. C'est un diagnostic d'exclusion

3. L'hématurie est légère

34

V ou F
Le test du bâtonnet permet d'informer sur la présence de globule rouges dans l'urine

F
Il permet d'informer sur la présence d'HÈME dans l'urine. Il peut donc y avoir des faux-positifs avec la myoglobinurie et l'hèmoglobinurie.