cours 3 Flashcards Preview

histoire critique de la psycho > cours 3 > Flashcards

Flashcards in cours 3 Deck (72):
1

plusieurs époques de la grèce antique

- siecles obscurs
- époque archaique
- epoque classique (guerres médiques)
- époque hellenistique
- époque gréco-romaine

2

description guerres médiques

morcellement géographique a favorisé développement en cités (villes relativement autonomes les unes par rapport aux autres). Cités confrontés à une menace : les Perses, a forcé les grecs à se regrouper pour lutter contre l’envahisseur, réponse défensive qui a favorisé cohésion et partage au sein des grandes cités de la Grèce antiques.
Grecs sont ressortis victorieux des guerres médiques. S’en est suivi une période de prospérité.

3

Alexandre le Grand

d’Alexandre le Grand : un des conquérant les plus importants de l’histoire (bcp de territoire en peu de temps : génie militaire, capacité à rallier les troupes). Cet empire : important de voir la diffusion du savoir grec. Empire d’alex le grand a préparé la renaissance, a joué un rôle dedans.

4

boulé

chambre de représentant ou on faisait des suggestions de loi pour qu’ils soient débattus et ensuite approuvés

5

ecclésia

assemblée du peuple. Tous les citoyens (exclus : femmes, esclaves, étrangers) reconnus pouvaient y aller et voter les projets.

6

démocratie directe (athènes)

gens se représentaient eux mêmes.

7

périclès

était vu comme un tyran, défendait férocement la démocratie. Figure politique très importante d’athènes.

8

guerre du péloponèse

guerre qu’athènes a perdue après une période de rayonnement contre Spartes

9

pourquoi le mythe est-il important pour les grecs ?

- éducation
- cohésion sociale
- sens à la vie

10

premières oeuvres écrites de la littérature

illiade et odyssée

11

mode de transmission du mythe

orale : multitude de version, mythe continue à vivre et se transformer

12

platon oppose mythe (muthos) vs logique (logos)

- aime pas la mythologie pcq son sens n'est pas fixe
- pas de vérité absolue
- soulève la présence de mauvais modèles dans la mythologie
- préfère la logique philosophique

13

courants religieux principaux

- religion olympienne (populaire ds les classes moyennes et aisées, courant dominant)
- orphisme (populaire dans les classes les plus pauvres, importance de la réincarnation)

14

théogonie

= création des dieux depuis le chaos originel

15

point en commun entre les différentes théogonies

. Dans la mythologie grecque : pas de dieu tout puissant qui crée volontairement le monde : au niveau de la théogonie, on parle d’un chaos primordial

16

caractéristique de l'ordre de naissance des divinités

: plus on remonte dans la généalogie, plus les divinités sont abstraites (ex : chaos= pas un personnage, abstrait, idem pour erebe, nyx) mais plus on descend dans la généalogie : dieux et déesses ayant la même forme que ceux des humais (on va de l’abstrait au concret, au plus semblable à L’être humain).

17

d'où viennent les mythes des romains ?

inspirés de ceux des grecs

18

mythe de la mutilation d'ouranos

- ouranos emprisonne ses enfants
- gaia dit a chronos de castrer son père
- sang qui coule permet la naissance des géants et d'aphrodite (déesse de la beauté et de l'amour)
- aphrodite crée un équilibre dans le rapport, changement des règles du jeu

19

mythe de l'avènement de Zeus et des Olympiens

- Zeus confronte chronos par rapport au fait qu'il mange ses enfants (tyrannie)
- mène à la révolution
- zeus partage le pouvoir avec les autres dieux (parallèle avec la grèce : passage de la tyrannie à la démocratie)

20

le rapt de perséphone

- perséphone est enlevée par hades
- sa mère est triste, ce qui rend la terre infertile
- compromis : les saisons
- c'est un mythe d'espoir : espoir d'une vie après la mort

21

promethée et le vol du feu céleste

- feu = dangereux ami, à l'image de promethée
- origine de la création du feu
- imposition d'une condition : nourrir pour survivre

22

pandore

- instruite, curieuse, intelligente
- ouvre la jarre alors qu'on lui a dit de ne pas le faire
- souffrance, tristesse, colère s'échappent
- espoir reste au fond de la jarre : ne sort pas dans le monde
- explique la création de la femme, les grands problèmes (vieillesse, maladie, mort)

23

l'inévitable destin d'Oedipe

- question du tabou de l'inceste

24

métamorphose de Narcisse

- s'aimer soi-même = danger mortel
- mieux vaux prendre le risque d'aimer autrui

25

les suppliciés (tantale, sisyphe, danaides)

- lorsqu'on défie les dieux, ça n'ira pas bien
- punition de ceux qui les défient
- tantale a négligé ses responsabilités. il est puni par les Dieux : dès qu'il venait boire à la rivière, elle disparaissait et la nourriture était toujours hors de sa portée

26

les héros (thésée, persée, héraclès)

récits de grandeur, recherche de gloire, visent à montrer comment hommes veulent s'élever au rang des Dieux

27

Achille

- mort d'une flèche au talon
- aurait préféré vivre longtemps mais moins glorieusement
- importance de la vie terrestre

28

Ulysse

- fait en sorte que les grecs aient aient gagné la guerre de Troie

29

polythéisme

- pouvoir partagé entre plusieurs divinités
- dieux puissants mais pas omnipotents
- rôle peu flatteur de la femme
- influence des dieux sur le destin des humains

30

thalès

- premier philosophe
- identifie la substance primordiale : eau (parce qu'elle est trouvée sous différentes formes dans tout ce qui existe)
- invite à ce qu'on le critique

31

héraclite

- parle de continuums (chaud-froid)
- élément primordial = le feu
- tout est en mouvement, impossible de comprendre le monde pcq il bouge tout le temps

32

parménide

- maitre de l'école de l'élée
- père de la métaphysique
- donne à la philosophie son objet (l'être)
- ce qui compte dans un raisonnement est sa cohérence

33

zénon d'élée

- défend la pensée de parménide avec le paradoxe d'achille et la tortue

34

le paradoxe d'achille et la tortue

- le mouvement n'existe pas réellement, donc la distance n'existe pas non plus
- à chaque fois qu'achille essaye de rattrapper la tortue, elle avance encore, il ne la rattrapera donc jamais

35

pythagore

- explication de toute chose se trouve dans les nombres et dans la relation entre eux
- rien n'est parfait dans le monde réel (vs le triangle parfait mathématique)
- santé dépend du mélange harmonieux de certains éléments corporels (précurseur homéostasie)
- dualiste (substance de l'esprit et la réalité mathématique)
- mode de vie ascétique : il faut éviter d'exciter les sens pour pouvoir réfléchir
- défenseur de l'égalité (femmes, esclaves, animaux)
- croyait en la réincarnation

36

démocrite

- toute chose est constituée d'atomes, tout est matière
- l'âme des humains = constituée d'atomes de feu
- autre explication de la perception : différent de empédocle pcq c'est les atomes qui émanent des objets qui pénetrent les 5 sens de l'individu, transmis au cerveau
- forme de monisme physique
- pensée est dans la tête, appétit est dans le foie, émotions sont dans le coeur
- prone modération

37

les sophistes

- vérité est relative, il existe donc plusieurs vérités
- importance de la rhétorique et la logique pour la persuasion

38

plus connu et plus ancien des sophistes

- protagoras

39

protagoras

- agnostique (suspend le jugement)
- s'interesse à l'expérience humaine subjective
- prend un prix élevé pour ses services (haute valeur)

40

opinionite

«j'ai le droit à cette opinion»

41

caricature

tourner le point de vue de son opposant au ridicule

42

argument d'autorité

point de vue est vrai parce qu'un expert l'a dit

43

argument ad hominem

attaque personnelle

44

appel aux sentiments

manipuler l'opinion en jouant avec les états affectifs (la peur)

45

le troupeau et son mouton (appel à la majorité)

- bon point de vue pcq la majorité le pense

46

contradiction

- invalider une thèse en soulevant une contradiction dans le raisonnement

47

pétition de principe

sophisme se base sur une fausse prémisse (prise pour vérité alors qu'elle est sujet de débat possible)

48

faux dilemme

placer quelqu'un face à deux options alors qu'il y en a plus

49

la généralisation hative

prendre un cas unique et le tourner en loi

50

le coq et le soleil

simple corrélation transformée en causalité

51

preuve par l'ignorance

puisqu'elle n'a pas été prouvée, cette chose est fausse

52

socrate

- propose la maieutique, accessible par le questionnement
- existance d'une vérité absolue
- recherche de l'essence
- s'oppose aux sophistes
- reconnu à travers les écrits de platon

53

maieutique

- art de faire accoucher d'une grande vérité
- il y a une connaissance accessible mais il faut lui permettre d'émerger

54

platon

- influencé par socrate et pythagore
- fonde l'académie
- insiste sur la séparation entre le monde matériel et le monde de l'esprit
- rôle central de l'introspection (les sens ne servent à rien, la vérité est à l'intérieur de soi)
- importance de l'abstraction (formes pures éternelles)
- essences = vérites pures = «formes»
- rationalisme

55

platon : monde des apparences

- imagination (porte sur les images)
- croyances (porte sur les choses directement visibles)

56

pourquoi le monde des croyances est-il moins pire que le monde de l'imagination, selon Platon ?

- lorsqu'on voit un visage on peut avoir des croyances sur le visage en question - déjà mieux

57

monde intelligible (platon)

- pensée : porte sur les objets mathématiques, rejoint Pythagore
- porte sur les formes

58

les composantes de l'âme (platon)

- rationnelle (part immortelle de l'âme)
- vive (émotions + composantes motrices = partie mortelle)
- appétitive (liée aux besoins de base)

59

cynisme

- père du cynisme = antisthène
- gens qui accèptent de vivre comme des chiens, retour à la nature

60

diogène

- rejete les conventions, choque par son impudence
- lorsqu'il choque, c'est pour offusquer l'autorité

61

aristote

- élève de platon, grand érudit
- cherche à identifier les essences
- empiriste : on ne peut connaitre les essences qu'en étudiant la nature
- séparer les sens et la raison mène à la confusion (ex : rêve)

62

entéléchie

= tendance interne de chaque chose dans la nature à se développer dans une certaine direction
- toutes les entéléchies remontent au «premier moteur» (cause première de toute chose)

63

les 4 causes d'une chose (aristote)

1. matérielle (marbre de la statue)
2. formelle (forme de la déesse aphrodite)
3. efficiente (gestes du sculpteur)
4. finale (la sculpture est la pour évoquer la beauté)

64

types d'ame (aristote)

1. végétative (plantes)
2. sensitive (animaux)
3. rationnelle (humains)

65

niveaux de connaissance (aristote)

1. information sensorielle
2. sens commun (expérience sensorielle unifiée)
3. raison passive (à quoi sert une chose?)
4. raison active (quelle est la nature d'une chose?)

66

quel niveau de connaissance mène au bonheur selon aristote ?

la raison active, puisqu'elle permet une compréhension beaucoup plus profonde

67

scepticisme

- fondateur : pyrrhon d'élis
- il n'existe aucune forme de vérité
- ne prenaient pas de décision, gardaient leur jugement en supsens
- afin d'éviter la frustration, mieux vaut croire en rien

68

épicurisme

- fondateur : épicure de samos
- meilleur vie = celle qui est centrée sur le plaisir dans la modération, pas nécessaire de vivre dans la privation des sens
- modération est importante car suite à un plaisir intense, y'a un manque intense
- pas de vie après la mort, l'être humain n'est que matière

69

stoicisme

- fondé par zénon de citium
- repris par le christianisme
- il faut accepter son sort avec indifférence/courage
- il existe un plan cosmique
- mise en valeur de l'obéissance, de la loi et de l'ordre

70

exemple de sophismes aujd

- marketing (persuasion des consommateurs>vérité)
- politique

71

empédocle

- toute chose est faite de 4 éléments : terre, feu, air, eau
- séparés/réuinis par 2 forces : haine (sépare)/amour (réunit)
- les 2 forces créent un cycle cosmique infini de 4 phases (amour domine, haine sépare, haine domine, amour recolle)
- phases 2 et 4 seulement sont intelligibles pour l'homme
- base de la loi de conservation d'energie (rien ne se perd rien ne se crée)
- version rudimentaire de la séléction naturelle
- théorie de la perception (émanations = copies, qui passent par les pores)

72

alcmaeon

- approche plus rationnelle et naturaliste
- santé vient de l'équilibre (chaud-froid)
- origine homéostasie
- fait beaucoup pour libérer la médecine de la superstition et la magie
- dissèque des cadavres à des fins de recherche
- déduit : sensation, perception, mémoire, pensée et compréhension se passent dans le cerveau