Cours 3 : secret professionnel, consentement, rapports psychologiques Flashcards Preview

Éthique > Cours 3 : secret professionnel, consentement, rapports psychologiques > Flashcards

Flashcards in Cours 3 : secret professionnel, consentement, rapports psychologiques Deck (28):
1

Qu'est ce que le secret professionnel (3) ?

-les confidences réelles ou non doivent avoir été faites dans l'exercice des fonctions du psychologue
-Le secret professionnel n'a pas de limites dans le temps
-Il n'est pas absolue

2

Est ce que la charte des droits et libertés et le code des professions disent la même chose pour le secret professionnel ?

Oui
-Chacun à droit au secret professionnel à moins qu'une loi autorise le bris (disposition expresse de la loi) ou autorisation du client

3

Qu'est ce que le code de déontologie dit pour préserver le secret professionnel (7) ?

-ne pas divulguer des renseignements sauf ce qui a été autorisé par le client, urgence ou si la loi l'ordonne
-attendre l'autorisation avant de parler
-aviser le client avant de communiquer des informations
-Ne pas révéler qu'on voit tel ou tel client
-Ne mentionner aucun renseignement factuels pouvant identifier le client
-Besoin d'une autorisation écrite pour un enregistrement audio ou vidéo
-Ne pas dévoiler l'identité du client en supervision

4

Est ce que le code des professions peut limiter le secret professionnel ?

Oui
- Il est interdit d'entraver une inspection en refusant de remettre un dossier ou un renseignement

5

Le coroner n'a jamais besoin d'un dossier patient ?

Faux --> Loi sur la recherche des causes et des circonstances de décès
-S'il juge nécessaire d'examiner un dossier il peut ordonner celui-ci et il devient alors responsable du dossier pendant qu'il en a besoin

6

Que stipule la loi d'accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels ?

Il est possible de communiquer des renseignements sans le consentement si le procureur le demande suite à une infraction à la loi ou si la personne fait face à une situation d'urgence (vie, santé ou sécurité en danger)

7

Quels sont les risques de poursuite s'il y a obligation de divulgation avec un cas de suicide appréhendé ?

Aucune décision formelle à été prise quant à l'obligation du psychologue de divulguer
*Aucun psychologue s'est fait reprocher d'avoir respecté le secret professionnel (omis de porter secours quand la situation l'exigeait)

8

Est ce que Émilie et Amber vont réussir l'exam ?

OUIIIIIII

9

Est ce qu'on va mériter un petit verrre après l'exam ?

PLUS QU'UN

10

Vrai ou Faux
- Il y a obligation de communiquer un renseignement protégé par le secret professionnel en vue de prévenir un acte de violence si son évaluation démontre que cette violence comporte : élément de dangerosité, danger imminent, victimes identifiables, risques de mort ou blessures graves ?

Faux ! On a la possibilité de le faire
Mais ahah modification de la loi : importance d'intervenir quand il y a danger imminent de mort ou blessure

11

Quels sont les actions possibles en cas de risque suicidaire ou danger imminent (7)?

-Faire en sorte que le client s'engage par écrit ou verbalement à ne pas attenter à ses jours ou exiger un suivi téléphonique (COQ)
-Avertir les personnes significatives dans son environnement : prévenir un acte violent ou danger imminent, on consigne les communications au dossier en justifiant 1. motifs du soutient et ce qui n'a pas fonctionner avant 2. circonstances et renseignement communiquée + identité de la personne à qui on a parlé
-Présenter une requête à la cours du Québec (examen clinique psychiatrique) --> La demande sera entendu le jour même --> Le client sera placé sous garde préventive
-Faire appel à la police
-Accompagner nous-même le patient
-Référer
-Formations appropriées

12

Consentement libre et éclairé ? Ah oui

Bien oui ! C'est l'acceptation par le client des modalités professionnelles et contractuelles qui sont à la base de l'intervention
-On doit s'assurer de bien informer le patient et respecter sa volonté : présenter objectivement
-On doit prendre les moyens pour que le patient donne un consentement libre et éclairé

13

Est ce que les formulaires de consentement sont toujours fiables ?

Non, il donne une fausse impression d'être ok
-formulaire généraux : portée limitée
-formulaire passe-partout
* Le consentement repose sur un échange constant entre le client et le psychologue --> Toujours valider quand il y a de nouvelles exigences

14

Est ce qu'il y a des considérations cliniques et déontologiques quant au consentement (3)?

Et Oui !!
-But et nature de l'intervention : Approche théorique, objectif, responsabilité du client et psychologue, temps, avantages et risques, compétences du psychologue, tenir un dossier...
-Choix de refuser ou d'arrêter le suivi
-Règles de confidentialité /secret professionnel

15

De quoi on parle en pratique privé pour les honoraires (7)?

-Les actes professionnels payant
-Les montant et les hausses
-Les modalité de paiement
-Les rapports avec les tiers payeurs
-Reçu pour impôt
-Absences
-Frais divers

16

Si il y a urgence est ce qu'on doit avoir absolument un consentement écrit ?

Non, on peut l'obtenir verbalement et consigner la réponse au dossier et ENSUITE avoir une confirmation écrite

17

Que ce passe-t-il avec un consentement de transmission d'information dans un cas d'urgence ?

Le patient renonce au délai de 15 jours imposé
* ne s'applique pas aux psychologues en service de santé ou sociaux

18

Que dit la loi des services de santé et service sociaux pour la transmission d'information ?

Un article (19) dit que le client doit consentir avant la transmission des informations le concernant MAIS la loi 83 limite le client de se prononcer sur tout ce qui suit son consentement initial
-Donc un même établissement peut transmettre sans consentement des renseignements dans des fins de continuités de suivi ou de complémentarité de services

19

Quels sont les éléments qui font objet du consentement quand on transmet des informations?

-Le responsable de la transmission
-Le destinataire
-L'objet de la demande
-Nature de l'information
-Moment où l'information va être transmise
-Durée valide du consentement donné
-Usage prévu
-Avantages, conséquences, risques

20

Est ce que le consentement est requis pour prévenir un acte de violence, un risque de suicide, des blessures graves ?

Non, on peut communiquer avec les personnes exposées au danger, leurs représentant ou personnes susceptibles de porter secours

21

Est ce qu'on a le droit de vouloir tellement être riche d'accepter des honoraires de deux sources ?

Non si le psychologue accepte un mandat de la CSST
Mais aucune loi de l'interdit --> recommandé d'avoir le consentement écrit du patient pour éviter un conflit

22

Quels sont les éléments nécessaire au rapport d'évaluation (11)?

-Données nominatives
-Dates (ouverture de dossier, inteventions...)
-Motif de consultation et la référence
-Cadre de l'intervention
-Méthodologie utilisée
-Situation du problème (antécédents...)
-Observations ou impressions
-Épreuves d'évaluation utilisées
-Synthèse de la compréhension de la situation
-Conclusion
-Recommandations

23

Qu'est ce qu'une note d'évolution ?

Inscription au dossier de tous actes professionnel fait avec le client
Elle est l'information avec la plus grande valeur probante par la proximité entre le moment où le psychologue reçoit l'information et quand il en rend compte

24

Mais dit moi, qu'est ce qu'on met dans une note évolutive (6)?

-Résumé des thèmes
-Résumé des interventions
-Évolution du client
-Interprétation compréhensible pour les autres professionnels et le client
-Considération théoriques
-Prochain RDV

25

Que suis-je ? «Je suis un résumé des interventions réalisées sur une période de temps donné » « Je fait ressortir l'évolution du client en fonction des objectifs ciblés et suggère même des recommandations»

Bravo ! Le résumé d'évolution

26

Qu'est ce qu'on met dans le rapport final (5) ?

-L'évaluation de l'intervention par le client et le psychologue
-Raisons de la fin de l'intervention
-État du client à cette étape
-Recommandations
-Réaction du client face aux recommandations

27

Qu'est ce qui différencie le rapport final du rapport d'expertise ?

Rien, sauf que le rapport d'expertise va dans un dossier judiciaire

28

Quelles sont les modalités rédactionnelle des rapports de psychologies ?

-Complet aux yeux de la loi
-Contenu est organisé et en sections
-Informations exactes, pertinentes et contemporaines
-Présentation concise
-Contenu est interprété