cours 4 Flashcards Preview

psychopathologie-psy4110 > cours 4 > Flashcards

Flashcards in cours 4 Deck (104):
1

nommez les 3 caractéristique des troubles psychotiques (symptômes)(cause / conséquence)

1. cognition altérée
2. perceptions altérée
3. comportement altérée

2

nommez des exemples ou la cognition est altérée dans les trouble psychotique

- idées délirantes ou idées morbides
- changement dans le schéma de pensée
- erreurs d'interprétation des évènements et propos
- pensées désorganisée (s'exprimer d'une manière confuse)

3

nommez des exemples ou la perception est altérée dans les troubles psychotique

- perturbation des sens (vue, toucher, olfaction, goût, auditif)
- hallucination

4

nommez des exemple ou le comportement est altéré dans les troubles psychotique

- comportement très désorganisé de trop calme à agité
- changement d'humeur ou d'émotion (euphorique, plat)
- changement brusque: quelqu'un cesse de dormir ou de se nourrir parce qu'elle croit fermement qu'on tente de l'empoisonner

5

en quoi consiste un épisode psychotique?

-les symptômes peuvent apparaître et disparaître

6

qu'est-ce qu'un symptôme psychotique?

ensemble de signe, description des signes, nosographie
- cognition altéré, perception et comportement altérés

7

qu'est-ce qu'un troubles psychotique?

état diagnostiqué, dans une classification, nosologie
- amnésie dissociative, trouble dissociatif de l'identité, trouble délirant, etc.

8

qu'est-ce qu'un trouble psychotique primaire?

symptôme psychotique ne sont pas expliqués autrement

9

qu'est-ce qu'un trouble psychotique secondaire?

- symptôme sont expliqué par un autre trouble

10

quelle sont les caractéristique des troubles psychotique primaire?

- pas facile de poser un diagnostic de trouble primaire
- les termes (schizophrénie tardive, trouble délirant, paraphrénie) sont souvent utilisé de façon interchangeable
- le diagnostic de schizophrénie d'apparition tardive est controversé

11

quelle est la définition de la paranoia?

(être à côté de la pensée)
- symptôme de méfiance soupçonneuse envahissante envers les autres dont les intentions sont interprétées comme malveillantes
( au 19e siècle = tout type de délire)

12

comment Emil Kraepelina-t-il défini la paranoia?

développement lent et insidieux d'un système délirant durable et impossible à ébranler, et par la conversation absolue de la clarté et de l'ordre de la pensée, du vouloir et de l'action

13

dans le DSM, la paranoia se retrouve dans quels troubles?

- trouble de la personnalité paranoïaque
- trouble délirant paranoïaque
- trouble schizophrénique

14

fait une description d'une réaction paranoïaque légère et forte.

légère: un homme d'affaire soupçonne qu'on veut profiter de lui
forme grave: sensation que des étrangers essaient de nous attaquer

15

qu'est ce que la paranoia?

sentiment de méfiance à l'égard des personnes ou des forces extérieurs perçues comme capable de nuire

16

vrai ou faux: les réactions paranoïaque augmente avec la vieillesse

vrai

17

pourquoi la paranoia augmente avec l'âge?

- surdité et trouble de la perception plus fréquente
- interpréter propos et prêter des intention hostile
- se développer plus dans l'étrangeté, donc moins probable lorsque le sujet vit dan un contexte familier

18

qu'est-ce que la dissociation?

- perte de la cohésion physique. séparation (scission, clivage, rupture, discontinuité) entre des éléments psychiques habituellement réunis et qui communiquent

19

quelles sont les dimensions de la dissociation?

- intellectuel, affectif, comportemental, discours, mémoire, identité, conscience, perception de l'environnement

20

comment est vécu la dissociation?

comme une discordance, bizarrerie, détachement du réel

21

qu'est-ce que le délire? (donnez une description)

(sortir du sillon)
- symptôme du contenu de la pensée caractérisé par les idées délirantes, bizarre ou carrément farfelue et manifestement en désaccord avec les faits observés et les croyances typiques d'une culture. incohérence de la pensée ayant pour conséquence la confusion entre imagination et réalité

22

vrai ou faux: le délirant n'est pas imperméable à la persuasion

faux, il est généralement imperméable à la persuasion

23

donnez des exemple ou un propos incohérent ne signifie pas un délire

- superstition
- un conviction fausse n'est pas un délire
- opinion alternative ou hérésie politique
- simulateurs et mythomane
- démence, confusion mentale, délirium alcoolique

24

qu'est-ce que le délire de persécution?

le sujet est persuadé d'être persécuté, surveiller ou menacé, persuadé de l'existence d'un complot
préjudice: peur de perdre sa propriété, sa santé sa réputation
- ruine, vol: convaincu d'être ruiné, volé, abandonné par son proche

25

expliquer le délire de type érotomaniaque

- (majoritairement des femmes) convaincu qu'une personne célèbre ou inaccessible est amoureuse d'elle. évolution en 3 phases: espoir, dépit, rancune

26

expliquer le délire de type mégalomaniaque

idée exagérée de sa propre valeur

27

décrivez le délire de type jalousie

infidélité du partenaire, jalousie pathologique = délire de jalousie = jalousie morbide = jalousie psychotique = syndrome d'Othello

28

décrivez le délire de type hypocondriaque ou somatique

atteinte d'une imperfection ou d'une maladie médicale. ex: syndrome d'Eckbom, ou la patient à la conviction qu'il est infester par de petits animaux (insecte, parasite) qui se développe sur ou sous la peau

29

qu'est-ce que le syndrome d'Eckbom?

délire ou le patient est convaincu qu'il est infesté par de petits animaux ou insecte, parasite qui se développent sous ou sur la peau

30

expliquer le délire de type revendication

délire quérulents. le sujet effectue plainte et revendications à l'égard des autorités ou entreprend des actions judiciaires

31

décrivez le délire de type syndrome de Capgras

illusion que les personne de l'entourage ont été remplacé par des sosies qui leur ressemblent parfaitement

32

décrivez le délire de type syndrome de Fregoli

le patient croit qu'un de ses familiers (en général son persécuteur) change son apparence pour prendre celle de différentes personnes n'ayant aucune ressemblance physique avec lui

33

décrivez le délire de type folie à deux ou trouble psychotique partagé

délire (le plus souvent persécutoire) chez un couple (mari-femme; père-fille; mère- fille) avec un délire similaire

34

décrivez le délire de type psychose carcéral

forte prévalence de psychotique et de toxicomanie en prison. l'isolement carcéral peut favoriser le délire

35

nommez deux types de délires n'ayant pas la descriptions dans les notes de cours

- délire migratoire
- mystique, ésotérique, fantastique

36

nommez deux type de délire chez les personnes âgées

- délire vieillissant
- délire d'apparition tardive

37

décrivez le délire de type délire vieillissant

diagnostiqué à l'âge adulte et qui persiste durant la vieillesse. l'Intensité du délire a tendance à s'estomper

38

décrivez le délire de type délire d'apparition tardive

apparaît à l'âge avancé (après 65 ans). le début est insidieux et d'accompagne parfois d'hallucination. cette forme est associée ou non à une affection cérébrale telle que la maladie d'Alzheimer, une démence vasculaire, une dépression, un trouble bipolaire

39

avec quoi les troubles délirants ne doivent-ils pas être confondus?

- hallucination
- le délirium (également appelé épisode confusionnel aigu) qui se caractérise par une incohérence des idées, et une altération de la conscience

40

nommez quelques facteurs qui augmente le risque de délire

- déclin cognitif
- facteur biographique, sociaux ou psychologique
- isolement et solitude
- manque de tissu social et repli sur soi
- attitude de l'entourage
- sentiment d'insécurité
- faible niveau de scolarité
- déficit sensoriel
- etc.

41

qu'est-ce qu'une hallucination

percevoir des messages sensoriels qui ne correspondent pas à une réalité:

42

nommez des type d'hallucination

visuelle, auditive, olfactive/gustative, kinesthésiques (impression de frôlement, de toucher)

43

quelles sont les cause et facteurs de risque des hallucinations

- trouble mentaux (psychose hallucinatoire, dépression, schizophrénie)
- maladie chronique ou infectieuse (syphilis, paludisme)
- abus de substance
- choc émotionnel
- trouble du sommeil
- déficience auditive

44

qu'est-ce que la névrose?

conflits intra psychique avec des symptômes spécifiques en lien avec les manifestations de l'angoisse. elle entraîne une perturbation mais le sujet rest conscient de ses difficultés et de la réalité

45

qu'est-ce que la psychose?

le sujet psychotique a moins de conscience de ses trouble et qu'il perd contact avec la réalité. cette perte de la réalité peut se manifester par des délires, des hallucinations, le sujet psychotique est en rupture avec la réalité, le monde qui l'entoure. il vit dans sont monde

46

nommez des troubles dans lesquels sont présent les symptômes psychotique

- trouble du spectre de la schizophrénie
- trouble de la dépression
- trouble bipolaire
- psychose due aux drogues
- psychose organique (suite à une maladie physique)
- État de SPT
- certains trouble de la personnalité

47

vrai ou faux, des symptôme psychotiques peuvent être liés à de la médications?

vrai

48

nommez les troubles dissociatifs du DSM

- amnésie dissociative
- trouble de dépersonnalisation
-personnalité multiple
- trouble dissociatif de l'identité
- etc.

49

qu'est-ce que l'amnésie dissociative?

caractérisé par une incapacité à évoquer des souvenirs personnels importants, habituellement traumatique ou stressant, cette incapacité ne s'expliquant pas par une mauvaise mémoire
- peut être avec fugue dissociative

50

qu'est-ce que la fugue dissociative?

départ soudain de son milieu de vie habituel, s'accompagnant d'un incapacité à se souvenir de son passé et d'une confusion concernant son identité personnelle ou bien l'adoption d'une nouvelle identité

51

qu'est-ce que le trouble de dépersonnalisation?

- expérience prolongée ou récurrente d'un sentiment de détachement et d'une impression d'être devenu observateur de son propre fonctionnement mental ou de son propre corps
- l'appréciation de la réalité demeure intacte
- souffrance significative ou d'une altération du fonctionnement
(le critère 3 demeure déterminant pour le diagnostic, fréquente suite à un stress intense ou un hospitalisation)

52

donnez deux exemple de personnalité multiple

- docteur Jekyll et Mister Hyde
- Sybil

53

nommez les deux premier point du trouble dissociatif de l'identité

- présence de deux ou plusieurs identité ou état de personnalité distinct (chacun avec des modalité constantes et particulière de perception, de pensée et de relation concernant l'environnement)
- au moins deux de ces identités prennent tour à trou le contrôle du comportement du sujet

54

nommez les deux dernier point du trouble dissociatif de l'identité

- incapacité à évoquer des souvenirs personnels importants, trop marquée pour s'expliquer par une simple mauvaise mémoire
- la perturbation n'est pas due aux effet d'une substance ou d'une affection médicale générale

55

avec quoi le trouble dissociatif de l'identité a-t-il lien?

- traumatisme précoce
- faux souvenirs et manipulation mentale

56

qu'est-ce que le trouble psychotique bref?

- présence, pendant plus d'un jour mais moins d'un mois, d'un ou plusieurs des symptômes suivants: idées délirantes, hallucination, discours désorganisé, comportement grossièrement désorganisé ou catatonique

57

qu'est-ce que le trouble délirant?

- est caractérisé par la présence au moins 1 mois d'idée délirantes non bizarre ( plus cohérente et plausible que dans la schizophrénie) sans autre symptômes de la phase active de la schizophrénie

58

qu'est-ce que le trouble psychotique dû à une affection médicale générale?

- des hallucination ou des idées délirantes sont considérées comme dues aux effets physiologique directs d'une affection médicale générale (lésion cérébrale, épilepsie, migraine, etc.)

59

qu'est-ce que le trouble psychotique induit par une substance (psychose toxique)

des hallucination (dont le sujet n'est pas conscient qu'elle soient induite par une substance) ou des idées délirantes dues aux effets d'une substances

60

décrivez généralement la schizophrénie

dure au moins 6 mois et inclut au moins 1 mois de symptômes positifs, et de symptôme négatif (2 ou plus)

61

donnez des exemple de symptôme positif

idée délirantes, hallucinations, discours désorganisé, comportement grossièrement désorganisé ou catatonique

62

donnez des exemple de symptôme négatif

émoussement affectif, appauvrissement du discours, perte de volonté, etc.

63

qu'est-ce que le trouble schizophréniforme?

est comme la schizophrénie mais dure de 1 à 6 mois et pas obligatoirement de dégradation du fonctionnement pour poser le diagnostic (mais il peut se produire)

64

qu'est-ce que le trouble schizo-affectif?

symptômes de la phase active de la schizophrénie pendant au moins 2 semaines avec un trouble de l'humeur (dépressif ou maniaque) et les (symptômes psychotique durent plus longtemps que les symptômes du trouble de l'humeur)

65

expliquer les premiers points du trouble délirant

- trouble du contenu de la pensée caractérisé par la permanence d'idée délirantes en désaccord avec les faits observés et les croyances partagées de la culture
- construction avec les faits observés et les croyances partagées de la culture

66

expliquer les dernier points du trouble délirant

- contrairement à la schizophrénie, les idées sont relativement plausible, non bizarre et organisé en secteur
- développement insidieux en milieu de vie plus âgés
- pas d'altération des autres fonctions mentales (le sujet garde souvent une bonne insertion professionnelle et sa vie sociale peut rester satisfaisante)

67

quand apparaît les troubles délirants?

à l'âge adulte moyen

68

nommez les critère diagnostic a et b du DSM du trouble délirant

a. idées bizarres (c'est-a-dire impliquant des situations rencontrées dans la réalité telles que : être poursuivi, empoisonné, contaminé, aimé à distance ou trompé par le conjoint, partenaire ou être atteinte d'une maladie, persistant au moins 1 mois
b. n'a jamais répondu au critère A de la schizophrénie: des hallucinations tactiles et olfactive peuvent être présente dans le trouble délirants si elles sont en rapport avec le thème du délire

69

nommez les critère diagnostic c, d et e du DSM du trouble délirant

c. en dehors de l'impact de l'idée (des) délirantes ou de ses ramifications, il n'y a pas d'altération marquée du fonctionnement ni de bizarreries manifestes du comportements
d. en cas de survenue simultanée d'épisodes thymique (dépressif ou maniaque) et d'idées délirantes, la durée totale des épisodes thymiques a été brève par rapport à la durée des périodes délire
e. la perturbation n'est pas due aux effets physiologique directs d'une substances ou d'une affection médicale générale

70

qu'est-ce qu'un épisode thymiques?

un épisode dépressif ou maniaque

71

qu'est ce que le syndrome d'Eckbom (délire à ectoparasite)

délire dermatozoique, psychose tardive sous atteinte démentielle

72

expliquer le syndrome d'eckbom (délire à ectoparasite)

paranoia proche de l'hypocondrie délirante
- conviction délirante de la présence de parasite sous la peau
- apparaît à l'occasion d'une sensation cutanée anormale (prurit)
- touche surtout la femme à l'âge tardif
- les troubles sont décrit avec précision : démangeaisons brûlures, picotement, impression de migraine (poux, vers, microbes grouillants sous la peaux)

73

nommez les critères diagnostic a, b et c du DSM de la schizophrénie

a. plus de 2 symptômes (pos et nég) pendant 1 mois: idées délirantes, hallucinations, discours désorganisé, comportement grossièrement désorganisé ou catatonique, émoussement affectif, alogie, aboulie
b. fonctionnement social altéré
c. perturbation durent au moins 6 mois (dont un mois de critère a)

74

nommez les critères diagnostic d, e et f du DSM de la schizophrénie

d. exclusion d'un autre trouble: trouble de l'humeur, trouble schizo-affectif, etc.
e. exclusion d'une affection médicale générale ni effet iatrogène
f. pas résultant de trouble envahissant du développement

75

nommez les 3 types de symptôme de la schizophrénie

- délirants aigu ou positif
- déficitaire ou négatif
- désorganisé ou de discordance

76

qu'est-ce qu'un symptôme délirant ou positif? (nommez des exemple)

- hallucination, délire, langage incohérent, agissement bizarre

77

qu'est-ce qu'un symptôme déficitaire ou négatif (nommez des exemple)

- alogie (pauvreté du discours) apathie, anhédonisme (perte de plaisir) avolition (absence de volonté, motivation) émoussement des affects, retrait social, isolement

78

qu,est ce que L'alogie

pauvreté du discours

79

qu'est ce que l'anhédonisme

perte de plaisir

80

qu'est-ce que l'avolition

absence de volonté ou de motivation

81

qu'est-ce qu'un symptôme désorganisé ou de discordance (nommez des exemple)

discours désorganisé, néologisme, association décousues et déraillement, affects inapproprié, comportement désorganisé, catatonie

82

nommez quelque statistique au sujet de la schizophrénie

- prévalence au canada: 1% de la pop
- homme entre 16 et 25 ans
- femme entre 16 et 35 ans
- la moitié sont traité
- 10% commettent un suicide
- comorbidité de 50%

83

quelle sont les phase de la schizophrénie

1. phase prodromique
2. phase active
3. phase résiduelle

84

expliquer la phase prodromique de la schizophrénie

mode de fonctionnement habituel change petit à petit. début aigu ou progressif

85

expliquer la phase active de la schizophrénie

épisode aigu présence de symptôme positif

86

expliquer la phase résiduelle de la schizophrénie

symptômes positifs deviennent moins importants. symptômes négatifs prennent la relève. dernière phase qui peut durer longtemps

87

décrivez le type de schizophrénie paranoïde

la plus fréquente: idée délirantes envahissante et hallucination prédominante

88

décrivez le type de schizophrénie désorganisée (hébéphrénie)

discours comportement désorganisé

89

décrivez le type de schizophrénie catatonique

excitation, posture catatonique, flexibilité cireuse, négativisme, mutisme ou stupeur, forme plus rare

90

décrivez le type de schizophrénie indifférencier

symptômes aigu présents mais difficile à classer

91

décrivez le type de schizophrénie résiduel

absence de symptôme aigus, symptômes négatifs persistant

92

décrivez le type de schizophrénie dysthymique

avec trouble majeur de l'humeur

93

décrivez le type de schizophrénie de type 1

symptômes positifs

94

décrivez le type de schizophrénie de type 2

symptôme négatif (déficitaire)

95

nommez quelques symptôme résiduel de la schizophrénie

- manque d'expression des émotions, visage fixe, discours monotone
- difficulté à maintenir une conversation, réponses très brèves
- perte de plaisir dans les loisirs, perte d'intérêt pour toutes sortes d'activité
- difficulté à se concentrer
- etc.

96

nommez quelques facteurs et hypothèses étiologique de la schizophrénie (facteur sociaux-environnementaux)

- toxicologie et abus de substance
- complication obstétricale, anté et péri natale
- carence nutritionnelle pendant la gestation
- circonstance sociale pauvre (cause ou conséquence)

97

nommez quelques facteurs et hypothèses étiologique de la schizophrénie (facteur génétique)

- membre de la famille immédiate 10X plus de risque
- étude de jumeaux homo et hétérozygote
- étude d'adoption
- concordance de 50% chez les jumeaux homozygotes même élevé séparément

98

nommez quelques facteurs et hypothèses étiologique de la schizophrénie (facteurs neurobiologique)

- étude sur l'excès de dopamine : basé sur antipsychotique : effet anti-dopaminergique
- influence d'autre NT (sérotonine)
* anomalie cérébrale dilatation ventriculaire stable dans le temps. mauvaise répartition des neurones au niveau des couches corticales (dans les zones frontale et limbique)

99

nommez quelques facteurs et hypothèses étiologique de la schizophrénie (facteur psycho-sociaux) (influence familiale)

rôle du contexte familiale
- double contrainte et injonction paradoxale
- communication divergente
- émotion exprimé
- mère schizophrénogénique

100

nommez quelques facteurs et hypothèses étiologique de la schizophrénie (facteur psycho-sociaux) (hypothèse psychanalytique)

- indifférenciation moi / non-moi
- régression au narcissisme primaire
- angoisse de morcellement et d'intrusion
- délire = une tentative de guérison et de protection

101

quelle sont les opinion (selon les DSM) sur la schizo à début tardif

- DSM 3 : pas de schizophrénie après 44 ans
- DSM 3 R : schizophrénie tardive si après 44 ans
- DSM 4 pas de mention de distinction précoce ou tardif

102

nommez des traitements de la schizophrénie

- psychoéducation, thérapie de soutien, sociothérapie
- médication neuroleptique, antipsychotique

103

nommez des effets secondaires des antipsychotiques

- bouche sèche, somnolence, vision trouble, dysfonction sexuelle, prise de poids, incapacité à rester assis sans bouger (acathisie), tremblement et spasme musculaire
- à long terme: effet permanent: mouvement involontaire de la bouche, des lèvre et de la langue (dyskinésie tardive)

104

pourquoi y a t-il de la stigmatisation sur la schizophrénie?

- mauvaise compréhension de la maladie, crainte du public, difficulté d'obtenir un logement, un emploi et un traitement, difficulté accrue dans les relation sociale, fardeau partagé aux famille et aux soignant
- fiabilité et validité très faibles