Cours fonctionnement psychique Flashcards Preview

L3 MR Fonctionnement psychique et étude de cas > Cours fonctionnement psychique > Flashcards

Flashcards in Cours fonctionnement psychique Deck (14):
1

La structure névrotique met essentiellement en jeu quels mécanismes de défense ?

le refoulement et ses déclinaisons : annulation, isolation, etc

2

La structure psychotique utilise essentiellement quels mécanismes de défense ?

le déni, le clivage du Moi, la forclusion et la projection

3

L'organisation-limite recoure préférentiellement à quels mécanismes de défense ?

l'idéalisation, le clivage d'objet, l'identification projective, le déni

4

Dans la structure psychotique, la relation d'objet est

fusionnelle (le sujet aspire à se confondre avec l'objet pour vivre une unité narcissique (bouche du bébé/sein) et en même temps redoute de s'y perdre

5

Dans la structure névrotique, la relation d'objet est

génitale et se maintient à bonne distance

6

Dans l'organisation limite, la relation d'objet est

anaclitique
et vise à consolider le narcissisme du sujet
le sujet a conscience que l'objet est distinct de lui-même mais il a tendance à nier ses besoins, ses désirs son narcissisme au profit des siens. Il s'appuie donc constamment et sans culpabilité sur l'objet qui lui sert de prothèse narcissique.

7

Dans la structure psychotique, l'angoisse est

angoisse de mort ou de morcellement
extrêmement archaïque et violence
peut s'exprimer sous la forme d'angoisses d'anéantissement, de perte d'identité, de transformation corporelle, de persécution

8

Dans la structure névrotique, l'angoisse est

angoisse de castration
qui peut se vivre comme une angoisse d'échec, de perte, une forte culpabilité

9

Dans l'organisation limite, l'angoisse est

angoisse d'abandon ou d'éloignement ou de la perte de l'objet
qui traduit une incapacité à mentaliser

10

Qu'est-ce que l'angoisse de castration ?

l'angoisse (inconsciente) d'être puni pour avoir eu des désirs perçus comme transgression au regard de interdits intériorisés

11

Dans la nosographie classique, quand parle-t-on de "névrose"?

lorsque les symptômes névrotiques sont associés à une personnalité pathologique
mais la plupart des symptômes névrotiques surviennent en fait en dehors d'un tel terrain

12

Que doit-on toujours indiquer en introduction des études de cas ?

la référence explicite à une classification nosographique, ici la nosographie classique présentée dans le cours d'Arnaud Plagnol

13

A quoi peut on repérer dans une étude de cas que le surmoi n'a pas pu se former ?

aucun barrage n'est fait : ni celui de la réalité ni celui du surmoi aux pulsions sexuelles et agressives du patient

14

Lorsque le surmoi n'a pas pu se former, que peut-on en déduire ?

que l'Œdipe n'a pas été atteint