désenfumage Flashcards Preview

300.18 caf 2 > désenfumage > Flashcards

Flashcards in désenfumage Deck (20):
1

GÉNÉRALITÉS

Afin de favoriser l'évacuation des personnes, limiter les risques de propagation de l'incendie et faciliter l'engagement des secours, la réglementation contre les risques d'incendie impose dans certains bâtiments, la mise en place d’installations permanentes permettant en début d’incendie, d’extraire une partie des fumées et des gaz de combustion : il s’agit du désenfumage

2

Le balayage consiste

Le balayage consiste en la création d’une amenée d’air en partie basse et d’une évacuation en partie haute, qui permettent le mouvement des fumées et des gaz chauds vers l’extérieur.

3

Le désenfumage peut être réalisé

selon l’une des méthodes suivantes :
* par balayage ;
* par différence de pressions ;
* par combinaison des deux méthodes ci-dessus.

4

La différence de pressions

La différence de pressions consiste à hiérarchiser les pressions entre le volume que l'on veut protéger et le volume sinistré mis en dépression relative. Cette solution est systématiquement associée à un désenfumage par balayage des volumes qui sont en communication directe.
Les cages d’escaliers sont soit désenfumées naturellement soit mises en surpression

5

Désenfumage naturel

Le désenfumage par balayage est dit naturel lorsque l'évacuation des fumées se fait uniquement par des ouvertures sur l’extérieur (exutoires, ouvrants, bouches associées à des gaines, etc.), non-équipées d’un dispositif d’extraction mécanique

6

Désenfumage mécanique

Le désenfumage par balayage est dit mécanique lorsque les fumées sont extraites par un ventilateur. Les amenées d'air sont soit naturelles, soit mécaniques.

7

Désenfumage mécanique débit?

Le débit du ou des moteurs de désenfumage est constant. Ainsi, le désenfumage mécanique est souvent efficace en début d'incendie. Lorsque la quantité de fumée générée par le feu devient supérieure à la capacité des moteurs de désenfumage, ceux-ci sont saturés et l'efficacité de ce système est réduite.

8

BÂTIMENTS D'HABITATION
Désenfumage des escaliers

Les escaliers des bâtiments d'habitation classés en 2e famille collectifs et en 3e famille A doivent être désenfumés par un exutoire ou un ouvrant en partie haute actionné par une commande manuelle située au rez-de-chaussée.
Les escaliers des bâtiments d'habitation classés en 3e
famille B ou en 4e famille sont protégés. Ils doivent être soit :

ªª à l'abri des fumées : encloisonnés et désenfumés (ouvrant ou exutoire et commande au RDC) ou encloisonnés et mis en surpression ;

ªª à l'air libre : ouverts sur au moins la moitié de la façade donnant sur l'extérieur.

9

Désenfumage des circulations horizontales des bâtiments
de 3e famille B et de 4e famille

Les circulations horizontales des bâtiments d'habitation classés en 3e famille B doivent être soit :
ªª à l'air libre : ouvertes sur au moins la moitié de la façade donnant sur l'extérieur ;
ªª désenfumées de l’une des manières suivantes :mécaniquement, naturellement, par 2 ouvrants

10

ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC
Désenfumage des escaliers

En général, le désenfumage est exigé pour les escaliers encloisonnés desservant les étages et pour les escaliers desservant plus de deux niveaux en sous-sol.

Il n'est pas exigé pour les escaliers en sous-sol desservant un parc de stationnement.
Il est généralement réalisé par un exutoire ou un ouvrant en partie haute, actionné par une commande située au rez-de-chaussée (en aucun cas par une détection).

Lorsqu'il n'est pas possible de créer un ouvrant ou un exutoire en partie haute, un escalier peut être mis à l'abri des fumées par mise en surpression. Dans ce cas, toutes les circulations qui communiquent avec cet escalier doivent être désenfumées.

11

ERP
Désenfumage des locaux

En général, le désenfumage est exigé pour les locaux :
ªª de plus de 300 m² en rez-de-chaussée ou en étage ;
ªª de plus de 100 m² en sous-sol ou aveugles (sans ouverture sur l'extérieur) ;
ªª desservis par une circulation mise en surpression.

12

IMMEUBLES DE GRANDE HAUTEUR
Désenfumage des escaliers

Les escaliers encloisonnés sont mis en surpression (il est également possible de trouver des escaliers à l’air libre).

13

IMMEUBLES DE GRANDE HAUTEUR
Désenfumage des circulations horizontales communes

Il existe deux solutions de désenfumage des circulations horizontales :
ªª Solution A : soufflage et extraction dans les sas / soufflage et extraction dans les circulations horizontales ;
ªª Solution B : soufflage en partie haute des sas / passage de l’air par un volet de transfert situé en partie basse de la paroi côté circulation horizontale / extraction des fumées dans les circulations horizontales (en cas de dysfonctionnement, un fusible thermique

14

IMMEUBLES DE GRANDE HAUTEUR Désenfumage de secours

Les escaliers disposent d'un exutoire de secours qui ne doit être actionné que lorsque la surpression n'est pas efficace. La commande de ces exutoires se trouve au poste central de sécurité et est réservée aux sapeurs-pompiers.

15

CODE DU TRAVAIL
Désenfumage des escaliers

Tous les escaliers en superstructure doivent être désenfumés. Ils le sont généralement par un exutoire ou un ouvrant en partie haute actionné par une commande située au rez-de-chaussée. Les escaliers peuvent également être protégés par mise en surpression.

16

CODE DU TRAVAIL
Désenfumage des locaux

Le désenfumage est exigé pour les locaux :
ªª de plus de 300 m² en rez-de-chaussée ou en étage ;
ªª de plus de 100 m² en sous-sol ou aveugles (sans ouverture sur l'extérieur).
De plus, tous les compartiments doivent être désenfumés.
Les locaux sont désenfumés de manière similaire aux locaux des ERP.

17

PARCS DE STATIONNEMENT
Désenfumage des parcs

ªª Désenfumage naturel
Les parcs de stationnement qui disposent d'un niveau au plus, au-dessus ou au-dessous du rez-de-chaussée, sont généralement désenfumés en naturel.


ªª Désenfumage mécanique
Tous les parcs de stationnement doivent être désenfumés mécaniquement à l’exception des parcs :
● largement ventilés (respect d’exigences précises de circulation de l’air) ;
● redevables d’un désenfumage naturel (voir ci-dessus).
Les commandes du désenfumage mécanique sont généralement situées dans la rampe d'accès, mais peuvent aussi être regroupées dans un poste de sécurité.
Elles présentent trois positions généralement dénommées : "arrêt", "marche" et "marche forcée".

18

TUNNELS ROUTIERS

Les fonctions de ventilation et de désenfumage dans les tunnels ne visent pas le même objectif :
ªª la ventilation doit permettre de maintenir une qualité d’air acceptable ;
ªª le désenfumage doit permettre l’auto-évacuation des usagers et faciliter l’intervention des secours.
Il existe des installations qui permettent d’assurer alternativement les fonctions de ventilation et de désenfumage.

19

tunnels routiers Les 2 principaux systèmes de désenfumage sont :

ªª Système longitudinal qui a pour principe de
pousser les fumées vers une sortie au moyen
de ventilateurs ou d’accélérateurs ;
ªª Système semi-transversal ou transversal visant à maintenir
la stratification naturelle des fumées en partie haute
du tunnel.

20

TUNNELS DES SYSTÈMES DE TRANSPORT PUBLIC GUIDÉS

En matière de désenfumage :
ªª le réseau SNCF privilégie le désenfumage naturel ;
ªª le réseau RATP privilégie le désenfumage mécanique.
En désenfumage mécanique, les scénarii sont préétablis.
Sur le réseau RATP, les commandes de désenfumage sont actionnables directement depuis les billetteries par les responsables de stations, après autorisation du Permanent des Réseaux Ferrés (PRF : anciennement IPPEX).