Examen 1 Flashcards Preview

Psychologie cognitive du langage oral et écrit > Examen 1 > Flashcards

Flashcards in Examen 1 Deck (27)
Loading flashcards...
1

quelle est l'atteinte observée lorsqu'il y a des déficits qui affectent l'analyse visuelle des mots?

dyslexie

2

quelle est l'atteinte observée lorsqu'il y a des déficits qui affectent l'analyse acoustique des mots?

surdité verbale

3

quelle est l'atteinte observée lorsqu'il y a des déficits qui affectent l'analyse pictographique?

agnosie apperceptive

4

quelle est l'atteinte observée lorsqu'il y a des déficits qui affectent les lexiques d'entrée et le LRS?

agnosie associative

5

quelles sont les unités perceptives de base dans l'analyse visuelle des mots ?

- trait graphique
- lettre
- syllabe

6

qu'est-ce qui peut avoir une influence sur l'analyse visuelle des mots ?

La forme sonore
Les codes phonologique et graphémique se construisent graduellement et s’influencent mutuellement :
- L’information phonologique serait générée extrêmement rapidement lors de la reconnaissance de mots écrits (ex. habituellement, quand on apprend à lire, on lit à voix haute)
- Le code phonologique contribue au traitement de la cible visuelle : activation rapide d’unités phonologiques par les unités graphémiques correspondantes

Les aires primaires du cerveau s’organisent de façon topique dans le cortex, petite couche de matière grise qui enveloppe les hémisphères cérébraux. Le système reproduit de façon topographique ce que ça représente à l’extérieur, ce fait comme ça de façon visuelle. Ex. si je stimule le doigt et l’orteil, l’activité au cerveau se fera à 2 endroits très opposés vs. 2 doigts différents.

7

quelles sont les étapes de l'analyse visuelle pour un mot isolé ?

1 : représentation rétino-centrée en traits (la position des éléments est codée en fonction de sa position spatiale absolue)
2 : représentation des lettres (la position des éléments est codée en fonction de sa position relative dans la séquence et l’orientation du stimulus est maintenue - centrée sur le stimulus)
3 : représentation des graphèmes (lettres abstraites) - Représentation indépendante des caractéristiques du stimulus , centré sur le mot

8

quelles sont les tâches d'évaluation pertinentes pour l'analyse visuelle des mots?

- jugement pareil/différent pour syllabes et mot écrits
- détection des lettres (groupement visuellement proches vs. visuellement distants)
- appariement de lettres/jugement allographique (une cible + 2 distractrices, associer une distractrice à la cible)

9

quelles sont les propriétés acoustiques des sons de la parole ?

- continue
- variable

10

quelles sont les unités perceptives de base dans l'analyse acoustique des mots ?

- trait phonétique
- phonème
- syllabe

11

qu'est-ce qui peut avoir une influence sur l'analyse acoustique des mots ?

Le contexte
Nous percevons mieux la parole lorsque nous connaissons le thème qui est abordé, lorsque nous savons de quoi il est question dans le propos du locuteur.
Dans de nombreuses situations de conversation, nous savons à peu près exactement ce que notre interlocuteur va dire.
La structure syntaxique et la cohérence sémantique jouent un rôle facilitateur et permettent à l’auditeur de reconstituer les informations phonétiques masquées par le bruit

12

quelles sont les tâches d'évaluation pertinentes pour l'analyse acoustique des mots?

Tâche de discrimination (identique/différent) de non-mots et mots avec des paires minimales

13

quelles sont les tâches d'évaluation pertinentes pour l'analyse pictographique?

tâche de jugement de longueur des lignes (BORB)

14

quelles sont les tâches d'évaluation pertinentes pour le lexique de représentations structurales ?

L’évaluation du LRS se fait avec une tâche de décision d’objet (dire si l’image/objet présenté est vrai ou inventé/chimérique)
Ex. en voyant une image de lion, je peux dire que ça existe, mais ne pas pouvoir dire qu’est-ce que c’est.

15

qu'est-ce que le lexique phonologique d'entrée ? le lexique orthographique d'entrée ?

phonologique = mémoire à long terme dans laquelle est stockée l’information relative à la forme sonore abstraite des mots précédemment appris par un sujet

orthographique = l’information relative à la forme écrite abstraite, séquence des graphèmes

16

quelles sont les tâches d'évaluation pertinentes pour le lexique phonologique d'entrée ? pour lexique orthographique d'entrée ?

- Lexique phonologique d’entrée : décision lexicale sur présentation auditive
- Lexique orthographique d’entrée : décision lexicale sur présentation écrite

17

de quelle façon les variables psycholinguistiques organisent les lexiques ?

- fréquence : les mots les plus fréquents sont les plus disponibles et les plus rapidement accessibles

- familiarité : les mots les plus familiers sont les plus disponibles et les plus rapidement accessibles

- voisinage phonologique : plus la taille du voisinage est grande, plus il y a de la compétition / plus les voisins sont de haute fréquence, plus il y a d’interférence (l’effet de la fréquence des voisins se trouve seulement pour les mots avec peu de voisins)

- voisinage orthographique : effet inhibiteur dû à la fréquence du voisinage orthographique et non pas à sa taille

- morphologie : influence de la morphologie (forme) avant le traitement sémantique (signification)

18

quelles sont les étapes de la reconnaissance lexicale (processus d'identification lexicale) ?

1. Contact lexical initial
2. Activation des représentations lexicales
3. Sélection lexicale
4. Reconnaissance et accès lexical

19

la sélection lexicale (étape de la reconnaissance lexicale) se déroule de différentes façons selon le modèle, quelles sont ces façons?

- Processus de recherche (Forster)
- Réduction progressive du nombre de candidats (cohorte)
- Compétition entre des entrées différemment activées (trace)

20

quelles sont les théories de la mémoire sémantique ? laquelle est la plus utilisée ?

- Théorie sensorielle/fonctionnelle
- « Hub » sémantique
- Zones de convergence
- Théorie neurale des concepts incarnés

Les résultats en littérature appuient les modèles de l’incarnation secondaire et de l’incarnation faible.
Pourtant, en clinique, les outils d’évaluation sont seulement basés sur les théories non-incarnées et de l’incarnation secondaire.

21

quelles sont les différentes voies possibles lors de la répétition de mots et de non-mots ?

• Répétition des mots familiers : voie lexicale sémantique
• Répétition des mots non familiers et des non-mots : voie non lexicale
• Répétition des mots sans compréhension (mots familiers sans accès au système sémantique) : voie lexicale non sémantique

22

quelles sont les différentes voies possibles lors de la dénomination d'images ?

La voie sémantique
En situation de dénomination d’images, l’accès au système de production orale se fait directement au départ du système sémantique.

23

quelles sont les tâches d'évaluation pertinentes pour le lexique phonologique de sortie ?

- Jugement de rimes sur présentation visuelle imagée : les noms des images rimes ou non ? (ex. mouton/ballon, carotte/cerise)
- Jugement de rimes sur présentation écrite : il faudrait prendre des mots qui n’ont pas la même graphie même si ça rime pour ne pas juger seulement sur comment c’est écrit (client qui a une agnosie visuelle), pas à l’oral car on ne veut pas évaluer le lexique phonologique d’entrée mais bien de sortie
- Dénomination orale d’images
- Répétition de mots
- Lecture à voix haute (LVH) de mots

24

qu'est-ce que le SAP ?

Séquences d’approximations phonémiques (SAP) : tentatives que la personne fait pour arriver à la bonne réponse
La personne a un bon lexique phonologique de sortie, mais la mémoire tampon est défectueuse, donc elle retourne sans cesse à son lexique.

25

quelles sont les tâches d'évaluation pertinentes pour la mémoire tampon phonologique ?

Tâche de répétition (ou lecture) de mots et de non-mots avec manipulation de la longueur de mots et non-mots.

26

quelles sont les étapes de traitement de l'information lors de la production orale ?

1) La préparation conceptuelle
2) La formulation ou lexicalisation du message – accès lexical en 2 étapes – la partie lexicale, ce qui nous intéresse le plus
2.1 La sélection lexicale : activation de l’information syntaxique des mots (catégorie grammaticale, genre, nombre) qui correspondent au message en provenance du système sémantique – caractéristiques du mot (lemme)
2.2 L’encodage phonologique : activation de la forme phonologique correspondante (lexème; séquence de phonèmes, lexique de sortie)

3) L’articulation : production, faire les bonnes séquences des sons

27

quels sont les modèles de l'accès lexical lors de la production orale ?

- LE MODÈLE SÉRIEL DE LEVELT ET AL. (1999)
- LE MODÈLE EN CASCADE INTERACTIF DE DELL ET AL. (1997)
- LE MODÈLE À RÉSEAU INDÉPENDANT DE CARAMAZZA (1997)