Examen 2 Flashcards Preview

Dév. de l'ado > Examen 2 > Flashcards

Flashcards in Examen 2 Deck (46):
1

Quel concept représente la pensée sur la pensée?

A) La pensée morale

B) La cognition épistémique

C) La métacognition

D) Aucun de ces réponses

C) La métacognition

2

À quoi sert la cognition épistémique?

A) Permet de raisonner sur la valeur d’un raisonnement

B) Permet de déployer les forces cognitives

C) Permet de raisonner sur ses fondements

D) A et C sont bonnes

D) A et C sont bonnes

3

Quelle théorie est basée sur le phénomène des fausses croyances?

A) Théorie hypothético-déductive

B) Théorie de l’esprit

C) Théorie de Piaget

D) Aucune de ces réponses

B) Théorie de l’esprit

4

VRAI OU FAUX – Le nombre de connexions synaptiques augmente à l’adolescence.

FAUX

5

Quelle région du cerveau se développe plus précocement?

A) Hypothalamus

B) Les zones préfrontales du cortex

C) Tronc cérébral

D) A et C sont bonnes

D) A et C sont bonnes

6

VRAI OU FAUX – Le rythme de l’évolution veut que les zones corticales postérieures se développent avant les antérieures.

VRAI

7

Dans quels lobes on observe un volume maximal de matière grise à 10 ans chez les filles et à 12 ans chez les garçons?

A) Frontaux et pariétaux

B) Pariétaux et temporaux

C) Temporaux et Frontaux

D) Aucune de ces réponses

A) Frontaux et pariétaux

8

Quel énoncé représente la pensée morale?

A) La compréhension du point de vue des autres, de leurs pensées, de leurs sentiments, de leurs intentions et de leurs attitudes

B) Les réflexions et critères utilisés par une personne pour juger du caractère juste ou injuste, bon ou mauvais des comportements.

C) Une représentation que l’individu se fait des états mentaux (les émotions, les pensées, les désirs, etc.) et de leurs liens avec le comportement

D) Toutes les réponses précédentes sont bonnes

B) Les réflexions et critères utilisés par une personne pour juger du caractère juste ou injuste, bon ou mauvais des comportements.

9

VRAI OU FAUX – La pensée morale et la cognition sociale ont en commun qu’elles ne présupposent pas la compréhension du sens des conduites humaines.

FAUX

10

Nommez trois éléments d’un neurone?

Dendrites / épine dendritique / axone / bouton terminal / corps cellulaire

11

VRAI OU FAUX – L’apparition des pulsions comportementales et la maturation des structures cérébrales responsables de leur contrôle se déroulent en même temps.

FAUX

12

12. Que provoque la dopamine?

Elle participe à l’activation des comportements liés à l’appétence (la recherche de récompense).

13

À quoi est dû les niveaux élevés de prise de risques et de radicalisme comportemental chez les adolescents?

A) Au retard de maturation du cortex préfrontal

B) À la dopamine et à la testostérone

C) À la maturation précoce du cortex pariétal

D) Aucune de ces réponses

A) Au retard de maturation du cortex préfrontal

14

Quel est le nom de la théorie qui explique la représentation que l’individu se fait de ses états mentaux et de leurs liens avec le comportement?

A) Théorie du traitement de l’information

B) Théorie de l’esprit

C) Théorie du développement cognitif de Piaget

D) Aucune de ces réponses

B) Théorie de l’esprit

15

VRAI OU FAUX – La cognition sociale se transforme entre 10 et 14 ans.

FAUX

16

VRAI OU FAUX – Même avant l’adolescence, l’enfant a une vision claire et juste du comportement des autres.

FAUX

17

Qu’est-ce que les méthodes mnémotechniques?

A) Vision du monde

B) Stratégies métacognitives

C) Méthode pour comprendre le point de vue des autres

D) Aucune de ces réponses

B) Stratégies métacognitives

18

VRAI OU FAUX – La multitude des facteurs qui participent à la reconfiguration cognitive lors de l’adolescence en font une période davantage critique que la petite enfance.

FAUX

19

À quel âge la plupart des jeunes possèdent les outils cognitifs des adultes?

A) 15-16 ans

B) 17-18 ans

C) 16-17 ans

D) Aucune de ces réponses

C) 16-17 ans

20

Qu’est ce qui assure la transition vers l’indépendance par rapport aux parents?

A) Exercer le contrôle de façon compétente

B) Anticiper les conséquences

C) Assumer les résultats de ses choix

D) Toutes ces réponses sont vraies

D) Toutes ces réponses sont vraies

21

Comment on identifie une étape particulièrement intense du développement qui exerce une grande influence sur l’avenir de l’individu. La petite enfance et l’adolescence en sont des exemples. Qui suis-je?

La période critique du développement

22

Qui est l’auteur de l’approche des structures opératoires?

A) Keating

B) Piaget

C) Kelly

D) Aucune de ces réponses

B) Piaget

23

VRAI OU FAUX – Les plus gros changements surviennent dans le cortex préfrontal du cerveau à l’adolescence.

VRAI

24

Qu’est-ce que la métacognition?

A) La capacité de penser sur ses propres pensées

B) La capacité à réfléchir sur les pensées d’autrui

C) La capacité à réfléchir en soi

D) A et B sont bonnes

A) La capacité de penser sur ses propres pensées

25

À quel âge les premiers signes de la métacognition se manifestent-ils?

Entre 3 et 5 ans

26

À l’adolescent, dans quelle sphère de la vie du jeune la métacognition joue-t-elle un rôle?

A) L’activité mentale

B) Les sentiments intimes

C) Le jugement moral

D) Toutes les réponses sont bonnes

D) Toutes les réponses sont bonnes

27

En observant le comportement des enfants face aux règles qui gouvernent leurs activités, Piaget distingua deux stades de développement. Nommez-en un des deux.

Le stade de la moralité hétéronome et le stade de la moralité autonome

28

Vers quel âge observe-t-on que les enfants en viennent à comprendre qu’une fausse croyance, c’est-à-dire une supposition erronée, peut amener une personne à faire une erreur dans son choix?

A) 5-6 ans

B) 3-5 ans

C) 7-8 ans

D) Aucune de ces réponses

B) 3-5 ans

29

Qu’est-ce qui illustre la perméabilité des frontières de la métacognition et du jugement moral?

A) Les fondements éthiques de nos positions

B) Les fondements éthiques de nos pensées

C) La conscience et la connaissance de son activité mentale

D) Toutes les réponses précédentes sont bonnes

A) Les fondements éthiques de nos positions

30

Qu’est-ce que permet la cognition épistémique?

A) Raisonner sur les valeurs d’un raisonnement

B) Raisonner sur les fondements d’un raisonnement

C) Raisonner sur les idées d’un raisonnement

D) A et B sont bonnes

D) A et B sont bonnes

31

Qu’est-ce qui requiert un bon niveau d’ajustement à l’adolescence?

A) Le développement d’un contrôle adéquat des pulsions

B) La capacité d’évaluer correctement le rapport entre les risques et les récompenses avant d’agir

C) Le développement d’un contrôle adéquat des émotions en situations de stress

D) Toutes les réponses précédentes sont bonnes

D) Toutes les réponses précédentes sont bonnes

32

Quel changement pouvons-nous noter au niveau du cortex pendant l’adolescence?

A) Une diminution de la matière blanche et une augmentation de la matière grise

B) Une augmentation de la matière grise

C) Une augmentation de la matière blanche et une diminution de la matière grise

D) Aucune de ces réponses

C) Une augmentation de la matière blanche et une diminution de la matière grise

33

VRAI OU FAUX – Les mécanismes de réponses au stress ne seraient pas fragilisés par la plasticité cérébrale de l’adolescent.

FAUX

34

Le lobe pariétal participe au traitement :

A) Du mouvement

B) Du toucher

C) De la position des membres

D) Toutes les réponses précédentes sont bonnes

D) Toutes les réponses précédentes sont bonnes

35

VRAI OU FAUX – Le lobe frontal du cortex ne joue qu’un rôle central dans l’exécution des fonctions motrices.

FAUX

36

Qu’est-ce qui recouvre physiquement tout le cerveau?

Le cortex cérébral

37

L’augmentation du volume et de la densité de la matière blanche est du à?

A) À l’augmentation de la myéline

B) À l’augmentation du diamètre des axones

C) À l’augmentation des dendrites

D) A et B sont bonnes

D) A et B sont bonnes

38

Qu’est-ce qui influence la fluidité de l’information?

A) La myéline et les axones

B) Les neurotransmetteurs

C) La matière grise

D) Aucune de ces réponses

A) La myéline et les axones

39

VRAI OU FAUX – Le volume et la densité de la matière blanche diminuent de façon continue.

FAUX

40

VRAI OU FAUX – La cognition relative au monde physique suit exactement les mêmes étapes que la cognition sociale.

FAUX

41

La capacité de bien saisir l’entourage social dépend du niveau :

A) De maturité de l’adolescent

B) D’interprétation des relations interpersonnelles

C) De l’évolution de la cognition sociale

D) Toutes les réponses précédentes sont bonnes

C) De l’évolution de la cognition sociale

42

Quand se termine le développement de la cognition sociale?

A) Se poursuit toute la vie

B) À la puberté

C) À l’acquisition de l’indépendance personnelle

D) Toutes les réponses précédentes sont bonnes

A) Se poursuit toute la vie

43

L’information reçue par le neurone a une trajectoire précise pour se rendre à un autre neurone. Quelle est-elle?

A) Axone, dendrites, synapse, récepteur des neurones suivants, neurotransmetteurs

B) Synapse, récepteur des neurones suivants, axone, dendrites, neurotransmetteurs

C) Dendrites, axone, synapse, neurotransmetteur, récepteur des neurones suivants

D) Aucune de ces réponses

C) Dendrites, axone, synapse, neurotransmetteur, récepteur des neurones suivants

44

La matière grise est composée de diverses structures. Laquelle n’en fait pas partie?

A) Corps cellulaire de neurone

B) Longs faisceaux d’axones myélinisés

C) Cellules gliales

D) Aucune de ces réponses

B) Longs faisceaux d’axones myélinisés

45

Comment se nomme le processus qui consiste à faire suivre l’influx nerveux d’un neurone à un autre?

La transmission synaptique

46

À quel moment le cerveau humain atteint son poids adulte (environ 1,3 kg)?

A) Au début de l’adolescence

B) Au début de l’âge adulte

C) La masse du cerveau humain croit tout au long de sa vie

D) Aucune de ces réponses

A) Au début de l’adolescence