Hématurie, protéinurie, syndrome néphrotique Flashcards Preview

Néphrologie > Hématurie, protéinurie, syndrome néphrotique > Flashcards

Flashcards in Hématurie, protéinurie, syndrome néphrotique Deck (50):
1

Signes en faveur d'hématurie d'origine parenchymateuse (vs. origine urologique)

- Présence de cylindres / hématies déformées
- Hématurie totale
- Absence de caillots
- Protéinurie >0,5g/24h (à rechercher en dehors d'épisode d'hématurie macro)

2

Causes rénales d'hématurie :

Glomérulonéphrite
- à IgA (=Berger)
- GNRP
- post-infectieuse
- membrano-proliférative
Syndrome d'Alport : défaut génétique de la MB
Néphrite interstitielle aiguë médicamenteuse

3

Réabsorption protéines à quel niveau du rein ?

Tubule proximal

4

Albuminurie : valeurs normale, microAlbu, albuminurie

N : <30 mg/j
Micro-albu : 30-300 mg/j
Albuminurie : >300 mg/j

5

Protéinurie normale : valeur

<0,3 g/j

6

Protéinurie orthostatique : âge

A la puberté
Disparait à la fin de la puberté, maximum 20ans

7

Protéinurie avec albumine <50% : origine

Protéinurie tubulaire

8

Définition syndrome néphrotique

Protéinurie >3g/24h (>50mg/kg/j pour enfant)
Hypoalbuminémie <30g/L

9

Analyse urinaire : recherche hématurie microscopique / cylindres hématiques à quel niveau ? (culot, sédiment)

Hématurie microscopique : sédiment urinaire
Cylindres : culot urinaire

10

Lipidémie et syndrome néphrotique :

Hyperlipidémie ++ : cholestérol et TG élevés

11

Syndrome néphrotique : calcémie ?

Hypocalcémie : diminution fraction liée à l'albumine

12

Anticoagulation préventive syndrome néphrotique : indication

Adulte + ped : Hypoalbuminémie <20 durable
Pediatrie :
- Fg >6
- DD >1000
- Antithrombine <70%

13

Objectif TA pour syndrome néphrotique + Ttt

<130/80mmHg
IEC/ARA2 +/- diurétique

14

Complications aiguës de syndrome néphrotique

- IRA : fonctionnelle, nécrose tubulaire aiguë
- Thromboses vasculaires (V>A) : adulte > enfant
- Infections par hypogamma : cutané et péritonite (enfant)

15

Complications chroniques de sd néphrotique

- Hyperlipidémie mixte
- Dénutrition et troubles de croissance
- Augmentation fraction libre médicaments : AVK, AINS, statines
- Hypocalcémie
- HTA
- IRC
- Si prolongé : baisse métaux et protéines porteuses --> anémie, hypothyroïdie, vitamine D

16

Quand ne pas faire de biopsie rénale pour sd néphrotique ?

- 1-10 ans + sd néphrotique pur : LGM
- Diabétique + rétinopathie + SN sans hématurie
- Amylose : BGSA +
- Héréditaire
- Risque : rein unique, trouble de la coagulation

17

Causes syndrome néphrotique primitif les plus fréquentes : adulte / enfant

Adulte : néphropathie diabétique > GEM (et LGM/HSF : idiopathique)
Enfant : LGM

18

Causes syndrome néphrotique secondaire :

- Maladies générales : diabète, lupus, cryoglobulinémie, amylose
- Infections : hépatite BC, VIH, post-infectieuse, paludisme, syphilis
- Cancers/hémopathie
- Médicaments : AINS, lithium, anti-VEGF
- Pré-éclampsie

19

Traitement sd néphrotique idiopathique

Objectif TA : <130/90
Objectif Protéinurie : <0,5g/j
--> Régime hyposodé : <6g/j (sauf si OMI : <4g/j)
--> IEC ou ARA2 si persistant ou HTA

20

Durée totale ttt sd néphrotique idiopathique chez l'enfant

4,5 mois

21

Si corticodépendance sd néphrotique : CAT

Ajout immunosuppresseur ou immunomodulateur

22

% de corticorésistance sd néphrotique

10%

23

Définition corticorésistance sd néphrotique

Enfant : inefficace après 4 semaines à dose max
Adulte : inefficace après 8-12 semaines à dose max

24

Si corticorésistance sd néphrotique : CAT

Enfant : PBR + ajout immuno-suppresseur/ modulateur
Adulte : Ajout immuno- suppresseur / modulateur

25

Chronologie d'hématurie et localisation

Initiale : urétro-prostatique
Terminale : vésicale
Totale : rénal, mais pas vraiment de valeur localisatrice

26

Bilan d'exploration pour hématurie origine uro

1) ECBU + Purie des 24h + créatininémie
2) Cytologie urinaire
3) Echographie réno-vésicale
+/- urétrocystographie si FdR ou évocateur de K

27

Signes orientant vers une tuberculose urinaire

Hématurie macroscopique +
Immunodépression
Localisation pulmonaire
Leucocyturie aseptique
Calcifications des parois vésicales/urétérales : "vessie porcelaine"

28

Diagnostic bilharziose urinaire

EPU 3 jours de suite
Mieux : biopsie muqueuse vésicale/rectale

29

"Vessie porcelaine" : signe de quoi ?

Tuberculose urinaire

30

Syndrome d'Alport : clinique

Néphropathie glomérulaire avec hématurie
Surdité de perception
--> Anomalie collagène 4

31

Hématurie d'origine glomérulaire : initiale, terminale ou totale ?

Totale

32

Médicaments colorant en rouge les urines

Rifampicine
Métronidazole
Anti-inflammatoires : aspirine, AINS
Vitamine B12

33

Interprétation protéinurie sur BU (+/++/+++)

Normal : 0, traces ou +
++ : > 1g/L
+++ : 3g/L

34

Facteurs déclenchants de syndrome néphrotique

Prise d'AINS, de lithium, interféron...
Vaccin
Syndrome infectieux récent

35

Enfant avec sd néphrotique pur : quelle histologie ?

Par argument de fréquence = sd néphrotique à lésions glomérulaires minimes

36

Causes de syndrome néphrotique

GEM : 1ère cause chez l'adulte
LGM : 1ère cause chez l'enfant
HSF
GN à IgA = Berger
GNMP
Diabétique, Amylose AL
Sd de Randall

37

Seuil de positivité d'hématurie :

>10/mm3
ou
>10^4/mL

38

Cause de faux positifs d'hématurie à la BU

Myoglobine, hémoglobine
Porphyrie
Médicaments
Betterave

39

Bilan avant urétro-cystographie :

Pas besoin d'ECBU stérile (nouveau !)

40

Cause la plus fréquente d'hématurie

Infection urinaire

41

Nécrose papillaire rénale : tableau

Colique néphrétique par migration des fragments papillaires
+/- IRA, hyperthermie...

42

Causes les plus fréquentes de nécrose papillaire rénale

Diabète
Néphropathie médicamenteuse aux antalgiques
Uropathie obstructive
Néphropathie interstitielle
Pyélonéphrite
(p. 187 urologie)

43

Indication urétéroscopie pour hématurie

Si FdR de cancer urothélial mais cystoscopie normale

44

Protéinurie sélective : définition + évocateur de ?

>80% albumine
Evocateur de LGM

45

Physiopathologie de LGM et HSF

LGM = perte des charges électronégatives +/- facteur circulant
HSF = altération des podocytes

46

Dyslipidémie du syndrome néphrotique

Mixte
Corrélée à la sévérité du SN

47

Causes de protéinurie transitoire

Infection urinaire
Insuffisance ventricule droit
Polyglobulie
Fièvre
Sport
Orthostatique

48

Protéinurie selon nombre de + à la BU :

+ : 300mg/L
++ : 1g/L
+++ : 3g/L

49

EPP d'un syndrome néphrotique typique

Hypoalbumine + Hypogammaglobuline
Hyper-a2 + hyper-beta
Hyperfibrinogène
(Pas d'hyper-a1)

50

Syndrome néphrotique : réabsorption de Na à quel niveau ? Conséquence sur le ttt ?

Distal
--> mettre amiloride ou thiazidiques ou anti-aldostérone