Homéostatie hydrique et sodée 1 Flashcards Preview

Phusiologie > Homéostatie hydrique et sodée 1 > Flashcards

Flashcards in Homéostatie hydrique et sodée 1 Deck (30):
1

Définition
Homéostatie

maintien constant du milieu intérieur

2

Homéostatie pour les substance non métabolisés

la condition nécessaire et suffisante est que les sorties de l’organisme soient égale aux entrées : on dit alors que le bilan est nul

3

Définition bilan

correspond originellement à une différence entre des entrées et des sorties : Elle se fait essentiellement par adaptation des sorties aux entrées et non l’inverse.

4

Homéostatie par le rein

assurée par le tubule rénal qui ajuste finement la composition de l’urine définitive.
Le rein assure l’homéostasie de l’eau et de nombreux électrolytes.

5

homéostasie du sodium (Na+) maintient

constant le milieu extra cellulaire

6

homéostasie de l’eau maintient

constant le milieu intra cellulaire

7

homéostasie du K+ maintient

a kaliémie et l’homéostasie du H+ maintient le pH.

8

La formation d’urine définitive provient de

deux processus séquentiels :
- la filtration glomérulaire
- la fonction tubulaire

9

La filtration glomérulaire résultat

le filtrat glomérulaire, ou urine primitive, est très proche du plasma et va alors transiter le long du tubule.

10

La fonction tubulaire

ors de son transit dans le tubule l’urine primitive va maturer par des phénomènes de soustractions qui correspondent à la réabsorption tubulaire et d’additions qui correspondent à la sécrétion tubulaire. En effet, le tubule concentre les urines par réabsorption d’eau.

11

L’urine définitive sera alors formée et aura

un volume et une composition très différente de l’urine primitive.

12

La quantité de solutés et d’eau éliminée par jour

est variable afin de rendre égale les entrées (alimentation) aux sorties. Le maintien du bilan nul par le rein assure l’homéostasie du milieu intérieur.

13

Le tubule est une structure en continuité

avec la chambre urinaire du glomérule

14

Le tubule permet

le drainage de l’urine jusqu’au site excréteur.

15

Tubule structure

arrondie de type tubulaire, tapissée d’un épithélium.

16

Le versant apical des cellules

est tourné vers l’urine et le versant basolatéral est tourné vers le capillaire péri tubulaire et l’extérieur du tubule.

17

L'épithélium est une interface

entre l’urine et le capillaire péri tubulaire

18

Il va y avoir un passage trans épithéliale

des substances soit par l’intérieur des cellules par l’intermédiaire de transporteurs exprimés à la membrane apicale et basolatérale, c’est alors un passage trans cellulaire, soit entre les cellules, c’est alors un transport para cellulaire.

19

Comme tous les épithéliums il est polarisé

des transporteurs sont différents sur les membranes apicale et basolatérale ce qui permet le passage des électrolytes.

20

Le passage de ces substances consomme

de l’énergie en particulier pour le fonctionnement de la NaKATPase.

21

Le tubule n’est pas monoforme

il est divisé en différents segments qui se différencient par rapport à leur position dans le rein, leur distance par rapport au glomérule, leur position dans le cortex ou la médullaire, leur type de cellules et leurs transporteurs. C’est une structure très spécialisée.

22

1er segment du tubule

tubule contourné proximal

23

2nd segment du tubule

Anse de Henle (en épingle à cheveux) qui va très profondément dans le rein:

24

3eme segment du tubule

tubule distal qui a aussi un aspect un peu contourné :

25

Caractéristique
3eme segment du tubule

Il réabsorbe 5 à 10% de ce qui a été filtré et se rapproche du glomérule ce qui forme l’appareil juxta-glomérulaire.

26

4eme segment du tubule

canal collecteur

27

Caractéristique Canal collecteur

Il est partagé entre plusieurs néphrons. C’est site de la régulation de l’homéostasie rénale.

28

Caractéristique
Anse de Henle

spécifique aux mammifères et importante dans la concentration des urines (pas de concentration des urines sans la anse de Henle). Elle réabsorbe aussi une partie de ce qui a été filtré et complète donc le travail du tubule proximal.

29

Fonction tubulaire
Valeur

n’a pas de valeur normal car les sorties sont égales aux entrées, on a donc plus un débit moyen qui représente l’apport alimentaire moyen (1 à 2L d’urine par jours et 6 à 8g de sel).

30

Variation
Transport tubulaire d'eau et de soluté

varie quantitativement en fonction des apports alimentaires : il est propre à chaque soluté et varie d’un jour à l’autre