Imagerie Flashcards Preview

Nephrologie > Imagerie > Flashcards

Flashcards in Imagerie Deck (9)
Loading flashcards...
1

Molécules utilises en néphro pour l'explo reins et voies urinaires

Toutes Marques au technétium

* DTPA marque la filtration glomerulaire (DFG)

* Mag3 pareil + sécrétion au niveau des tubules proximaux (DFG + débit de sécrétion)

* DMSA images statiques (+++) est filtré et réabsorbe par les cellules tubulaires rénales qu'il va marquer--> état du parenchyme rénal fonctionnel

2

Mesure des clairances

Glomerulaire : DTPA
* froid : créatinine endogène, inuline et mannitol
*chaud : Cr-EDTA, TC-DTPA
Non secrète

Tombe : injection EDTA marque au Cr51 pli du coude --> prélèvements à T60, 90, 120, 150) = 4 prélèvements de 1 à 3h

Glomerulotubulaire : MAG3
Secrete par les tubules
Froid : PAH
Chaud : I-OIH, Tc-MAG3

3

Angiographie isotopique (imagerie néphron)

Vascularisation des reins

Explo dynamique du fonctionnement rénal

Scintigraphie avec ROI (région or interest) rénales et aortiques

Courbes normales = synchrones

Anomal = retard, diminution de la pente

L'acquisition est post ( rein droite à droite etc.)

Application clinique :
Pente plus importante = rein plus fonctionnel que l'autre


Injection IV de DTPA MAG3 (logique car dynamique)

2 phases : captation et excrétion à la dif du nephogramme (phase vasculaire en plus)

4

Nephogramme

Courbe activité temps
Permet les mesures des clairances séparées
Pour être couple à la mesure de la clairance globale

3 phases :
Vasculaire
Captation
Excrétion

Temps d'activité max (N<6min)
Activité à 2min
Activité rénale au maximum
Activité à la 20eme minute

On admet une asymétrie fonctionnelle de 5%

5

Nephogramme isotopique et test pharmacologique

*scintigraphie avec test au lasilix
Diagnostic étiologique des dilatations des voies excrétrices hautes
Provoque lavage pyelique par hyper diurèse en l'absence d'obstacle
1mg/kg avec max de 20mg à la 20eme minute +++

Évacuation rapide si stase sans obstacle
Pas d'évacuation si obstacle



* scintigraphie avec test au lopril (inh de l'EC DE L'ANGIOTENSINE)
Diagnostic d'une hypertension artérielle par sténose de l'artère rénale
Sténose art significative si chute importante de la sécrétion du DTPA ET/ou de l'évacuation du MAG3
Administration de 25 mg de Lopril

Physio : sténose = moins de débit => le rein essaye de maintenir le débit de filtration nécessaire et augmente la pression en entraînant une vasoconstriction de l'artère efférente. Avec IEC on enlève temporairement la sténose réactionnelle et on effondré le fonctionnement du rein

6

Fixation rénale du DMSA

Cellules tubaires proximales

Image scintigraphique statique

Estimation valeur fonctionnelle rénale globale

Estimation valeur fonctionnelle rénale séparée

Marque au 99mTc

STATIQUE (tombe souvent) (logique image après 6 à 18h)

Séquelle de pyelonephrite = petit point noir

Retentissement fonctionnel ==> rein moins visible (logique)

Explore le tubule glomerulaire (piège avec fonctionnement +++)

"Injection en général le matin et interprétation l'aprem" scintigraphie 6 à 18h après injection
"Permet de voir les séquelles de pyelonephrite"

7

DMSA marque au Tc99m (imagerie rénale)

Explore le tubule glomerulaire et non le fonctionnement glomerulaire (PDP) ++++++

8

Seule contradiction formelle à la scintigraphie ?

Grossesse et allaitement

9

Attention à piège DMSA DTPA (imagerie rénale).

DMSA : fonctionnement tubulaire prox (statique)

DTPA : débit de filtration glomérulaire

Mag3 les 2
=> filtration glomerulo tubulaire


Tubule proximal :
*secretion Mag3
* Reabs DMSA