Incendie Flashcards Preview

concours pro > Incendie > Flashcards

Flashcards in Incendie Deck (5054):
1

Quelle est la manœuvre M3 ? Quel est le rôle de l ‘equipier?

Correspond à l’établissement d’une lance sur prise d eau .
Dérouler 1 ou 2 tuyaux si nécessaire
Réalise les branchements
Raccorder à la prise d eau et ouvre l eau ou donne le raccord au conducteur et ordonné l ouverture de l eau
Surveille l établissement
Vient doubler le chef au point d attaque

2

Quelle est la composition d’un lot de sauvetage ?

Sac de transport
Une corde de 30m
Un descendeur
6 mousquetons à vis
1 poulie
6 anneaux cousus
1 harnais cuissard
1 triangle d évacuation
Et en option une protection de corde

3

Qu est qu un explosimetre ? A quoi sert il ?

C est un appareil qui détecte la présence de gaz ou de vapeurs combustibles dans l air


Il permet de détecter le taux de concentrations d’un gaz entre 0 et 100% de sa limite inférieur d explosivité

4

Sur incendie , quelle est la différence entre sauvetage et mise en sécurité ?

Le sauvetage est une mesure d urgence sur des personnes afin de les extraire d un danger vital

Mise en sécurité s applique généralement à des personnes qui peuvent aider les sauveteurs lors de leur déplacement. Elle peut se traduire tout simplement à un changement de lieu

5

Citez les différentes phases le la MGO ?

- reconnaissance
- sauvetage mise en sécurité
- établissement
- attaque
- protection
- déblai
- surveillance

6

Les acronymes AFFF, FFFP et AMM correspondent à quels types de produits ds e milieu sapeur -pompier ?

AFFF Agent Formant un film Flottant
FFFP : Agent Formant un film Flottant Proteinique

AMM agent Mouillant Moussant

Ce sont des types d émulseurs

7

Une échelle à coulisse est dressés à 6 m de haut , quel sera la valeur du pied de l échelle ?

1/5 h + 0.6

6 /5 + 0,6 = 1.2+0.6= 1.8 m

8

Citer les différentes pièces de jonction?

Divisons
Raccord
Coudes
Collecteurs
Vannes

9

Quels sont les éléments nécessaires au démarrage d’un feu ?

Combustible
Comburant
Énergie d activation

10

Quels sont les différentes manœuvres réalisables avec le lot de sauvetage

Sauvetage du né personne par l extérieurs
Sauvetage en escavation
Protections contre les chutes
Reconnaissance du appartement ou ouverture de porte
Relevage et transport d une victime au moyen du harnais

11

Que sont les devoirs du double porte lance ?

- Aide le porte lance dans l’accomplissement de sa mission et le relève quand cela est nécessaire
- veille à la sécurité du porte lance et du Binome en général
- écarte ou déblaie tout ce qui peut faire obstacle à la lance ou au jet
- assure la liaison du porte lance avec les voisins et le chef de secteur

12

A 100C ,quel est le volume de gaz généré par la vaporisation d1 litre d eau

1700 l

13

Caractéristique échelle petit modele

Longueur repliée : 3,60
Longueur dépliée : 5,25
Largeur 0,30

14

Caractéristiques échelle grand modèle

5 m replier
8,10 déployé
Largeur :0,30

15

Caractéristique échelle 3 plan ?

Replier :6.10
Déployé :14,5
Largeur 0.30

16

Quelle est là nomenclature d une BI ?

- un couvercle
- un carré de manœuvre
- un demi- raccord
- un orifice d ouverture
- une tige vanne
- un clapet de vanne

17

Si vous êtes conducteur du fpt une lance à 250l/min avec une pression de 3,5 bars à la lance est mise en action directement sur le fpt
Calculez la perte de charge

Si la lance est mise en action directement sur le fpt m, il y aura au minimum 2 tuyaux de 45 et donc 40 m de tuyaux de 45
La perte de charge pour 100 m d un tuyaux de 45 est de 1,5 bars
Par conséquent la perte de charge pour 40 m est ( 1.5/100) * 40 = 0,6 bars

18

Quelle est l utilité d’une liaison personnelle ? Quelles sont ces caractéristiques ?

La liaison personnelle permet :
- de se déplacer le long de la ligne guide
- au personnel du Binome d être en liaison constante


Sa longueur est de 6 m m, son diamètre 4mm et chaque extrémité est doté d’un mousqueton

19

Donnez la correspondance de chaque lettre du RAPACE

Réouverture complète
Ajustement du harnais
Pression au manomètre
Armement du système sonore de détresse
Code de communication
Étanchéité du masque

20

Qu est ce la réaction du feu ?

Est le comportement du matériau en tant que qu aliment pouvant être apporté au feu et au développement d un incendie

21

Donnez la définition du flashover ?

Passage d une situation de feu localisé à un embrasement généralisé des matériaux combustibles qui s’y trouvent

22

Donnez les différents classe de feu

Classe A : feu sec ou solide
Classe B : feu gras liquide
Classe C : feu de gaz
Classe D : feu de métaux
Classe F : feu de friteuses

23

La mousse est un agent extincteur qui agit par action de :

Isolement
Refroidissement

24

A quoi correspond la manœuvre m4?

Alimentation d un engin

25

Quel est la formule pour calculer le pied de l échelle

1/5 de la longueur déployé + 0,6

26

Quels sont les pièces de jonction?

Division
Raccord de reduction

27

Que permet de mesurer un explosimetre? Quelle est son unité de mesure ?

Un explosimètre donne une mesure de la concentration d’un gaz inflammable entre 0%et 100% de la lié

28

Citez 4 procédés d ‘extinction

Le refroidissement
L’étouffement
L’isolement
L’inhibition

29

Quelles sont les longueurs maximales des lignes guides et liaisons personnelles ?

60m et 6m

30

Citez à quoi correspond les manœuvre M1/ M6. / M4 /M5

Établissement d une lance dévidoir tournant
M6 remplacement prolongement de tuyaux
M4 alimentation
M5 établissement d une lance à mousse

31

Citez le rôle du chef et de l équipier dans la manœuvre M6

Chef:
- poursuit son action
- ordonne la fermeture de l’eau
- débranche et rebranche sa lance et raccorde


Équipier
- récupère un tuyau rejoint le chef
- déroule le tuyau
- se rend à la prise d eau
- Annoncé l ordre au conducteur
- ouvré l eau ou répercute au conducteur
- vient doubler le chef au point d attaque

32

Quel est la formule de calcul qui permet de connaître le temps restant dans un ari

Temps = pression manomètre * volume de la bouteille / consommation d air théorique ( 90l/min )

33

Donner la définition de flash over

Dans un volume semi ouvert , c est le passage instantané d’une situation d’un feu localisé à un embrasement généralisé des matériaux combustibles qui s’y trouvent

34

Donnez la définition de backdraft

Fumées surchauffées acculées dans un volume clos explosant lors d’un apport d’air

35

Échelle à crochet

2.34
4,20
15kg

36

Quelles sont les différentes catégories de tuyaux ?

Tuyaux de refoulement : servent à. Acheminer l eau de la prise vers les lances

Tuyaux d alimentation : servent à acheminer l eau d un hydrant vers la prise d eau

Tuyaux d aspirations : servent à collecter de l’eau à partir d un point d eau naturel ou artificiel par le biais de la pompe

37

Quelles sont les différentes modes de propagation des incendies ?

Rayonnement : transmission de la chaleur à distance et absorption de celle ci par un corps récepteur


Conduction: transmission de la chaleur par les matériaux direct avec le foyer d incendie

Convection : transmission de la chaleur par le déplacement de gaz chaud de combustion dans l air ambiant

Projection : déplacement de solide liquide ou gaz en combustion

38

Citez des procédés d’extinction des incendie

Étouffement

Refroidissement

Soufflage

Inhibition

Coupure d alimentation

Dispersion

Extinction en faisant la part du feu

Inertage

39

Quelle est la manœuvre m1 ?
Quel est le rôle de l équipier ?

Établissement d’une lance dévidoir tournant

- saisir le 1 et raccord
- facilite le déroulement du tuyau
- dépose le 1 et raccord au pied du chef BAT l’orque celui ci ordonne halte
- retransmet l’ordre
-double le chef bat

40

Quelles sont les pertes de charges nominales associées aux tuyaux utilisés chez les sapeurs pompiers

1.7 bars pour les tuyaux de 22mm
1.5 bars pour les tuyaux de 45 mm à 250l/min

0.55 bars tuyaux de 70 mm à 500l/min

0.26 bars tuyaux de 110 mm à 1000l/min

41

Quelles est la nomenclature d un ari à circuit ouvert ?

- un harnais
- une bouteille d air comprimé de 6l gonflé à 300bars
- 1 pièce faciale avec visière panoramique
- un détendue hm/mp 300b à 7 b
- un manomètre hp avec sifflet d armement
- un détendeur type homme mort

En option liaison personnel et plaque de contrôle

42

Quelles sont les contraintes physiologiques liée au port de l ari

Perturbations sensorielles
- modification du schéma corporel
- déficit sensoriel
- vie de relation


L augmentation du travail du porteur
- Résistance expiratoire
- stress émotif
- poids de l appareil
- conséquence sur la thermorégulation
- augmentation de l espace mort

43

Donner la définition d’une explosion ?

L’explosion est due à la présence d’un combustibles mélangé à un comburant dans des proportions donnés, qui en présence d’une source d’ignition ou de chaleur , va se consumer très rapidement.
On observe 2 phénomènes: l’effet de souffle ou onde choc et un dégagement de chaleur ou front de flammes

44

Donner la définition de la lie ?

La limite inférieure d’explosivité d’un gaz ou d’une vapeur est la concentration minimale en % au dessus de laquelle il peut être enflammé

45

Qu’est-ce que la LSE

la limite supérieure d’explosivité d’un gaz ou de vapeur dans l’air est la concentration maximale au dessous de laquelle il peut être enflammé

46

Quels éléments manquent dans la LIE et la LSE pour amorcer une réaction ?

LIE le combustibles

LSE le comburant

47

Combien y a t il de seuils d’alarmes sur un explosimetre

2 seuils d’alarme


Alarme basse

Alarme haute

48

Quels sont les différents facteurs susceptibles d’influer sur le fonctionnement d’un explosimetre

L’humidité ambiante

Des températures très élevées ou très basses

Des ondes électromagnétiques

Des substances siliconnées, plombées ou soufrées

49

Qu’est-ce que le comburant ?

C’est l’oxygène contenu dans l’air qui permet à la flamme de se développer

50

Donner les règles de précaution d’emploi des tuyaux ?

Utiliser le moins possible de tuyaux


Être au plus proche des bordures de trottoir


Éviter de couper les rues


Éviter les enchevêtrements, les plus et les coudes

51

En absence de consignes particulières, combien de tuyaux doit dérouler le Binome d’attaque ?

2

52

Citer le matériel de base à prendre par le BAT

Chef: 1 ari, 1 lance , 1 tuyau , 1 projecteur


Équipée : 1 ari, 2 tuyaux , 1 commande

53

Citer l’ensemble des prises d’eau ?

Engin pompe

Bi

Pi

Colonne sèche et humide

Division

54

L’armement normalisé d’un dévidoir à bobine est de :

160m à 240m de tuyaux de diamètre de 70

55

Donner la longueur normalisée d’un tuyau de 70

20 à 40 m

56

Donner les principales causes d’un incendie

Humaines

Naturelles

Énergétique

57

Qu’est-ce que la combustion?

La combustion est une réaction chimique exothermique d’oxydoréduction entre un combustible et un comburant produisant de la chaleur et de la lumière

58

Donner les différentes classes de feu :

Classe a : feux dis secs

Classe b: feux dis gras ( liquide et solide liquéfiable)

Classe c : feux de gaz

Classe d : métaux

Classe f : auxiliaire de cuisson

59

Quel est l’objectif de la reconnaissance ?

Réaliser des sauventage

Apprécier la configuration du bâtiment

Déterminer les points d’attaque et les cheminements

A discerner et à déterminer les matières qui brûlent

60

Quelle est la règle pour la protection du matériel d’après le GNR établissement des lances

Faire attention aux matériaux coupants, pointus et aux décombres brûlantes

Fermer et ouvrir doucement les vannes et robinets pour éviter les coups de bélier

Mettre les établissements à l’abri de la chute de matériaux

En période de gel, tenir la lance partiellement ouverte

Éviter de détériorer les raccords

61

Sur un incendie, en quoi consiste la protection ?

La protection consiste à limiter les dégâts occasionnés par:

L’eau
Les fumées
Le feu
La chaleur

62

En phase d’attaque que veut dire l’action de «  circonscrire le feu «  ?

Il s’agit de pré verser le pourtour du feu par un circuit de lance de manière que le feu ne puisse se propager d’aucun côté

63

A quoi consiste la surveillance d’un feu ?

Cela a pour objectif d’empêcher une reprise du feu après le départ des secours .
L’effectif sp varie selon l’importance du sinistre à surveiller et le nombre de lances encore utiles

64

Quel est le sigle mnémotechnique concernant la technique de progression dans un volume en feu

TOOTEM

Toucher
Observer
Ouvrir
Tester
Engagement minimum

65

Quels sont les signes traduisant une forte intensité thermique à l’intérieur d’un volume clos !

Fumées grasses et chargées

Fumées sortant par bouffées des interstices

Couleurs inhabituelles des fumées ( jaunâtres, brunâtre, verdâtre)

Aucune flammes n’est visible

Son amortis

Vitres noires et opaques

Portes m, huisseries et poignées de porte sont très chaudes

66

Quel moyen permet d’évaluer le danger dans un volume semi-ouvert ? Justifier

Le test du plafond . L’évaluation de la température de la couche de fumées s’effectue en utilisant le principe de la vaporisation de l’eau .

Action s’ouvrir et de fermer très rapidement une lance en jet diffusé d’attaque visant la couche dense de fumées dans la partie haute du volume . L’eau finement projeté se vaporise en absorbant une grande quantité d’énergie .

En absence d’une énergie moindre , l’eau retombe rapidement sans se vaporiser

67

Quels terme mnémotechniques correspond à la lecture du feu ? Prédisez

FFCOS

Fumées ( couleur, densité )

Flammes ( couleur , intensité )

Chaleur

Ouverture ( fenêtres , portes )

Sons ( origine et intensité)

68

Face à des signes de backdraft sans exutoire possible , quelle est l’attitude à adopter ?

Attitude offensive : établissement d’une LDV 500 >

création en partie haute d’un orifice réduit donnant à l’intérieur du volume sinistré

Introduire immédiatement la ldv 500 en jet diffusé pour inertes le volume et absorber les calories

Action continue jusqu’à disparition des signes extérieurs d’explosion de fumées

Inerter les fumées résiduelles et ventiler le volume

69

Donner les causes de réformes d’ une corde ?

Exposition en atmosphère corrosive

Partir brûler et / ou fondue

Souillure par produit corrosif

Gaine coupée, usée, âme de la corde visible

Perte de souplesse de la corde ou zone de réduction de diamètre de celle ci

70

Comment s’effectue l’entretien et le nettoyage d’une corde ?

Lavage à grande eau ( 30C Max )

Sans détergent

Séchage à plat

71

Donner les 3 noeuds à connaître en lspcc ?

Noeud de huit double

Noeud français

Clés d’arrêt sur 8 descendeur

72

Dans la manœuvre lspcc, quel est le point de sécurité à respecter pour le passage au vide de la victime ?

La hauteur entre le 8 descendeur et le point d’appui sur le passage au vide de la corde doit être obligatoirement être supérieur à 20cm

73

Après engagement avec le lspcc, quelles vérification doivent etre effectué ?

Tactile : détection de corps étranger

Visuelle: des pièces métalliques et de la corde

Identifier les causes de réformes immédiates

74

Donner les éléments optionnels que peut comporter un lspcc ?

La protection de corde
Là cordelette
Le mousqueton à verrouillage automatique

75

Quels type de point d’ancrage peut-on trouver ?

Naturels

Structurels

Artificiel

76

A quoi sert le descendeur type 8 ? Quel est sa résistance ?

Il sert :

À contrôler la vitesse de descente de la victime ou du personnel

À l’assurance de la victime ou du sauveteur lors de la montée ou lors de la protection contre les chutes

77

Résistance de la poulie ? Et à quoi sert il ?

2000kg
Diamètre 12a 13mm


Elle peut servir à dévier la corde ou à faire un mouflage

78

Définition d’un fixe?

Est considéré comme un point fixe, tout objet ou structuré convenablement ancré offrant une résistance suffisante à l effort demandé

79

Qu’est ce qu’un amarrage ?

C’est l’élément essentiel d’un dispositif de descente, de remontée ou de projection contre les chutes

Il est réalisé à l’aide d’anneaux cousus et de mousquetons . Un amarrage principal doit toujours être doublé sur un même point fixe si celui-ci est assez résistant ; sinon choisir 2 points fixe distincts.

80

Quels sont les règles à respecter avant l’enferment en lspcc?

Vérification du contenu du sac

Désignation du personnel

Évaluation de la difficulté technique due à l’environnement

Évaluation de la hauteur ou de la profondeur

Évaluation de l’état de la victime

Choix de la méthode de sauvetage
- lot de sauvetage
- appel à des renforts

81

Règles à respecter pendant l’engagement en lspcc ?

Choisir judicieusement les points fixe . Ils doivent être obligatoirement être doublés pour les amarrages principaux

Interdire l’utilisation des cordes et autre matériels du lot de sauvetage pour les opérations autres que la descente, la remontée ou la sécurité des personnes

Surveiller attentivement la corde avec attention

Ne pas marcher dessus

Éviter tout frottement sur les rebords tranchants

Utiliser les protections

Ne pas les faire reposés sur un sol jonché de débris

Éviter tout contact avec des produits corrosifs, ou atmosphère corrosive et parties chaudes

Visser les mousquetons

82

Quels sont les règles d’engagement à respecter après l’engagement ?

Regrouper le matériel par le lot de sauvetage en vue de le contrôler

Nettoyer sommairement le matériel

Vérification l’état du matériel

83

Matériel de base en lspcc du Binome ?

Chef : se munit du lot de sauvetage
Se rend au lieu désigné


Équipier : se munit d’une commande
Suit le chef

84

Que fait le chef et l’équiper pendant la manœuvre descente par l’extérieur ?

Chef :
1 va chercher la victime et l’approche de l’endroit choisi pour l’évacuer
2/ choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage
Installe le dispositif de descente
3/ relie le harnais de la victime à la corde à l’aide du mousqueton
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
4/ engage la victime dans la descente sans lâcher le brin libre de la corde
5 / contrôle et régule la descente de la victime


Équiper
1 / aide le chef à approcher la victime
2/ équipe la victime du triangle ou du harnais
3/ accroche la commande qui sert à écarter la victime de la façade, à l’anneau dorsal
Envoie l’autre extrémité au 2ime Binome
4/ engage la victime dans la descente


Le 2 ieme Binome

Écarte la victime de la façade
Réceptionne la victime

85

Quels est la manœuvre pour le sauvetage en excavation ?

Binome d’exploration :
Chef : se munit du lot de sauvetage
D’équipe du harnais

2/ choisit un ou deux points fixe
Réalise l’amarrage de la corde
Réalise l’amarrage du 8 descendeur
3/ installe la corde une poulie qu’il relie à son harnais
4/ vérifie la fermeture de tous les mousquetons
5/ coiffe son ari si nécessaire
6/ s’éngage dans la descente en emportant l’équipement préparé par le binôme de remontée
7/ équipe la victime du triangle
Commande la remontée
8/ se fait remonter en même temps ou après la victime

Équipier : aide le chef à l’installation du dispositif
2/ contrôle la descente du chef
3/ participe à la remontée de la victime
4/ remonte le chef


Binome de remontée
Chef: choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage de la corde de remontée
Choisit 1 ou 2 points fixe
Réalise l’amarrage d’un 8 descendeur
Installe sur la corde une poulie qu’il relie au triangle d’évacuation
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
Donne la corde de remontée équipée du triangle au Binome d’exploration
Remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du chef Binome d’exploration


Équiper :
1/ installe le dispositif de remontée
2 / fait filer la corde de remontée emporté par le chef Binome exploration
3/ remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du Binome d’exploration

86

En sr quelles est la signification des 5s décrivant la chronologie de l’intervention ?

Sécurisation du site
Sécurité du véhicule
Secours à personne
Sécurisation des techniques de désincarcération
Sortie du véhicule

87

Que permet de mesurer un explosimetre? Quelle est son unité de mesure ?

Un explosimètre donne une mesure de la concentration d’un gaz inflammable entre 0%et 100% de la lié

88

Citez 4 procédés d ‘extinction

Le refroidissement
L’étouffement
L’isolement
L’inhibition

89

Quelles sont les longueurs maximales des lignes guides et liaisons personnelles ?

60m et 6m

90

Citez à quoi correspond les manœuvre M1/ M6. / M4 /M5

Établissement d une lance dévidoir tournant
M6 remplacement prolongement de tuyaux
M4 alimentation
M5 établissement d une lance à mousse

91

Citez le rôle du chef et de l équipier dans la manœuvre M6

Chef:
- poursuit son action
- ordonne la fermeture de l’eau
- débranche et rebranche sa lance et raccorde


Équipier
- récupère un tuyau rejoint le chef
- déroule le tuyau
- se rend à la prise d eau
- Annoncé l ordre au conducteur
- ouvré l eau ou répercute au conducteur
- vient doubler le chef au point d attaque

92

Quel est la formule de calcul qui permet de connaître le temps restant dans un ari

Temps = pression manomètre * volume de la bouteille / consommation d air théorique ( 90l/min )

93

Donner la définition de flash over

Dans un volume semi ouvert , c est le passage instantané d’une situation d’un feu localisé à un embrasement généralisé des matériaux combustibles qui s’y trouvent

94

Donnez la définition de backdraft

Fumées surchauffées acculées dans un volume clos explosant lors d’un apport d’air

95

Échelle à crochet

2.34
4,20
15kg

96

Quelles sont les différentes catégories de tuyaux ?

Tuyaux de refoulement : servent à. Acheminer l eau de la prise vers les lances

Tuyaux d alimentation : servent à acheminer l eau d un hydrant vers la prise d eau

Tuyaux d aspirations : servent à collecter de l’eau à partir d un point d eau naturel ou artificiel par le biais de la pompe

97

Quelles sont les différentes modes de propagation des incendies ?

Rayonnement : transmission de la chaleur à distance et absorption de celle ci par un corps récepteur


Conduction: transmission de la chaleur par les matériaux direct avec le foyer d incendie

Convection : transmission de la chaleur par le déplacement de gaz chaud de combustion dans l air ambiant

Projection : déplacement de solide liquide ou gaz en combustion

98

Citez des procédés d’extinction des incendie

Étouffement

Refroidissement

Soufflage

Inhibition

Coupure d alimentation

Dispersion

Extinction en faisant la part du feu

Inertage

99

Quelle est la manœuvre m1 ?
Quel est le rôle de l équipier ?

Établissement d’une lance dévidoir tournant

- saisir le 1 et raccord
- facilite le déroulement du tuyau
- dépose le 1 et raccord au pied du chef BAT l’orque celui ci ordonne halte
- retransmet l’ordre
-double le chef bat

100

Quelles sont les pertes de charges nominales associées aux tuyaux utilisés chez les sapeurs pompiers

1.7 bars pour les tuyaux de 22mm
1.5 bars pour les tuyaux de 45 mm à 250l/min

0.55 bars tuyaux de 70 mm à 500l/min

0.26 bars tuyaux de 110 mm à 1000l/min

101

Quelles est la nomenclature d un ari à circuit ouvert ?

- un harnais
- une bouteille d air comprimé de 6l gonflé à 300bars
- 1 pièce faciale avec visière panoramique
- un détendue hm/mp 300b à 7 b
- un manomètre hp avec sifflet d armement
- un détendeur type homme mort

En option liaison personnel et plaque de contrôle

102

Quelles sont les contraintes physiologiques liée au port de l ari

Perturbations sensorielles
- modification du schéma corporel
- déficit sensoriel
- vie de relation


L augmentation du travail du porteur
- Résistance expiratoire
- stress émotif
- poids de l appareil
- conséquence sur la thermorégulation
- augmentation de l espace mort

103

Donner la définition d’une explosion ?

L’explosion est due à la présence d’un combustibles mélangé à un comburant dans des proportions donnés, qui en présence d’une source d’ignition ou de chaleur , va se consumer très rapidement.
On observe 2 phénomènes: l’effet de souffle ou onde choc et un dégagement de chaleur ou front de flammes

104

Donner la définition de la lie ?

La limite inférieure d’explosivité d’un gaz ou d’une vapeur est la concentration minimale en % au dessus de laquelle il peut être enflammé

105

Qu’est-ce que la LSE

la limite supérieure d’explosivité d’un gaz ou de vapeur dans l’air est la concentration maximale au dessous de laquelle il peut être enflammé

106

Quels éléments manquent dans la LIE et la LSE pour amorcer une réaction ?

LIE le combustibles

LSE le comburant

107

Combien y a t il de seuils d’alarmes sur un explosimetre

2 seuils d’alarme


Alarme basse

Alarme haute

108

Quels sont les différents facteurs susceptibles d’influer sur le fonctionnement d’un explosimetre

L’humidité ambiante

Des températures très élevées ou très basses

Des ondes électromagnétiques

Des substances siliconnées, plombées ou soufrées

109

Qu’est-ce que le comburant ?

C’est l’oxygène contenu dans l’air qui permet à la flamme de se développer

110

Donner les règles de précaution d’emploi des tuyaux ?

Utiliser le moins possible de tuyaux


Être au plus proche des bordures de trottoir


Éviter de couper les rues


Éviter les enchevêtrements, les plus et les coudes

111

En absence de consignes particulières, combien de tuyaux doit dérouler le Binome d’attaque ?

2

112

Citer le matériel de base à prendre par le BAT

Chef: 1 ari, 1 lance , 1 tuyau , 1 projecteur


Équipée : 1 ari, 2 tuyaux , 1 commande

113

Citer l’ensemble des prises d’eau ?

Engin pompe

Bi

Pi

Colonne sèche et humide

Division

114

L’armement normalisé d’un dévidoir à bobine est de :

160m à 240m de tuyaux de diamètre de 70

115

Donner la longueur normalisée d’un tuyau de 70

20 à 40 m

116

Donner les principales causes d’un incendie

Humaines

Naturelles

Énergétique

117

Qu’est-ce que la combustion?

La combustion est une réaction chimique exothermique d’oxydoréduction entre un combustible et un comburant produisant de la chaleur et de la lumière

118

Donner les différentes classes de feu :

Classe a : feux dis secs

Classe b: feux dis gras ( liquide et solide liquéfiable)

Classe c : feux de gaz

Classe d : métaux

Classe f : auxiliaire de cuisson

119

Quel est l’objectif de la reconnaissance ?

Réaliser des sauventage

Apprécier la configuration du bâtiment

Déterminer les points d’attaque et les cheminements

A discerner et à déterminer les matières qui brûlent

120

Quelle est la règle pour la protection du matériel d’après le GNR établissement des lances

Faire attention aux matériaux coupants, pointus et aux décombres brûlantes

Fermer et ouvrir doucement les vannes et robinets pour éviter les coups de bélier

Mettre les établissements à l’abri de la chute de matériaux

En période de gel, tenir la lance partiellement ouverte

Éviter de détériorer les raccords

121

Sur un incendie, en quoi consiste la protection ?

La protection consiste à limiter les dégâts occasionnés par:

L’eau
Les fumées
Le feu
La chaleur

122

En phase d’attaque que veut dire l’action de «  circonscrire le feu «  ?

Il s’agit de pré verser le pourtour du feu par un circuit de lance de manière que le feu ne puisse se propager d’aucun côté

123

A quoi consiste la surveillance d’un feu ?

Cela a pour objectif d’empêcher une reprise du feu après le départ des secours .
L’effectif sp varie selon l’importance du sinistre à surveiller et le nombre de lances encore utiles

124

Quel est le sigle mnémotechnique concernant la technique de progression dans un volume en feu

TOOTEM

Toucher
Observer
Ouvrir
Tester
Engagement minimum

125

Quels sont les signes traduisant une forte intensité thermique à l’intérieur d’un volume clos !

Fumées grasses et chargées

Fumées sortant par bouffées des interstices

Couleurs inhabituelles des fumées ( jaunâtres, brunâtre, verdâtre)

Aucune flammes n’est visible

Son amortis

Vitres noires et opaques

Portes m, huisseries et poignées de porte sont très chaudes

126

Quel moyen permet d’évaluer le danger dans un volume semi-ouvert ? Justifier

Le test du plafond . L’évaluation de la température de la couche de fumées s’effectue en utilisant le principe de la vaporisation de l’eau .

Action s’ouvrir et de fermer très rapidement une lance en jet diffusé d’attaque visant la couche dense de fumées dans la partie haute du volume . L’eau finement projeté se vaporise en absorbant une grande quantité d’énergie .

En absence d’une énergie moindre , l’eau retombe rapidement sans se vaporiser

127

Quels terme mnémotechniques correspond à la lecture du feu ? Prédisez

FFCOS

Fumées ( couleur, densité )

Flammes ( couleur , intensité )

Chaleur

Ouverture ( fenêtres , portes )

Sons ( origine et intensité)

128

Face à des signes de backdraft sans exutoire possible , quelle est l’attitude à adopter ?

Attitude offensive : établissement d’une LDV 500 >

création en partie haute d’un orifice réduit donnant à l’intérieur du volume sinistré

Introduire immédiatement la ldv 500 en jet diffusé pour inertes le volume et absorber les calories

Action continue jusqu’à disparition des signes extérieurs d’explosion de fumées

Inerter les fumées résiduelles et ventiler le volume

129

Donner les causes de réformes d’ une corde ?

Exposition en atmosphère corrosive

Partir brûler et / ou fondue

Souillure par produit corrosif

Gaine coupée, usée, âme de la corde visible

Perte de souplesse de la corde ou zone de réduction de diamètre de celle ci

130

Comment s’effectue l’entretien et le nettoyage d’une corde ?

Lavage à grande eau ( 30C Max )

Sans détergent

Séchage à plat

131

Donner les 3 noeuds à connaître en lspcc ?

Noeud de huit double

Noeud français

Clés d’arrêt sur 8 descendeur

132

Dans la manœuvre lspcc, quel est le point de sécurité à respecter pour le passage au vide de la victime ?

La hauteur entre le 8 descendeur et le point d’appui sur le passage au vide de la corde doit être obligatoirement être supérieur à 20cm

133

Après engagement avec le lspcc, quelles vérification doivent etre effectué ?

Tactile : détection de corps étranger

Visuelle: des pièces métalliques et de la corde

Identifier les causes de réformes immédiates

134

Donner les éléments optionnels que peut comporter un lspcc ?

La protection de corde
Là cordelette
Le mousqueton à verrouillage automatique

135

Quels type de point d’ancrage peut-on trouver ?

Naturels

Structurels

Artificiel

136

A quoi sert le descendeur type 8 ? Quel est sa résistance ?

Il sert :

À contrôler la vitesse de descente de la victime ou du personnel

À l’assurance de la victime ou du sauveteur lors de la montée ou lors de la protection contre les chutes

137

Résistance de la poulie ? Et à quoi sert il ?

2000kg
Diamètre 12a 13mm


Elle peut servir à dévier la corde ou à faire un mouflage

138

Définition d’un fixe?

Est considéré comme un point fixe, tout objet ou structuré convenablement ancré offrant une résistance suffisante à l effort demandé

139

Qu’est ce qu’un amarrage ?

C’est l’élément essentiel d’un dispositif de descente, de remontée ou de projection contre les chutes

Il est réalisé à l’aide d’anneaux cousus et de mousquetons . Un amarrage principal doit toujours être doublé sur un même point fixe si celui-ci est assez résistant ; sinon choisir 2 points fixe distincts.

140

Quels sont les règles à respecter avant l’enferment en lspcc?

Vérification du contenu du sac

Désignation du personnel

Évaluation de la difficulté technique due à l’environnement

Évaluation de la hauteur ou de la profondeur

Évaluation de l’état de la victime

Choix de la méthode de sauvetage
- lot de sauvetage
- appel à des renforts

141

Règles à respecter pendant l’engagement en lspcc ?

Choisir judicieusement les points fixe . Ils doivent être obligatoirement être doublés pour les amarrages principaux

Interdire l’utilisation des cordes et autre matériels du lot de sauvetage pour les opérations autres que la descente, la remontée ou la sécurité des personnes

Surveiller attentivement la corde avec attention

Ne pas marcher dessus

Éviter tout frottement sur les rebords tranchants

Utiliser les protections

Ne pas les faire reposés sur un sol jonché de débris

Éviter tout contact avec des produits corrosifs, ou atmosphère corrosive et parties chaudes

Visser les mousquetons

142

Quels sont les règles d’engagement à respecter après l’engagement ?

Regrouper le matériel par le lot de sauvetage en vue de le contrôler

Nettoyer sommairement le matériel

Vérification l’état du matériel

143

Matériel de base en lspcc du Binome ?

Chef : se munit du lot de sauvetage
Se rend au lieu désigné


Équipier : se munit d’une commande
Suit le chef

144

Que fait le chef et l’équiper pendant la manœuvre descente par l’extérieur ?

Chef :
1 va chercher la victime et l’approche de l’endroit choisi pour l’évacuer
2/ choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage
Installe le dispositif de descente
3/ relie le harnais de la victime à la corde à l’aide du mousqueton
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
4/ engage la victime dans la descente sans lâcher le brin libre de la corde
5 / contrôle et régule la descente de la victime


Équiper
1 / aide le chef à approcher la victime
2/ équipe la victime du triangle ou du harnais
3/ accroche la commande qui sert à écarter la victime de la façade, à l’anneau dorsal
Envoie l’autre extrémité au 2ime Binome
4/ engage la victime dans la descente


Le 2 ieme Binome

Écarte la victime de la façade
Réceptionne la victime

145

Quels est la manœuvre pour le sauvetage en excavation ?

Binome d’exploration :
Chef : se munit du lot de sauvetage
D’équipe du harnais

2/ choisit un ou deux points fixe
Réalise l’amarrage de la corde
Réalise l’amarrage du 8 descendeur
3/ installe la corde une poulie qu’il relie à son harnais
4/ vérifie la fermeture de tous les mousquetons
5/ coiffe son ari si nécessaire
6/ s’éngage dans la descente en emportant l’équipement préparé par le binôme de remontée
7/ équipe la victime du triangle
Commande la remontée
8/ se fait remonter en même temps ou après la victime

Équipier : aide le chef à l’installation du dispositif
2/ contrôle la descente du chef
3/ participe à la remontée de la victime
4/ remonte le chef


Binome de remontée
Chef: choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage de la corde de remontée
Choisit 1 ou 2 points fixe
Réalise l’amarrage d’un 8 descendeur
Installe sur la corde une poulie qu’il relie au triangle d’évacuation
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
Donne la corde de remontée équipée du triangle au Binome d’exploration
Remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du chef Binome d’exploration


Équiper :
1/ installe le dispositif de remontée
2 / fait filer la corde de remontée emporté par le chef Binome exploration
3/ remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du Binome d’exploration

146

En sr quelles est la signification des 5s décrivant la chronologie de l’intervention ?

Sécurisation du site
Sécurité du véhicule
Secours à personne
Sécurisation des techniques de désincarcération
Sortie du véhicule

147

Que permet de mesurer un explosimetre? Quelle est son unité de mesure ?

Un explosimètre donne une mesure de la concentration d’un gaz inflammable entre 0%et 100% de la lié

148

Citez 4 procédés d ‘extinction

Le refroidissement
L’étouffement
L’isolement
L’inhibition

149

Quelles sont les longueurs maximales des lignes guides et liaisons personnelles ?

60m et 6m

150

Citez à quoi correspond les manœuvre M1/ M6. / M4 /M5

Établissement d une lance dévidoir tournant
M6 remplacement prolongement de tuyaux
M4 alimentation
M5 établissement d une lance à mousse

151

Citez le rôle du chef et de l équipier dans la manœuvre M6

Chef:
- poursuit son action
- ordonne la fermeture de l’eau
- débranche et rebranche sa lance et raccorde


Équipier
- récupère un tuyau rejoint le chef
- déroule le tuyau
- se rend à la prise d eau
- Annoncé l ordre au conducteur
- ouvré l eau ou répercute au conducteur
- vient doubler le chef au point d attaque

152

Quel est la formule de calcul qui permet de connaître le temps restant dans un ari

Temps = pression manomètre * volume de la bouteille / consommation d air théorique ( 90l/min )

153

Donner la définition de flash over

Dans un volume semi ouvert , c est le passage instantané d’une situation d’un feu localisé à un embrasement généralisé des matériaux combustibles qui s’y trouvent

154

Donnez la définition de backdraft

Fumées surchauffées acculées dans un volume clos explosant lors d’un apport d’air

155

Échelle à crochet

2.34
4,20
15kg

156

Quelles sont les différentes catégories de tuyaux ?

Tuyaux de refoulement : servent à. Acheminer l eau de la prise vers les lances

Tuyaux d alimentation : servent à acheminer l eau d un hydrant vers la prise d eau

Tuyaux d aspirations : servent à collecter de l’eau à partir d un point d eau naturel ou artificiel par le biais de la pompe

157

Quelles sont les différentes modes de propagation des incendies ?

Rayonnement : transmission de la chaleur à distance et absorption de celle ci par un corps récepteur


Conduction: transmission de la chaleur par les matériaux direct avec le foyer d incendie

Convection : transmission de la chaleur par le déplacement de gaz chaud de combustion dans l air ambiant

Projection : déplacement de solide liquide ou gaz en combustion

158

Citez des procédés d’extinction des incendie

Étouffement

Refroidissement

Soufflage

Inhibition

Coupure d alimentation

Dispersion

Extinction en faisant la part du feu

Inertage

159

Quelle est la manœuvre m1 ?
Quel est le rôle de l équipier ?

Établissement d’une lance dévidoir tournant

- saisir le 1 et raccord
- facilite le déroulement du tuyau
- dépose le 1 et raccord au pied du chef BAT l’orque celui ci ordonne halte
- retransmet l’ordre
-double le chef bat

160

Quelles sont les pertes de charges nominales associées aux tuyaux utilisés chez les sapeurs pompiers

1.7 bars pour les tuyaux de 22mm
1.5 bars pour les tuyaux de 45 mm à 250l/min

0.55 bars tuyaux de 70 mm à 500l/min

0.26 bars tuyaux de 110 mm à 1000l/min

161

Quelles est la nomenclature d un ari à circuit ouvert ?

- un harnais
- une bouteille d air comprimé de 6l gonflé à 300bars
- 1 pièce faciale avec visière panoramique
- un détendue hm/mp 300b à 7 b
- un manomètre hp avec sifflet d armement
- un détendeur type homme mort

En option liaison personnel et plaque de contrôle

162

Quelles sont les contraintes physiologiques liée au port de l ari

Perturbations sensorielles
- modification du schéma corporel
- déficit sensoriel
- vie de relation


L augmentation du travail du porteur
- Résistance expiratoire
- stress émotif
- poids de l appareil
- conséquence sur la thermorégulation
- augmentation de l espace mort

163

Donner la définition d’une explosion ?

L’explosion est due à la présence d’un combustibles mélangé à un comburant dans des proportions donnés, qui en présence d’une source d’ignition ou de chaleur , va se consumer très rapidement.
On observe 2 phénomènes: l’effet de souffle ou onde choc et un dégagement de chaleur ou front de flammes

164

Donner la définition de la lie ?

La limite inférieure d’explosivité d’un gaz ou d’une vapeur est la concentration minimale en % au dessus de laquelle il peut être enflammé

165

Qu’est-ce que la LSE

la limite supérieure d’explosivité d’un gaz ou de vapeur dans l’air est la concentration maximale au dessous de laquelle il peut être enflammé

166

Quels éléments manquent dans la LIE et la LSE pour amorcer une réaction ?

LIE le combustibles

LSE le comburant

167

Combien y a t il de seuils d’alarmes sur un explosimetre

2 seuils d’alarme


Alarme basse

Alarme haute

168

Quels sont les différents facteurs susceptibles d’influer sur le fonctionnement d’un explosimetre

L’humidité ambiante

Des températures très élevées ou très basses

Des ondes électromagnétiques

Des substances siliconnées, plombées ou soufrées

169

Qu’est-ce que le comburant ?

C’est l’oxygène contenu dans l’air qui permet à la flamme de se développer

170

Donner les règles de précaution d’emploi des tuyaux ?

Utiliser le moins possible de tuyaux


Être au plus proche des bordures de trottoir


Éviter de couper les rues


Éviter les enchevêtrements, les plus et les coudes

171

En absence de consignes particulières, combien de tuyaux doit dérouler le Binome d’attaque ?

2

172

Citer le matériel de base à prendre par le BAT

Chef: 1 ari, 1 lance , 1 tuyau , 1 projecteur


Équipée : 1 ari, 2 tuyaux , 1 commande

173

Citer l’ensemble des prises d’eau ?

Engin pompe

Bi

Pi

Colonne sèche et humide

Division

174

L’armement normalisé d’un dévidoir à bobine est de :

160m à 240m de tuyaux de diamètre de 70

175

Donner la longueur normalisée d’un tuyau de 70

20 à 40 m

176

Donner les principales causes d’un incendie

Humaines

Naturelles

Énergétique

177

Qu’est-ce que la combustion?

La combustion est une réaction chimique exothermique d’oxydoréduction entre un combustible et un comburant produisant de la chaleur et de la lumière

178

Donner les différentes classes de feu :

Classe a : feux dis secs

Classe b: feux dis gras ( liquide et solide liquéfiable)

Classe c : feux de gaz

Classe d : métaux

Classe f : auxiliaire de cuisson

179

Quel est l’objectif de la reconnaissance ?

Réaliser des sauventage

Apprécier la configuration du bâtiment

Déterminer les points d’attaque et les cheminements

A discerner et à déterminer les matières qui brûlent

180

Quelle est la règle pour la protection du matériel d’après le GNR établissement des lances

Faire attention aux matériaux coupants, pointus et aux décombres brûlantes

Fermer et ouvrir doucement les vannes et robinets pour éviter les coups de bélier

Mettre les établissements à l’abri de la chute de matériaux

En période de gel, tenir la lance partiellement ouverte

Éviter de détériorer les raccords

181

Sur un incendie, en quoi consiste la protection ?

La protection consiste à limiter les dégâts occasionnés par:

L’eau
Les fumées
Le feu
La chaleur

182

En phase d’attaque que veut dire l’action de «  circonscrire le feu «  ?

Il s’agit de pré verser le pourtour du feu par un circuit de lance de manière que le feu ne puisse se propager d’aucun côté

183

A quoi consiste la surveillance d’un feu ?

Cela a pour objectif d’empêcher une reprise du feu après le départ des secours .
L’effectif sp varie selon l’importance du sinistre à surveiller et le nombre de lances encore utiles

184

Quel est le sigle mnémotechnique concernant la technique de progression dans un volume en feu

TOOTEM

Toucher
Observer
Ouvrir
Tester
Engagement minimum

185

Quels sont les signes traduisant une forte intensité thermique à l’intérieur d’un volume clos !

Fumées grasses et chargées

Fumées sortant par bouffées des interstices

Couleurs inhabituelles des fumées ( jaunâtres, brunâtre, verdâtre)

Aucune flammes n’est visible

Son amortis

Vitres noires et opaques

Portes m, huisseries et poignées de porte sont très chaudes

186

Quel moyen permet d’évaluer le danger dans un volume semi-ouvert ? Justifier

Le test du plafond . L’évaluation de la température de la couche de fumées s’effectue en utilisant le principe de la vaporisation de l’eau .

Action s’ouvrir et de fermer très rapidement une lance en jet diffusé d’attaque visant la couche dense de fumées dans la partie haute du volume . L’eau finement projeté se vaporise en absorbant une grande quantité d’énergie .

En absence d’une énergie moindre , l’eau retombe rapidement sans se vaporiser

187

Quels terme mnémotechniques correspond à la lecture du feu ? Prédisez

FFCOS

Fumées ( couleur, densité )

Flammes ( couleur , intensité )

Chaleur

Ouverture ( fenêtres , portes )

Sons ( origine et intensité)

188

Face à des signes de backdraft sans exutoire possible , quelle est l’attitude à adopter ?

Attitude offensive : établissement d’une LDV 500 >

création en partie haute d’un orifice réduit donnant à l’intérieur du volume sinistré

Introduire immédiatement la ldv 500 en jet diffusé pour inertes le volume et absorber les calories

Action continue jusqu’à disparition des signes extérieurs d’explosion de fumées

Inerter les fumées résiduelles et ventiler le volume

189

Donner les causes de réformes d’ une corde ?

Exposition en atmosphère corrosive

Partir brûler et / ou fondue

Souillure par produit corrosif

Gaine coupée, usée, âme de la corde visible

Perte de souplesse de la corde ou zone de réduction de diamètre de celle ci

190

Comment s’effectue l’entretien et le nettoyage d’une corde ?

Lavage à grande eau ( 30C Max )

Sans détergent

Séchage à plat

191

Donner les 3 noeuds à connaître en lspcc ?

Noeud de huit double

Noeud français

Clés d’arrêt sur 8 descendeur

192

Dans la manœuvre lspcc, quel est le point de sécurité à respecter pour le passage au vide de la victime ?

La hauteur entre le 8 descendeur et le point d’appui sur le passage au vide de la corde doit être obligatoirement être supérieur à 20cm

193

Après engagement avec le lspcc, quelles vérification doivent etre effectué ?

Tactile : détection de corps étranger

Visuelle: des pièces métalliques et de la corde

Identifier les causes de réformes immédiates

194

Donner les éléments optionnels que peut comporter un lspcc ?

La protection de corde
Là cordelette
Le mousqueton à verrouillage automatique

195

Quels type de point d’ancrage peut-on trouver ?

Naturels

Structurels

Artificiel

196

A quoi sert le descendeur type 8 ? Quel est sa résistance ?

Il sert :

À contrôler la vitesse de descente de la victime ou du personnel

À l’assurance de la victime ou du sauveteur lors de la montée ou lors de la protection contre les chutes

197

Résistance de la poulie ? Et à quoi sert il ?

2000kg
Diamètre 12a 13mm


Elle peut servir à dévier la corde ou à faire un mouflage

198

Définition d’un fixe?

Est considéré comme un point fixe, tout objet ou structuré convenablement ancré offrant une résistance suffisante à l effort demandé

199

Qu’est ce qu’un amarrage ?

C’est l’élément essentiel d’un dispositif de descente, de remontée ou de projection contre les chutes

Il est réalisé à l’aide d’anneaux cousus et de mousquetons . Un amarrage principal doit toujours être doublé sur un même point fixe si celui-ci est assez résistant ; sinon choisir 2 points fixe distincts.

200

Quels sont les règles à respecter avant l’enferment en lspcc?

Vérification du contenu du sac

Désignation du personnel

Évaluation de la difficulté technique due à l’environnement

Évaluation de la hauteur ou de la profondeur

Évaluation de l’état de la victime

Choix de la méthode de sauvetage
- lot de sauvetage
- appel à des renforts

201

Règles à respecter pendant l’engagement en lspcc ?

Choisir judicieusement les points fixe . Ils doivent être obligatoirement être doublés pour les amarrages principaux

Interdire l’utilisation des cordes et autre matériels du lot de sauvetage pour les opérations autres que la descente, la remontée ou la sécurité des personnes

Surveiller attentivement la corde avec attention

Ne pas marcher dessus

Éviter tout frottement sur les rebords tranchants

Utiliser les protections

Ne pas les faire reposés sur un sol jonché de débris

Éviter tout contact avec des produits corrosifs, ou atmosphère corrosive et parties chaudes

Visser les mousquetons

202

Quels sont les règles d’engagement à respecter après l’engagement ?

Regrouper le matériel par le lot de sauvetage en vue de le contrôler

Nettoyer sommairement le matériel

Vérification l’état du matériel

203

Matériel de base en lspcc du Binome ?

Chef : se munit du lot de sauvetage
Se rend au lieu désigné


Équipier : se munit d’une commande
Suit le chef

204

Que fait le chef et l’équiper pendant la manœuvre descente par l’extérieur ?

Chef :
1 va chercher la victime et l’approche de l’endroit choisi pour l’évacuer
2/ choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage
Installe le dispositif de descente
3/ relie le harnais de la victime à la corde à l’aide du mousqueton
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
4/ engage la victime dans la descente sans lâcher le brin libre de la corde
5 / contrôle et régule la descente de la victime


Équiper
1 / aide le chef à approcher la victime
2/ équipe la victime du triangle ou du harnais
3/ accroche la commande qui sert à écarter la victime de la façade, à l’anneau dorsal
Envoie l’autre extrémité au 2ime Binome
4/ engage la victime dans la descente


Le 2 ieme Binome

Écarte la victime de la façade
Réceptionne la victime

205

Quels est la manœuvre pour le sauvetage en excavation ?

Binome d’exploration :
Chef : se munit du lot de sauvetage
D’équipe du harnais

2/ choisit un ou deux points fixe
Réalise l’amarrage de la corde
Réalise l’amarrage du 8 descendeur
3/ installe la corde une poulie qu’il relie à son harnais
4/ vérifie la fermeture de tous les mousquetons
5/ coiffe son ari si nécessaire
6/ s’éngage dans la descente en emportant l’équipement préparé par le binôme de remontée
7/ équipe la victime du triangle
Commande la remontée
8/ se fait remonter en même temps ou après la victime

Équipier : aide le chef à l’installation du dispositif
2/ contrôle la descente du chef
3/ participe à la remontée de la victime
4/ remonte le chef


Binome de remontée
Chef: choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage de la corde de remontée
Choisit 1 ou 2 points fixe
Réalise l’amarrage d’un 8 descendeur
Installe sur la corde une poulie qu’il relie au triangle d’évacuation
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
Donne la corde de remontée équipée du triangle au Binome d’exploration
Remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du chef Binome d’exploration


Équiper :
1/ installe le dispositif de remontée
2 / fait filer la corde de remontée emporté par le chef Binome exploration
3/ remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du Binome d’exploration

206

En sr quelles est la signification des 5s décrivant la chronologie de l’intervention ?

Sécurisation du site
Sécurité du véhicule
Secours à personne
Sécurisation des techniques de désincarcération
Sortie du véhicule

207

Que permet de mesurer un explosimetre? Quelle est son unité de mesure ?

Un explosimètre donne une mesure de la concentration d’un gaz inflammable entre 0%et 100% de la lié

208

Citez 4 procédés d ‘extinction

Le refroidissement
L’étouffement
L’isolement
L’inhibition

209

Quelles sont les longueurs maximales des lignes guides et liaisons personnelles ?

60m et 6m

210

Citez à quoi correspond les manœuvre M1/ M6. / M4 /M5

Établissement d une lance dévidoir tournant
M6 remplacement prolongement de tuyaux
M4 alimentation
M5 établissement d une lance à mousse

211

Citez le rôle du chef et de l équipier dans la manœuvre M6

Chef:
- poursuit son action
- ordonne la fermeture de l’eau
- débranche et rebranche sa lance et raccorde


Équipier
- récupère un tuyau rejoint le chef
- déroule le tuyau
- se rend à la prise d eau
- Annoncé l ordre au conducteur
- ouvré l eau ou répercute au conducteur
- vient doubler le chef au point d attaque

212

Quel est la formule de calcul qui permet de connaître le temps restant dans un ari

Temps = pression manomètre * volume de la bouteille / consommation d air théorique ( 90l/min )

213

Donner la définition de flash over

Dans un volume semi ouvert , c est le passage instantané d’une situation d’un feu localisé à un embrasement généralisé des matériaux combustibles qui s’y trouvent

214

Donnez la définition de backdraft

Fumées surchauffées acculées dans un volume clos explosant lors d’un apport d’air

215

Échelle à crochet

2.34
4,20
15kg

216

Quelles sont les différentes catégories de tuyaux ?

Tuyaux de refoulement : servent à. Acheminer l eau de la prise vers les lances

Tuyaux d alimentation : servent à acheminer l eau d un hydrant vers la prise d eau

Tuyaux d aspirations : servent à collecter de l’eau à partir d un point d eau naturel ou artificiel par le biais de la pompe

217

Quelles sont les différentes modes de propagation des incendies ?

Rayonnement : transmission de la chaleur à distance et absorption de celle ci par un corps récepteur


Conduction: transmission de la chaleur par les matériaux direct avec le foyer d incendie

Convection : transmission de la chaleur par le déplacement de gaz chaud de combustion dans l air ambiant

Projection : déplacement de solide liquide ou gaz en combustion

218

Citez des procédés d’extinction des incendie

Étouffement

Refroidissement

Soufflage

Inhibition

Coupure d alimentation

Dispersion

Extinction en faisant la part du feu

Inertage

219

Quelle est la manœuvre m1 ?
Quel est le rôle de l équipier ?

Établissement d’une lance dévidoir tournant

- saisir le 1 et raccord
- facilite le déroulement du tuyau
- dépose le 1 et raccord au pied du chef BAT l’orque celui ci ordonne halte
- retransmet l’ordre
-double le chef bat

220

Quelles sont les pertes de charges nominales associées aux tuyaux utilisés chez les sapeurs pompiers

1.7 bars pour les tuyaux de 22mm
1.5 bars pour les tuyaux de 45 mm à 250l/min

0.55 bars tuyaux de 70 mm à 500l/min

0.26 bars tuyaux de 110 mm à 1000l/min

221

Quelles est la nomenclature d un ari à circuit ouvert ?

- un harnais
- une bouteille d air comprimé de 6l gonflé à 300bars
- 1 pièce faciale avec visière panoramique
- un détendue hm/mp 300b à 7 b
- un manomètre hp avec sifflet d armement
- un détendeur type homme mort

En option liaison personnel et plaque de contrôle

222

Quelles sont les contraintes physiologiques liée au port de l ari

Perturbations sensorielles
- modification du schéma corporel
- déficit sensoriel
- vie de relation


L augmentation du travail du porteur
- Résistance expiratoire
- stress émotif
- poids de l appareil
- conséquence sur la thermorégulation
- augmentation de l espace mort

223

Donner la définition d’une explosion ?

L’explosion est due à la présence d’un combustibles mélangé à un comburant dans des proportions donnés, qui en présence d’une source d’ignition ou de chaleur , va se consumer très rapidement.
On observe 2 phénomènes: l’effet de souffle ou onde choc et un dégagement de chaleur ou front de flammes

224

Donner la définition de la lie ?

La limite inférieure d’explosivité d’un gaz ou d’une vapeur est la concentration minimale en % au dessus de laquelle il peut être enflammé

225

Qu’est-ce que la LSE

la limite supérieure d’explosivité d’un gaz ou de vapeur dans l’air est la concentration maximale au dessous de laquelle il peut être enflammé

226

Quels éléments manquent dans la LIE et la LSE pour amorcer une réaction ?

LIE le combustibles

LSE le comburant

227

Combien y a t il de seuils d’alarmes sur un explosimetre

2 seuils d’alarme


Alarme basse

Alarme haute

228

Quels sont les différents facteurs susceptibles d’influer sur le fonctionnement d’un explosimetre

L’humidité ambiante

Des températures très élevées ou très basses

Des ondes électromagnétiques

Des substances siliconnées, plombées ou soufrées

229

Qu’est-ce que le comburant ?

C’est l’oxygène contenu dans l’air qui permet à la flamme de se développer

230

Donner les règles de précaution d’emploi des tuyaux ?

Utiliser le moins possible de tuyaux


Être au plus proche des bordures de trottoir


Éviter de couper les rues


Éviter les enchevêtrements, les plus et les coudes

231

En absence de consignes particulières, combien de tuyaux doit dérouler le Binome d’attaque ?

2

232

Citer le matériel de base à prendre par le BAT

Chef: 1 ari, 1 lance , 1 tuyau , 1 projecteur


Équipée : 1 ari, 2 tuyaux , 1 commande

233

Citer l’ensemble des prises d’eau ?

Engin pompe

Bi

Pi

Colonne sèche et humide

Division

234

L’armement normalisé d’un dévidoir à bobine est de :

160m à 240m de tuyaux de diamètre de 70

235

Donner la longueur normalisée d’un tuyau de 70

20 à 40 m

236

Donner les principales causes d’un incendie

Humaines

Naturelles

Énergétique

237

Qu’est-ce que la combustion?

La combustion est une réaction chimique exothermique d’oxydoréduction entre un combustible et un comburant produisant de la chaleur et de la lumière

238

Donner les différentes classes de feu :

Classe a : feux dis secs

Classe b: feux dis gras ( liquide et solide liquéfiable)

Classe c : feux de gaz

Classe d : métaux

Classe f : auxiliaire de cuisson

239

Quel est l’objectif de la reconnaissance ?

Réaliser des sauventage

Apprécier la configuration du bâtiment

Déterminer les points d’attaque et les cheminements

A discerner et à déterminer les matières qui brûlent

240

Quelle est la règle pour la protection du matériel d’après le GNR établissement des lances

Faire attention aux matériaux coupants, pointus et aux décombres brûlantes

Fermer et ouvrir doucement les vannes et robinets pour éviter les coups de bélier

Mettre les établissements à l’abri de la chute de matériaux

En période de gel, tenir la lance partiellement ouverte

Éviter de détériorer les raccords

241

Sur un incendie, en quoi consiste la protection ?

La protection consiste à limiter les dégâts occasionnés par:

L’eau
Les fumées
Le feu
La chaleur

242

En phase d’attaque que veut dire l’action de «  circonscrire le feu «  ?

Il s’agit de pré verser le pourtour du feu par un circuit de lance de manière que le feu ne puisse se propager d’aucun côté

243

A quoi consiste la surveillance d’un feu ?

Cela a pour objectif d’empêcher une reprise du feu après le départ des secours .
L’effectif sp varie selon l’importance du sinistre à surveiller et le nombre de lances encore utiles

244

Quel est le sigle mnémotechnique concernant la technique de progression dans un volume en feu

TOOTEM

Toucher
Observer
Ouvrir
Tester
Engagement minimum

245

Quels sont les signes traduisant une forte intensité thermique à l’intérieur d’un volume clos !

Fumées grasses et chargées

Fumées sortant par bouffées des interstices

Couleurs inhabituelles des fumées ( jaunâtres, brunâtre, verdâtre)

Aucune flammes n’est visible

Son amortis

Vitres noires et opaques

Portes m, huisseries et poignées de porte sont très chaudes

246

Quel moyen permet d’évaluer le danger dans un volume semi-ouvert ? Justifier

Le test du plafond . L’évaluation de la température de la couche de fumées s’effectue en utilisant le principe de la vaporisation de l’eau .

Action s’ouvrir et de fermer très rapidement une lance en jet diffusé d’attaque visant la couche dense de fumées dans la partie haute du volume . L’eau finement projeté se vaporise en absorbant une grande quantité d’énergie .

En absence d’une énergie moindre , l’eau retombe rapidement sans se vaporiser

247

Quels terme mnémotechniques correspond à la lecture du feu ? Prédisez

FFCOS

Fumées ( couleur, densité )

Flammes ( couleur , intensité )

Chaleur

Ouverture ( fenêtres , portes )

Sons ( origine et intensité)

248

Face à des signes de backdraft sans exutoire possible , quelle est l’attitude à adopter ?

Attitude offensive : établissement d’une LDV 500 >

création en partie haute d’un orifice réduit donnant à l’intérieur du volume sinistré

Introduire immédiatement la ldv 500 en jet diffusé pour inertes le volume et absorber les calories

Action continue jusqu’à disparition des signes extérieurs d’explosion de fumées

Inerter les fumées résiduelles et ventiler le volume

249

Donner les causes de réformes d’ une corde ?

Exposition en atmosphère corrosive

Partir brûler et / ou fondue

Souillure par produit corrosif

Gaine coupée, usée, âme de la corde visible

Perte de souplesse de la corde ou zone de réduction de diamètre de celle ci

250

Comment s’effectue l’entretien et le nettoyage d’une corde ?

Lavage à grande eau ( 30C Max )

Sans détergent

Séchage à plat

251

Donner les 3 noeuds à connaître en lspcc ?

Noeud de huit double

Noeud français

Clés d’arrêt sur 8 descendeur

252

Dans la manœuvre lspcc, quel est le point de sécurité à respecter pour le passage au vide de la victime ?

La hauteur entre le 8 descendeur et le point d’appui sur le passage au vide de la corde doit être obligatoirement être supérieur à 20cm

253

Après engagement avec le lspcc, quelles vérification doivent etre effectué ?

Tactile : détection de corps étranger

Visuelle: des pièces métalliques et de la corde

Identifier les causes de réformes immédiates

254

Donner les éléments optionnels que peut comporter un lspcc ?

La protection de corde
Là cordelette
Le mousqueton à verrouillage automatique

255

Quels type de point d’ancrage peut-on trouver ?

Naturels

Structurels

Artificiel

256

A quoi sert le descendeur type 8 ? Quel est sa résistance ?

Il sert :

À contrôler la vitesse de descente de la victime ou du personnel

À l’assurance de la victime ou du sauveteur lors de la montée ou lors de la protection contre les chutes

257

Résistance de la poulie ? Et à quoi sert il ?

2000kg
Diamètre 12a 13mm


Elle peut servir à dévier la corde ou à faire un mouflage

258

Définition d’un fixe?

Est considéré comme un point fixe, tout objet ou structuré convenablement ancré offrant une résistance suffisante à l effort demandé

259

Qu’est ce qu’un amarrage ?

C’est l’élément essentiel d’un dispositif de descente, de remontée ou de projection contre les chutes

Il est réalisé à l’aide d’anneaux cousus et de mousquetons . Un amarrage principal doit toujours être doublé sur un même point fixe si celui-ci est assez résistant ; sinon choisir 2 points fixe distincts.

260

Quels sont les règles à respecter avant l’enferment en lspcc?

Vérification du contenu du sac

Désignation du personnel

Évaluation de la difficulté technique due à l’environnement

Évaluation de la hauteur ou de la profondeur

Évaluation de l’état de la victime

Choix de la méthode de sauvetage
- lot de sauvetage
- appel à des renforts

261

Règles à respecter pendant l’engagement en lspcc ?

Choisir judicieusement les points fixe . Ils doivent être obligatoirement être doublés pour les amarrages principaux

Interdire l’utilisation des cordes et autre matériels du lot de sauvetage pour les opérations autres que la descente, la remontée ou la sécurité des personnes

Surveiller attentivement la corde avec attention

Ne pas marcher dessus

Éviter tout frottement sur les rebords tranchants

Utiliser les protections

Ne pas les faire reposés sur un sol jonché de débris

Éviter tout contact avec des produits corrosifs, ou atmosphère corrosive et parties chaudes

Visser les mousquetons

262

Quels sont les règles d’engagement à respecter après l’engagement ?

Regrouper le matériel par le lot de sauvetage en vue de le contrôler

Nettoyer sommairement le matériel

Vérification l’état du matériel

263

Matériel de base en lspcc du Binome ?

Chef : se munit du lot de sauvetage
Se rend au lieu désigné


Équipier : se munit d’une commande
Suit le chef

264

Que fait le chef et l’équiper pendant la manœuvre descente par l’extérieur ?

Chef :
1 va chercher la victime et l’approche de l’endroit choisi pour l’évacuer
2/ choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage
Installe le dispositif de descente
3/ relie le harnais de la victime à la corde à l’aide du mousqueton
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
4/ engage la victime dans la descente sans lâcher le brin libre de la corde
5 / contrôle et régule la descente de la victime


Équiper
1 / aide le chef à approcher la victime
2/ équipe la victime du triangle ou du harnais
3/ accroche la commande qui sert à écarter la victime de la façade, à l’anneau dorsal
Envoie l’autre extrémité au 2ime Binome
4/ engage la victime dans la descente


Le 2 ieme Binome

Écarte la victime de la façade
Réceptionne la victime

265

Quels est la manœuvre pour le sauvetage en excavation ?

Binome d’exploration :
Chef : se munit du lot de sauvetage
D’équipe du harnais

2/ choisit un ou deux points fixe
Réalise l’amarrage de la corde
Réalise l’amarrage du 8 descendeur
3/ installe la corde une poulie qu’il relie à son harnais
4/ vérifie la fermeture de tous les mousquetons
5/ coiffe son ari si nécessaire
6/ s’éngage dans la descente en emportant l’équipement préparé par le binôme de remontée
7/ équipe la victime du triangle
Commande la remontée
8/ se fait remonter en même temps ou après la victime

Équipier : aide le chef à l’installation du dispositif
2/ contrôle la descente du chef
3/ participe à la remontée de la victime
4/ remonte le chef


Binome de remontée
Chef: choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage de la corde de remontée
Choisit 1 ou 2 points fixe
Réalise l’amarrage d’un 8 descendeur
Installe sur la corde une poulie qu’il relie au triangle d’évacuation
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
Donne la corde de remontée équipée du triangle au Binome d’exploration
Remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du chef Binome d’exploration


Équiper :
1/ installe le dispositif de remontée
2 / fait filer la corde de remontée emporté par le chef Binome exploration
3/ remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du Binome d’exploration

266

En sr quelles est la signification des 5s décrivant la chronologie de l’intervention ?

Sécurisation du site
Sécurité du véhicule
Secours à personne
Sécurisation des techniques de désincarcération
Sortie du véhicule

267

Que permet de mesurer un explosimetre? Quelle est son unité de mesure ?

Un explosimètre donne une mesure de la concentration d’un gaz inflammable entre 0%et 100% de la lié

268

Citez 4 procédés d ‘extinction

Le refroidissement
L’étouffement
L’isolement
L’inhibition

269

Quelles sont les longueurs maximales des lignes guides et liaisons personnelles ?

60m et 6m

270

Citez à quoi correspond les manœuvre M1/ M6. / M4 /M5

Établissement d une lance dévidoir tournant
M6 remplacement prolongement de tuyaux
M4 alimentation
M5 établissement d une lance à mousse

271

Citez le rôle du chef et de l équipier dans la manœuvre M6

Chef:
- poursuit son action
- ordonne la fermeture de l’eau
- débranche et rebranche sa lance et raccorde


Équipier
- récupère un tuyau rejoint le chef
- déroule le tuyau
- se rend à la prise d eau
- Annoncé l ordre au conducteur
- ouvré l eau ou répercute au conducteur
- vient doubler le chef au point d attaque

272

Quel est la formule de calcul qui permet de connaître le temps restant dans un ari

Temps = pression manomètre * volume de la bouteille / consommation d air théorique ( 90l/min )

273

Donner la définition de flash over

Dans un volume semi ouvert , c est le passage instantané d’une situation d’un feu localisé à un embrasement généralisé des matériaux combustibles qui s’y trouvent

274

Donnez la définition de backdraft

Fumées surchauffées acculées dans un volume clos explosant lors d’un apport d’air

275

Échelle à crochet

2.34
4,20
15kg

276

Quelles sont les différentes catégories de tuyaux ?

Tuyaux de refoulement : servent à. Acheminer l eau de la prise vers les lances

Tuyaux d alimentation : servent à acheminer l eau d un hydrant vers la prise d eau

Tuyaux d aspirations : servent à collecter de l’eau à partir d un point d eau naturel ou artificiel par le biais de la pompe

277

Quelles sont les différentes modes de propagation des incendies ?

Rayonnement : transmission de la chaleur à distance et absorption de celle ci par un corps récepteur


Conduction: transmission de la chaleur par les matériaux direct avec le foyer d incendie

Convection : transmission de la chaleur par le déplacement de gaz chaud de combustion dans l air ambiant

Projection : déplacement de solide liquide ou gaz en combustion

278

Citez des procédés d’extinction des incendie

Étouffement

Refroidissement

Soufflage

Inhibition

Coupure d alimentation

Dispersion

Extinction en faisant la part du feu

Inertage

279

Quelle est la manœuvre m1 ?
Quel est le rôle de l équipier ?

Établissement d’une lance dévidoir tournant

- saisir le 1 et raccord
- facilite le déroulement du tuyau
- dépose le 1 et raccord au pied du chef BAT l’orque celui ci ordonne halte
- retransmet l’ordre
-double le chef bat

280

Quelles sont les pertes de charges nominales associées aux tuyaux utilisés chez les sapeurs pompiers

1.7 bars pour les tuyaux de 22mm
1.5 bars pour les tuyaux de 45 mm à 250l/min

0.55 bars tuyaux de 70 mm à 500l/min

0.26 bars tuyaux de 110 mm à 1000l/min

281

Quelles est la nomenclature d un ari à circuit ouvert ?

- un harnais
- une bouteille d air comprimé de 6l gonflé à 300bars
- 1 pièce faciale avec visière panoramique
- un détendue hm/mp 300b à 7 b
- un manomètre hp avec sifflet d armement
- un détendeur type homme mort

En option liaison personnel et plaque de contrôle

282

Quelles sont les contraintes physiologiques liée au port de l ari

Perturbations sensorielles
- modification du schéma corporel
- déficit sensoriel
- vie de relation


L augmentation du travail du porteur
- Résistance expiratoire
- stress émotif
- poids de l appareil
- conséquence sur la thermorégulation
- augmentation de l espace mort

283

Donner la définition d’une explosion ?

L’explosion est due à la présence d’un combustibles mélangé à un comburant dans des proportions donnés, qui en présence d’une source d’ignition ou de chaleur , va se consumer très rapidement.
On observe 2 phénomènes: l’effet de souffle ou onde choc et un dégagement de chaleur ou front de flammes

284

Donner la définition de la lie ?

La limite inférieure d’explosivité d’un gaz ou d’une vapeur est la concentration minimale en % au dessus de laquelle il peut être enflammé

285

Qu’est-ce que la LSE

la limite supérieure d’explosivité d’un gaz ou de vapeur dans l’air est la concentration maximale au dessous de laquelle il peut être enflammé

286

Quels éléments manquent dans la LIE et la LSE pour amorcer une réaction ?

LIE le combustibles

LSE le comburant

287

Combien y a t il de seuils d’alarmes sur un explosimetre

2 seuils d’alarme


Alarme basse

Alarme haute

288

Quels sont les différents facteurs susceptibles d’influer sur le fonctionnement d’un explosimetre

L’humidité ambiante

Des températures très élevées ou très basses

Des ondes électromagnétiques

Des substances siliconnées, plombées ou soufrées

289

Qu’est-ce que le comburant ?

C’est l’oxygène contenu dans l’air qui permet à la flamme de se développer

290

Donner les règles de précaution d’emploi des tuyaux ?

Utiliser le moins possible de tuyaux


Être au plus proche des bordures de trottoir


Éviter de couper les rues


Éviter les enchevêtrements, les plus et les coudes

291

En absence de consignes particulières, combien de tuyaux doit dérouler le Binome d’attaque ?

2

292

Citer le matériel de base à prendre par le BAT

Chef: 1 ari, 1 lance , 1 tuyau , 1 projecteur


Équipée : 1 ari, 2 tuyaux , 1 commande

293

Citer l’ensemble des prises d’eau ?

Engin pompe

Bi

Pi

Colonne sèche et humide

Division

294

L’armement normalisé d’un dévidoir à bobine est de :

160m à 240m de tuyaux de diamètre de 70

295

Donner la longueur normalisée d’un tuyau de 70

20 à 40 m

296

Donner les principales causes d’un incendie

Humaines

Naturelles

Énergétique

297

Qu’est-ce que la combustion?

La combustion est une réaction chimique exothermique d’oxydoréduction entre un combustible et un comburant produisant de la chaleur et de la lumière

298

Donner les différentes classes de feu :

Classe a : feux dis secs

Classe b: feux dis gras ( liquide et solide liquéfiable)

Classe c : feux de gaz

Classe d : métaux

Classe f : auxiliaire de cuisson

299

Quel est l’objectif de la reconnaissance ?

Réaliser des sauventage

Apprécier la configuration du bâtiment

Déterminer les points d’attaque et les cheminements

A discerner et à déterminer les matières qui brûlent

300

Quelle est la règle pour la protection du matériel d’après le GNR établissement des lances

Faire attention aux matériaux coupants, pointus et aux décombres brûlantes

Fermer et ouvrir doucement les vannes et robinets pour éviter les coups de bélier

Mettre les établissements à l’abri de la chute de matériaux

En période de gel, tenir la lance partiellement ouverte

Éviter de détériorer les raccords

301

Sur un incendie, en quoi consiste la protection ?

La protection consiste à limiter les dégâts occasionnés par:

L’eau
Les fumées
Le feu
La chaleur

302

En phase d’attaque que veut dire l’action de «  circonscrire le feu «  ?

Il s’agit de pré verser le pourtour du feu par un circuit de lance de manière que le feu ne puisse se propager d’aucun côté

303

A quoi consiste la surveillance d’un feu ?

Cela a pour objectif d’empêcher une reprise du feu après le départ des secours .
L’effectif sp varie selon l’importance du sinistre à surveiller et le nombre de lances encore utiles

304

Quel est le sigle mnémotechnique concernant la technique de progression dans un volume en feu

TOOTEM

Toucher
Observer
Ouvrir
Tester
Engagement minimum

305

Quels sont les signes traduisant une forte intensité thermique à l’intérieur d’un volume clos !

Fumées grasses et chargées

Fumées sortant par bouffées des interstices

Couleurs inhabituelles des fumées ( jaunâtres, brunâtre, verdâtre)

Aucune flammes n’est visible

Son amortis

Vitres noires et opaques

Portes m, huisseries et poignées de porte sont très chaudes

306

Quel moyen permet d’évaluer le danger dans un volume semi-ouvert ? Justifier

Le test du plafond . L’évaluation de la température de la couche de fumées s’effectue en utilisant le principe de la vaporisation de l’eau .

Action s’ouvrir et de fermer très rapidement une lance en jet diffusé d’attaque visant la couche dense de fumées dans la partie haute du volume . L’eau finement projeté se vaporise en absorbant une grande quantité d’énergie .

En absence d’une énergie moindre , l’eau retombe rapidement sans se vaporiser

307

Quels terme mnémotechniques correspond à la lecture du feu ? Prédisez

FFCOS

Fumées ( couleur, densité )

Flammes ( couleur , intensité )

Chaleur

Ouverture ( fenêtres , portes )

Sons ( origine et intensité)

308

Face à des signes de backdraft sans exutoire possible , quelle est l’attitude à adopter ?

Attitude offensive : établissement d’une LDV 500 >

création en partie haute d’un orifice réduit donnant à l’intérieur du volume sinistré

Introduire immédiatement la ldv 500 en jet diffusé pour inertes le volume et absorber les calories

Action continue jusqu’à disparition des signes extérieurs d’explosion de fumées

Inerter les fumées résiduelles et ventiler le volume

309

Donner les causes de réformes d’ une corde ?

Exposition en atmosphère corrosive

Partir brûler et / ou fondue

Souillure par produit corrosif

Gaine coupée, usée, âme de la corde visible

Perte de souplesse de la corde ou zone de réduction de diamètre de celle ci

310

Comment s’effectue l’entretien et le nettoyage d’une corde ?

Lavage à grande eau ( 30C Max )

Sans détergent

Séchage à plat

311

Donner les 3 noeuds à connaître en lspcc ?

Noeud de huit double

Noeud français

Clés d’arrêt sur 8 descendeur

312

Dans la manœuvre lspcc, quel est le point de sécurité à respecter pour le passage au vide de la victime ?

La hauteur entre le 8 descendeur et le point d’appui sur le passage au vide de la corde doit être obligatoirement être supérieur à 20cm

313

Après engagement avec le lspcc, quelles vérification doivent etre effectué ?

Tactile : détection de corps étranger

Visuelle: des pièces métalliques et de la corde

Identifier les causes de réformes immédiates

314

Donner les éléments optionnels que peut comporter un lspcc ?

La protection de corde
Là cordelette
Le mousqueton à verrouillage automatique

315

Quels type de point d’ancrage peut-on trouver ?

Naturels

Structurels

Artificiel

316

A quoi sert le descendeur type 8 ? Quel est sa résistance ?

Il sert :

À contrôler la vitesse de descente de la victime ou du personnel

À l’assurance de la victime ou du sauveteur lors de la montée ou lors de la protection contre les chutes

317

Résistance de la poulie ? Et à quoi sert il ?

2000kg
Diamètre 12a 13mm


Elle peut servir à dévier la corde ou à faire un mouflage

318

Définition d’un fixe?

Est considéré comme un point fixe, tout objet ou structuré convenablement ancré offrant une résistance suffisante à l effort demandé

319

Qu’est ce qu’un amarrage ?

C’est l’élément essentiel d’un dispositif de descente, de remontée ou de projection contre les chutes

Il est réalisé à l’aide d’anneaux cousus et de mousquetons . Un amarrage principal doit toujours être doublé sur un même point fixe si celui-ci est assez résistant ; sinon choisir 2 points fixe distincts.

320

Quels sont les règles à respecter avant l’enferment en lspcc?

Vérification du contenu du sac

Désignation du personnel

Évaluation de la difficulté technique due à l’environnement

Évaluation de la hauteur ou de la profondeur

Évaluation de l’état de la victime

Choix de la méthode de sauvetage
- lot de sauvetage
- appel à des renforts

321

Règles à respecter pendant l’engagement en lspcc ?

Choisir judicieusement les points fixe . Ils doivent être obligatoirement être doublés pour les amarrages principaux

Interdire l’utilisation des cordes et autre matériels du lot de sauvetage pour les opérations autres que la descente, la remontée ou la sécurité des personnes

Surveiller attentivement la corde avec attention

Ne pas marcher dessus

Éviter tout frottement sur les rebords tranchants

Utiliser les protections

Ne pas les faire reposés sur un sol jonché de débris

Éviter tout contact avec des produits corrosifs, ou atmosphère corrosive et parties chaudes

Visser les mousquetons

322

Quels sont les règles d’engagement à respecter après l’engagement ?

Regrouper le matériel par le lot de sauvetage en vue de le contrôler

Nettoyer sommairement le matériel

Vérification l’état du matériel

323

Matériel de base en lspcc du Binome ?

Chef : se munit du lot de sauvetage
Se rend au lieu désigné


Équipier : se munit d’une commande
Suit le chef

324

Que fait le chef et l’équiper pendant la manœuvre descente par l’extérieur ?

Chef :
1 va chercher la victime et l’approche de l’endroit choisi pour l’évacuer
2/ choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage
Installe le dispositif de descente
3/ relie le harnais de la victime à la corde à l’aide du mousqueton
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
4/ engage la victime dans la descente sans lâcher le brin libre de la corde
5 / contrôle et régule la descente de la victime


Équiper
1 / aide le chef à approcher la victime
2/ équipe la victime du triangle ou du harnais
3/ accroche la commande qui sert à écarter la victime de la façade, à l’anneau dorsal
Envoie l’autre extrémité au 2ime Binome
4/ engage la victime dans la descente


Le 2 ieme Binome

Écarte la victime de la façade
Réceptionne la victime

325

Quels est la manœuvre pour le sauvetage en excavation ?

Binome d’exploration :
Chef : se munit du lot de sauvetage
D’équipe du harnais

2/ choisit un ou deux points fixe
Réalise l’amarrage de la corde
Réalise l’amarrage du 8 descendeur
3/ installe la corde une poulie qu’il relie à son harnais
4/ vérifie la fermeture de tous les mousquetons
5/ coiffe son ari si nécessaire
6/ s’éngage dans la descente en emportant l’équipement préparé par le binôme de remontée
7/ équipe la victime du triangle
Commande la remontée
8/ se fait remonter en même temps ou après la victime

Équipier : aide le chef à l’installation du dispositif
2/ contrôle la descente du chef
3/ participe à la remontée de la victime
4/ remonte le chef


Binome de remontée
Chef: choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage de la corde de remontée
Choisit 1 ou 2 points fixe
Réalise l’amarrage d’un 8 descendeur
Installe sur la corde une poulie qu’il relie au triangle d’évacuation
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
Donne la corde de remontée équipée du triangle au Binome d’exploration
Remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du chef Binome d’exploration


Équiper :
1/ installe le dispositif de remontée
2 / fait filer la corde de remontée emporté par le chef Binome exploration
3/ remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du Binome d’exploration

326

En sr quelles est la signification des 5s décrivant la chronologie de l’intervention ?

Sécurisation du site
Sécurité du véhicule
Secours à personne
Sécurisation des techniques de désincarcération
Sortie du véhicule

327

Que permet de mesurer un explosimetre? Quelle est son unité de mesure ?

Un explosimètre donne une mesure de la concentration d’un gaz inflammable entre 0%et 100% de la lié

328

Citez 4 procédés d ‘extinction

Le refroidissement
L’étouffement
L’isolement
L’inhibition

329

Quelles sont les longueurs maximales des lignes guides et liaisons personnelles ?

60m et 6m

330

Citez à quoi correspond les manœuvre M1/ M6. / M4 /M5

Établissement d une lance dévidoir tournant
M6 remplacement prolongement de tuyaux
M4 alimentation
M5 établissement d une lance à mousse

331

Citez le rôle du chef et de l équipier dans la manœuvre M6

Chef:
- poursuit son action
- ordonne la fermeture de l’eau
- débranche et rebranche sa lance et raccorde


Équipier
- récupère un tuyau rejoint le chef
- déroule le tuyau
- se rend à la prise d eau
- Annoncé l ordre au conducteur
- ouvré l eau ou répercute au conducteur
- vient doubler le chef au point d attaque

332

Quel est la formule de calcul qui permet de connaître le temps restant dans un ari

Temps = pression manomètre * volume de la bouteille / consommation d air théorique ( 90l/min )

333

Donner la définition de flash over

Dans un volume semi ouvert , c est le passage instantané d’une situation d’un feu localisé à un embrasement généralisé des matériaux combustibles qui s’y trouvent

334

Donnez la définition de backdraft

Fumées surchauffées acculées dans un volume clos explosant lors d’un apport d’air

335

Échelle à crochet

2.34
4,20
15kg

336

Quelles sont les différentes catégories de tuyaux ?

Tuyaux de refoulement : servent à. Acheminer l eau de la prise vers les lances

Tuyaux d alimentation : servent à acheminer l eau d un hydrant vers la prise d eau

Tuyaux d aspirations : servent à collecter de l’eau à partir d un point d eau naturel ou artificiel par le biais de la pompe

337

Quelles sont les différentes modes de propagation des incendies ?

Rayonnement : transmission de la chaleur à distance et absorption de celle ci par un corps récepteur


Conduction: transmission de la chaleur par les matériaux direct avec le foyer d incendie

Convection : transmission de la chaleur par le déplacement de gaz chaud de combustion dans l air ambiant

Projection : déplacement de solide liquide ou gaz en combustion

338

Citez des procédés d’extinction des incendie

Étouffement

Refroidissement

Soufflage

Inhibition

Coupure d alimentation

Dispersion

Extinction en faisant la part du feu

Inertage

339

Quelle est la manœuvre m1 ?
Quel est le rôle de l équipier ?

Établissement d’une lance dévidoir tournant

- saisir le 1 et raccord
- facilite le déroulement du tuyau
- dépose le 1 et raccord au pied du chef BAT l’orque celui ci ordonne halte
- retransmet l’ordre
-double le chef bat

340

Quelles sont les pertes de charges nominales associées aux tuyaux utilisés chez les sapeurs pompiers

1.7 bars pour les tuyaux de 22mm
1.5 bars pour les tuyaux de 45 mm à 250l/min

0.55 bars tuyaux de 70 mm à 500l/min

0.26 bars tuyaux de 110 mm à 1000l/min

341

Quelles est la nomenclature d un ari à circuit ouvert ?

- un harnais
- une bouteille d air comprimé de 6l gonflé à 300bars
- 1 pièce faciale avec visière panoramique
- un détendue hm/mp 300b à 7 b
- un manomètre hp avec sifflet d armement
- un détendeur type homme mort

En option liaison personnel et plaque de contrôle

342

Quelles sont les contraintes physiologiques liée au port de l ari

Perturbations sensorielles
- modification du schéma corporel
- déficit sensoriel
- vie de relation


L augmentation du travail du porteur
- Résistance expiratoire
- stress émotif
- poids de l appareil
- conséquence sur la thermorégulation
- augmentation de l espace mort

343

Donner la définition d’une explosion ?

L’explosion est due à la présence d’un combustibles mélangé à un comburant dans des proportions donnés, qui en présence d’une source d’ignition ou de chaleur , va se consumer très rapidement.
On observe 2 phénomènes: l’effet de souffle ou onde choc et un dégagement de chaleur ou front de flammes

344

Donner la définition de la lie ?

La limite inférieure d’explosivité d’un gaz ou d’une vapeur est la concentration minimale en % au dessus de laquelle il peut être enflammé

345

Qu’est-ce que la LSE

la limite supérieure d’explosivité d’un gaz ou de vapeur dans l’air est la concentration maximale au dessous de laquelle il peut être enflammé

346

Quels éléments manquent dans la LIE et la LSE pour amorcer une réaction ?

LIE le combustibles

LSE le comburant

347

Combien y a t il de seuils d’alarmes sur un explosimetre

2 seuils d’alarme


Alarme basse

Alarme haute

348

Quels sont les différents facteurs susceptibles d’influer sur le fonctionnement d’un explosimetre

L’humidité ambiante

Des températures très élevées ou très basses

Des ondes électromagnétiques

Des substances siliconnées, plombées ou soufrées

349

Qu’est-ce que le comburant ?

C’est l’oxygène contenu dans l’air qui permet à la flamme de se développer

350

Donner les règles de précaution d’emploi des tuyaux ?

Utiliser le moins possible de tuyaux


Être au plus proche des bordures de trottoir


Éviter de couper les rues


Éviter les enchevêtrements, les plus et les coudes

351

En absence de consignes particulières, combien de tuyaux doit dérouler le Binome d’attaque ?

2

352

Citer le matériel de base à prendre par le BAT

Chef: 1 ari, 1 lance , 1 tuyau , 1 projecteur


Équipée : 1 ari, 2 tuyaux , 1 commande

353

Citer l’ensemble des prises d’eau ?

Engin pompe

Bi

Pi

Colonne sèche et humide

Division

354

L’armement normalisé d’un dévidoir à bobine est de :

160m à 240m de tuyaux de diamètre de 70

355

Donner la longueur normalisée d’un tuyau de 70

20 à 40 m

356

Donner les principales causes d’un incendie

Humaines

Naturelles

Énergétique

357

Qu’est-ce que la combustion?

La combustion est une réaction chimique exothermique d’oxydoréduction entre un combustible et un comburant produisant de la chaleur et de la lumière

358

Donner les différentes classes de feu :

Classe a : feux dis secs

Classe b: feux dis gras ( liquide et solide liquéfiable)

Classe c : feux de gaz

Classe d : métaux

Classe f : auxiliaire de cuisson

359

Quel est l’objectif de la reconnaissance ?

Réaliser des sauventage

Apprécier la configuration du bâtiment

Déterminer les points d’attaque et les cheminements

A discerner et à déterminer les matières qui brûlent

360

Quelle est la règle pour la protection du matériel d’après le GNR établissement des lances

Faire attention aux matériaux coupants, pointus et aux décombres brûlantes

Fermer et ouvrir doucement les vannes et robinets pour éviter les coups de bélier

Mettre les établissements à l’abri de la chute de matériaux

En période de gel, tenir la lance partiellement ouverte

Éviter de détériorer les raccords

361

Sur un incendie, en quoi consiste la protection ?

La protection consiste à limiter les dégâts occasionnés par:

L’eau
Les fumées
Le feu
La chaleur

362

En phase d’attaque que veut dire l’action de «  circonscrire le feu «  ?

Il s’agit de pré verser le pourtour du feu par un circuit de lance de manière que le feu ne puisse se propager d’aucun côté

363

A quoi consiste la surveillance d’un feu ?

Cela a pour objectif d’empêcher une reprise du feu après le départ des secours .
L’effectif sp varie selon l’importance du sinistre à surveiller et le nombre de lances encore utiles

364

Quel est le sigle mnémotechnique concernant la technique de progression dans un volume en feu

TOOTEM

Toucher
Observer
Ouvrir
Tester
Engagement minimum

365

Quels sont les signes traduisant une forte intensité thermique à l’intérieur d’un volume clos !

Fumées grasses et chargées

Fumées sortant par bouffées des interstices

Couleurs inhabituelles des fumées ( jaunâtres, brunâtre, verdâtre)

Aucune flammes n’est visible

Son amortis

Vitres noires et opaques

Portes m, huisseries et poignées de porte sont très chaudes

366

Quel moyen permet d’évaluer le danger dans un volume semi-ouvert ? Justifier

Le test du plafond . L’évaluation de la température de la couche de fumées s’effectue en utilisant le principe de la vaporisation de l’eau .

Action s’ouvrir et de fermer très rapidement une lance en jet diffusé d’attaque visant la couche dense de fumées dans la partie haute du volume . L’eau finement projeté se vaporise en absorbant une grande quantité d’énergie .

En absence d’une énergie moindre , l’eau retombe rapidement sans se vaporiser

367

Quels terme mnémotechniques correspond à la lecture du feu ? Prédisez

FFCOS

Fumées ( couleur, densité )

Flammes ( couleur , intensité )

Chaleur

Ouverture ( fenêtres , portes )

Sons ( origine et intensité)

368

Face à des signes de backdraft sans exutoire possible , quelle est l’attitude à adopter ?

Attitude offensive : établissement d’une LDV 500 >

création en partie haute d’un orifice réduit donnant à l’intérieur du volume sinistré

Introduire immédiatement la ldv 500 en jet diffusé pour inertes le volume et absorber les calories

Action continue jusqu’à disparition des signes extérieurs d’explosion de fumées

Inerter les fumées résiduelles et ventiler le volume

369

Donner les causes de réformes d’ une corde ?

Exposition en atmosphère corrosive

Partir brûler et / ou fondue

Souillure par produit corrosif

Gaine coupée, usée, âme de la corde visible

Perte de souplesse de la corde ou zone de réduction de diamètre de celle ci

370

Comment s’effectue l’entretien et le nettoyage d’une corde ?

Lavage à grande eau ( 30C Max )

Sans détergent

Séchage à plat

371

Donner les 3 noeuds à connaître en lspcc ?

Noeud de huit double

Noeud français

Clés d’arrêt sur 8 descendeur

372

Dans la manœuvre lspcc, quel est le point de sécurité à respecter pour le passage au vide de la victime ?

La hauteur entre le 8 descendeur et le point d’appui sur le passage au vide de la corde doit être obligatoirement être supérieur à 20cm

373

Après engagement avec le lspcc, quelles vérification doivent etre effectué ?

Tactile : détection de corps étranger

Visuelle: des pièces métalliques et de la corde

Identifier les causes de réformes immédiates

374

Donner les éléments optionnels que peut comporter un lspcc ?

La protection de corde
Là cordelette
Le mousqueton à verrouillage automatique

375

Quels type de point d’ancrage peut-on trouver ?

Naturels

Structurels

Artificiel

376

A quoi sert le descendeur type 8 ? Quel est sa résistance ?

Il sert :

À contrôler la vitesse de descente de la victime ou du personnel

À l’assurance de la victime ou du sauveteur lors de la montée ou lors de la protection contre les chutes

377

Résistance de la poulie ? Et à quoi sert il ?

2000kg
Diamètre 12a 13mm


Elle peut servir à dévier la corde ou à faire un mouflage

378

Définition d’un fixe?

Est considéré comme un point fixe, tout objet ou structuré convenablement ancré offrant une résistance suffisante à l effort demandé

379

Qu’est ce qu’un amarrage ?

C’est l’élément essentiel d’un dispositif de descente, de remontée ou de projection contre les chutes

Il est réalisé à l’aide d’anneaux cousus et de mousquetons . Un amarrage principal doit toujours être doublé sur un même point fixe si celui-ci est assez résistant ; sinon choisir 2 points fixe distincts.

380

Quels sont les règles à respecter avant l’enferment en lspcc?

Vérification du contenu du sac

Désignation du personnel

Évaluation de la difficulté technique due à l’environnement

Évaluation de la hauteur ou de la profondeur

Évaluation de l’état de la victime

Choix de la méthode de sauvetage
- lot de sauvetage
- appel à des renforts

381

Règles à respecter pendant l’engagement en lspcc ?

Choisir judicieusement les points fixe . Ils doivent être obligatoirement être doublés pour les amarrages principaux

Interdire l’utilisation des cordes et autre matériels du lot de sauvetage pour les opérations autres que la descente, la remontée ou la sécurité des personnes

Surveiller attentivement la corde avec attention

Ne pas marcher dessus

Éviter tout frottement sur les rebords tranchants

Utiliser les protections

Ne pas les faire reposés sur un sol jonché de débris

Éviter tout contact avec des produits corrosifs, ou atmosphère corrosive et parties chaudes

Visser les mousquetons

382

Quels sont les règles d’engagement à respecter après l’engagement ?

Regrouper le matériel par le lot de sauvetage en vue de le contrôler

Nettoyer sommairement le matériel

Vérification l’état du matériel

383

Matériel de base en lspcc du Binome ?

Chef : se munit du lot de sauvetage
Se rend au lieu désigné


Équipier : se munit d’une commande
Suit le chef

384

Que fait le chef et l’équiper pendant la manœuvre descente par l’extérieur ?

Chef :
1 va chercher la victime et l’approche de l’endroit choisi pour l’évacuer
2/ choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage
Installe le dispositif de descente
3/ relie le harnais de la victime à la corde à l’aide du mousqueton
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
4/ engage la victime dans la descente sans lâcher le brin libre de la corde
5 / contrôle et régule la descente de la victime


Équiper
1 / aide le chef à approcher la victime
2/ équipe la victime du triangle ou du harnais
3/ accroche la commande qui sert à écarter la victime de la façade, à l’anneau dorsal
Envoie l’autre extrémité au 2ime Binome
4/ engage la victime dans la descente


Le 2 ieme Binome

Écarte la victime de la façade
Réceptionne la victime

385

Quels est la manœuvre pour le sauvetage en excavation ?

Binome d’exploration :
Chef : se munit du lot de sauvetage
D’équipe du harnais

2/ choisit un ou deux points fixe
Réalise l’amarrage de la corde
Réalise l’amarrage du 8 descendeur
3/ installe la corde une poulie qu’il relie à son harnais
4/ vérifie la fermeture de tous les mousquetons
5/ coiffe son ari si nécessaire
6/ s’éngage dans la descente en emportant l’équipement préparé par le binôme de remontée
7/ équipe la victime du triangle
Commande la remontée
8/ se fait remonter en même temps ou après la victime

Équipier : aide le chef à l’installation du dispositif
2/ contrôle la descente du chef
3/ participe à la remontée de la victime
4/ remonte le chef


Binome de remontée
Chef: choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage de la corde de remontée
Choisit 1 ou 2 points fixe
Réalise l’amarrage d’un 8 descendeur
Installe sur la corde une poulie qu’il relie au triangle d’évacuation
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
Donne la corde de remontée équipée du triangle au Binome d’exploration
Remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du chef Binome d’exploration


Équiper :
1/ installe le dispositif de remontée
2 / fait filer la corde de remontée emporté par le chef Binome exploration
3/ remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du Binome d’exploration

386

En sr quelles est la signification des 5s décrivant la chronologie de l’intervention ?

Sécurisation du site
Sécurité du véhicule
Secours à personne
Sécurisation des techniques de désincarcération
Sortie du véhicule

387

Que permet de mesurer un explosimetre? Quelle est son unité de mesure ?

Un explosimètre donne une mesure de la concentration d’un gaz inflammable entre 0%et 100% de la lié

388

Citez 4 procédés d ‘extinction

Le refroidissement
L’étouffement
L’isolement
L’inhibition

389

Quelles sont les longueurs maximales des lignes guides et liaisons personnelles ?

60m et 6m

390

Citez à quoi correspond les manœuvre M1/ M6. / M4 /M5

Établissement d une lance dévidoir tournant
M6 remplacement prolongement de tuyaux
M4 alimentation
M5 établissement d une lance à mousse

391

Citez le rôle du chef et de l équipier dans la manœuvre M6

Chef:
- poursuit son action
- ordonne la fermeture de l’eau
- débranche et rebranche sa lance et raccorde


Équipier
- récupère un tuyau rejoint le chef
- déroule le tuyau
- se rend à la prise d eau
- Annoncé l ordre au conducteur
- ouvré l eau ou répercute au conducteur
- vient doubler le chef au point d attaque

392

Quel est la formule de calcul qui permet de connaître le temps restant dans un ari

Temps = pression manomètre * volume de la bouteille / consommation d air théorique ( 90l/min )

393

Donner la définition de flash over

Dans un volume semi ouvert , c est le passage instantané d’une situation d’un feu localisé à un embrasement généralisé des matériaux combustibles qui s’y trouvent

394

Donnez la définition de backdraft

Fumées surchauffées acculées dans un volume clos explosant lors d’un apport d’air

395

Échelle à crochet

2.34
4,20
15kg

396

Quelles sont les différentes catégories de tuyaux ?

Tuyaux de refoulement : servent à. Acheminer l eau de la prise vers les lances

Tuyaux d alimentation : servent à acheminer l eau d un hydrant vers la prise d eau

Tuyaux d aspirations : servent à collecter de l’eau à partir d un point d eau naturel ou artificiel par le biais de la pompe

397

Quelles sont les différentes modes de propagation des incendies ?

Rayonnement : transmission de la chaleur à distance et absorption de celle ci par un corps récepteur


Conduction: transmission de la chaleur par les matériaux direct avec le foyer d incendie

Convection : transmission de la chaleur par le déplacement de gaz chaud de combustion dans l air ambiant

Projection : déplacement de solide liquide ou gaz en combustion

398

Citez des procédés d’extinction des incendie

Étouffement

Refroidissement

Soufflage

Inhibition

Coupure d alimentation

Dispersion

Extinction en faisant la part du feu

Inertage

399

Quelle est la manœuvre m1 ?
Quel est le rôle de l équipier ?

Établissement d’une lance dévidoir tournant

- saisir le 1 et raccord
- facilite le déroulement du tuyau
- dépose le 1 et raccord au pied du chef BAT l’orque celui ci ordonne halte
- retransmet l’ordre
-double le chef bat

400

Quelles sont les pertes de charges nominales associées aux tuyaux utilisés chez les sapeurs pompiers

1.7 bars pour les tuyaux de 22mm
1.5 bars pour les tuyaux de 45 mm à 250l/min

0.55 bars tuyaux de 70 mm à 500l/min

0.26 bars tuyaux de 110 mm à 1000l/min

401

Quelles est la nomenclature d un ari à circuit ouvert ?

- un harnais
- une bouteille d air comprimé de 6l gonflé à 300bars
- 1 pièce faciale avec visière panoramique
- un détendue hm/mp 300b à 7 b
- un manomètre hp avec sifflet d armement
- un détendeur type homme mort

En option liaison personnel et plaque de contrôle

402

Quelles sont les contraintes physiologiques liée au port de l ari

Perturbations sensorielles
- modification du schéma corporel
- déficit sensoriel
- vie de relation


L augmentation du travail du porteur
- Résistance expiratoire
- stress émotif
- poids de l appareil
- conséquence sur la thermorégulation
- augmentation de l espace mort

403

Donner la définition d’une explosion ?

L’explosion est due à la présence d’un combustibles mélangé à un comburant dans des proportions donnés, qui en présence d’une source d’ignition ou de chaleur , va se consumer très rapidement.
On observe 2 phénomènes: l’effet de souffle ou onde choc et un dégagement de chaleur ou front de flammes

404

Donner la définition de la lie ?

La limite inférieure d’explosivité d’un gaz ou d’une vapeur est la concentration minimale en % au dessus de laquelle il peut être enflammé

405

Qu’est-ce que la LSE

la limite supérieure d’explosivité d’un gaz ou de vapeur dans l’air est la concentration maximale au dessous de laquelle il peut être enflammé

406

Quels éléments manquent dans la LIE et la LSE pour amorcer une réaction ?

LIE le combustibles

LSE le comburant

407

Combien y a t il de seuils d’alarmes sur un explosimetre

2 seuils d’alarme


Alarme basse

Alarme haute

408

Quels sont les différents facteurs susceptibles d’influer sur le fonctionnement d’un explosimetre

L’humidité ambiante

Des températures très élevées ou très basses

Des ondes électromagnétiques

Des substances siliconnées, plombées ou soufrées

409

Qu’est-ce que le comburant ?

C’est l’oxygène contenu dans l’air qui permet à la flamme de se développer

410

Donner les règles de précaution d’emploi des tuyaux ?

Utiliser le moins possible de tuyaux


Être au plus proche des bordures de trottoir


Éviter de couper les rues


Éviter les enchevêtrements, les plus et les coudes

411

En absence de consignes particulières, combien de tuyaux doit dérouler le Binome d’attaque ?

2

412

Citer le matériel de base à prendre par le BAT

Chef: 1 ari, 1 lance , 1 tuyau , 1 projecteur


Équipée : 1 ari, 2 tuyaux , 1 commande

413

Citer l’ensemble des prises d’eau ?

Engin pompe

Bi

Pi

Colonne sèche et humide

Division

414

L’armement normalisé d’un dévidoir à bobine est de :

160m à 240m de tuyaux de diamètre de 70

415

Donner la longueur normalisée d’un tuyau de 70

20 à 40 m

416

Donner les principales causes d’un incendie

Humaines

Naturelles

Énergétique

417

Qu’est-ce que la combustion?

La combustion est une réaction chimique exothermique d’oxydoréduction entre un combustible et un comburant produisant de la chaleur et de la lumière

418

Donner les différentes classes de feu :

Classe a : feux dis secs

Classe b: feux dis gras ( liquide et solide liquéfiable)

Classe c : feux de gaz

Classe d : métaux

Classe f : auxiliaire de cuisson

419

Quel est l’objectif de la reconnaissance ?

Réaliser des sauventage

Apprécier la configuration du bâtiment

Déterminer les points d’attaque et les cheminements

A discerner et à déterminer les matières qui brûlent

420

Quelle est la règle pour la protection du matériel d’après le GNR établissement des lances

Faire attention aux matériaux coupants, pointus et aux décombres brûlantes

Fermer et ouvrir doucement les vannes et robinets pour éviter les coups de bélier

Mettre les établissements à l’abri de la chute de matériaux

En période de gel, tenir la lance partiellement ouverte

Éviter de détériorer les raccords

421

Sur un incendie, en quoi consiste la protection ?

La protection consiste à limiter les dégâts occasionnés par:

L’eau
Les fumées
Le feu
La chaleur

422

En phase d’attaque que veut dire l’action de «  circonscrire le feu «  ?

Il s’agit de pré verser le pourtour du feu par un circuit de lance de manière que le feu ne puisse se propager d’aucun côté

423

A quoi consiste la surveillance d’un feu ?

Cela a pour objectif d’empêcher une reprise du feu après le départ des secours .
L’effectif sp varie selon l’importance du sinistre à surveiller et le nombre de lances encore utiles

424

Quel est le sigle mnémotechnique concernant la technique de progression dans un volume en feu

TOOTEM

Toucher
Observer
Ouvrir
Tester
Engagement minimum

425

Quels sont les signes traduisant une forte intensité thermique à l’intérieur d’un volume clos !

Fumées grasses et chargées

Fumées sortant par bouffées des interstices

Couleurs inhabituelles des fumées ( jaunâtres, brunâtre, verdâtre)

Aucune flammes n’est visible

Son amortis

Vitres noires et opaques

Portes m, huisseries et poignées de porte sont très chaudes

426

Quel moyen permet d’évaluer le danger dans un volume semi-ouvert ? Justifier

Le test du plafond . L’évaluation de la température de la couche de fumées s’effectue en utilisant le principe de la vaporisation de l’eau .

Action s’ouvrir et de fermer très rapidement une lance en jet diffusé d’attaque visant la couche dense de fumées dans la partie haute du volume . L’eau finement projeté se vaporise en absorbant une grande quantité d’énergie .

En absence d’une énergie moindre , l’eau retombe rapidement sans se vaporiser

427

Quels terme mnémotechniques correspond à la lecture du feu ? Prédisez

FFCOS

Fumées ( couleur, densité )

Flammes ( couleur , intensité )

Chaleur

Ouverture ( fenêtres , portes )

Sons ( origine et intensité)

428

Face à des signes de backdraft sans exutoire possible , quelle est l’attitude à adopter ?

Attitude offensive : établissement d’une LDV 500 >

création en partie haute d’un orifice réduit donnant à l’intérieur du volume sinistré

Introduire immédiatement la ldv 500 en jet diffusé pour inertes le volume et absorber les calories

Action continue jusqu’à disparition des signes extérieurs d’explosion de fumées

Inerter les fumées résiduelles et ventiler le volume

429

Donner les causes de réformes d’ une corde ?

Exposition en atmosphère corrosive

Partir brûler et / ou fondue

Souillure par produit corrosif

Gaine coupée, usée, âme de la corde visible

Perte de souplesse de la corde ou zone de réduction de diamètre de celle ci

430

Comment s’effectue l’entretien et le nettoyage d’une corde ?

Lavage à grande eau ( 30C Max )

Sans détergent

Séchage à plat

431

Donner les 3 noeuds à connaître en lspcc ?

Noeud de huit double

Noeud français

Clés d’arrêt sur 8 descendeur

432

Dans la manœuvre lspcc, quel est le point de sécurité à respecter pour le passage au vide de la victime ?

La hauteur entre le 8 descendeur et le point d’appui sur le passage au vide de la corde doit être obligatoirement être supérieur à 20cm

433

Après engagement avec le lspcc, quelles vérification doivent etre effectué ?

Tactile : détection de corps étranger

Visuelle: des pièces métalliques et de la corde

Identifier les causes de réformes immédiates

434

Donner les éléments optionnels que peut comporter un lspcc ?

La protection de corde
Là cordelette
Le mousqueton à verrouillage automatique

435

Quels type de point d’ancrage peut-on trouver ?

Naturels

Structurels

Artificiel

436

A quoi sert le descendeur type 8 ? Quel est sa résistance ?

Il sert :

À contrôler la vitesse de descente de la victime ou du personnel

À l’assurance de la victime ou du sauveteur lors de la montée ou lors de la protection contre les chutes

437

Résistance de la poulie ? Et à quoi sert il ?

2000kg
Diamètre 12a 13mm


Elle peut servir à dévier la corde ou à faire un mouflage

438

Définition d’un fixe?

Est considéré comme un point fixe, tout objet ou structuré convenablement ancré offrant une résistance suffisante à l effort demandé

439

Qu’est ce qu’un amarrage ?

C’est l’élément essentiel d’un dispositif de descente, de remontée ou de projection contre les chutes

Il est réalisé à l’aide d’anneaux cousus et de mousquetons . Un amarrage principal doit toujours être doublé sur un même point fixe si celui-ci est assez résistant ; sinon choisir 2 points fixe distincts.

440

Quels sont les règles à respecter avant l’enferment en lspcc?

Vérification du contenu du sac

Désignation du personnel

Évaluation de la difficulté technique due à l’environnement

Évaluation de la hauteur ou de la profondeur

Évaluation de l’état de la victime

Choix de la méthode de sauvetage
- lot de sauvetage
- appel à des renforts

441

Règles à respecter pendant l’engagement en lspcc ?

Choisir judicieusement les points fixe . Ils doivent être obligatoirement être doublés pour les amarrages principaux

Interdire l’utilisation des cordes et autre matériels du lot de sauvetage pour les opérations autres que la descente, la remontée ou la sécurité des personnes

Surveiller attentivement la corde avec attention

Ne pas marcher dessus

Éviter tout frottement sur les rebords tranchants

Utiliser les protections

Ne pas les faire reposés sur un sol jonché de débris

Éviter tout contact avec des produits corrosifs, ou atmosphère corrosive et parties chaudes

Visser les mousquetons

442

Quels sont les règles d’engagement à respecter après l’engagement ?

Regrouper le matériel par le lot de sauvetage en vue de le contrôler

Nettoyer sommairement le matériel

Vérification l’état du matériel

443

Matériel de base en lspcc du Binome ?

Chef : se munit du lot de sauvetage
Se rend au lieu désigné


Équipier : se munit d’une commande
Suit le chef

444

Que fait le chef et l’équiper pendant la manœuvre descente par l’extérieur ?

Chef :
1 va chercher la victime et l’approche de l’endroit choisi pour l’évacuer
2/ choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage
Installe le dispositif de descente
3/ relie le harnais de la victime à la corde à l’aide du mousqueton
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
4/ engage la victime dans la descente sans lâcher le brin libre de la corde
5 / contrôle et régule la descente de la victime


Équiper
1 / aide le chef à approcher la victime
2/ équipe la victime du triangle ou du harnais
3/ accroche la commande qui sert à écarter la victime de la façade, à l’anneau dorsal
Envoie l’autre extrémité au 2ime Binome
4/ engage la victime dans la descente


Le 2 ieme Binome

Écarte la victime de la façade
Réceptionne la victime

445

Quels est la manœuvre pour le sauvetage en excavation ?

Binome d’exploration :
Chef : se munit du lot de sauvetage
D’équipe du harnais

2/ choisit un ou deux points fixe
Réalise l’amarrage de la corde
Réalise l’amarrage du 8 descendeur
3/ installe la corde une poulie qu’il relie à son harnais
4/ vérifie la fermeture de tous les mousquetons
5/ coiffe son ari si nécessaire
6/ s’éngage dans la descente en emportant l’équipement préparé par le binôme de remontée
7/ équipe la victime du triangle
Commande la remontée
8/ se fait remonter en même temps ou après la victime

Équipier : aide le chef à l’installation du dispositif
2/ contrôle la descente du chef
3/ participe à la remontée de la victime
4/ remonte le chef


Binome de remontée
Chef: choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage de la corde de remontée
Choisit 1 ou 2 points fixe
Réalise l’amarrage d’un 8 descendeur
Installe sur la corde une poulie qu’il relie au triangle d’évacuation
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
Donne la corde de remontée équipée du triangle au Binome d’exploration
Remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du chef Binome d’exploration


Équiper :
1/ installe le dispositif de remontée
2 / fait filer la corde de remontée emporté par le chef Binome exploration
3/ remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du Binome d’exploration

446

En sr quelles est la signification des 5s décrivant la chronologie de l’intervention ?

Sécurisation du site
Sécurité du véhicule
Secours à personne
Sécurisation des techniques de désincarcération
Sortie du véhicule

447

Que permet de mesurer un explosimetre? Quelle est son unité de mesure ?

Un explosimètre donne une mesure de la concentration d’un gaz inflammable entre 0%et 100% de la lié

448

Citez 4 procédés d ‘extinction

Le refroidissement
L’étouffement
L’isolement
L’inhibition

449

Quelles sont les longueurs maximales des lignes guides et liaisons personnelles ?

60m et 6m

450

Citez à quoi correspond les manœuvre M1/ M6. / M4 /M5

Établissement d une lance dévidoir tournant
M6 remplacement prolongement de tuyaux
M4 alimentation
M5 établissement d une lance à mousse

451

Citez le rôle du chef et de l équipier dans la manœuvre M6

Chef:
- poursuit son action
- ordonne la fermeture de l’eau
- débranche et rebranche sa lance et raccorde


Équipier
- récupère un tuyau rejoint le chef
- déroule le tuyau
- se rend à la prise d eau
- Annoncé l ordre au conducteur
- ouvré l eau ou répercute au conducteur
- vient doubler le chef au point d attaque

452

Quel est la formule de calcul qui permet de connaître le temps restant dans un ari

Temps = pression manomètre * volume de la bouteille / consommation d air théorique ( 90l/min )

453

Donner la définition de flash over

Dans un volume semi ouvert , c est le passage instantané d’une situation d’un feu localisé à un embrasement généralisé des matériaux combustibles qui s’y trouvent

454

Donnez la définition de backdraft

Fumées surchauffées acculées dans un volume clos explosant lors d’un apport d’air

455

Échelle à crochet

2.34
4,20
15kg

456

Quelles sont les différentes catégories de tuyaux ?

Tuyaux de refoulement : servent à. Acheminer l eau de la prise vers les lances

Tuyaux d alimentation : servent à acheminer l eau d un hydrant vers la prise d eau

Tuyaux d aspirations : servent à collecter de l’eau à partir d un point d eau naturel ou artificiel par le biais de la pompe

457

Quelles sont les différentes modes de propagation des incendies ?

Rayonnement : transmission de la chaleur à distance et absorption de celle ci par un corps récepteur


Conduction: transmission de la chaleur par les matériaux direct avec le foyer d incendie

Convection : transmission de la chaleur par le déplacement de gaz chaud de combustion dans l air ambiant

Projection : déplacement de solide liquide ou gaz en combustion

458

Citez des procédés d’extinction des incendie

Étouffement

Refroidissement

Soufflage

Inhibition

Coupure d alimentation

Dispersion

Extinction en faisant la part du feu

Inertage

459

Quelle est la manœuvre m1 ?
Quel est le rôle de l équipier ?

Établissement d’une lance dévidoir tournant

- saisir le 1 et raccord
- facilite le déroulement du tuyau
- dépose le 1 et raccord au pied du chef BAT l’orque celui ci ordonne halte
- retransmet l’ordre
-double le chef bat

460

Quelles sont les pertes de charges nominales associées aux tuyaux utilisés chez les sapeurs pompiers

1.7 bars pour les tuyaux de 22mm
1.5 bars pour les tuyaux de 45 mm à 250l/min

0.55 bars tuyaux de 70 mm à 500l/min

0.26 bars tuyaux de 110 mm à 1000l/min

461

Quelles est la nomenclature d un ari à circuit ouvert ?

- un harnais
- une bouteille d air comprimé de 6l gonflé à 300bars
- 1 pièce faciale avec visière panoramique
- un détendue hm/mp 300b à 7 b
- un manomètre hp avec sifflet d armement
- un détendeur type homme mort

En option liaison personnel et plaque de contrôle

462

Quelles sont les contraintes physiologiques liée au port de l ari

Perturbations sensorielles
- modification du schéma corporel
- déficit sensoriel
- vie de relation


L augmentation du travail du porteur
- Résistance expiratoire
- stress émotif
- poids de l appareil
- conséquence sur la thermorégulation
- augmentation de l espace mort

463

Donner la définition d’une explosion ?

L’explosion est due à la présence d’un combustibles mélangé à un comburant dans des proportions donnés, qui en présence d’une source d’ignition ou de chaleur , va se consumer très rapidement.
On observe 2 phénomènes: l’effet de souffle ou onde choc et un dégagement de chaleur ou front de flammes

464

Donner la définition de la lie ?

La limite inférieure d’explosivité d’un gaz ou d’une vapeur est la concentration minimale en % au dessus de laquelle il peut être enflammé

465

Qu’est-ce que la LSE

la limite supérieure d’explosivité d’un gaz ou de vapeur dans l’air est la concentration maximale au dessous de laquelle il peut être enflammé

466

Quels éléments manquent dans la LIE et la LSE pour amorcer une réaction ?

LIE le combustibles

LSE le comburant

467

Combien y a t il de seuils d’alarmes sur un explosimetre

2 seuils d’alarme


Alarme basse

Alarme haute

468

Quels sont les différents facteurs susceptibles d’influer sur le fonctionnement d’un explosimetre

L’humidité ambiante

Des températures très élevées ou très basses

Des ondes électromagnétiques

Des substances siliconnées, plombées ou soufrées

469

Qu’est-ce que le comburant ?

C’est l’oxygène contenu dans l’air qui permet à la flamme de se développer

470

Donner les règles de précaution d’emploi des tuyaux ?

Utiliser le moins possible de tuyaux


Être au plus proche des bordures de trottoir


Éviter de couper les rues


Éviter les enchevêtrements, les plus et les coudes

471

En absence de consignes particulières, combien de tuyaux doit dérouler le Binome d’attaque ?

2

472

Citer le matériel de base à prendre par le BAT

Chef: 1 ari, 1 lance , 1 tuyau , 1 projecteur


Équipée : 1 ari, 2 tuyaux , 1 commande

473

Citer l’ensemble des prises d’eau ?

Engin pompe

Bi

Pi

Colonne sèche et humide

Division

474

L’armement normalisé d’un dévidoir à bobine est de :

160m à 240m de tuyaux de diamètre de 70

475

Donner la longueur normalisée d’un tuyau de 70

20 à 40 m

476

Donner les principales causes d’un incendie

Humaines

Naturelles

Énergétique

477

Qu’est-ce que la combustion?

La combustion est une réaction chimique exothermique d’oxydoréduction entre un combustible et un comburant produisant de la chaleur et de la lumière

478

Donner les différentes classes de feu :

Classe a : feux dis secs

Classe b: feux dis gras ( liquide et solide liquéfiable)

Classe c : feux de gaz

Classe d : métaux

Classe f : auxiliaire de cuisson

479

Quel est l’objectif de la reconnaissance ?

Réaliser des sauventage

Apprécier la configuration du bâtiment

Déterminer les points d’attaque et les cheminements

A discerner et à déterminer les matières qui brûlent

480

Quelle est la règle pour la protection du matériel d’après le GNR établissement des lances

Faire attention aux matériaux coupants, pointus et aux décombres brûlantes

Fermer et ouvrir doucement les vannes et robinets pour éviter les coups de bélier

Mettre les établissements à l’abri de la chute de matériaux

En période de gel, tenir la lance partiellement ouverte

Éviter de détériorer les raccords

481

Sur un incendie, en quoi consiste la protection ?

La protection consiste à limiter les dégâts occasionnés par:

L’eau
Les fumées
Le feu
La chaleur

482

En phase d’attaque que veut dire l’action de «  circonscrire le feu «  ?

Il s’agit de pré verser le pourtour du feu par un circuit de lance de manière que le feu ne puisse se propager d’aucun côté

483

A quoi consiste la surveillance d’un feu ?

Cela a pour objectif d’empêcher une reprise du feu après le départ des secours .
L’effectif sp varie selon l’importance du sinistre à surveiller et le nombre de lances encore utiles

484

Quel est le sigle mnémotechnique concernant la technique de progression dans un volume en feu

TOOTEM

Toucher
Observer
Ouvrir
Tester
Engagement minimum

485

Quels sont les signes traduisant une forte intensité thermique à l’intérieur d’un volume clos !

Fumées grasses et chargées

Fumées sortant par bouffées des interstices

Couleurs inhabituelles des fumées ( jaunâtres, brunâtre, verdâtre)

Aucune flammes n’est visible

Son amortis

Vitres noires et opaques

Portes m, huisseries et poignées de porte sont très chaudes

486

Quel moyen permet d’évaluer le danger dans un volume semi-ouvert ? Justifier

Le test du plafond . L’évaluation de la température de la couche de fumées s’effectue en utilisant le principe de la vaporisation de l’eau .

Action s’ouvrir et de fermer très rapidement une lance en jet diffusé d’attaque visant la couche dense de fumées dans la partie haute du volume . L’eau finement projeté se vaporise en absorbant une grande quantité d’énergie .

En absence d’une énergie moindre , l’eau retombe rapidement sans se vaporiser

487

Quels terme mnémotechniques correspond à la lecture du feu ? Prédisez

FFCOS

Fumées ( couleur, densité )

Flammes ( couleur , intensité )

Chaleur

Ouverture ( fenêtres , portes )

Sons ( origine et intensité)

488

Face à des signes de backdraft sans exutoire possible , quelle est l’attitude à adopter ?

Attitude offensive : établissement d’une LDV 500 >

création en partie haute d’un orifice réduit donnant à l’intérieur du volume sinistré

Introduire immédiatement la ldv 500 en jet diffusé pour inertes le volume et absorber les calories

Action continue jusqu’à disparition des signes extérieurs d’explosion de fumées

Inerter les fumées résiduelles et ventiler le volume

489

Donner les causes de réformes d’ une corde ?

Exposition en atmosphère corrosive

Partir brûler et / ou fondue

Souillure par produit corrosif

Gaine coupée, usée, âme de la corde visible

Perte de souplesse de la corde ou zone de réduction de diamètre de celle ci

490

Comment s’effectue l’entretien et le nettoyage d’une corde ?

Lavage à grande eau ( 30C Max )

Sans détergent

Séchage à plat

491

Donner les 3 noeuds à connaître en lspcc ?

Noeud de huit double

Noeud français

Clés d’arrêt sur 8 descendeur

492

Dans la manœuvre lspcc, quel est le point de sécurité à respecter pour le passage au vide de la victime ?

La hauteur entre le 8 descendeur et le point d’appui sur le passage au vide de la corde doit être obligatoirement être supérieur à 20cm

493

Après engagement avec le lspcc, quelles vérification doivent etre effectué ?

Tactile : détection de corps étranger

Visuelle: des pièces métalliques et de la corde

Identifier les causes de réformes immédiates

494

Donner les éléments optionnels que peut comporter un lspcc ?

La protection de corde
Là cordelette
Le mousqueton à verrouillage automatique

495

Quels type de point d’ancrage peut-on trouver ?

Naturels

Structurels

Artificiel

496

A quoi sert le descendeur type 8 ? Quel est sa résistance ?

Il sert :

À contrôler la vitesse de descente de la victime ou du personnel

À l’assurance de la victime ou du sauveteur lors de la montée ou lors de la protection contre les chutes

497

Résistance de la poulie ? Et à quoi sert il ?

2000kg
Diamètre 12a 13mm


Elle peut servir à dévier la corde ou à faire un mouflage

498

Définition d’un fixe?

Est considéré comme un point fixe, tout objet ou structuré convenablement ancré offrant une résistance suffisante à l effort demandé

499

Qu’est ce qu’un amarrage ?

C’est l’élément essentiel d’un dispositif de descente, de remontée ou de projection contre les chutes

Il est réalisé à l’aide d’anneaux cousus et de mousquetons . Un amarrage principal doit toujours être doublé sur un même point fixe si celui-ci est assez résistant ; sinon choisir 2 points fixe distincts.

500

Quels sont les règles à respecter avant l’enferment en lspcc?

Vérification du contenu du sac

Désignation du personnel

Évaluation de la difficulté technique due à l’environnement

Évaluation de la hauteur ou de la profondeur

Évaluation de l’état de la victime

Choix de la méthode de sauvetage
- lot de sauvetage
- appel à des renforts

501

Règles à respecter pendant l’engagement en lspcc ?

Choisir judicieusement les points fixe . Ils doivent être obligatoirement être doublés pour les amarrages principaux

Interdire l’utilisation des cordes et autre matériels du lot de sauvetage pour les opérations autres que la descente, la remontée ou la sécurité des personnes

Surveiller attentivement la corde avec attention

Ne pas marcher dessus

Éviter tout frottement sur les rebords tranchants

Utiliser les protections

Ne pas les faire reposés sur un sol jonché de débris

Éviter tout contact avec des produits corrosifs, ou atmosphère corrosive et parties chaudes

Visser les mousquetons

502

Quels sont les règles d’engagement à respecter après l’engagement ?

Regrouper le matériel par le lot de sauvetage en vue de le contrôler

Nettoyer sommairement le matériel

Vérification l’état du matériel

503

Matériel de base en lspcc du Binome ?

Chef : se munit du lot de sauvetage
Se rend au lieu désigné


Équipier : se munit d’une commande
Suit le chef

504

Que fait le chef et l’équiper pendant la manœuvre descente par l’extérieur ?

Chef :
1 va chercher la victime et l’approche de l’endroit choisi pour l’évacuer
2/ choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage
Installe le dispositif de descente
3/ relie le harnais de la victime à la corde à l’aide du mousqueton
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
4/ engage la victime dans la descente sans lâcher le brin libre de la corde
5 / contrôle et régule la descente de la victime


Équiper
1 / aide le chef à approcher la victime
2/ équipe la victime du triangle ou du harnais
3/ accroche la commande qui sert à écarter la victime de la façade, à l’anneau dorsal
Envoie l’autre extrémité au 2ime Binome
4/ engage la victime dans la descente


Le 2 ieme Binome

Écarte la victime de la façade
Réceptionne la victime

505

Quels est la manœuvre pour le sauvetage en excavation ?

Binome d’exploration :
Chef : se munit du lot de sauvetage
D’équipe du harnais

2/ choisit un ou deux points fixe
Réalise l’amarrage de la corde
Réalise l’amarrage du 8 descendeur
3/ installe la corde une poulie qu’il relie à son harnais
4/ vérifie la fermeture de tous les mousquetons
5/ coiffe son ari si nécessaire
6/ s’éngage dans la descente en emportant l’équipement préparé par le binôme de remontée
7/ équipe la victime du triangle
Commande la remontée
8/ se fait remonter en même temps ou après la victime

Équipier : aide le chef à l’installation du dispositif
2/ contrôle la descente du chef
3/ participe à la remontée de la victime
4/ remonte le chef


Binome de remontée
Chef: choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage de la corde de remontée
Choisit 1 ou 2 points fixe
Réalise l’amarrage d’un 8 descendeur
Installe sur la corde une poulie qu’il relie au triangle d’évacuation
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
Donne la corde de remontée équipée du triangle au Binome d’exploration
Remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du chef Binome d’exploration


Équiper :
1/ installe le dispositif de remontée
2 / fait filer la corde de remontée emporté par le chef Binome exploration
3/ remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du Binome d’exploration

506

En sr quelles est la signification des 5s décrivant la chronologie de l’intervention ?

Sécurisation du site
Sécurité du véhicule
Secours à personne
Sécurisation des techniques de désincarcération
Sortie du véhicule

507

Que permet de mesurer un explosimetre? Quelle est son unité de mesure ?

Un explosimètre donne une mesure de la concentration d’un gaz inflammable entre 0%et 100% de la lié

508

Citez 4 procédés d ‘extinction

Le refroidissement
L’étouffement
L’isolement
L’inhibition

509

Quelles sont les longueurs maximales des lignes guides et liaisons personnelles ?

60m et 6m

510

Citez à quoi correspond les manœuvre M1/ M6. / M4 /M5

Établissement d une lance dévidoir tournant
M6 remplacement prolongement de tuyaux
M4 alimentation
M5 établissement d une lance à mousse

511

Citez le rôle du chef et de l équipier dans la manœuvre M6

Chef:
- poursuit son action
- ordonne la fermeture de l’eau
- débranche et rebranche sa lance et raccorde


Équipier
- récupère un tuyau rejoint le chef
- déroule le tuyau
- se rend à la prise d eau
- Annoncé l ordre au conducteur
- ouvré l eau ou répercute au conducteur
- vient doubler le chef au point d attaque

512

Quel est la formule de calcul qui permet de connaître le temps restant dans un ari

Temps = pression manomètre * volume de la bouteille / consommation d air théorique ( 90l/min )

513

Donner la définition de flash over

Dans un volume semi ouvert , c est le passage instantané d’une situation d’un feu localisé à un embrasement généralisé des matériaux combustibles qui s’y trouvent

514

Donnez la définition de backdraft

Fumées surchauffées acculées dans un volume clos explosant lors d’un apport d’air

515

Échelle à crochet

2.34
4,20
15kg

516

Quelles sont les différentes catégories de tuyaux ?

Tuyaux de refoulement : servent à. Acheminer l eau de la prise vers les lances

Tuyaux d alimentation : servent à acheminer l eau d un hydrant vers la prise d eau

Tuyaux d aspirations : servent à collecter de l’eau à partir d un point d eau naturel ou artificiel par le biais de la pompe

517

Quelles sont les différentes modes de propagation des incendies ?

Rayonnement : transmission de la chaleur à distance et absorption de celle ci par un corps récepteur


Conduction: transmission de la chaleur par les matériaux direct avec le foyer d incendie

Convection : transmission de la chaleur par le déplacement de gaz chaud de combustion dans l air ambiant

Projection : déplacement de solide liquide ou gaz en combustion

518

Citez des procédés d’extinction des incendie

Étouffement

Refroidissement

Soufflage

Inhibition

Coupure d alimentation

Dispersion

Extinction en faisant la part du feu

Inertage

519

Quelle est la manœuvre m1 ?
Quel est le rôle de l équipier ?

Établissement d’une lance dévidoir tournant

- saisir le 1 et raccord
- facilite le déroulement du tuyau
- dépose le 1 et raccord au pied du chef BAT l’orque celui ci ordonne halte
- retransmet l’ordre
-double le chef bat

520

Quelles sont les pertes de charges nominales associées aux tuyaux utilisés chez les sapeurs pompiers

1.7 bars pour les tuyaux de 22mm
1.5 bars pour les tuyaux de 45 mm à 250l/min

0.55 bars tuyaux de 70 mm à 500l/min

0.26 bars tuyaux de 110 mm à 1000l/min

521

Quelles est la nomenclature d un ari à circuit ouvert ?

- un harnais
- une bouteille d air comprimé de 6l gonflé à 300bars
- 1 pièce faciale avec visière panoramique
- un détendue hm/mp 300b à 7 b
- un manomètre hp avec sifflet d armement
- un détendeur type homme mort

En option liaison personnel et plaque de contrôle

522

Quelles sont les contraintes physiologiques liée au port de l ari

Perturbations sensorielles
- modification du schéma corporel
- déficit sensoriel
- vie de relation


L augmentation du travail du porteur
- Résistance expiratoire
- stress émotif
- poids de l appareil
- conséquence sur la thermorégulation
- augmentation de l espace mort

523

Donner la définition d’une explosion ?

L’explosion est due à la présence d’un combustibles mélangé à un comburant dans des proportions donnés, qui en présence d’une source d’ignition ou de chaleur , va se consumer très rapidement.
On observe 2 phénomènes: l’effet de souffle ou onde choc et un dégagement de chaleur ou front de flammes

524

Donner la définition de la lie ?

La limite inférieure d’explosivité d’un gaz ou d’une vapeur est la concentration minimale en % au dessus de laquelle il peut être enflammé

525

Qu’est-ce que la LSE

la limite supérieure d’explosivité d’un gaz ou de vapeur dans l’air est la concentration maximale au dessous de laquelle il peut être enflammé

526

Quels éléments manquent dans la LIE et la LSE pour amorcer une réaction ?

LIE le combustibles

LSE le comburant

527

Combien y a t il de seuils d’alarmes sur un explosimetre

2 seuils d’alarme


Alarme basse

Alarme haute

528

Quels sont les différents facteurs susceptibles d’influer sur le fonctionnement d’un explosimetre

L’humidité ambiante

Des températures très élevées ou très basses

Des ondes électromagnétiques

Des substances siliconnées, plombées ou soufrées

529

Qu’est-ce que le comburant ?

C’est l’oxygène contenu dans l’air qui permet à la flamme de se développer

530

Donner les règles de précaution d’emploi des tuyaux ?

Utiliser le moins possible de tuyaux


Être au plus proche des bordures de trottoir


Éviter de couper les rues


Éviter les enchevêtrements, les plus et les coudes

531

En absence de consignes particulières, combien de tuyaux doit dérouler le Binome d’attaque ?

2

532

Citer le matériel de base à prendre par le BAT

Chef: 1 ari, 1 lance , 1 tuyau , 1 projecteur


Équipée : 1 ari, 2 tuyaux , 1 commande

533

Citer l’ensemble des prises d’eau ?

Engin pompe

Bi

Pi

Colonne sèche et humide

Division

534

L’armement normalisé d’un dévidoir à bobine est de :

160m à 240m de tuyaux de diamètre de 70

535

Donner la longueur normalisée d’un tuyau de 70

20 à 40 m

536

Donner les principales causes d’un incendie

Humaines

Naturelles

Énergétique

537

Qu’est-ce que la combustion?

La combustion est une réaction chimique exothermique d’oxydoréduction entre un combustible et un comburant produisant de la chaleur et de la lumière

538

Donner les différentes classes de feu :

Classe a : feux dis secs

Classe b: feux dis gras ( liquide et solide liquéfiable)

Classe c : feux de gaz

Classe d : métaux

Classe f : auxiliaire de cuisson

539

Quel est l’objectif de la reconnaissance ?

Réaliser des sauventage

Apprécier la configuration du bâtiment

Déterminer les points d’attaque et les cheminements

A discerner et à déterminer les matières qui brûlent

540

Quelle est la règle pour la protection du matériel d’après le GNR établissement des lances

Faire attention aux matériaux coupants, pointus et aux décombres brûlantes

Fermer et ouvrir doucement les vannes et robinets pour éviter les coups de bélier

Mettre les établissements à l’abri de la chute de matériaux

En période de gel, tenir la lance partiellement ouverte

Éviter de détériorer les raccords

541

Sur un incendie, en quoi consiste la protection ?

La protection consiste à limiter les dégâts occasionnés par:

L’eau
Les fumées
Le feu
La chaleur

542

En phase d’attaque que veut dire l’action de «  circonscrire le feu «  ?

Il s’agit de pré verser le pourtour du feu par un circuit de lance de manière que le feu ne puisse se propager d’aucun côté

543

A quoi consiste la surveillance d’un feu ?

Cela a pour objectif d’empêcher une reprise du feu après le départ des secours .
L’effectif sp varie selon l’importance du sinistre à surveiller et le nombre de lances encore utiles

544

Quel est le sigle mnémotechnique concernant la technique de progression dans un volume en feu

TOOTEM

Toucher
Observer
Ouvrir
Tester
Engagement minimum

545

Quels sont les signes traduisant une forte intensité thermique à l’intérieur d’un volume clos !

Fumées grasses et chargées

Fumées sortant par bouffées des interstices

Couleurs inhabituelles des fumées ( jaunâtres, brunâtre, verdâtre)

Aucune flammes n’est visible

Son amortis

Vitres noires et opaques

Portes m, huisseries et poignées de porte sont très chaudes

546

Quel moyen permet d’évaluer le danger dans un volume semi-ouvert ? Justifier

Le test du plafond . L’évaluation de la température de la couche de fumées s’effectue en utilisant le principe de la vaporisation de l’eau .

Action s’ouvrir et de fermer très rapidement une lance en jet diffusé d’attaque visant la couche dense de fumées dans la partie haute du volume . L’eau finement projeté se vaporise en absorbant une grande quantité d’énergie .

En absence d’une énergie moindre , l’eau retombe rapidement sans se vaporiser

547

Quels terme mnémotechniques correspond à la lecture du feu ? Prédisez

FFCOS

Fumées ( couleur, densité )

Flammes ( couleur , intensité )

Chaleur

Ouverture ( fenêtres , portes )

Sons ( origine et intensité)

548

Face à des signes de backdraft sans exutoire possible , quelle est l’attitude à adopter ?

Attitude offensive : établissement d’une LDV 500 >

création en partie haute d’un orifice réduit donnant à l’intérieur du volume sinistré

Introduire immédiatement la ldv 500 en jet diffusé pour inertes le volume et absorber les calories

Action continue jusqu’à disparition des signes extérieurs d’explosion de fumées

Inerter les fumées résiduelles et ventiler le volume

549

Donner les causes de réformes d’ une corde ?

Exposition en atmosphère corrosive

Partir brûler et / ou fondue

Souillure par produit corrosif

Gaine coupée, usée, âme de la corde visible

Perte de souplesse de la corde ou zone de réduction de diamètre de celle ci

550

Comment s’effectue l’entretien et le nettoyage d’une corde ?

Lavage à grande eau ( 30C Max )

Sans détergent

Séchage à plat

551

Donner les 3 noeuds à connaître en lspcc ?

Noeud de huit double

Noeud français

Clés d’arrêt sur 8 descendeur

552

Dans la manœuvre lspcc, quel est le point de sécurité à respecter pour le passage au vide de la victime ?

La hauteur entre le 8 descendeur et le point d’appui sur le passage au vide de la corde doit être obligatoirement être supérieur à 20cm

553

Après engagement avec le lspcc, quelles vérification doivent etre effectué ?

Tactile : détection de corps étranger

Visuelle: des pièces métalliques et de la corde

Identifier les causes de réformes immédiates

554

Donner les éléments optionnels que peut comporter un lspcc ?

La protection de corde
Là cordelette
Le mousqueton à verrouillage automatique

555

Quels type de point d’ancrage peut-on trouver ?

Naturels

Structurels

Artificiel

556

A quoi sert le descendeur type 8 ? Quel est sa résistance ?

Il sert :

À contrôler la vitesse de descente de la victime ou du personnel

À l’assurance de la victime ou du sauveteur lors de la montée ou lors de la protection contre les chutes

557

Résistance de la poulie ? Et à quoi sert il ?

2000kg
Diamètre 12a 13mm


Elle peut servir à dévier la corde ou à faire un mouflage

558

Définition d’un fixe?

Est considéré comme un point fixe, tout objet ou structuré convenablement ancré offrant une résistance suffisante à l effort demandé

559

Qu’est ce qu’un amarrage ?

C’est l’élément essentiel d’un dispositif de descente, de remontée ou de projection contre les chutes

Il est réalisé à l’aide d’anneaux cousus et de mousquetons . Un amarrage principal doit toujours être doublé sur un même point fixe si celui-ci est assez résistant ; sinon choisir 2 points fixe distincts.

560

Quels sont les règles à respecter avant l’enferment en lspcc?

Vérification du contenu du sac

Désignation du personnel

Évaluation de la difficulté technique due à l’environnement

Évaluation de la hauteur ou de la profondeur

Évaluation de l’état de la victime

Choix de la méthode de sauvetage
- lot de sauvetage
- appel à des renforts

561

Règles à respecter pendant l’engagement en lspcc ?

Choisir judicieusement les points fixe . Ils doivent être obligatoirement être doublés pour les amarrages principaux

Interdire l’utilisation des cordes et autre matériels du lot de sauvetage pour les opérations autres que la descente, la remontée ou la sécurité des personnes

Surveiller attentivement la corde avec attention

Ne pas marcher dessus

Éviter tout frottement sur les rebords tranchants

Utiliser les protections

Ne pas les faire reposés sur un sol jonché de débris

Éviter tout contact avec des produits corrosifs, ou atmosphère corrosive et parties chaudes

Visser les mousquetons

562

Quels sont les règles d’engagement à respecter après l’engagement ?

Regrouper le matériel par le lot de sauvetage en vue de le contrôler

Nettoyer sommairement le matériel

Vérification l’état du matériel

563

Matériel de base en lspcc du Binome ?

Chef : se munit du lot de sauvetage
Se rend au lieu désigné


Équipier : se munit d’une commande
Suit le chef

564

Que fait le chef et l’équiper pendant la manœuvre descente par l’extérieur ?

Chef :
1 va chercher la victime et l’approche de l’endroit choisi pour l’évacuer
2/ choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage
Installe le dispositif de descente
3/ relie le harnais de la victime à la corde à l’aide du mousqueton
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
4/ engage la victime dans la descente sans lâcher le brin libre de la corde
5 / contrôle et régule la descente de la victime


Équiper
1 / aide le chef à approcher la victime
2/ équipe la victime du triangle ou du harnais
3/ accroche la commande qui sert à écarter la victime de la façade, à l’anneau dorsal
Envoie l’autre extrémité au 2ime Binome
4/ engage la victime dans la descente


Le 2 ieme Binome

Écarte la victime de la façade
Réceptionne la victime

565

Quels est la manœuvre pour le sauvetage en excavation ?

Binome d’exploration :
Chef : se munit du lot de sauvetage
D’équipe du harnais

2/ choisit un ou deux points fixe
Réalise l’amarrage de la corde
Réalise l’amarrage du 8 descendeur
3/ installe la corde une poulie qu’il relie à son harnais
4/ vérifie la fermeture de tous les mousquetons
5/ coiffe son ari si nécessaire
6/ s’éngage dans la descente en emportant l’équipement préparé par le binôme de remontée
7/ équipe la victime du triangle
Commande la remontée
8/ se fait remonter en même temps ou après la victime

Équipier : aide le chef à l’installation du dispositif
2/ contrôle la descente du chef
3/ participe à la remontée de la victime
4/ remonte le chef


Binome de remontée
Chef: choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage de la corde de remontée
Choisit 1 ou 2 points fixe
Réalise l’amarrage d’un 8 descendeur
Installe sur la corde une poulie qu’il relie au triangle d’évacuation
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
Donne la corde de remontée équipée du triangle au Binome d’exploration
Remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du chef Binome d’exploration


Équiper :
1/ installe le dispositif de remontée
2 / fait filer la corde de remontée emporté par le chef Binome exploration
3/ remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du Binome d’exploration

566

En sr quelles est la signification des 5s décrivant la chronologie de l’intervention ?

Sécurisation du site
Sécurité du véhicule
Secours à personne
Sécurisation des techniques de désincarcération
Sortie du véhicule

567

Que permet de mesurer un explosimetre? Quelle est son unité de mesure ?

Un explosimètre donne une mesure de la concentration d’un gaz inflammable entre 0%et 100% de la lié

568

Citez 4 procédés d ‘extinction

Le refroidissement
L’étouffement
L’isolement
L’inhibition

569

Quelles sont les longueurs maximales des lignes guides et liaisons personnelles ?

60m et 6m

570

Citez à quoi correspond les manœuvre M1/ M6. / M4 /M5

Établissement d une lance dévidoir tournant
M6 remplacement prolongement de tuyaux
M4 alimentation
M5 établissement d une lance à mousse

571

Citez le rôle du chef et de l équipier dans la manœuvre M6

Chef:
- poursuit son action
- ordonne la fermeture de l’eau
- débranche et rebranche sa lance et raccorde


Équipier
- récupère un tuyau rejoint le chef
- déroule le tuyau
- se rend à la prise d eau
- Annoncé l ordre au conducteur
- ouvré l eau ou répercute au conducteur
- vient doubler le chef au point d attaque

572

Quel est la formule de calcul qui permet de connaître le temps restant dans un ari

Temps = pression manomètre * volume de la bouteille / consommation d air théorique ( 90l/min )

573

Donner la définition de flash over

Dans un volume semi ouvert , c est le passage instantané d’une situation d’un feu localisé à un embrasement généralisé des matériaux combustibles qui s’y trouvent

574

Donnez la définition de backdraft

Fumées surchauffées acculées dans un volume clos explosant lors d’un apport d’air

575

Échelle à crochet

2.34
4,20
15kg

576

Quelles sont les différentes catégories de tuyaux ?

Tuyaux de refoulement : servent à. Acheminer l eau de la prise vers les lances

Tuyaux d alimentation : servent à acheminer l eau d un hydrant vers la prise d eau

Tuyaux d aspirations : servent à collecter de l’eau à partir d un point d eau naturel ou artificiel par le biais de la pompe

577

Quelles sont les différentes modes de propagation des incendies ?

Rayonnement : transmission de la chaleur à distance et absorption de celle ci par un corps récepteur


Conduction: transmission de la chaleur par les matériaux direct avec le foyer d incendie

Convection : transmission de la chaleur par le déplacement de gaz chaud de combustion dans l air ambiant

Projection : déplacement de solide liquide ou gaz en combustion

578

Citez des procédés d’extinction des incendie

Étouffement

Refroidissement

Soufflage

Inhibition

Coupure d alimentation

Dispersion

Extinction en faisant la part du feu

Inertage

579

Quelle est la manœuvre m1 ?
Quel est le rôle de l équipier ?

Établissement d’une lance dévidoir tournant

- saisir le 1 et raccord
- facilite le déroulement du tuyau
- dépose le 1 et raccord au pied du chef BAT l’orque celui ci ordonne halte
- retransmet l’ordre
-double le chef bat

580

Quelles sont les pertes de charges nominales associées aux tuyaux utilisés chez les sapeurs pompiers

1.7 bars pour les tuyaux de 22mm
1.5 bars pour les tuyaux de 45 mm à 250l/min

0.55 bars tuyaux de 70 mm à 500l/min

0.26 bars tuyaux de 110 mm à 1000l/min

581

Quelles est la nomenclature d un ari à circuit ouvert ?

- un harnais
- une bouteille d air comprimé de 6l gonflé à 300bars
- 1 pièce faciale avec visière panoramique
- un détendue hm/mp 300b à 7 b
- un manomètre hp avec sifflet d armement
- un détendeur type homme mort

En option liaison personnel et plaque de contrôle

582

Quelles sont les contraintes physiologiques liée au port de l ari

Perturbations sensorielles
- modification du schéma corporel
- déficit sensoriel
- vie de relation


L augmentation du travail du porteur
- Résistance expiratoire
- stress émotif
- poids de l appareil
- conséquence sur la thermorégulation
- augmentation de l espace mort

583

Donner la définition d’une explosion ?

L’explosion est due à la présence d’un combustibles mélangé à un comburant dans des proportions donnés, qui en présence d’une source d’ignition ou de chaleur , va se consumer très rapidement.
On observe 2 phénomènes: l’effet de souffle ou onde choc et un dégagement de chaleur ou front de flammes

584

Donner la définition de la lie ?

La limite inférieure d’explosivité d’un gaz ou d’une vapeur est la concentration minimale en % au dessus de laquelle il peut être enflammé

585

Qu’est-ce que la LSE

la limite supérieure d’explosivité d’un gaz ou de vapeur dans l’air est la concentration maximale au dessous de laquelle il peut être enflammé

586

Quels éléments manquent dans la LIE et la LSE pour amorcer une réaction ?

LIE le combustibles

LSE le comburant

587

Combien y a t il de seuils d’alarmes sur un explosimetre

2 seuils d’alarme


Alarme basse

Alarme haute

588

Quels sont les différents facteurs susceptibles d’influer sur le fonctionnement d’un explosimetre

L’humidité ambiante

Des températures très élevées ou très basses

Des ondes électromagnétiques

Des substances siliconnées, plombées ou soufrées

589

Qu’est-ce que le comburant ?

C’est l’oxygène contenu dans l’air qui permet à la flamme de se développer

590

Donner les règles de précaution d’emploi des tuyaux ?

Utiliser le moins possible de tuyaux


Être au plus proche des bordures de trottoir


Éviter de couper les rues


Éviter les enchevêtrements, les plus et les coudes

591

En absence de consignes particulières, combien de tuyaux doit dérouler le Binome d’attaque ?

2

592

Citer le matériel de base à prendre par le BAT

Chef: 1 ari, 1 lance , 1 tuyau , 1 projecteur


Équipée : 1 ari, 2 tuyaux , 1 commande

593

Citer l’ensemble des prises d’eau ?

Engin pompe

Bi

Pi

Colonne sèche et humide

Division

594

L’armement normalisé d’un dévidoir à bobine est de :

160m à 240m de tuyaux de diamètre de 70

595

Donner la longueur normalisée d’un tuyau de 70

20 à 40 m

596

Donner les principales causes d’un incendie

Humaines

Naturelles

Énergétique

597

Qu’est-ce que la combustion?

La combustion est une réaction chimique exothermique d’oxydoréduction entre un combustible et un comburant produisant de la chaleur et de la lumière

598

Donner les différentes classes de feu :

Classe a : feux dis secs

Classe b: feux dis gras ( liquide et solide liquéfiable)

Classe c : feux de gaz

Classe d : métaux

Classe f : auxiliaire de cuisson

599

Quel est l’objectif de la reconnaissance ?

Réaliser des sauventage

Apprécier la configuration du bâtiment

Déterminer les points d’attaque et les cheminements

A discerner et à déterminer les matières qui brûlent

600

Quelle est la règle pour la protection du matériel d’après le GNR établissement des lances

Faire attention aux matériaux coupants, pointus et aux décombres brûlantes

Fermer et ouvrir doucement les vannes et robinets pour éviter les coups de bélier

Mettre les établissements à l’abri de la chute de matériaux

En période de gel, tenir la lance partiellement ouverte

Éviter de détériorer les raccords

601

Sur un incendie, en quoi consiste la protection ?

La protection consiste à limiter les dégâts occasionnés par:

L’eau
Les fumées
Le feu
La chaleur

602

En phase d’attaque que veut dire l’action de «  circonscrire le feu «  ?

Il s’agit de pré verser le pourtour du feu par un circuit de lance de manière que le feu ne puisse se propager d’aucun côté

603

A quoi consiste la surveillance d’un feu ?

Cela a pour objectif d’empêcher une reprise du feu après le départ des secours .
L’effectif sp varie selon l’importance du sinistre à surveiller et le nombre de lances encore utiles

604

Quel est le sigle mnémotechnique concernant la technique de progression dans un volume en feu

TOOTEM

Toucher
Observer
Ouvrir
Tester
Engagement minimum

605

Quels sont les signes traduisant une forte intensité thermique à l’intérieur d’un volume clos !

Fumées grasses et chargées

Fumées sortant par bouffées des interstices

Couleurs inhabituelles des fumées ( jaunâtres, brunâtre, verdâtre)

Aucune flammes n’est visible

Son amortis

Vitres noires et opaques

Portes m, huisseries et poignées de porte sont très chaudes

606

Quel moyen permet d’évaluer le danger dans un volume semi-ouvert ? Justifier

Le test du plafond . L’évaluation de la température de la couche de fumées s’effectue en utilisant le principe de la vaporisation de l’eau .

Action s’ouvrir et de fermer très rapidement une lance en jet diffusé d’attaque visant la couche dense de fumées dans la partie haute du volume . L’eau finement projeté se vaporise en absorbant une grande quantité d’énergie .

En absence d’une énergie moindre , l’eau retombe rapidement sans se vaporiser

607

Quels terme mnémotechniques correspond à la lecture du feu ? Prédisez

FFCOS

Fumées ( couleur, densité )

Flammes ( couleur , intensité )

Chaleur

Ouverture ( fenêtres , portes )

Sons ( origine et intensité)

608

Face à des signes de backdraft sans exutoire possible , quelle est l’attitude à adopter ?

Attitude offensive : établissement d’une LDV 500 >

création en partie haute d’un orifice réduit donnant à l’intérieur du volume sinistré

Introduire immédiatement la ldv 500 en jet diffusé pour inertes le volume et absorber les calories

Action continue jusqu’à disparition des signes extérieurs d’explosion de fumées

Inerter les fumées résiduelles et ventiler le volume

609

Donner les causes de réformes d’ une corde ?

Exposition en atmosphère corrosive

Partir brûler et / ou fondue

Souillure par produit corrosif

Gaine coupée, usée, âme de la corde visible

Perte de souplesse de la corde ou zone de réduction de diamètre de celle ci

610

Comment s’effectue l’entretien et le nettoyage d’une corde ?

Lavage à grande eau ( 30C Max )

Sans détergent

Séchage à plat

611

Donner les 3 noeuds à connaître en lspcc ?

Noeud de huit double

Noeud français

Clés d’arrêt sur 8 descendeur

612

Dans la manœuvre lspcc, quel est le point de sécurité à respecter pour le passage au vide de la victime ?

La hauteur entre le 8 descendeur et le point d’appui sur le passage au vide de la corde doit être obligatoirement être supérieur à 20cm

613

Après engagement avec le lspcc, quelles vérification doivent etre effectué ?

Tactile : détection de corps étranger

Visuelle: des pièces métalliques et de la corde

Identifier les causes de réformes immédiates

614

Donner les éléments optionnels que peut comporter un lspcc ?

La protection de corde
Là cordelette
Le mousqueton à verrouillage automatique

615

Quels type de point d’ancrage peut-on trouver ?

Naturels

Structurels

Artificiel

616

A quoi sert le descendeur type 8 ? Quel est sa résistance ?

Il sert :

À contrôler la vitesse de descente de la victime ou du personnel

À l’assurance de la victime ou du sauveteur lors de la montée ou lors de la protection contre les chutes

617

Résistance de la poulie ? Et à quoi sert il ?

2000kg
Diamètre 12a 13mm


Elle peut servir à dévier la corde ou à faire un mouflage

618

Définition d’un fixe?

Est considéré comme un point fixe, tout objet ou structuré convenablement ancré offrant une résistance suffisante à l effort demandé

619

Qu’est ce qu’un amarrage ?

C’est l’élément essentiel d’un dispositif de descente, de remontée ou de projection contre les chutes

Il est réalisé à l’aide d’anneaux cousus et de mousquetons . Un amarrage principal doit toujours être doublé sur un même point fixe si celui-ci est assez résistant ; sinon choisir 2 points fixe distincts.

620

Quels sont les règles à respecter avant l’enferment en lspcc?

Vérification du contenu du sac

Désignation du personnel

Évaluation de la difficulté technique due à l’environnement

Évaluation de la hauteur ou de la profondeur

Évaluation de l’état de la victime

Choix de la méthode de sauvetage
- lot de sauvetage
- appel à des renforts

621

Règles à respecter pendant l’engagement en lspcc ?

Choisir judicieusement les points fixe . Ils doivent être obligatoirement être doublés pour les amarrages principaux

Interdire l’utilisation des cordes et autre matériels du lot de sauvetage pour les opérations autres que la descente, la remontée ou la sécurité des personnes

Surveiller attentivement la corde avec attention

Ne pas marcher dessus

Éviter tout frottement sur les rebords tranchants

Utiliser les protections

Ne pas les faire reposés sur un sol jonché de débris

Éviter tout contact avec des produits corrosifs, ou atmosphère corrosive et parties chaudes

Visser les mousquetons

622

Quels sont les règles d’engagement à respecter après l’engagement ?

Regrouper le matériel par le lot de sauvetage en vue de le contrôler

Nettoyer sommairement le matériel

Vérification l’état du matériel

623

Matériel de base en lspcc du Binome ?

Chef : se munit du lot de sauvetage
Se rend au lieu désigné


Équipier : se munit d’une commande
Suit le chef

624

Que fait le chef et l’équiper pendant la manœuvre descente par l’extérieur ?

Chef :
1 va chercher la victime et l’approche de l’endroit choisi pour l’évacuer
2/ choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage
Installe le dispositif de descente
3/ relie le harnais de la victime à la corde à l’aide du mousqueton
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
4/ engage la victime dans la descente sans lâcher le brin libre de la corde
5 / contrôle et régule la descente de la victime


Équiper
1 / aide le chef à approcher la victime
2/ équipe la victime du triangle ou du harnais
3/ accroche la commande qui sert à écarter la victime de la façade, à l’anneau dorsal
Envoie l’autre extrémité au 2ime Binome
4/ engage la victime dans la descente


Le 2 ieme Binome

Écarte la victime de la façade
Réceptionne la victime

625

Quels est la manœuvre pour le sauvetage en excavation ?

Binome d’exploration :
Chef : se munit du lot de sauvetage
D’équipe du harnais

2/ choisit un ou deux points fixe
Réalise l’amarrage de la corde
Réalise l’amarrage du 8 descendeur
3/ installe la corde une poulie qu’il relie à son harnais
4/ vérifie la fermeture de tous les mousquetons
5/ coiffe son ari si nécessaire
6/ s’éngage dans la descente en emportant l’équipement préparé par le binôme de remontée
7/ équipe la victime du triangle
Commande la remontée
8/ se fait remonter en même temps ou après la victime

Équipier : aide le chef à l’installation du dispositif
2/ contrôle la descente du chef
3/ participe à la remontée de la victime
4/ remonte le chef


Binome de remontée
Chef: choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage de la corde de remontée
Choisit 1 ou 2 points fixe
Réalise l’amarrage d’un 8 descendeur
Installe sur la corde une poulie qu’il relie au triangle d’évacuation
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
Donne la corde de remontée équipée du triangle au Binome d’exploration
Remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du chef Binome d’exploration


Équiper :
1/ installe le dispositif de remontée
2 / fait filer la corde de remontée emporté par le chef Binome exploration
3/ remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du Binome d’exploration

626

En sr quelles est la signification des 5s décrivant la chronologie de l’intervention ?

Sécurisation du site
Sécurité du véhicule
Secours à personne
Sécurisation des techniques de désincarcération
Sortie du véhicule

627

Que permet de mesurer un explosimetre? Quelle est son unité de mesure ?

Un explosimètre donne une mesure de la concentration d’un gaz inflammable entre 0%et 100% de la lié

628

Citez 4 procédés d ‘extinction

Le refroidissement
L’étouffement
L’isolement
L’inhibition

629

Quelles sont les longueurs maximales des lignes guides et liaisons personnelles ?

60m et 6m

630

Citez à quoi correspond les manœuvre M1/ M6. / M4 /M5

Établissement d une lance dévidoir tournant
M6 remplacement prolongement de tuyaux
M4 alimentation
M5 établissement d une lance à mousse

631

Citez le rôle du chef et de l équipier dans la manœuvre M6

Chef:
- poursuit son action
- ordonne la fermeture de l’eau
- débranche et rebranche sa lance et raccorde


Équipier
- récupère un tuyau rejoint le chef
- déroule le tuyau
- se rend à la prise d eau
- Annoncé l ordre au conducteur
- ouvré l eau ou répercute au conducteur
- vient doubler le chef au point d attaque

632

Quel est la formule de calcul qui permet de connaître le temps restant dans un ari

Temps = pression manomètre * volume de la bouteille / consommation d air théorique ( 90l/min )

633

Donner la définition de flash over

Dans un volume semi ouvert , c est le passage instantané d’une situation d’un feu localisé à un embrasement généralisé des matériaux combustibles qui s’y trouvent

634

Donnez la définition de backdraft

Fumées surchauffées acculées dans un volume clos explosant lors d’un apport d’air

635

Échelle à crochet

2.34
4,20
15kg

636

Quelles sont les différentes catégories de tuyaux ?

Tuyaux de refoulement : servent à. Acheminer l eau de la prise vers les lances

Tuyaux d alimentation : servent à acheminer l eau d un hydrant vers la prise d eau

Tuyaux d aspirations : servent à collecter de l’eau à partir d un point d eau naturel ou artificiel par le biais de la pompe

637

Quelles sont les différentes modes de propagation des incendies ?

Rayonnement : transmission de la chaleur à distance et absorption de celle ci par un corps récepteur


Conduction: transmission de la chaleur par les matériaux direct avec le foyer d incendie

Convection : transmission de la chaleur par le déplacement de gaz chaud de combustion dans l air ambiant

Projection : déplacement de solide liquide ou gaz en combustion

638

Citez des procédés d’extinction des incendie

Étouffement

Refroidissement

Soufflage

Inhibition

Coupure d alimentation

Dispersion

Extinction en faisant la part du feu

Inertage

639

Quelle est la manœuvre m1 ?
Quel est le rôle de l équipier ?

Établissement d’une lance dévidoir tournant

- saisir le 1 et raccord
- facilite le déroulement du tuyau
- dépose le 1 et raccord au pied du chef BAT l’orque celui ci ordonne halte
- retransmet l’ordre
-double le chef bat

640

Quelles sont les pertes de charges nominales associées aux tuyaux utilisés chez les sapeurs pompiers

1.7 bars pour les tuyaux de 22mm
1.5 bars pour les tuyaux de 45 mm à 250l/min

0.55 bars tuyaux de 70 mm à 500l/min

0.26 bars tuyaux de 110 mm à 1000l/min

641

Quelles est la nomenclature d un ari à circuit ouvert ?

- un harnais
- une bouteille d air comprimé de 6l gonflé à 300bars
- 1 pièce faciale avec visière panoramique
- un détendue hm/mp 300b à 7 b
- un manomètre hp avec sifflet d armement
- un détendeur type homme mort

En option liaison personnel et plaque de contrôle

642

Quelles sont les contraintes physiologiques liée au port de l ari

Perturbations sensorielles
- modification du schéma corporel
- déficit sensoriel
- vie de relation


L augmentation du travail du porteur
- Résistance expiratoire
- stress émotif
- poids de l appareil
- conséquence sur la thermorégulation
- augmentation de l espace mort

643

Donner la définition d’une explosion ?

L’explosion est due à la présence d’un combustibles mélangé à un comburant dans des proportions donnés, qui en présence d’une source d’ignition ou de chaleur , va se consumer très rapidement.
On observe 2 phénomènes: l’effet de souffle ou onde choc et un dégagement de chaleur ou front de flammes

644

Donner la définition de la lie ?

La limite inférieure d’explosivité d’un gaz ou d’une vapeur est la concentration minimale en % au dessus de laquelle il peut être enflammé

645

Qu’est-ce que la LSE

la limite supérieure d’explosivité d’un gaz ou de vapeur dans l’air est la concentration maximale au dessous de laquelle il peut être enflammé

646

Quels éléments manquent dans la LIE et la LSE pour amorcer une réaction ?

LIE le combustibles

LSE le comburant

647

Combien y a t il de seuils d’alarmes sur un explosimetre

2 seuils d’alarme


Alarme basse

Alarme haute

648

Quels sont les différents facteurs susceptibles d’influer sur le fonctionnement d’un explosimetre

L’humidité ambiante

Des températures très élevées ou très basses

Des ondes électromagnétiques

Des substances siliconnées, plombées ou soufrées

649

Qu’est-ce que le comburant ?

C’est l’oxygène contenu dans l’air qui permet à la flamme de se développer

650

Donner les règles de précaution d’emploi des tuyaux ?

Utiliser le moins possible de tuyaux


Être au plus proche des bordures de trottoir


Éviter de couper les rues


Éviter les enchevêtrements, les plus et les coudes

651

En absence de consignes particulières, combien de tuyaux doit dérouler le Binome d’attaque ?

2

652

Citer le matériel de base à prendre par le BAT

Chef: 1 ari, 1 lance , 1 tuyau , 1 projecteur


Équipée : 1 ari, 2 tuyaux , 1 commande

653

Citer l’ensemble des prises d’eau ?

Engin pompe

Bi

Pi

Colonne sèche et humide

Division

654

L’armement normalisé d’un dévidoir à bobine est de :

160m à 240m de tuyaux de diamètre de 70

655

Donner la longueur normalisée d’un tuyau de 70

20 à 40 m

656

Donner les principales causes d’un incendie

Humaines

Naturelles

Énergétique

657

Qu’est-ce que la combustion?

La combustion est une réaction chimique exothermique d’oxydoréduction entre un combustible et un comburant produisant de la chaleur et de la lumière

658

Donner les différentes classes de feu :

Classe a : feux dis secs

Classe b: feux dis gras ( liquide et solide liquéfiable)

Classe c : feux de gaz

Classe d : métaux

Classe f : auxiliaire de cuisson

659

Quel est l’objectif de la reconnaissance ?

Réaliser des sauventage

Apprécier la configuration du bâtiment

Déterminer les points d’attaque et les cheminements

A discerner et à déterminer les matières qui brûlent

660

Quelle est la règle pour la protection du matériel d’après le GNR établissement des lances

Faire attention aux matériaux coupants, pointus et aux décombres brûlantes

Fermer et ouvrir doucement les vannes et robinets pour éviter les coups de bélier

Mettre les établissements à l’abri de la chute de matériaux

En période de gel, tenir la lance partiellement ouverte

Éviter de détériorer les raccords

661

Sur un incendie, en quoi consiste la protection ?

La protection consiste à limiter les dégâts occasionnés par:

L’eau
Les fumées
Le feu
La chaleur

662

En phase d’attaque que veut dire l’action de «  circonscrire le feu «  ?

Il s’agit de pré verser le pourtour du feu par un circuit de lance de manière que le feu ne puisse se propager d’aucun côté

663

A quoi consiste la surveillance d’un feu ?

Cela a pour objectif d’empêcher une reprise du feu après le départ des secours .
L’effectif sp varie selon l’importance du sinistre à surveiller et le nombre de lances encore utiles

664

Quel est le sigle mnémotechnique concernant la technique de progression dans un volume en feu

TOOTEM

Toucher
Observer
Ouvrir
Tester
Engagement minimum

665

Quels sont les signes traduisant une forte intensité thermique à l’intérieur d’un volume clos !

Fumées grasses et chargées

Fumées sortant par bouffées des interstices

Couleurs inhabituelles des fumées ( jaunâtres, brunâtre, verdâtre)

Aucune flammes n’est visible

Son amortis

Vitres noires et opaques

Portes m, huisseries et poignées de porte sont très chaudes

666

Quel moyen permet d’évaluer le danger dans un volume semi-ouvert ? Justifier

Le test du plafond . L’évaluation de la température de la couche de fumées s’effectue en utilisant le principe de la vaporisation de l’eau .

Action s’ouvrir et de fermer très rapidement une lance en jet diffusé d’attaque visant la couche dense de fumées dans la partie haute du volume . L’eau finement projeté se vaporise en absorbant une grande quantité d’énergie .

En absence d’une énergie moindre , l’eau retombe rapidement sans se vaporiser

667

Quels terme mnémotechniques correspond à la lecture du feu ? Prédisez

FFCOS

Fumées ( couleur, densité )

Flammes ( couleur , intensité )

Chaleur

Ouverture ( fenêtres , portes )

Sons ( origine et intensité)

668

Face à des signes de backdraft sans exutoire possible , quelle est l’attitude à adopter ?

Attitude offensive : établissement d’une LDV 500 >

création en partie haute d’un orifice réduit donnant à l’intérieur du volume sinistré

Introduire immédiatement la ldv 500 en jet diffusé pour inertes le volume et absorber les calories

Action continue jusqu’à disparition des signes extérieurs d’explosion de fumées

Inerter les fumées résiduelles et ventiler le volume

669

Donner les causes de réformes d’ une corde ?

Exposition en atmosphère corrosive

Partir brûler et / ou fondue

Souillure par produit corrosif

Gaine coupée, usée, âme de la corde visible

Perte de souplesse de la corde ou zone de réduction de diamètre de celle ci

670

Comment s’effectue l’entretien et le nettoyage d’une corde ?

Lavage à grande eau ( 30C Max )

Sans détergent

Séchage à plat

671

Donner les 3 noeuds à connaître en lspcc ?

Noeud de huit double

Noeud français

Clés d’arrêt sur 8 descendeur

672

Dans la manœuvre lspcc, quel est le point de sécurité à respecter pour le passage au vide de la victime ?

La hauteur entre le 8 descendeur et le point d’appui sur le passage au vide de la corde doit être obligatoirement être supérieur à 20cm

673

Après engagement avec le lspcc, quelles vérification doivent etre effectué ?

Tactile : détection de corps étranger

Visuelle: des pièces métalliques et de la corde

Identifier les causes de réformes immédiates

674

Donner les éléments optionnels que peut comporter un lspcc ?

La protection de corde
Là cordelette
Le mousqueton à verrouillage automatique

675

Quels type de point d’ancrage peut-on trouver ?

Naturels

Structurels

Artificiel

676

A quoi sert le descendeur type 8 ? Quel est sa résistance ?

Il sert :

À contrôler la vitesse de descente de la victime ou du personnel

À l’assurance de la victime ou du sauveteur lors de la montée ou lors de la protection contre les chutes

677

Résistance de la poulie ? Et à quoi sert il ?

2000kg
Diamètre 12a 13mm


Elle peut servir à dévier la corde ou à faire un mouflage

678

Définition d’un fixe?

Est considéré comme un point fixe, tout objet ou structuré convenablement ancré offrant une résistance suffisante à l effort demandé

679

Qu’est ce qu’un amarrage ?

C’est l’élément essentiel d’un dispositif de descente, de remontée ou de projection contre les chutes

Il est réalisé à l’aide d’anneaux cousus et de mousquetons . Un amarrage principal doit toujours être doublé sur un même point fixe si celui-ci est assez résistant ; sinon choisir 2 points fixe distincts.

680

Quels sont les règles à respecter avant l’enferment en lspcc?

Vérification du contenu du sac

Désignation du personnel

Évaluation de la difficulté technique due à l’environnement

Évaluation de la hauteur ou de la profondeur

Évaluation de l’état de la victime

Choix de la méthode de sauvetage
- lot de sauvetage
- appel à des renforts

681

Règles à respecter pendant l’engagement en lspcc ?

Choisir judicieusement les points fixe . Ils doivent être obligatoirement être doublés pour les amarrages principaux

Interdire l’utilisation des cordes et autre matériels du lot de sauvetage pour les opérations autres que la descente, la remontée ou la sécurité des personnes

Surveiller attentivement la corde avec attention

Ne pas marcher dessus

Éviter tout frottement sur les rebords tranchants

Utiliser les protections

Ne pas les faire reposés sur un sol jonché de débris

Éviter tout contact avec des produits corrosifs, ou atmosphère corrosive et parties chaudes

Visser les mousquetons

682

Quels sont les règles d’engagement à respecter après l’engagement ?

Regrouper le matériel par le lot de sauvetage en vue de le contrôler

Nettoyer sommairement le matériel

Vérification l’état du matériel

683

Matériel de base en lspcc du Binome ?

Chef : se munit du lot de sauvetage
Se rend au lieu désigné


Équipier : se munit d’une commande
Suit le chef

684

Que fait le chef et l’équiper pendant la manœuvre descente par l’extérieur ?

Chef :
1 va chercher la victime et l’approche de l’endroit choisi pour l’évacuer
2/ choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage
Installe le dispositif de descente
3/ relie le harnais de la victime à la corde à l’aide du mousqueton
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
4/ engage la victime dans la descente sans lâcher le brin libre de la corde
5 / contrôle et régule la descente de la victime


Équiper
1 / aide le chef à approcher la victime
2/ équipe la victime du triangle ou du harnais
3/ accroche la commande qui sert à écarter la victime de la façade, à l’anneau dorsal
Envoie l’autre extrémité au 2ime Binome
4/ engage la victime dans la descente


Le 2 ieme Binome

Écarte la victime de la façade
Réceptionne la victime

685

Quels est la manœuvre pour le sauvetage en excavation ?

Binome d’exploration :
Chef : se munit du lot de sauvetage
D’équipe du harnais

2/ choisit un ou deux points fixe
Réalise l’amarrage de la corde
Réalise l’amarrage du 8 descendeur
3/ installe la corde une poulie qu’il relie à son harnais
4/ vérifie la fermeture de tous les mousquetons
5/ coiffe son ari si nécessaire
6/ s’éngage dans la descente en emportant l’équipement préparé par le binôme de remontée
7/ équipe la victime du triangle
Commande la remontée
8/ se fait remonter en même temps ou après la victime

Équipier : aide le chef à l’installation du dispositif
2/ contrôle la descente du chef
3/ participe à la remontée de la victime
4/ remonte le chef


Binome de remontée
Chef: choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage de la corde de remontée
Choisit 1 ou 2 points fixe
Réalise l’amarrage d’un 8 descendeur
Installe sur la corde une poulie qu’il relie au triangle d’évacuation
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
Donne la corde de remontée équipée du triangle au Binome d’exploration
Remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du chef Binome d’exploration


Équiper :
1/ installe le dispositif de remontée
2 / fait filer la corde de remontée emporté par le chef Binome exploration
3/ remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du Binome d’exploration

686

En sr quelles est la signification des 5s décrivant la chronologie de l’intervention ?

Sécurisation du site
Sécurité du véhicule
Secours à personne
Sécurisation des techniques de désincarcération
Sortie du véhicule

687

Que permet de mesurer un explosimetre? Quelle est son unité de mesure ?

Un explosimètre donne une mesure de la concentration d’un gaz inflammable entre 0%et 100% de la lié

688

Citez 4 procédés d ‘extinction

Le refroidissement
L’étouffement
L’isolement
L’inhibition

689

Quelles sont les longueurs maximales des lignes guides et liaisons personnelles ?

60m et 6m

690

Citez à quoi correspond les manœuvre M1/ M6. / M4 /M5

Établissement d une lance dévidoir tournant
M6 remplacement prolongement de tuyaux
M4 alimentation
M5 établissement d une lance à mousse

691

Citez le rôle du chef et de l équipier dans la manœuvre M6

Chef:
- poursuit son action
- ordonne la fermeture de l’eau
- débranche et rebranche sa lance et raccorde


Équipier
- récupère un tuyau rejoint le chef
- déroule le tuyau
- se rend à la prise d eau
- Annoncé l ordre au conducteur
- ouvré l eau ou répercute au conducteur
- vient doubler le chef au point d attaque

692

Quel est la formule de calcul qui permet de connaître le temps restant dans un ari

Temps = pression manomètre * volume de la bouteille / consommation d air théorique ( 90l/min )

693

Donner la définition de flash over

Dans un volume semi ouvert , c est le passage instantané d’une situation d’un feu localisé à un embrasement généralisé des matériaux combustibles qui s’y trouvent

694

Donnez la définition de backdraft

Fumées surchauffées acculées dans un volume clos explosant lors d’un apport d’air

695

Échelle à crochet

2.34
4,20
15kg

696

Quelles sont les différentes catégories de tuyaux ?

Tuyaux de refoulement : servent à. Acheminer l eau de la prise vers les lances

Tuyaux d alimentation : servent à acheminer l eau d un hydrant vers la prise d eau

Tuyaux d aspirations : servent à collecter de l’eau à partir d un point d eau naturel ou artificiel par le biais de la pompe

697

Quelles sont les différentes modes de propagation des incendies ?

Rayonnement : transmission de la chaleur à distance et absorption de celle ci par un corps récepteur


Conduction: transmission de la chaleur par les matériaux direct avec le foyer d incendie

Convection : transmission de la chaleur par le déplacement de gaz chaud de combustion dans l air ambiant

Projection : déplacement de solide liquide ou gaz en combustion

698

Citez des procédés d’extinction des incendie

Étouffement

Refroidissement

Soufflage

Inhibition

Coupure d alimentation

Dispersion

Extinction en faisant la part du feu

Inertage

699

Quelle est la manœuvre m1 ?
Quel est le rôle de l équipier ?

Établissement d’une lance dévidoir tournant

- saisir le 1 et raccord
- facilite le déroulement du tuyau
- dépose le 1 et raccord au pied du chef BAT l’orque celui ci ordonne halte
- retransmet l’ordre
-double le chef bat

700

Quelles sont les pertes de charges nominales associées aux tuyaux utilisés chez les sapeurs pompiers

1.7 bars pour les tuyaux de 22mm
1.5 bars pour les tuyaux de 45 mm à 250l/min

0.55 bars tuyaux de 70 mm à 500l/min

0.26 bars tuyaux de 110 mm à 1000l/min

701

Quelles est la nomenclature d un ari à circuit ouvert ?

- un harnais
- une bouteille d air comprimé de 6l gonflé à 300bars
- 1 pièce faciale avec visière panoramique
- un détendue hm/mp 300b à 7 b
- un manomètre hp avec sifflet d armement
- un détendeur type homme mort

En option liaison personnel et plaque de contrôle

702

Quelles sont les contraintes physiologiques liée au port de l ari

Perturbations sensorielles
- modification du schéma corporel
- déficit sensoriel
- vie de relation


L augmentation du travail du porteur
- Résistance expiratoire
- stress émotif
- poids de l appareil
- conséquence sur la thermorégulation
- augmentation de l espace mort

703

Donner la définition d’une explosion ?

L’explosion est due à la présence d’un combustibles mélangé à un comburant dans des proportions donnés, qui en présence d’une source d’ignition ou de chaleur , va se consumer très rapidement.
On observe 2 phénomènes: l’effet de souffle ou onde choc et un dégagement de chaleur ou front de flammes

704

Donner la définition de la lie ?

La limite inférieure d’explosivité d’un gaz ou d’une vapeur est la concentration minimale en % au dessus de laquelle il peut être enflammé

705

Qu’est-ce que la LSE

la limite supérieure d’explosivité d’un gaz ou de vapeur dans l’air est la concentration maximale au dessous de laquelle il peut être enflammé

706

Quels éléments manquent dans la LIE et la LSE pour amorcer une réaction ?

LIE le combustibles

LSE le comburant

707

Combien y a t il de seuils d’alarmes sur un explosimetre

2 seuils d’alarme


Alarme basse

Alarme haute

708

Quels sont les différents facteurs susceptibles d’influer sur le fonctionnement d’un explosimetre

L’humidité ambiante

Des températures très élevées ou très basses

Des ondes électromagnétiques

Des substances siliconnées, plombées ou soufrées

709

Qu’est-ce que le comburant ?

C’est l’oxygène contenu dans l’air qui permet à la flamme de se développer

710

Donner les règles de précaution d’emploi des tuyaux ?

Utiliser le moins possible de tuyaux


Être au plus proche des bordures de trottoir


Éviter de couper les rues


Éviter les enchevêtrements, les plus et les coudes

711

En absence de consignes particulières, combien de tuyaux doit dérouler le Binome d’attaque ?

2

712

Citer le matériel de base à prendre par le BAT

Chef: 1 ari, 1 lance , 1 tuyau , 1 projecteur


Équipée : 1 ari, 2 tuyaux , 1 commande

713

Citer l’ensemble des prises d’eau ?

Engin pompe

Bi

Pi

Colonne sèche et humide

Division

714

L’armement normalisé d’un dévidoir à bobine est de :

160m à 240m de tuyaux de diamètre de 70

715

Donner la longueur normalisée d’un tuyau de 70

20 à 40 m

716

Donner les principales causes d’un incendie

Humaines

Naturelles

Énergétique

717

Qu’est-ce que la combustion?

La combustion est une réaction chimique exothermique d’oxydoréduction entre un combustible et un comburant produisant de la chaleur et de la lumière

718

Donner les différentes classes de feu :

Classe a : feux dis secs

Classe b: feux dis gras ( liquide et solide liquéfiable)

Classe c : feux de gaz

Classe d : métaux

Classe f : auxiliaire de cuisson

719

Quel est l’objectif de la reconnaissance ?

Réaliser des sauventage

Apprécier la configuration du bâtiment

Déterminer les points d’attaque et les cheminements

A discerner et à déterminer les matières qui brûlent

720

Quelle est la règle pour la protection du matériel d’après le GNR établissement des lances

Faire attention aux matériaux coupants, pointus et aux décombres brûlantes

Fermer et ouvrir doucement les vannes et robinets pour éviter les coups de bélier

Mettre les établissements à l’abri de la chute de matériaux

En période de gel, tenir la lance partiellement ouverte

Éviter de détériorer les raccords

721

Sur un incendie, en quoi consiste la protection ?

La protection consiste à limiter les dégâts occasionnés par:

L’eau
Les fumées
Le feu
La chaleur

722

En phase d’attaque que veut dire l’action de «  circonscrire le feu «  ?

Il s’agit de pré verser le pourtour du feu par un circuit de lance de manière que le feu ne puisse se propager d’aucun côté

723

A quoi consiste la surveillance d’un feu ?

Cela a pour objectif d’empêcher une reprise du feu après le départ des secours .
L’effectif sp varie selon l’importance du sinistre à surveiller et le nombre de lances encore utiles

724

Quel est le sigle mnémotechnique concernant la technique de progression dans un volume en feu

TOOTEM

Toucher
Observer
Ouvrir
Tester
Engagement minimum

725

Quels sont les signes traduisant une forte intensité thermique à l’intérieur d’un volume clos !

Fumées grasses et chargées

Fumées sortant par bouffées des interstices

Couleurs inhabituelles des fumées ( jaunâtres, brunâtre, verdâtre)

Aucune flammes n’est visible

Son amortis

Vitres noires et opaques

Portes m, huisseries et poignées de porte sont très chaudes

726

Quel moyen permet d’évaluer le danger dans un volume semi-ouvert ? Justifier

Le test du plafond . L’évaluation de la température de la couche de fumées s’effectue en utilisant le principe de la vaporisation de l’eau .

Action s’ouvrir et de fermer très rapidement une lance en jet diffusé d’attaque visant la couche dense de fumées dans la partie haute du volume . L’eau finement projeté se vaporise en absorbant une grande quantité d’énergie .

En absence d’une énergie moindre , l’eau retombe rapidement sans se vaporiser

727

Quels terme mnémotechniques correspond à la lecture du feu ? Prédisez

FFCOS

Fumées ( couleur, densité )

Flammes ( couleur , intensité )

Chaleur

Ouverture ( fenêtres , portes )

Sons ( origine et intensité)

728

Face à des signes de backdraft sans exutoire possible , quelle est l’attitude à adopter ?

Attitude offensive : établissement d’une LDV 500 >

création en partie haute d’un orifice réduit donnant à l’intérieur du volume sinistré

Introduire immédiatement la ldv 500 en jet diffusé pour inertes le volume et absorber les calories

Action continue jusqu’à disparition des signes extérieurs d’explosion de fumées

Inerter les fumées résiduelles et ventiler le volume

729

Donner les causes de réformes d’ une corde ?

Exposition en atmosphère corrosive

Partir brûler et / ou fondue

Souillure par produit corrosif

Gaine coupée, usée, âme de la corde visible

Perte de souplesse de la corde ou zone de réduction de diamètre de celle ci

730

Comment s’effectue l’entretien et le nettoyage d’une corde ?

Lavage à grande eau ( 30C Max )

Sans détergent

Séchage à plat

731

Donner les 3 noeuds à connaître en lspcc ?

Noeud de huit double

Noeud français

Clés d’arrêt sur 8 descendeur

732

Dans la manœuvre lspcc, quel est le point de sécurité à respecter pour le passage au vide de la victime ?

La hauteur entre le 8 descendeur et le point d’appui sur le passage au vide de la corde doit être obligatoirement être supérieur à 20cm

733

Après engagement avec le lspcc, quelles vérification doivent etre effectué ?

Tactile : détection de corps étranger

Visuelle: des pièces métalliques et de la corde

Identifier les causes de réformes immédiates

734

Donner les éléments optionnels que peut comporter un lspcc ?

La protection de corde
Là cordelette
Le mousqueton à verrouillage automatique

735

Quels type de point d’ancrage peut-on trouver ?

Naturels

Structurels

Artificiel

736

A quoi sert le descendeur type 8 ? Quel est sa résistance ?

Il sert :

À contrôler la vitesse de descente de la victime ou du personnel

À l’assurance de la victime ou du sauveteur lors de la montée ou lors de la protection contre les chutes

737

Résistance de la poulie ? Et à quoi sert il ?

2000kg
Diamètre 12a 13mm


Elle peut servir à dévier la corde ou à faire un mouflage

738

Définition d’un fixe?

Est considéré comme un point fixe, tout objet ou structuré convenablement ancré offrant une résistance suffisante à l effort demandé

739

Qu’est ce qu’un amarrage ?

C’est l’élément essentiel d’un dispositif de descente, de remontée ou de projection contre les chutes

Il est réalisé à l’aide d’anneaux cousus et de mousquetons . Un amarrage principal doit toujours être doublé sur un même point fixe si celui-ci est assez résistant ; sinon choisir 2 points fixe distincts.

740

Quels sont les règles à respecter avant l’enferment en lspcc?

Vérification du contenu du sac

Désignation du personnel

Évaluation de la difficulté technique due à l’environnement

Évaluation de la hauteur ou de la profondeur

Évaluation de l’état de la victime

Choix de la méthode de sauvetage
- lot de sauvetage
- appel à des renforts

741

Règles à respecter pendant l’engagement en lspcc ?

Choisir judicieusement les points fixe . Ils doivent être obligatoirement être doublés pour les amarrages principaux

Interdire l’utilisation des cordes et autre matériels du lot de sauvetage pour les opérations autres que la descente, la remontée ou la sécurité des personnes

Surveiller attentivement la corde avec attention

Ne pas marcher dessus

Éviter tout frottement sur les rebords tranchants

Utiliser les protections

Ne pas les faire reposés sur un sol jonché de débris

Éviter tout contact avec des produits corrosifs, ou atmosphère corrosive et parties chaudes

Visser les mousquetons

742

Quels sont les règles d’engagement à respecter après l’engagement ?

Regrouper le matériel par le lot de sauvetage en vue de le contrôler

Nettoyer sommairement le matériel

Vérification l’état du matériel

743

Matériel de base en lspcc du Binome ?

Chef : se munit du lot de sauvetage
Se rend au lieu désigné


Équipier : se munit d’une commande
Suit le chef

744

Que fait le chef et l’équiper pendant la manœuvre descente par l’extérieur ?

Chef :
1 va chercher la victime et l’approche de l’endroit choisi pour l’évacuer
2/ choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage
Installe le dispositif de descente
3/ relie le harnais de la victime à la corde à l’aide du mousqueton
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
4/ engage la victime dans la descente sans lâcher le brin libre de la corde
5 / contrôle et régule la descente de la victime


Équiper
1 / aide le chef à approcher la victime
2/ équipe la victime du triangle ou du harnais
3/ accroche la commande qui sert à écarter la victime de la façade, à l’anneau dorsal
Envoie l’autre extrémité au 2ime Binome
4/ engage la victime dans la descente


Le 2 ieme Binome

Écarte la victime de la façade
Réceptionne la victime

745

Quels est la manœuvre pour le sauvetage en excavation ?

Binome d’exploration :
Chef : se munit du lot de sauvetage
D’équipe du harnais

2/ choisit un ou deux points fixe
Réalise l’amarrage de la corde
Réalise l’amarrage du 8 descendeur
3/ installe la corde une poulie qu’il relie à son harnais
4/ vérifie la fermeture de tous les mousquetons
5/ coiffe son ari si nécessaire
6/ s’éngage dans la descente en emportant l’équipement préparé par le binôme de remontée
7/ équipe la victime du triangle
Commande la remontée
8/ se fait remonter en même temps ou après la victime

Équipier : aide le chef à l’installation du dispositif
2/ contrôle la descente du chef
3/ participe à la remontée de la victime
4/ remonte le chef


Binome de remontée
Chef: choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage de la corde de remontée
Choisit 1 ou 2 points fixe
Réalise l’amarrage d’un 8 descendeur
Installe sur la corde une poulie qu’il relie au triangle d’évacuation
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
Donne la corde de remontée équipée du triangle au Binome d’exploration
Remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du chef Binome d’exploration


Équiper :
1/ installe le dispositif de remontée
2 / fait filer la corde de remontée emporté par le chef Binome exploration
3/ remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du Binome d’exploration

746

En sr quelles est la signification des 5s décrivant la chronologie de l’intervention ?

Sécurisation du site
Sécurité du véhicule
Secours à personne
Sécurisation des techniques de désincarcération
Sortie du véhicule

747

Que permet de mesurer un explosimetre? Quelle est son unité de mesure ?

Un explosimètre donne une mesure de la concentration d’un gaz inflammable entre 0%et 100% de la lié

748

Citez 4 procédés d ‘extinction

Le refroidissement
L’étouffement
L’isolement
L’inhibition

749

Quelles sont les longueurs maximales des lignes guides et liaisons personnelles ?

60m et 6m

750

Citez à quoi correspond les manœuvre M1/ M6. / M4 /M5

Établissement d une lance dévidoir tournant
M6 remplacement prolongement de tuyaux
M4 alimentation
M5 établissement d une lance à mousse

751

Citez le rôle du chef et de l équipier dans la manœuvre M6

Chef:
- poursuit son action
- ordonne la fermeture de l’eau
- débranche et rebranche sa lance et raccorde


Équipier
- récupère un tuyau rejoint le chef
- déroule le tuyau
- se rend à la prise d eau
- Annoncé l ordre au conducteur
- ouvré l eau ou répercute au conducteur
- vient doubler le chef au point d attaque

752

Quel est la formule de calcul qui permet de connaître le temps restant dans un ari

Temps = pression manomètre * volume de la bouteille / consommation d air théorique ( 90l/min )

753

Donner la définition de flash over

Dans un volume semi ouvert , c est le passage instantané d’une situation d’un feu localisé à un embrasement généralisé des matériaux combustibles qui s’y trouvent

754

Donnez la définition de backdraft

Fumées surchauffées acculées dans un volume clos explosant lors d’un apport d’air

755

Échelle à crochet

2.34
4,20
15kg

756

Quelles sont les différentes catégories de tuyaux ?

Tuyaux de refoulement : servent à. Acheminer l eau de la prise vers les lances

Tuyaux d alimentation : servent à acheminer l eau d un hydrant vers la prise d eau

Tuyaux d aspirations : servent à collecter de l’eau à partir d un point d eau naturel ou artificiel par le biais de la pompe

757

Quelles sont les différentes modes de propagation des incendies ?

Rayonnement : transmission de la chaleur à distance et absorption de celle ci par un corps récepteur


Conduction: transmission de la chaleur par les matériaux direct avec le foyer d incendie

Convection : transmission de la chaleur par le déplacement de gaz chaud de combustion dans l air ambiant

Projection : déplacement de solide liquide ou gaz en combustion

758

Citez des procédés d’extinction des incendie

Étouffement

Refroidissement

Soufflage

Inhibition

Coupure d alimentation

Dispersion

Extinction en faisant la part du feu

Inertage

759

Quelle est la manœuvre m1 ?
Quel est le rôle de l équipier ?

Établissement d’une lance dévidoir tournant

- saisir le 1 et raccord
- facilite le déroulement du tuyau
- dépose le 1 et raccord au pied du chef BAT l’orque celui ci ordonne halte
- retransmet l’ordre
-double le chef bat

760

Quelles sont les pertes de charges nominales associées aux tuyaux utilisés chez les sapeurs pompiers

1.7 bars pour les tuyaux de 22mm
1.5 bars pour les tuyaux de 45 mm à 250l/min

0.55 bars tuyaux de 70 mm à 500l/min

0.26 bars tuyaux de 110 mm à 1000l/min

761

Quelles est la nomenclature d un ari à circuit ouvert ?

- un harnais
- une bouteille d air comprimé de 6l gonflé à 300bars
- 1 pièce faciale avec visière panoramique
- un détendue hm/mp 300b à 7 b
- un manomètre hp avec sifflet d armement
- un détendeur type homme mort

En option liaison personnel et plaque de contrôle

762

Quelles sont les contraintes physiologiques liée au port de l ari

Perturbations sensorielles
- modification du schéma corporel
- déficit sensoriel
- vie de relation


L augmentation du travail du porteur
- Résistance expiratoire
- stress émotif
- poids de l appareil
- conséquence sur la thermorégulation
- augmentation de l espace mort

763

Donner la définition d’une explosion ?

L’explosion est due à la présence d’un combustibles mélangé à un comburant dans des proportions donnés, qui en présence d’une source d’ignition ou de chaleur , va se consumer très rapidement.
On observe 2 phénomènes: l’effet de souffle ou onde choc et un dégagement de chaleur ou front de flammes

764

Donner la définition de la lie ?

La limite inférieure d’explosivité d’un gaz ou d’une vapeur est la concentration minimale en % au dessus de laquelle il peut être enflammé

765

Qu’est-ce que la LSE

la limite supérieure d’explosivité d’un gaz ou de vapeur dans l’air est la concentration maximale au dessous de laquelle il peut être enflammé

766

Quels éléments manquent dans la LIE et la LSE pour amorcer une réaction ?

LIE le combustibles

LSE le comburant

767

Combien y a t il de seuils d’alarmes sur un explosimetre

2 seuils d’alarme


Alarme basse

Alarme haute

768

Quels sont les différents facteurs susceptibles d’influer sur le fonctionnement d’un explosimetre

L’humidité ambiante

Des températures très élevées ou très basses

Des ondes électromagnétiques

Des substances siliconnées, plombées ou soufrées

769

Qu’est-ce que le comburant ?

C’est l’oxygène contenu dans l’air qui permet à la flamme de se développer

770

Donner les règles de précaution d’emploi des tuyaux ?

Utiliser le moins possible de tuyaux


Être au plus proche des bordures de trottoir


Éviter de couper les rues


Éviter les enchevêtrements, les plus et les coudes

771

En absence de consignes particulières, combien de tuyaux doit dérouler le Binome d’attaque ?

2

772

Citer le matériel de base à prendre par le BAT

Chef: 1 ari, 1 lance , 1 tuyau , 1 projecteur


Équipée : 1 ari, 2 tuyaux , 1 commande

773

Citer l’ensemble des prises d’eau ?

Engin pompe

Bi

Pi

Colonne sèche et humide

Division

774

L’armement normalisé d’un dévidoir à bobine est de :

160m à 240m de tuyaux de diamètre de 70

775

Donner la longueur normalisée d’un tuyau de 70

20 à 40 m

776

Donner les principales causes d’un incendie

Humaines

Naturelles

Énergétique

777

Qu’est-ce que la combustion?

La combustion est une réaction chimique exothermique d’oxydoréduction entre un combustible et un comburant produisant de la chaleur et de la lumière

778

Donner les différentes classes de feu :

Classe a : feux dis secs

Classe b: feux dis gras ( liquide et solide liquéfiable)

Classe c : feux de gaz

Classe d : métaux

Classe f : auxiliaire de cuisson

779

Quel est l’objectif de la reconnaissance ?

Réaliser des sauventage

Apprécier la configuration du bâtiment

Déterminer les points d’attaque et les cheminements

A discerner et à déterminer les matières qui brûlent

780

Quelle est la règle pour la protection du matériel d’après le GNR établissement des lances

Faire attention aux matériaux coupants, pointus et aux décombres brûlantes

Fermer et ouvrir doucement les vannes et robinets pour éviter les coups de bélier

Mettre les établissements à l’abri de la chute de matériaux

En période de gel, tenir la lance partiellement ouverte

Éviter de détériorer les raccords

781

Sur un incendie, en quoi consiste la protection ?

La protection consiste à limiter les dégâts occasionnés par:

L’eau
Les fumées
Le feu
La chaleur

782

En phase d’attaque que veut dire l’action de «  circonscrire le feu «  ?

Il s’agit de pré verser le pourtour du feu par un circuit de lance de manière que le feu ne puisse se propager d’aucun côté

783

A quoi consiste la surveillance d’un feu ?

Cela a pour objectif d’empêcher une reprise du feu après le départ des secours .
L’effectif sp varie selon l’importance du sinistre à surveiller et le nombre de lances encore utiles

784

Quel est le sigle mnémotechnique concernant la technique de progression dans un volume en feu

TOOTEM

Toucher
Observer
Ouvrir
Tester
Engagement minimum

785

Quels sont les signes traduisant une forte intensité thermique à l’intérieur d’un volume clos !

Fumées grasses et chargées

Fumées sortant par bouffées des interstices

Couleurs inhabituelles des fumées ( jaunâtres, brunâtre, verdâtre)

Aucune flammes n’est visible

Son amortis

Vitres noires et opaques

Portes m, huisseries et poignées de porte sont très chaudes

786

Quel moyen permet d’évaluer le danger dans un volume semi-ouvert ? Justifier

Le test du plafond . L’évaluation de la température de la couche de fumées s’effectue en utilisant le principe de la vaporisation de l’eau .

Action s’ouvrir et de fermer très rapidement une lance en jet diffusé d’attaque visant la couche dense de fumées dans la partie haute du volume . L’eau finement projeté se vaporise en absorbant une grande quantité d’énergie .

En absence d’une énergie moindre , l’eau retombe rapidement sans se vaporiser

787

Quels terme mnémotechniques correspond à la lecture du feu ? Prédisez

FFCOS

Fumées ( couleur, densité )

Flammes ( couleur , intensité )

Chaleur

Ouverture ( fenêtres , portes )

Sons ( origine et intensité)

788

Face à des signes de backdraft sans exutoire possible , quelle est l’attitude à adopter ?

Attitude offensive : établissement d’une LDV 500 >

création en partie haute d’un orifice réduit donnant à l’intérieur du volume sinistré

Introduire immédiatement la ldv 500 en jet diffusé pour inertes le volume et absorber les calories

Action continue jusqu’à disparition des signes extérieurs d’explosion de fumées

Inerter les fumées résiduelles et ventiler le volume

789

Donner les causes de réformes d’ une corde ?

Exposition en atmosphère corrosive

Partir brûler et / ou fondue

Souillure par produit corrosif

Gaine coupée, usée, âme de la corde visible

Perte de souplesse de la corde ou zone de réduction de diamètre de celle ci

790

Comment s’effectue l’entretien et le nettoyage d’une corde ?

Lavage à grande eau ( 30C Max )

Sans détergent

Séchage à plat

791

Donner les 3 noeuds à connaître en lspcc ?

Noeud de huit double

Noeud français

Clés d’arrêt sur 8 descendeur

792

Dans la manœuvre lspcc, quel est le point de sécurité à respecter pour le passage au vide de la victime ?

La hauteur entre le 8 descendeur et le point d’appui sur le passage au vide de la corde doit être obligatoirement être supérieur à 20cm

793

Après engagement avec le lspcc, quelles vérification doivent etre effectué ?

Tactile : détection de corps étranger

Visuelle: des pièces métalliques et de la corde

Identifier les causes de réformes immédiates

794

Donner les éléments optionnels que peut comporter un lspcc ?

La protection de corde
Là cordelette
Le mousqueton à verrouillage automatique

795

Quels type de point d’ancrage peut-on trouver ?

Naturels

Structurels

Artificiel

796

A quoi sert le descendeur type 8 ? Quel est sa résistance ?

Il sert :

À contrôler la vitesse de descente de la victime ou du personnel

À l’assurance de la victime ou du sauveteur lors de la montée ou lors de la protection contre les chutes

797

Résistance de la poulie ? Et à quoi sert il ?

2000kg
Diamètre 12a 13mm


Elle peut servir à dévier la corde ou à faire un mouflage

798

Définition d’un fixe?

Est considéré comme un point fixe, tout objet ou structuré convenablement ancré offrant une résistance suffisante à l effort demandé

799

Qu’est ce qu’un amarrage ?

C’est l’élément essentiel d’un dispositif de descente, de remontée ou de projection contre les chutes

Il est réalisé à l’aide d’anneaux cousus et de mousquetons . Un amarrage principal doit toujours être doublé sur un même point fixe si celui-ci est assez résistant ; sinon choisir 2 points fixe distincts.

800

Quels sont les règles à respecter avant l’enferment en lspcc?

Vérification du contenu du sac

Désignation du personnel

Évaluation de la difficulté technique due à l’environnement

Évaluation de la hauteur ou de la profondeur

Évaluation de l’état de la victime

Choix de la méthode de sauvetage
- lot de sauvetage
- appel à des renforts

801

Règles à respecter pendant l’engagement en lspcc ?

Choisir judicieusement les points fixe . Ils doivent être obligatoirement être doublés pour les amarrages principaux

Interdire l’utilisation des cordes et autre matériels du lot de sauvetage pour les opérations autres que la descente, la remontée ou la sécurité des personnes

Surveiller attentivement la corde avec attention

Ne pas marcher dessus

Éviter tout frottement sur les rebords tranchants

Utiliser les protections

Ne pas les faire reposés sur un sol jonché de débris

Éviter tout contact avec des produits corrosifs, ou atmosphère corrosive et parties chaudes

Visser les mousquetons

802

Quels sont les règles d’engagement à respecter après l’engagement ?

Regrouper le matériel par le lot de sauvetage en vue de le contrôler

Nettoyer sommairement le matériel

Vérification l’état du matériel

803

Matériel de base en lspcc du Binome ?

Chef : se munit du lot de sauvetage
Se rend au lieu désigné


Équipier : se munit d’une commande
Suit le chef

804

Que fait le chef et l’équiper pendant la manœuvre descente par l’extérieur ?

Chef :
1 va chercher la victime et l’approche de l’endroit choisi pour l’évacuer
2/ choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage
Installe le dispositif de descente
3/ relie le harnais de la victime à la corde à l’aide du mousqueton
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
4/ engage la victime dans la descente sans lâcher le brin libre de la corde
5 / contrôle et régule la descente de la victime


Équiper
1 / aide le chef à approcher la victime
2/ équipe la victime du triangle ou du harnais
3/ accroche la commande qui sert à écarter la victime de la façade, à l’anneau dorsal
Envoie l’autre extrémité au 2ime Binome
4/ engage la victime dans la descente


Le 2 ieme Binome

Écarte la victime de la façade
Réceptionne la victime

805

Quels est la manœuvre pour le sauvetage en excavation ?

Binome d’exploration :
Chef : se munit du lot de sauvetage
D’équipe du harnais

2/ choisit un ou deux points fixe
Réalise l’amarrage de la corde
Réalise l’amarrage du 8 descendeur
3/ installe la corde une poulie qu’il relie à son harnais
4/ vérifie la fermeture de tous les mousquetons
5/ coiffe son ari si nécessaire
6/ s’éngage dans la descente en emportant l’équipement préparé par le binôme de remontée
7/ équipe la victime du triangle
Commande la remontée
8/ se fait remonter en même temps ou après la victime

Équipier : aide le chef à l’installation du dispositif
2/ contrôle la descente du chef
3/ participe à la remontée de la victime
4/ remonte le chef


Binome de remontée
Chef: choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage de la corde de remontée
Choisit 1 ou 2 points fixe
Réalise l’amarrage d’un 8 descendeur
Installe sur la corde une poulie qu’il relie au triangle d’évacuation
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
Donne la corde de remontée équipée du triangle au Binome d’exploration
Remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du chef Binome d’exploration


Équiper :
1/ installe le dispositif de remontée
2 / fait filer la corde de remontée emporté par le chef Binome exploration
3/ remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du Binome d’exploration

806

En sr quelles est la signification des 5s décrivant la chronologie de l’intervention ?

Sécurisation du site
Sécurité du véhicule
Secours à personne
Sécurisation des techniques de désincarcération
Sortie du véhicule

807

Que permet de mesurer un explosimetre? Quelle est son unité de mesure ?

Un explosimètre donne une mesure de la concentration d’un gaz inflammable entre 0%et 100% de la lié

808

Citez 4 procédés d ‘extinction

Le refroidissement
L’étouffement
L’isolement
L’inhibition

809

Quelles sont les longueurs maximales des lignes guides et liaisons personnelles ?

60m et 6m

810

Citez à quoi correspond les manœuvre M1/ M6. / M4 /M5

Établissement d une lance dévidoir tournant
M6 remplacement prolongement de tuyaux
M4 alimentation
M5 établissement d une lance à mousse

811

Citez le rôle du chef et de l équipier dans la manœuvre M6

Chef:
- poursuit son action
- ordonne la fermeture de l’eau
- débranche et rebranche sa lance et raccorde


Équipier
- récupère un tuyau rejoint le chef
- déroule le tuyau
- se rend à la prise d eau
- Annoncé l ordre au conducteur
- ouvré l eau ou répercute au conducteur
- vient doubler le chef au point d attaque

812

Quel est la formule de calcul qui permet de connaître le temps restant dans un ari

Temps = pression manomètre * volume de la bouteille / consommation d air théorique ( 90l/min )

813

Donner la définition de flash over

Dans un volume semi ouvert , c est le passage instantané d’une situation d’un feu localisé à un embrasement généralisé des matériaux combustibles qui s’y trouvent

814

Donnez la définition de backdraft

Fumées surchauffées acculées dans un volume clos explosant lors d’un apport d’air

815

Échelle à crochet

2.34
4,20
15kg

816

Quelles sont les différentes catégories de tuyaux ?

Tuyaux de refoulement : servent à. Acheminer l eau de la prise vers les lances

Tuyaux d alimentation : servent à acheminer l eau d un hydrant vers la prise d eau

Tuyaux d aspirations : servent à collecter de l’eau à partir d un point d eau naturel ou artificiel par le biais de la pompe

817

Quelles sont les différentes modes de propagation des incendies ?

Rayonnement : transmission de la chaleur à distance et absorption de celle ci par un corps récepteur


Conduction: transmission de la chaleur par les matériaux direct avec le foyer d incendie

Convection : transmission de la chaleur par le déplacement de gaz chaud de combustion dans l air ambiant

Projection : déplacement de solide liquide ou gaz en combustion

818

Citez des procédés d’extinction des incendie

Étouffement

Refroidissement

Soufflage

Inhibition

Coupure d alimentation

Dispersion

Extinction en faisant la part du feu

Inertage

819

Quelle est la manœuvre m1 ?
Quel est le rôle de l équipier ?

Établissement d’une lance dévidoir tournant

- saisir le 1 et raccord
- facilite le déroulement du tuyau
- dépose le 1 et raccord au pied du chef BAT l’orque celui ci ordonne halte
- retransmet l’ordre
-double le chef bat

820

Quelles sont les pertes de charges nominales associées aux tuyaux utilisés chez les sapeurs pompiers

1.7 bars pour les tuyaux de 22mm
1.5 bars pour les tuyaux de 45 mm à 250l/min

0.55 bars tuyaux de 70 mm à 500l/min

0.26 bars tuyaux de 110 mm à 1000l/min

821

Quelles est la nomenclature d un ari à circuit ouvert ?

- un harnais
- une bouteille d air comprimé de 6l gonflé à 300bars
- 1 pièce faciale avec visière panoramique
- un détendue hm/mp 300b à 7 b
- un manomètre hp avec sifflet d armement
- un détendeur type homme mort

En option liaison personnel et plaque de contrôle

822

Quelles sont les contraintes physiologiques liée au port de l ari

Perturbations sensorielles
- modification du schéma corporel
- déficit sensoriel
- vie de relation


L augmentation du travail du porteur
- Résistance expiratoire
- stress émotif
- poids de l appareil
- conséquence sur la thermorégulation
- augmentation de l espace mort

823

Donner la définition d’une explosion ?

L’explosion est due à la présence d’un combustibles mélangé à un comburant dans des proportions donnés, qui en présence d’une source d’ignition ou de chaleur , va se consumer très rapidement.
On observe 2 phénomènes: l’effet de souffle ou onde choc et un dégagement de chaleur ou front de flammes

824

Donner la définition de la lie ?

La limite inférieure d’explosivité d’un gaz ou d’une vapeur est la concentration minimale en % au dessus de laquelle il peut être enflammé

825

Qu’est-ce que la LSE

la limite supérieure d’explosivité d’un gaz ou de vapeur dans l’air est la concentration maximale au dessous de laquelle il peut être enflammé

826

Quels éléments manquent dans la LIE et la LSE pour amorcer une réaction ?

LIE le combustibles

LSE le comburant

827

Combien y a t il de seuils d’alarmes sur un explosimetre

2 seuils d’alarme


Alarme basse

Alarme haute

828

Quels sont les différents facteurs susceptibles d’influer sur le fonctionnement d’un explosimetre

L’humidité ambiante

Des températures très élevées ou très basses

Des ondes électromagnétiques

Des substances siliconnées, plombées ou soufrées

829

Qu’est-ce que le comburant ?

C’est l’oxygène contenu dans l’air qui permet à la flamme de se développer

830

Donner les règles de précaution d’emploi des tuyaux ?

Utiliser le moins possible de tuyaux


Être au plus proche des bordures de trottoir


Éviter de couper les rues


Éviter les enchevêtrements, les plus et les coudes

831

En absence de consignes particulières, combien de tuyaux doit dérouler le Binome d’attaque ?

2

832

Citer le matériel de base à prendre par le BAT

Chef: 1 ari, 1 lance , 1 tuyau , 1 projecteur


Équipée : 1 ari, 2 tuyaux , 1 commande

833

Citer l’ensemble des prises d’eau ?

Engin pompe

Bi

Pi

Colonne sèche et humide

Division

834

L’armement normalisé d’un dévidoir à bobine est de :

160m à 240m de tuyaux de diamètre de 70

835

Donner la longueur normalisée d’un tuyau de 70

20 à 40 m

836

Donner les principales causes d’un incendie

Humaines

Naturelles

Énergétique

837

Qu’est-ce que la combustion?

La combustion est une réaction chimique exothermique d’oxydoréduction entre un combustible et un comburant produisant de la chaleur et de la lumière

838

Donner les différentes classes de feu :

Classe a : feux dis secs

Classe b: feux dis gras ( liquide et solide liquéfiable)

Classe c : feux de gaz

Classe d : métaux

Classe f : auxiliaire de cuisson

839

Quel est l’objectif de la reconnaissance ?

Réaliser des sauventage

Apprécier la configuration du bâtiment

Déterminer les points d’attaque et les cheminements

A discerner et à déterminer les matières qui brûlent

840

Quelle est la règle pour la protection du matériel d’après le GNR établissement des lances

Faire attention aux matériaux coupants, pointus et aux décombres brûlantes

Fermer et ouvrir doucement les vannes et robinets pour éviter les coups de bélier

Mettre les établissements à l’abri de la chute de matériaux

En période de gel, tenir la lance partiellement ouverte

Éviter de détériorer les raccords

841

Sur un incendie, en quoi consiste la protection ?

La protection consiste à limiter les dégâts occasionnés par:

L’eau
Les fumées
Le feu
La chaleur

842

En phase d’attaque que veut dire l’action de «  circonscrire le feu «  ?

Il s’agit de pré verser le pourtour du feu par un circuit de lance de manière que le feu ne puisse se propager d’aucun côté

843

A quoi consiste la surveillance d’un feu ?

Cela a pour objectif d’empêcher une reprise du feu après le départ des secours .
L’effectif sp varie selon l’importance du sinistre à surveiller et le nombre de lances encore utiles

844

Quel est le sigle mnémotechnique concernant la technique de progression dans un volume en feu

TOOTEM

Toucher
Observer
Ouvrir
Tester
Engagement minimum

845

Quels sont les signes traduisant une forte intensité thermique à l’intérieur d’un volume clos !

Fumées grasses et chargées

Fumées sortant par bouffées des interstices

Couleurs inhabituelles des fumées ( jaunâtres, brunâtre, verdâtre)

Aucune flammes n’est visible

Son amortis

Vitres noires et opaques

Portes m, huisseries et poignées de porte sont très chaudes

846

Quel moyen permet d’évaluer le danger dans un volume semi-ouvert ? Justifier

Le test du plafond . L’évaluation de la température de la couche de fumées s’effectue en utilisant le principe de la vaporisation de l’eau .

Action s’ouvrir et de fermer très rapidement une lance en jet diffusé d’attaque visant la couche dense de fumées dans la partie haute du volume . L’eau finement projeté se vaporise en absorbant une grande quantité d’énergie .

En absence d’une énergie moindre , l’eau retombe rapidement sans se vaporiser

847

Quels terme mnémotechniques correspond à la lecture du feu ? Prédisez

FFCOS

Fumées ( couleur, densité )

Flammes ( couleur , intensité )

Chaleur

Ouverture ( fenêtres , portes )

Sons ( origine et intensité)

848

Face à des signes de backdraft sans exutoire possible , quelle est l’attitude à adopter ?

Attitude offensive : établissement d’une LDV 500 >

création en partie haute d’un orifice réduit donnant à l’intérieur du volume sinistré

Introduire immédiatement la ldv 500 en jet diffusé pour inertes le volume et absorber les calories

Action continue jusqu’à disparition des signes extérieurs d’explosion de fumées

Inerter les fumées résiduelles et ventiler le volume

849

Donner les causes de réformes d’ une corde ?

Exposition en atmosphère corrosive

Partir brûler et / ou fondue

Souillure par produit corrosif

Gaine coupée, usée, âme de la corde visible

Perte de souplesse de la corde ou zone de réduction de diamètre de celle ci

850

Comment s’effectue l’entretien et le nettoyage d’une corde ?

Lavage à grande eau ( 30C Max )

Sans détergent

Séchage à plat

851

Donner les 3 noeuds à connaître en lspcc ?

Noeud de huit double

Noeud français

Clés d’arrêt sur 8 descendeur

852

Dans la manœuvre lspcc, quel est le point de sécurité à respecter pour le passage au vide de la victime ?

La hauteur entre le 8 descendeur et le point d’appui sur le passage au vide de la corde doit être obligatoirement être supérieur à 20cm

853

Après engagement avec le lspcc, quelles vérification doivent etre effectué ?

Tactile : détection de corps étranger

Visuelle: des pièces métalliques et de la corde

Identifier les causes de réformes immédiates

854

Donner les éléments optionnels que peut comporter un lspcc ?

La protection de corde
Là cordelette
Le mousqueton à verrouillage automatique

855

Quels type de point d’ancrage peut-on trouver ?

Naturels

Structurels

Artificiel

856

A quoi sert le descendeur type 8 ? Quel est sa résistance ?

Il sert :

À contrôler la vitesse de descente de la victime ou du personnel

À l’assurance de la victime ou du sauveteur lors de la montée ou lors de la protection contre les chutes

857

Résistance de la poulie ? Et à quoi sert il ?

2000kg
Diamètre 12a 13mm


Elle peut servir à dévier la corde ou à faire un mouflage

858

Définition d’un fixe?

Est considéré comme un point fixe, tout objet ou structuré convenablement ancré offrant une résistance suffisante à l effort demandé

859

Qu’est ce qu’un amarrage ?

C’est l’élément essentiel d’un dispositif de descente, de remontée ou de projection contre les chutes

Il est réalisé à l’aide d’anneaux cousus et de mousquetons . Un amarrage principal doit toujours être doublé sur un même point fixe si celui-ci est assez résistant ; sinon choisir 2 points fixe distincts.

860

Quels sont les règles à respecter avant l’enferment en lspcc?

Vérification du contenu du sac

Désignation du personnel

Évaluation de la difficulté technique due à l’environnement

Évaluation de la hauteur ou de la profondeur

Évaluation de l’état de la victime

Choix de la méthode de sauvetage
- lot de sauvetage
- appel à des renforts

861

Règles à respecter pendant l’engagement en lspcc ?

Choisir judicieusement les points fixe . Ils doivent être obligatoirement être doublés pour les amarrages principaux

Interdire l’utilisation des cordes et autre matériels du lot de sauvetage pour les opérations autres que la descente, la remontée ou la sécurité des personnes

Surveiller attentivement la corde avec attention

Ne pas marcher dessus

Éviter tout frottement sur les rebords tranchants

Utiliser les protections

Ne pas les faire reposés sur un sol jonché de débris

Éviter tout contact avec des produits corrosifs, ou atmosphère corrosive et parties chaudes

Visser les mousquetons

862

Quels sont les règles d’engagement à respecter après l’engagement ?

Regrouper le matériel par le lot de sauvetage en vue de le contrôler

Nettoyer sommairement le matériel

Vérification l’état du matériel

863

Matériel de base en lspcc du Binome ?

Chef : se munit du lot de sauvetage
Se rend au lieu désigné


Équipier : se munit d’une commande
Suit le chef

864

Que fait le chef et l’équiper pendant la manœuvre descente par l’extérieur ?

Chef :
1 va chercher la victime et l’approche de l’endroit choisi pour l’évacuer
2/ choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage
Installe le dispositif de descente
3/ relie le harnais de la victime à la corde à l’aide du mousqueton
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
4/ engage la victime dans la descente sans lâcher le brin libre de la corde
5 / contrôle et régule la descente de la victime


Équiper
1 / aide le chef à approcher la victime
2/ équipe la victime du triangle ou du harnais
3/ accroche la commande qui sert à écarter la victime de la façade, à l’anneau dorsal
Envoie l’autre extrémité au 2ime Binome
4/ engage la victime dans la descente


Le 2 ieme Binome

Écarte la victime de la façade
Réceptionne la victime

865

Quels est la manœuvre pour le sauvetage en excavation ?

Binome d’exploration :
Chef : se munit du lot de sauvetage
D’équipe du harnais

2/ choisit un ou deux points fixe
Réalise l’amarrage de la corde
Réalise l’amarrage du 8 descendeur
3/ installe la corde une poulie qu’il relie à son harnais
4/ vérifie la fermeture de tous les mousquetons
5/ coiffe son ari si nécessaire
6/ s’éngage dans la descente en emportant l’équipement préparé par le binôme de remontée
7/ équipe la victime du triangle
Commande la remontée
8/ se fait remonter en même temps ou après la victime

Équipier : aide le chef à l’installation du dispositif
2/ contrôle la descente du chef
3/ participe à la remontée de la victime
4/ remonte le chef


Binome de remontée
Chef: choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage de la corde de remontée
Choisit 1 ou 2 points fixe
Réalise l’amarrage d’un 8 descendeur
Installe sur la corde une poulie qu’il relie au triangle d’évacuation
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
Donne la corde de remontée équipée du triangle au Binome d’exploration
Remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du chef Binome d’exploration


Équiper :
1/ installe le dispositif de remontée
2 / fait filer la corde de remontée emporté par le chef Binome exploration
3/ remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du Binome d’exploration

866

En sr quelles est la signification des 5s décrivant la chronologie de l’intervention ?

Sécurisation du site
Sécurité du véhicule
Secours à personne
Sécurisation des techniques de désincarcération
Sortie du véhicule

867

Que permet de mesurer un explosimetre? Quelle est son unité de mesure ?

Un explosimètre donne une mesure de la concentration d’un gaz inflammable entre 0%et 100% de la lié

868

Citez 4 procédés d ‘extinction

Le refroidissement
L’étouffement
L’isolement
L’inhibition

869

Quelles sont les longueurs maximales des lignes guides et liaisons personnelles ?

60m et 6m

870

Citez à quoi correspond les manœuvre M1/ M6. / M4 /M5

Établissement d une lance dévidoir tournant
M6 remplacement prolongement de tuyaux
M4 alimentation
M5 établissement d une lance à mousse

871

Citez le rôle du chef et de l équipier dans la manœuvre M6

Chef:
- poursuit son action
- ordonne la fermeture de l’eau
- débranche et rebranche sa lance et raccorde


Équipier
- récupère un tuyau rejoint le chef
- déroule le tuyau
- se rend à la prise d eau
- Annoncé l ordre au conducteur
- ouvré l eau ou répercute au conducteur
- vient doubler le chef au point d attaque

872

Quel est la formule de calcul qui permet de connaître le temps restant dans un ari

Temps = pression manomètre * volume de la bouteille / consommation d air théorique ( 90l/min )

873

Donner la définition de flash over

Dans un volume semi ouvert , c est le passage instantané d’une situation d’un feu localisé à un embrasement généralisé des matériaux combustibles qui s’y trouvent

874

Donnez la définition de backdraft

Fumées surchauffées acculées dans un volume clos explosant lors d’un apport d’air

875

Échelle à crochet

2.34
4,20
15kg

876

Quelles sont les différentes catégories de tuyaux ?

Tuyaux de refoulement : servent à. Acheminer l eau de la prise vers les lances

Tuyaux d alimentation : servent à acheminer l eau d un hydrant vers la prise d eau

Tuyaux d aspirations : servent à collecter de l’eau à partir d un point d eau naturel ou artificiel par le biais de la pompe

877

Quelles sont les différentes modes de propagation des incendies ?

Rayonnement : transmission de la chaleur à distance et absorption de celle ci par un corps récepteur


Conduction: transmission de la chaleur par les matériaux direct avec le foyer d incendie

Convection : transmission de la chaleur par le déplacement de gaz chaud de combustion dans l air ambiant

Projection : déplacement de solide liquide ou gaz en combustion

878

Citez des procédés d’extinction des incendie

Étouffement

Refroidissement

Soufflage

Inhibition

Coupure d alimentation

Dispersion

Extinction en faisant la part du feu

Inertage

879

Quelle est la manœuvre m1 ?
Quel est le rôle de l équipier ?

Établissement d’une lance dévidoir tournant

- saisir le 1 et raccord
- facilite le déroulement du tuyau
- dépose le 1 et raccord au pied du chef BAT l’orque celui ci ordonne halte
- retransmet l’ordre
-double le chef bat

880

Quelles sont les pertes de charges nominales associées aux tuyaux utilisés chez les sapeurs pompiers

1.7 bars pour les tuyaux de 22mm
1.5 bars pour les tuyaux de 45 mm à 250l/min

0.55 bars tuyaux de 70 mm à 500l/min

0.26 bars tuyaux de 110 mm à 1000l/min

881

Quelles est la nomenclature d un ari à circuit ouvert ?

- un harnais
- une bouteille d air comprimé de 6l gonflé à 300bars
- 1 pièce faciale avec visière panoramique
- un détendue hm/mp 300b à 7 b
- un manomètre hp avec sifflet d armement
- un détendeur type homme mort

En option liaison personnel et plaque de contrôle

882

Quelles sont les contraintes physiologiques liée au port de l ari

Perturbations sensorielles
- modification du schéma corporel
- déficit sensoriel
- vie de relation


L augmentation du travail du porteur
- Résistance expiratoire
- stress émotif
- poids de l appareil
- conséquence sur la thermorégulation
- augmentation de l espace mort

883

Donner la définition d’une explosion ?

L’explosion est due à la présence d’un combustibles mélangé à un comburant dans des proportions donnés, qui en présence d’une source d’ignition ou de chaleur , va se consumer très rapidement.
On observe 2 phénomènes: l’effet de souffle ou onde choc et un dégagement de chaleur ou front de flammes

884

Donner la définition de la lie ?

La limite inférieure d’explosivité d’un gaz ou d’une vapeur est la concentration minimale en % au dessus de laquelle il peut être enflammé

885

Qu’est-ce que la LSE

la limite supérieure d’explosivité d’un gaz ou de vapeur dans l’air est la concentration maximale au dessous de laquelle il peut être enflammé

886

Quels éléments manquent dans la LIE et la LSE pour amorcer une réaction ?

LIE le combustibles

LSE le comburant

887

Combien y a t il de seuils d’alarmes sur un explosimetre

2 seuils d’alarme


Alarme basse

Alarme haute

888

Quels sont les différents facteurs susceptibles d’influer sur le fonctionnement d’un explosimetre

L’humidité ambiante

Des températures très élevées ou très basses

Des ondes électromagnétiques

Des substances siliconnées, plombées ou soufrées

889

Qu’est-ce que le comburant ?

C’est l’oxygène contenu dans l’air qui permet à la flamme de se développer

890

Donner les règles de précaution d’emploi des tuyaux ?

Utiliser le moins possible de tuyaux


Être au plus proche des bordures de trottoir


Éviter de couper les rues


Éviter les enchevêtrements, les plus et les coudes

891

En absence de consignes particulières, combien de tuyaux doit dérouler le Binome d’attaque ?

2

892

Citer le matériel de base à prendre par le BAT

Chef: 1 ari, 1 lance , 1 tuyau , 1 projecteur


Équipée : 1 ari, 2 tuyaux , 1 commande

893

Citer l’ensemble des prises d’eau ?

Engin pompe

Bi

Pi

Colonne sèche et humide

Division

894

L’armement normalisé d’un dévidoir à bobine est de :

160m à 240m de tuyaux de diamètre de 70

895

Donner la longueur normalisée d’un tuyau de 70

20 à 40 m

896

Donner les principales causes d’un incendie

Humaines

Naturelles

Énergétique

897

Qu’est-ce que la combustion?

La combustion est une réaction chimique exothermique d’oxydoréduction entre un combustible et un comburant produisant de la chaleur et de la lumière

898

Donner les différentes classes de feu :

Classe a : feux dis secs

Classe b: feux dis gras ( liquide et solide liquéfiable)

Classe c : feux de gaz

Classe d : métaux

Classe f : auxiliaire de cuisson

899

Quel est l’objectif de la reconnaissance ?

Réaliser des sauventage

Apprécier la configuration du bâtiment

Déterminer les points d’attaque et les cheminements

A discerner et à déterminer les matières qui brûlent

900

Quelle est la règle pour la protection du matériel d’après le GNR établissement des lances

Faire attention aux matériaux coupants, pointus et aux décombres brûlantes

Fermer et ouvrir doucement les vannes et robinets pour éviter les coups de bélier

Mettre les établissements à l’abri de la chute de matériaux

En période de gel, tenir la lance partiellement ouverte

Éviter de détériorer les raccords

901

Sur un incendie, en quoi consiste la protection ?

La protection consiste à limiter les dégâts occasionnés par:

L’eau
Les fumées
Le feu
La chaleur

902

En phase d’attaque que veut dire l’action de «  circonscrire le feu «  ?

Il s’agit de pré verser le pourtour du feu par un circuit de lance de manière que le feu ne puisse se propager d’aucun côté

903

A quoi consiste la surveillance d’un feu ?

Cela a pour objectif d’empêcher une reprise du feu après le départ des secours .
L’effectif sp varie selon l’importance du sinistre à surveiller et le nombre de lances encore utiles

904

Quel est le sigle mnémotechnique concernant la technique de progression dans un volume en feu

TOOTEM

Toucher
Observer
Ouvrir
Tester
Engagement minimum

905

Quels sont les signes traduisant une forte intensité thermique à l’intérieur d’un volume clos !

Fumées grasses et chargées

Fumées sortant par bouffées des interstices

Couleurs inhabituelles des fumées ( jaunâtres, brunâtre, verdâtre)

Aucune flammes n’est visible

Son amortis

Vitres noires et opaques

Portes m, huisseries et poignées de porte sont très chaudes

906

Quel moyen permet d’évaluer le danger dans un volume semi-ouvert ? Justifier

Le test du plafond . L’évaluation de la température de la couche de fumées s’effectue en utilisant le principe de la vaporisation de l’eau .

Action s’ouvrir et de fermer très rapidement une lance en jet diffusé d’attaque visant la couche dense de fumées dans la partie haute du volume . L’eau finement projeté se vaporise en absorbant une grande quantité d’énergie .

En absence d’une énergie moindre , l’eau retombe rapidement sans se vaporiser

907

Quels terme mnémotechniques correspond à la lecture du feu ? Prédisez

FFCOS

Fumées ( couleur, densité )

Flammes ( couleur , intensité )

Chaleur

Ouverture ( fenêtres , portes )

Sons ( origine et intensité)

908

Face à des signes de backdraft sans exutoire possible , quelle est l’attitude à adopter ?

Attitude offensive : établissement d’une LDV 500 >

création en partie haute d’un orifice réduit donnant à l’intérieur du volume sinistré

Introduire immédiatement la ldv 500 en jet diffusé pour inertes le volume et absorber les calories

Action continue jusqu’à disparition des signes extérieurs d’explosion de fumées

Inerter les fumées résiduelles et ventiler le volume

909

Donner les causes de réformes d’ une corde ?

Exposition en atmosphère corrosive

Partir brûler et / ou fondue

Souillure par produit corrosif

Gaine coupée, usée, âme de la corde visible

Perte de souplesse de la corde ou zone de réduction de diamètre de celle ci

910

Comment s’effectue l’entretien et le nettoyage d’une corde ?

Lavage à grande eau ( 30C Max )

Sans détergent

Séchage à plat

911

Donner les 3 noeuds à connaître en lspcc ?

Noeud de huit double

Noeud français

Clés d’arrêt sur 8 descendeur

912

Dans la manœuvre lspcc, quel est le point de sécurité à respecter pour le passage au vide de la victime ?

La hauteur entre le 8 descendeur et le point d’appui sur le passage au vide de la corde doit être obligatoirement être supérieur à 20cm

913

Après engagement avec le lspcc, quelles vérification doivent etre effectué ?

Tactile : détection de corps étranger

Visuelle: des pièces métalliques et de la corde

Identifier les causes de réformes immédiates

914

Donner les éléments optionnels que peut comporter un lspcc ?

La protection de corde
Là cordelette
Le mousqueton à verrouillage automatique

915

Quels type de point d’ancrage peut-on trouver ?

Naturels

Structurels

Artificiel

916

A quoi sert le descendeur type 8 ? Quel est sa résistance ?

Il sert :

À contrôler la vitesse de descente de la victime ou du personnel

À l’assurance de la victime ou du sauveteur lors de la montée ou lors de la protection contre les chutes

917

Résistance de la poulie ? Et à quoi sert il ?

2000kg
Diamètre 12a 13mm


Elle peut servir à dévier la corde ou à faire un mouflage

918

Définition d’un fixe?

Est considéré comme un point fixe, tout objet ou structuré convenablement ancré offrant une résistance suffisante à l effort demandé

919

Qu’est ce qu’un amarrage ?

C’est l’élément essentiel d’un dispositif de descente, de remontée ou de projection contre les chutes

Il est réalisé à l’aide d’anneaux cousus et de mousquetons . Un amarrage principal doit toujours être doublé sur un même point fixe si celui-ci est assez résistant ; sinon choisir 2 points fixe distincts.

920

Quels sont les règles à respecter avant l’enferment en lspcc?

Vérification du contenu du sac

Désignation du personnel

Évaluation de la difficulté technique due à l’environnement

Évaluation de la hauteur ou de la profondeur

Évaluation de l’état de la victime

Choix de la méthode de sauvetage
- lot de sauvetage
- appel à des renforts

921

Règles à respecter pendant l’engagement en lspcc ?

Choisir judicieusement les points fixe . Ils doivent être obligatoirement être doublés pour les amarrages principaux

Interdire l’utilisation des cordes et autre matériels du lot de sauvetage pour les opérations autres que la descente, la remontée ou la sécurité des personnes

Surveiller attentivement la corde avec attention

Ne pas marcher dessus

Éviter tout frottement sur les rebords tranchants

Utiliser les protections

Ne pas les faire reposés sur un sol jonché de débris

Éviter tout contact avec des produits corrosifs, ou atmosphère corrosive et parties chaudes

Visser les mousquetons

922

Quels sont les règles d’engagement à respecter après l’engagement ?

Regrouper le matériel par le lot de sauvetage en vue de le contrôler

Nettoyer sommairement le matériel

Vérification l’état du matériel

923

Matériel de base en lspcc du Binome ?

Chef : se munit du lot de sauvetage
Se rend au lieu désigné


Équipier : se munit d’une commande
Suit le chef

924

Que fait le chef et l’équiper pendant la manœuvre descente par l’extérieur ?

Chef :
1 va chercher la victime et l’approche de l’endroit choisi pour l’évacuer
2/ choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage
Installe le dispositif de descente
3/ relie le harnais de la victime à la corde à l’aide du mousqueton
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
4/ engage la victime dans la descente sans lâcher le brin libre de la corde
5 / contrôle et régule la descente de la victime


Équiper
1 / aide le chef à approcher la victime
2/ équipe la victime du triangle ou du harnais
3/ accroche la commande qui sert à écarter la victime de la façade, à l’anneau dorsal
Envoie l’autre extrémité au 2ime Binome
4/ engage la victime dans la descente


Le 2 ieme Binome

Écarte la victime de la façade
Réceptionne la victime

925

Quels est la manœuvre pour le sauvetage en excavation ?

Binome d’exploration :
Chef : se munit du lot de sauvetage
D’équipe du harnais

2/ choisit un ou deux points fixe
Réalise l’amarrage de la corde
Réalise l’amarrage du 8 descendeur
3/ installe la corde une poulie qu’il relie à son harnais
4/ vérifie la fermeture de tous les mousquetons
5/ coiffe son ari si nécessaire
6/ s’éngage dans la descente en emportant l’équipement préparé par le binôme de remontée
7/ équipe la victime du triangle
Commande la remontée
8/ se fait remonter en même temps ou après la victime

Équipier : aide le chef à l’installation du dispositif
2/ contrôle la descente du chef
3/ participe à la remontée de la victime
4/ remonte le chef


Binome de remontée
Chef: choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage de la corde de remontée
Choisit 1 ou 2 points fixe
Réalise l’amarrage d’un 8 descendeur
Installe sur la corde une poulie qu’il relie au triangle d’évacuation
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
Donne la corde de remontée équipée du triangle au Binome d’exploration
Remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du chef Binome d’exploration


Équiper :
1/ installe le dispositif de remontée
2 / fait filer la corde de remontée emporté par le chef Binome exploration
3/ remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du Binome d’exploration

926

En sr quelles est la signification des 5s décrivant la chronologie de l’intervention ?

Sécurisation du site
Sécurité du véhicule
Secours à personne
Sécurisation des techniques de désincarcération
Sortie du véhicule

927

Que permet de mesurer un explosimetre? Quelle est son unité de mesure ?

Un explosimètre donne une mesure de la concentration d’un gaz inflammable entre 0%et 100% de la lié

928

Citez 4 procédés d ‘extinction

Le refroidissement
L’étouffement
L’isolement
L’inhibition

929

Quelles sont les longueurs maximales des lignes guides et liaisons personnelles ?

60m et 6m

930

Citez à quoi correspond les manœuvre M1/ M6. / M4 /M5

Établissement d une lance dévidoir tournant
M6 remplacement prolongement de tuyaux
M4 alimentation
M5 établissement d une lance à mousse

931

Citez le rôle du chef et de l équipier dans la manœuvre M6

Chef:
- poursuit son action
- ordonne la fermeture de l’eau
- débranche et rebranche sa lance et raccorde


Équipier
- récupère un tuyau rejoint le chef
- déroule le tuyau
- se rend à la prise d eau
- Annoncé l ordre au conducteur
- ouvré l eau ou répercute au conducteur
- vient doubler le chef au point d attaque

932

Quel est la formule de calcul qui permet de connaître le temps restant dans un ari

Temps = pression manomètre * volume de la bouteille / consommation d air théorique ( 90l/min )

933

Donner la définition de flash over

Dans un volume semi ouvert , c est le passage instantané d’une situation d’un feu localisé à un embrasement généralisé des matériaux combustibles qui s’y trouvent

934

Donnez la définition de backdraft

Fumées surchauffées acculées dans un volume clos explosant lors d’un apport d’air

935

Échelle à crochet

2.34
4,20
15kg

936

Quelles sont les différentes catégories de tuyaux ?

Tuyaux de refoulement : servent à. Acheminer l eau de la prise vers les lances

Tuyaux d alimentation : servent à acheminer l eau d un hydrant vers la prise d eau

Tuyaux d aspirations : servent à collecter de l’eau à partir d un point d eau naturel ou artificiel par le biais de la pompe

937

Quelles sont les différentes modes de propagation des incendies ?

Rayonnement : transmission de la chaleur à distance et absorption de celle ci par un corps récepteur


Conduction: transmission de la chaleur par les matériaux direct avec le foyer d incendie

Convection : transmission de la chaleur par le déplacement de gaz chaud de combustion dans l air ambiant

Projection : déplacement de solide liquide ou gaz en combustion

938

Citez des procédés d’extinction des incendie

Étouffement

Refroidissement

Soufflage

Inhibition

Coupure d alimentation

Dispersion

Extinction en faisant la part du feu

Inertage

939

Quelle est la manœuvre m1 ?
Quel est le rôle de l équipier ?

Établissement d’une lance dévidoir tournant

- saisir le 1 et raccord
- facilite le déroulement du tuyau
- dépose le 1 et raccord au pied du chef BAT l’orque celui ci ordonne halte
- retransmet l’ordre
-double le chef bat

940

Quelles sont les pertes de charges nominales associées aux tuyaux utilisés chez les sapeurs pompiers

1.7 bars pour les tuyaux de 22mm
1.5 bars pour les tuyaux de 45 mm à 250l/min

0.55 bars tuyaux de 70 mm à 500l/min

0.26 bars tuyaux de 110 mm à 1000l/min

941

Quelles est la nomenclature d un ari à circuit ouvert ?

- un harnais
- une bouteille d air comprimé de 6l gonflé à 300bars
- 1 pièce faciale avec visière panoramique
- un détendue hm/mp 300b à 7 b
- un manomètre hp avec sifflet d armement
- un détendeur type homme mort

En option liaison personnel et plaque de contrôle

942

Quelles sont les contraintes physiologiques liée au port de l ari

Perturbations sensorielles
- modification du schéma corporel
- déficit sensoriel
- vie de relation


L augmentation du travail du porteur
- Résistance expiratoire
- stress émotif
- poids de l appareil
- conséquence sur la thermorégulation
- augmentation de l espace mort

943

Donner la définition d’une explosion ?

L’explosion est due à la présence d’un combustibles mélangé à un comburant dans des proportions donnés, qui en présence d’une source d’ignition ou de chaleur , va se consumer très rapidement.
On observe 2 phénomènes: l’effet de souffle ou onde choc et un dégagement de chaleur ou front de flammes

944

Donner la définition de la lie ?

La limite inférieure d’explosivité d’un gaz ou d’une vapeur est la concentration minimale en % au dessus de laquelle il peut être enflammé

945

Qu’est-ce que la LSE

la limite supérieure d’explosivité d’un gaz ou de vapeur dans l’air est la concentration maximale au dessous de laquelle il peut être enflammé

946

Quels éléments manquent dans la LIE et la LSE pour amorcer une réaction ?

LIE le combustibles

LSE le comburant

947

Combien y a t il de seuils d’alarmes sur un explosimetre

2 seuils d’alarme


Alarme basse

Alarme haute

948

Quels sont les différents facteurs susceptibles d’influer sur le fonctionnement d’un explosimetre

L’humidité ambiante

Des températures très élevées ou très basses

Des ondes électromagnétiques

Des substances siliconnées, plombées ou soufrées

949

Qu’est-ce que le comburant ?

C’est l’oxygène contenu dans l’air qui permet à la flamme de se développer

950

Donner les règles de précaution d’emploi des tuyaux ?

Utiliser le moins possible de tuyaux


Être au plus proche des bordures de trottoir


Éviter de couper les rues


Éviter les enchevêtrements, les plus et les coudes

951

En absence de consignes particulières, combien de tuyaux doit dérouler le Binome d’attaque ?

2

952

Citer le matériel de base à prendre par le BAT

Chef: 1 ari, 1 lance , 1 tuyau , 1 projecteur


Équipée : 1 ari, 2 tuyaux , 1 commande

953

Citer l’ensemble des prises d’eau ?

Engin pompe

Bi

Pi

Colonne sèche et humide

Division

954

L’armement normalisé d’un dévidoir à bobine est de :

160m à 240m de tuyaux de diamètre de 70

955

Donner la longueur normalisée d’un tuyau de 70

20 à 40 m

956

Donner les principales causes d’un incendie

Humaines

Naturelles

Énergétique

957

Qu’est-ce que la combustion?

La combustion est une réaction chimique exothermique d’oxydoréduction entre un combustible et un comburant produisant de la chaleur et de la lumière

958

Donner les différentes classes de feu :

Classe a : feux dis secs

Classe b: feux dis gras ( liquide et solide liquéfiable)

Classe c : feux de gaz

Classe d : métaux

Classe f : auxiliaire de cuisson

959

Quel est l’objectif de la reconnaissance ?

Réaliser des sauventage

Apprécier la configuration du bâtiment

Déterminer les points d’attaque et les cheminements

A discerner et à déterminer les matières qui brûlent

960

Quelle est la règle pour la protection du matériel d’après le GNR établissement des lances

Faire attention aux matériaux coupants, pointus et aux décombres brûlantes

Fermer et ouvrir doucement les vannes et robinets pour éviter les coups de bélier

Mettre les établissements à l’abri de la chute de matériaux

En période de gel, tenir la lance partiellement ouverte

Éviter de détériorer les raccords

961

Sur un incendie, en quoi consiste la protection ?

La protection consiste à limiter les dégâts occasionnés par:

L’eau
Les fumées
Le feu
La chaleur

962

En phase d’attaque que veut dire l’action de «  circonscrire le feu «  ?

Il s’agit de pré verser le pourtour du feu par un circuit de lance de manière que le feu ne puisse se propager d’aucun côté

963

A quoi consiste la surveillance d’un feu ?

Cela a pour objectif d’empêcher une reprise du feu après le départ des secours .
L’effectif sp varie selon l’importance du sinistre à surveiller et le nombre de lances encore utiles

964

Quel est le sigle mnémotechnique concernant la technique de progression dans un volume en feu

TOOTEM

Toucher
Observer
Ouvrir
Tester
Engagement minimum

965

Quels sont les signes traduisant une forte intensité thermique à l’intérieur d’un volume clos !

Fumées grasses et chargées

Fumées sortant par bouffées des interstices

Couleurs inhabituelles des fumées ( jaunâtres, brunâtre, verdâtre)

Aucune flammes n’est visible

Son amortis

Vitres noires et opaques

Portes m, huisseries et poignées de porte sont très chaudes

966

Quel moyen permet d’évaluer le danger dans un volume semi-ouvert ? Justifier

Le test du plafond . L’évaluation de la température de la couche de fumées s’effectue en utilisant le principe de la vaporisation de l’eau .

Action s’ouvrir et de fermer très rapidement une lance en jet diffusé d’attaque visant la couche dense de fumées dans la partie haute du volume . L’eau finement projeté se vaporise en absorbant une grande quantité d’énergie .

En absence d’une énergie moindre , l’eau retombe rapidement sans se vaporiser

967

Quels terme mnémotechniques correspond à la lecture du feu ? Prédisez

FFCOS

Fumées ( couleur, densité )

Flammes ( couleur , intensité )

Chaleur

Ouverture ( fenêtres , portes )

Sons ( origine et intensité)

968

Face à des signes de backdraft sans exutoire possible , quelle est l’attitude à adopter ?

Attitude offensive : établissement d’une LDV 500 >

création en partie haute d’un orifice réduit donnant à l’intérieur du volume sinistré

Introduire immédiatement la ldv 500 en jet diffusé pour inertes le volume et absorber les calories

Action continue jusqu’à disparition des signes extérieurs d’explosion de fumées

Inerter les fumées résiduelles et ventiler le volume

969

Donner les causes de réformes d’ une corde ?

Exposition en atmosphère corrosive

Partir brûler et / ou fondue

Souillure par produit corrosif

Gaine coupée, usée, âme de la corde visible

Perte de souplesse de la corde ou zone de réduction de diamètre de celle ci

970

Comment s’effectue l’entretien et le nettoyage d’une corde ?

Lavage à grande eau ( 30C Max )

Sans détergent

Séchage à plat

971

Donner les 3 noeuds à connaître en lspcc ?

Noeud de huit double

Noeud français

Clés d’arrêt sur 8 descendeur

972

Dans la manœuvre lspcc, quel est le point de sécurité à respecter pour le passage au vide de la victime ?

La hauteur entre le 8 descendeur et le point d’appui sur le passage au vide de la corde doit être obligatoirement être supérieur à 20cm

973

Après engagement avec le lspcc, quelles vérification doivent etre effectué ?

Tactile : détection de corps étranger

Visuelle: des pièces métalliques et de la corde

Identifier les causes de réformes immédiates

974

Donner les éléments optionnels que peut comporter un lspcc ?

La protection de corde
Là cordelette
Le mousqueton à verrouillage automatique

975

Quels type de point d’ancrage peut-on trouver ?

Naturels

Structurels

Artificiel

976

A quoi sert le descendeur type 8 ? Quel est sa résistance ?

Il sert :

À contrôler la vitesse de descente de la victime ou du personnel

À l’assurance de la victime ou du sauveteur lors de la montée ou lors de la protection contre les chutes

977

Résistance de la poulie ? Et à quoi sert il ?

2000kg
Diamètre 12a 13mm


Elle peut servir à dévier la corde ou à faire un mouflage

978

Définition d’un fixe?

Est considéré comme un point fixe, tout objet ou structuré convenablement ancré offrant une résistance suffisante à l effort demandé

979

Qu’est ce qu’un amarrage ?

C’est l’élément essentiel d’un dispositif de descente, de remontée ou de projection contre les chutes

Il est réalisé à l’aide d’anneaux cousus et de mousquetons . Un amarrage principal doit toujours être doublé sur un même point fixe si celui-ci est assez résistant ; sinon choisir 2 points fixe distincts.

980

Quels sont les règles à respecter avant l’enferment en lspcc?

Vérification du contenu du sac

Désignation du personnel

Évaluation de la difficulté technique due à l’environnement

Évaluation de la hauteur ou de la profondeur

Évaluation de l’état de la victime

Choix de la méthode de sauvetage
- lot de sauvetage
- appel à des renforts

981

Règles à respecter pendant l’engagement en lspcc ?

Choisir judicieusement les points fixe . Ils doivent être obligatoirement être doublés pour les amarrages principaux

Interdire l’utilisation des cordes et autre matériels du lot de sauvetage pour les opérations autres que la descente, la remontée ou la sécurité des personnes

Surveiller attentivement la corde avec attention

Ne pas marcher dessus

Éviter tout frottement sur les rebords tranchants

Utiliser les protections

Ne pas les faire reposés sur un sol jonché de débris

Éviter tout contact avec des produits corrosifs, ou atmosphère corrosive et parties chaudes

Visser les mousquetons

982

Quels sont les règles d’engagement à respecter après l’engagement ?

Regrouper le matériel par le lot de sauvetage en vue de le contrôler

Nettoyer sommairement le matériel

Vérification l’état du matériel

983

Matériel de base en lspcc du Binome ?

Chef : se munit du lot de sauvetage
Se rend au lieu désigné


Équipier : se munit d’une commande
Suit le chef

984

Que fait le chef et l’équiper pendant la manœuvre descente par l’extérieur ?

Chef :
1 va chercher la victime et l’approche de l’endroit choisi pour l’évacuer
2/ choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage
Installe le dispositif de descente
3/ relie le harnais de la victime à la corde à l’aide du mousqueton
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
4/ engage la victime dans la descente sans lâcher le brin libre de la corde
5 / contrôle et régule la descente de la victime


Équiper
1 / aide le chef à approcher la victime
2/ équipe la victime du triangle ou du harnais
3/ accroche la commande qui sert à écarter la victime de la façade, à l’anneau dorsal
Envoie l’autre extrémité au 2ime Binome
4/ engage la victime dans la descente


Le 2 ieme Binome

Écarte la victime de la façade
Réceptionne la victime

985

Quels est la manœuvre pour le sauvetage en excavation ?

Binome d’exploration :
Chef : se munit du lot de sauvetage
D’équipe du harnais

2/ choisit un ou deux points fixe
Réalise l’amarrage de la corde
Réalise l’amarrage du 8 descendeur
3/ installe la corde une poulie qu’il relie à son harnais
4/ vérifie la fermeture de tous les mousquetons
5/ coiffe son ari si nécessaire
6/ s’éngage dans la descente en emportant l’équipement préparé par le binôme de remontée
7/ équipe la victime du triangle
Commande la remontée
8/ se fait remonter en même temps ou après la victime

Équipier : aide le chef à l’installation du dispositif
2/ contrôle la descente du chef
3/ participe à la remontée de la victime
4/ remonte le chef


Binome de remontée
Chef: choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage de la corde de remontée
Choisit 1 ou 2 points fixe
Réalise l’amarrage d’un 8 descendeur
Installe sur la corde une poulie qu’il relie au triangle d’évacuation
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
Donne la corde de remontée équipée du triangle au Binome d’exploration
Remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du chef Binome d’exploration


Équiper :
1/ installe le dispositif de remontée
2 / fait filer la corde de remontée emporté par le chef Binome exploration
3/ remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du Binome d’exploration

986

En sr quelles est la signification des 5s décrivant la chronologie de l’intervention ?

Sécurisation du site
Sécurité du véhicule
Secours à personne
Sécurisation des techniques de désincarcération
Sortie du véhicule

987

Que permet de mesurer un explosimetre? Quelle est son unité de mesure ?

Un explosimètre donne une mesure de la concentration d’un gaz inflammable entre 0%et 100% de la lié

988

Citez 4 procédés d ‘extinction

Le refroidissement
L’étouffement
L’isolement
L’inhibition

989

Quelles sont les longueurs maximales des lignes guides et liaisons personnelles ?

60m et 6m

990

Citez à quoi correspond les manœuvre M1/ M6. / M4 /M5

Établissement d une lance dévidoir tournant
M6 remplacement prolongement de tuyaux
M4 alimentation
M5 établissement d une lance à mousse

991

Citez le rôle du chef et de l équipier dans la manœuvre M6

Chef:
- poursuit son action
- ordonne la fermeture de l’eau
- débranche et rebranche sa lance et raccorde


Équipier
- récupère un tuyau rejoint le chef
- déroule le tuyau
- se rend à la prise d eau
- Annoncé l ordre au conducteur
- ouvré l eau ou répercute au conducteur
- vient doubler le chef au point d attaque

992

Quel est la formule de calcul qui permet de connaître le temps restant dans un ari

Temps = pression manomètre * volume de la bouteille / consommation d air théorique ( 90l/min )

993

Donner la définition de flash over

Dans un volume semi ouvert , c est le passage instantané d’une situation d’un feu localisé à un embrasement généralisé des matériaux combustibles qui s’y trouvent

994

Donnez la définition de backdraft

Fumées surchauffées acculées dans un volume clos explosant lors d’un apport d’air

995

Échelle à crochet

2.34
4,20
15kg

996

Quelles sont les différentes catégories de tuyaux ?

Tuyaux de refoulement : servent à. Acheminer l eau de la prise vers les lances

Tuyaux d alimentation : servent à acheminer l eau d un hydrant vers la prise d eau

Tuyaux d aspirations : servent à collecter de l’eau à partir d un point d eau naturel ou artificiel par le biais de la pompe

997

Quelles sont les différentes modes de propagation des incendies ?

Rayonnement : transmission de la chaleur à distance et absorption de celle ci par un corps récepteur


Conduction: transmission de la chaleur par les matériaux direct avec le foyer d incendie

Convection : transmission de la chaleur par le déplacement de gaz chaud de combustion dans l air ambiant

Projection : déplacement de solide liquide ou gaz en combustion

998

Citez des procédés d’extinction des incendie

Étouffement

Refroidissement

Soufflage

Inhibition

Coupure d alimentation

Dispersion

Extinction en faisant la part du feu

Inertage

999

Quelle est la manœuvre m1 ?
Quel est le rôle de l équipier ?

Établissement d’une lance dévidoir tournant

- saisir le 1 et raccord
- facilite le déroulement du tuyau
- dépose le 1 et raccord au pied du chef BAT l’orque celui ci ordonne halte
- retransmet l’ordre
-double le chef bat

1000

Quelles sont les pertes de charges nominales associées aux tuyaux utilisés chez les sapeurs pompiers

1.7 bars pour les tuyaux de 22mm
1.5 bars pour les tuyaux de 45 mm à 250l/min

0.55 bars tuyaux de 70 mm à 500l/min

0.26 bars tuyaux de 110 mm à 1000l/min

1001

Quelles est la nomenclature d un ari à circuit ouvert ?

- un harnais
- une bouteille d air comprimé de 6l gonflé à 300bars
- 1 pièce faciale avec visière panoramique
- un détendue hm/mp 300b à 7 b
- un manomètre hp avec sifflet d armement
- un détendeur type homme mort

En option liaison personnel et plaque de contrôle

1002

Quelles sont les contraintes physiologiques liée au port de l ari

Perturbations sensorielles
- modification du schéma corporel
- déficit sensoriel
- vie de relation


L augmentation du travail du porteur
- Résistance expiratoire
- stress émotif
- poids de l appareil
- conséquence sur la thermorégulation
- augmentation de l espace mort

1003

Donner la définition d’une explosion ?

L’explosion est due à la présence d’un combustibles mélangé à un comburant dans des proportions donnés, qui en présence d’une source d’ignition ou de chaleur , va se consumer très rapidement.
On observe 2 phénomènes: l’effet de souffle ou onde choc et un dégagement de chaleur ou front de flammes

1004

Donner la définition de la lie ?

La limite inférieure d’explosivité d’un gaz ou d’une vapeur est la concentration minimale en % au dessus de laquelle il peut être enflammé

1005

Qu’est-ce que la LSE

la limite supérieure d’explosivité d’un gaz ou de vapeur dans l’air est la concentration maximale au dessous de laquelle il peut être enflammé

1006

Quels éléments manquent dans la LIE et la LSE pour amorcer une réaction ?

LIE le combustibles

LSE le comburant

1007

Combien y a t il de seuils d’alarmes sur un explosimetre

2 seuils d’alarme


Alarme basse

Alarme haute

1008

Quels sont les différents facteurs susceptibles d’influer sur le fonctionnement d’un explosimetre

L’humidité ambiante

Des températures très élevées ou très basses

Des ondes électromagnétiques

Des substances siliconnées, plombées ou soufrées

1009

Qu’est-ce que le comburant ?

C’est l’oxygène contenu dans l’air qui permet à la flamme de se développer

1010

Donner les règles de précaution d’emploi des tuyaux ?

Utiliser le moins possible de tuyaux


Être au plus proche des bordures de trottoir


Éviter de couper les rues


Éviter les enchevêtrements, les plus et les coudes

1011

En absence de consignes particulières, combien de tuyaux doit dérouler le Binome d’attaque ?

2

1012

Citer le matériel de base à prendre par le BAT

Chef: 1 ari, 1 lance , 1 tuyau , 1 projecteur


Équipée : 1 ari, 2 tuyaux , 1 commande

1013

Citer l’ensemble des prises d’eau ?

Engin pompe

Bi

Pi

Colonne sèche et humide

Division

1014

L’armement normalisé d’un dévidoir à bobine est de :

160m à 240m de tuyaux de diamètre de 70

1015

Donner la longueur normalisée d’un tuyau de 70

20 à 40 m

1016

Donner les principales causes d’un incendie

Humaines

Naturelles

Énergétique

1017

Qu’est-ce que la combustion?

La combustion est une réaction chimique exothermique d’oxydoréduction entre un combustible et un comburant produisant de la chaleur et de la lumière

1018

Donner les différentes classes de feu :

Classe a : feux dis secs

Classe b: feux dis gras ( liquide et solide liquéfiable)

Classe c : feux de gaz

Classe d : métaux

Classe f : auxiliaire de cuisson

1019

Quel est l’objectif de la reconnaissance ?

Réaliser des sauventage

Apprécier la configuration du bâtiment

Déterminer les points d’attaque et les cheminements

A discerner et à déterminer les matières qui brûlent

1020

Quelle est la règle pour la protection du matériel d’après le GNR établissement des lances

Faire attention aux matériaux coupants, pointus et aux décombres brûlantes

Fermer et ouvrir doucement les vannes et robinets pour éviter les coups de bélier

Mettre les établissements à l’abri de la chute de matériaux

En période de gel, tenir la lance partiellement ouverte

Éviter de détériorer les raccords

1021

Sur un incendie, en quoi consiste la protection ?

La protection consiste à limiter les dégâts occasionnés par:

L’eau
Les fumées
Le feu
La chaleur

1022

En phase d’attaque que veut dire l’action de «  circonscrire le feu «  ?

Il s’agit de pré verser le pourtour du feu par un circuit de lance de manière que le feu ne puisse se propager d’aucun côté

1023

A quoi consiste la surveillance d’un feu ?

Cela a pour objectif d’empêcher une reprise du feu après le départ des secours .
L’effectif sp varie selon l’importance du sinistre à surveiller et le nombre de lances encore utiles

1024

Quel est le sigle mnémotechnique concernant la technique de progression dans un volume en feu

TOOTEM

Toucher
Observer
Ouvrir
Tester
Engagement minimum

1025

Quels sont les signes traduisant une forte intensité thermique à l’intérieur d’un volume clos !

Fumées grasses et chargées

Fumées sortant par bouffées des interstices

Couleurs inhabituelles des fumées ( jaunâtres, brunâtre, verdâtre)

Aucune flammes n’est visible

Son amortis

Vitres noires et opaques

Portes m, huisseries et poignées de porte sont très chaudes

1026

Quel moyen permet d’évaluer le danger dans un volume semi-ouvert ? Justifier

Le test du plafond . L’évaluation de la température de la couche de fumées s’effectue en utilisant le principe de la vaporisation de l’eau .

Action s’ouvrir et de fermer très rapidement une lance en jet diffusé d’attaque visant la couche dense de fumées dans la partie haute du volume . L’eau finement projeté se vaporise en absorbant une grande quantité d’énergie .

En absence d’une énergie moindre , l’eau retombe rapidement sans se vaporiser

1027

Quels terme mnémotechniques correspond à la lecture du feu ? Prédisez

FFCOS

Fumées ( couleur, densité )

Flammes ( couleur , intensité )

Chaleur

Ouverture ( fenêtres , portes )

Sons ( origine et intensité)

1028

Face à des signes de backdraft sans exutoire possible , quelle est l’attitude à adopter ?

Attitude offensive : établissement d’une LDV 500 >

création en partie haute d’un orifice réduit donnant à l’intérieur du volume sinistré

Introduire immédiatement la ldv 500 en jet diffusé pour inertes le volume et absorber les calories

Action continue jusqu’à disparition des signes extérieurs d’explosion de fumées

Inerter les fumées résiduelles et ventiler le volume

1029

Donner les causes de réformes d’ une corde ?

Exposition en atmosphère corrosive

Partir brûler et / ou fondue

Souillure par produit corrosif

Gaine coupée, usée, âme de la corde visible

Perte de souplesse de la corde ou zone de réduction de diamètre de celle ci

1030

Comment s’effectue l’entretien et le nettoyage d’une corde ?

Lavage à grande eau ( 30C Max )

Sans détergent

Séchage à plat

1031

Donner les 3 noeuds à connaître en lspcc ?

Noeud de huit double

Noeud français

Clés d’arrêt sur 8 descendeur

1032

Dans la manœuvre lspcc, quel est le point de sécurité à respecter pour le passage au vide de la victime ?

La hauteur entre le 8 descendeur et le point d’appui sur le passage au vide de la corde doit être obligatoirement être supérieur à 20cm

1033

Après engagement avec le lspcc, quelles vérification doivent etre effectué ?

Tactile : détection de corps étranger

Visuelle: des pièces métalliques et de la corde

Identifier les causes de réformes immédiates

1034

Donner les éléments optionnels que peut comporter un lspcc ?

La protection de corde
Là cordelette
Le mousqueton à verrouillage automatique

1035

Quels type de point d’ancrage peut-on trouver ?

Naturels

Structurels

Artificiel

1036

A quoi sert le descendeur type 8 ? Quel est sa résistance ?

Il sert :

À contrôler la vitesse de descente de la victime ou du personnel

À l’assurance de la victime ou du sauveteur lors de la montée ou lors de la protection contre les chutes

1037

Résistance de la poulie ? Et à quoi sert il ?

2000kg
Diamètre 12a 13mm


Elle peut servir à dévier la corde ou à faire un mouflage

1038

Définition d’un fixe?

Est considéré comme un point fixe, tout objet ou structuré convenablement ancré offrant une résistance suffisante à l effort demandé

1039

Qu’est ce qu’un amarrage ?

C’est l’élément essentiel d’un dispositif de descente, de remontée ou de projection contre les chutes

Il est réalisé à l’aide d’anneaux cousus et de mousquetons . Un amarrage principal doit toujours être doublé sur un même point fixe si celui-ci est assez résistant ; sinon choisir 2 points fixe distincts.

1040

Quels sont les règles à respecter avant l’enferment en lspcc?

Vérification du contenu du sac

Désignation du personnel

Évaluation de la difficulté technique due à l’environnement

Évaluation de la hauteur ou de la profondeur

Évaluation de l’état de la victime

Choix de la méthode de sauvetage
- lot de sauvetage
- appel à des renforts

1041

Règles à respecter pendant l’engagement en lspcc ?

Choisir judicieusement les points fixe . Ils doivent être obligatoirement être doublés pour les amarrages principaux

Interdire l’utilisation des cordes et autre matériels du lot de sauvetage pour les opérations autres que la descente, la remontée ou la sécurité des personnes

Surveiller attentivement la corde avec attention

Ne pas marcher dessus

Éviter tout frottement sur les rebords tranchants

Utiliser les protections

Ne pas les faire reposés sur un sol jonché de débris

Éviter tout contact avec des produits corrosifs, ou atmosphère corrosive et parties chaudes

Visser les mousquetons

1042

Quels sont les règles d’engagement à respecter après l’engagement ?

Regrouper le matériel par le lot de sauvetage en vue de le contrôler

Nettoyer sommairement le matériel

Vérification l’état du matériel

1043

Matériel de base en lspcc du Binome ?

Chef : se munit du lot de sauvetage
Se rend au lieu désigné


Équipier : se munit d’une commande
Suit le chef

1044

Que fait le chef et l’équiper pendant la manœuvre descente par l’extérieur ?

Chef :
1 va chercher la victime et l’approche de l’endroit choisi pour l’évacuer
2/ choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage
Installe le dispositif de descente
3/ relie le harnais de la victime à la corde à l’aide du mousqueton
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
4/ engage la victime dans la descente sans lâcher le brin libre de la corde
5 / contrôle et régule la descente de la victime


Équiper
1 / aide le chef à approcher la victime
2/ équipe la victime du triangle ou du harnais
3/ accroche la commande qui sert à écarter la victime de la façade, à l’anneau dorsal
Envoie l’autre extrémité au 2ime Binome
4/ engage la victime dans la descente


Le 2 ieme Binome

Écarte la victime de la façade
Réceptionne la victime

1045

Quels est la manœuvre pour le sauvetage en excavation ?

Binome d’exploration :
Chef : se munit du lot de sauvetage
D’équipe du harnais

2/ choisit un ou deux points fixe
Réalise l’amarrage de la corde
Réalise l’amarrage du 8 descendeur
3/ installe la corde une poulie qu’il relie à son harnais
4/ vérifie la fermeture de tous les mousquetons
5/ coiffe son ari si nécessaire
6/ s’éngage dans la descente en emportant l’équipement préparé par le binôme de remontée
7/ équipe la victime du triangle
Commande la remontée
8/ se fait remonter en même temps ou après la victime

Équipier : aide le chef à l’installation du dispositif
2/ contrôle la descente du chef
3/ participe à la remontée de la victime
4/ remonte le chef


Binome de remontée
Chef: choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage de la corde de remontée
Choisit 1 ou 2 points fixe
Réalise l’amarrage d’un 8 descendeur
Installe sur la corde une poulie qu’il relie au triangle d’évacuation
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
Donne la corde de remontée équipée du triangle au Binome d’exploration
Remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du chef Binome d’exploration


Équiper :
1/ installe le dispositif de remontée
2 / fait filer la corde de remontée emporté par le chef Binome exploration
3/ remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du Binome d’exploration

1046

En sr quelles est la signification des 5s décrivant la chronologie de l’intervention ?

Sécurisation du site
Sécurité du véhicule
Secours à personne
Sécurisation des techniques de désincarcération
Sortie du véhicule

1047

Que permet de mesurer un explosimetre? Quelle est son unité de mesure ?

Un explosimètre donne une mesure de la concentration d’un gaz inflammable entre 0%et 100% de la lié

1048

Citez 4 procédés d ‘extinction

Le refroidissement
L’étouffement
L’isolement
L’inhibition

1049

Quelles sont les longueurs maximales des lignes guides et liaisons personnelles ?

60m et 6m

1050

Citez à quoi correspond les manœuvre M1/ M6. / M4 /M5

Établissement d une lance dévidoir tournant
M6 remplacement prolongement de tuyaux
M4 alimentation
M5 établissement d une lance à mousse

1051

Citez le rôle du chef et de l équipier dans la manœuvre M6

Chef:
- poursuit son action
- ordonne la fermeture de l’eau
- débranche et rebranche sa lance et raccorde


Équipier
- récupère un tuyau rejoint le chef
- déroule le tuyau
- se rend à la prise d eau
- Annoncé l ordre au conducteur
- ouvré l eau ou répercute au conducteur
- vient doubler le chef au point d attaque

1052

Quel est la formule de calcul qui permet de connaître le temps restant dans un ari

Temps = pression manomètre * volume de la bouteille / consommation d air théorique ( 90l/min )

1053

Donner la définition de flash over

Dans un volume semi ouvert , c est le passage instantané d’une situation d’un feu localisé à un embrasement généralisé des matériaux combustibles qui s’y trouvent

1054

Donnez la définition de backdraft

Fumées surchauffées acculées dans un volume clos explosant lors d’un apport d’air

1055

Échelle à crochet

2.34
4,20
15kg

1056

Quelles sont les différentes catégories de tuyaux ?

Tuyaux de refoulement : servent à. Acheminer l eau de la prise vers les lances

Tuyaux d alimentation : servent à acheminer l eau d un hydrant vers la prise d eau

Tuyaux d aspirations : servent à collecter de l’eau à partir d un point d eau naturel ou artificiel par le biais de la pompe

1057

Quelles sont les différentes modes de propagation des incendies ?

Rayonnement : transmission de la chaleur à distance et absorption de celle ci par un corps récepteur


Conduction: transmission de la chaleur par les matériaux direct avec le foyer d incendie

Convection : transmission de la chaleur par le déplacement de gaz chaud de combustion dans l air ambiant

Projection : déplacement de solide liquide ou gaz en combustion

1058

Citez des procédés d’extinction des incendie

Étouffement

Refroidissement

Soufflage

Inhibition

Coupure d alimentation

Dispersion

Extinction en faisant la part du feu

Inertage

1059

Quelle est la manœuvre m1 ?
Quel est le rôle de l équipier ?

Établissement d’une lance dévidoir tournant

- saisir le 1 et raccord
- facilite le déroulement du tuyau
- dépose le 1 et raccord au pied du chef BAT l’orque celui ci ordonne halte
- retransmet l’ordre
-double le chef bat

1060

Quelles sont les pertes de charges nominales associées aux tuyaux utilisés chez les sapeurs pompiers

1.7 bars pour les tuyaux de 22mm
1.5 bars pour les tuyaux de 45 mm à 250l/min

0.55 bars tuyaux de 70 mm à 500l/min

0.26 bars tuyaux de 110 mm à 1000l/min

1061

Quelles est la nomenclature d un ari à circuit ouvert ?

- un harnais
- une bouteille d air comprimé de 6l gonflé à 300bars
- 1 pièce faciale avec visière panoramique
- un détendue hm/mp 300b à 7 b
- un manomètre hp avec sifflet d armement
- un détendeur type homme mort

En option liaison personnel et plaque de contrôle

1062

Quelles sont les contraintes physiologiques liée au port de l ari

Perturbations sensorielles
- modification du schéma corporel
- déficit sensoriel
- vie de relation


L augmentation du travail du porteur
- Résistance expiratoire
- stress émotif
- poids de l appareil
- conséquence sur la thermorégulation
- augmentation de l espace mort

1063

Donner la définition d’une explosion ?

L’explosion est due à la présence d’un combustibles mélangé à un comburant dans des proportions donnés, qui en présence d’une source d’ignition ou de chaleur , va se consumer très rapidement.
On observe 2 phénomènes: l’effet de souffle ou onde choc et un dégagement de chaleur ou front de flammes

1064

Donner la définition de la lie ?

La limite inférieure d’explosivité d’un gaz ou d’une vapeur est la concentration minimale en % au dessus de laquelle il peut être enflammé

1065

Qu’est-ce que la LSE

la limite supérieure d’explosivité d’un gaz ou de vapeur dans l’air est la concentration maximale au dessous de laquelle il peut être enflammé

1066

Quels éléments manquent dans la LIE et la LSE pour amorcer une réaction ?

LIE le combustibles

LSE le comburant

1067

Combien y a t il de seuils d’alarmes sur un explosimetre

2 seuils d’alarme


Alarme basse

Alarme haute

1068

Quels sont les différents facteurs susceptibles d’influer sur le fonctionnement d’un explosimetre

L’humidité ambiante

Des températures très élevées ou très basses

Des ondes électromagnétiques

Des substances siliconnées, plombées ou soufrées

1069

Qu’est-ce que le comburant ?

C’est l’oxygène contenu dans l’air qui permet à la flamme de se développer

1070

Donner les règles de précaution d’emploi des tuyaux ?

Utiliser le moins possible de tuyaux


Être au plus proche des bordures de trottoir


Éviter de couper les rues


Éviter les enchevêtrements, les plus et les coudes

1071

En absence de consignes particulières, combien de tuyaux doit dérouler le Binome d’attaque ?

2

1072

Citer le matériel de base à prendre par le BAT

Chef: 1 ari, 1 lance , 1 tuyau , 1 projecteur


Équipée : 1 ari, 2 tuyaux , 1 commande

1073

Citer l’ensemble des prises d’eau ?

Engin pompe

Bi

Pi

Colonne sèche et humide

Division

1074

L’armement normalisé d’un dévidoir à bobine est de :

160m à 240m de tuyaux de diamètre de 70

1075

Donner la longueur normalisée d’un tuyau de 70

20 à 40 m

1076

Donner les principales causes d’un incendie

Humaines

Naturelles

Énergétique

1077

Qu’est-ce que la combustion?

La combustion est une réaction chimique exothermique d’oxydoréduction entre un combustible et un comburant produisant de la chaleur et de la lumière

1078

Donner les différentes classes de feu :

Classe a : feux dis secs

Classe b: feux dis gras ( liquide et solide liquéfiable)

Classe c : feux de gaz

Classe d : métaux

Classe f : auxiliaire de cuisson

1079

Quel est l’objectif de la reconnaissance ?

Réaliser des sauventage

Apprécier la configuration du bâtiment

Déterminer les points d’attaque et les cheminements

A discerner et à déterminer les matières qui brûlent

1080

Quelle est la règle pour la protection du matériel d’après le GNR établissement des lances

Faire attention aux matériaux coupants, pointus et aux décombres brûlantes

Fermer et ouvrir doucement les vannes et robinets pour éviter les coups de bélier

Mettre les établissements à l’abri de la chute de matériaux

En période de gel, tenir la lance partiellement ouverte

Éviter de détériorer les raccords

1081

Sur un incendie, en quoi consiste la protection ?

La protection consiste à limiter les dégâts occasionnés par:

L’eau
Les fumées
Le feu
La chaleur

1082

En phase d’attaque que veut dire l’action de «  circonscrire le feu «  ?

Il s’agit de pré verser le pourtour du feu par un circuit de lance de manière que le feu ne puisse se propager d’aucun côté

1083

A quoi consiste la surveillance d’un feu ?

Cela a pour objectif d’empêcher une reprise du feu après le départ des secours .
L’effectif sp varie selon l’importance du sinistre à surveiller et le nombre de lances encore utiles

1084

Quel est le sigle mnémotechnique concernant la technique de progression dans un volume en feu

TOOTEM

Toucher
Observer
Ouvrir
Tester
Engagement minimum

1085

Quels sont les signes traduisant une forte intensité thermique à l’intérieur d’un volume clos !

Fumées grasses et chargées

Fumées sortant par bouffées des interstices

Couleurs inhabituelles des fumées ( jaunâtres, brunâtre, verdâtre)

Aucune flammes n’est visible

Son amortis

Vitres noires et opaques

Portes m, huisseries et poignées de porte sont très chaudes

1086

Quel moyen permet d’évaluer le danger dans un volume semi-ouvert ? Justifier

Le test du plafond . L’évaluation de la température de la couche de fumées s’effectue en utilisant le principe de la vaporisation de l’eau .

Action s’ouvrir et de fermer très rapidement une lance en jet diffusé d’attaque visant la couche dense de fumées dans la partie haute du volume . L’eau finement projeté se vaporise en absorbant une grande quantité d’énergie .

En absence d’une énergie moindre , l’eau retombe rapidement sans se vaporiser

1087

Quels terme mnémotechniques correspond à la lecture du feu ? Prédisez

FFCOS

Fumées ( couleur, densité )

Flammes ( couleur , intensité )

Chaleur

Ouverture ( fenêtres , portes )

Sons ( origine et intensité)

1088

Face à des signes de backdraft sans exutoire possible , quelle est l’attitude à adopter ?

Attitude offensive : établissement d’une LDV 500 >

création en partie haute d’un orifice réduit donnant à l’intérieur du volume sinistré

Introduire immédiatement la ldv 500 en jet diffusé pour inertes le volume et absorber les calories

Action continue jusqu’à disparition des signes extérieurs d’explosion de fumées

Inerter les fumées résiduelles et ventiler le volume

1089

Donner les causes de réformes d’ une corde ?

Exposition en atmosphère corrosive

Partir brûler et / ou fondue

Souillure par produit corrosif

Gaine coupée, usée, âme de la corde visible

Perte de souplesse de la corde ou zone de réduction de diamètre de celle ci

1090

Comment s’effectue l’entretien et le nettoyage d’une corde ?

Lavage à grande eau ( 30C Max )

Sans détergent

Séchage à plat

1091

Donner les 3 noeuds à connaître en lspcc ?

Noeud de huit double

Noeud français

Clés d’arrêt sur 8 descendeur

1092

Dans la manœuvre lspcc, quel est le point de sécurité à respecter pour le passage au vide de la victime ?

La hauteur entre le 8 descendeur et le point d’appui sur le passage au vide de la corde doit être obligatoirement être supérieur à 20cm

1093

Après engagement avec le lspcc, quelles vérification doivent etre effectué ?

Tactile : détection de corps étranger

Visuelle: des pièces métalliques et de la corde

Identifier les causes de réformes immédiates

1094

Donner les éléments optionnels que peut comporter un lspcc ?

La protection de corde
Là cordelette
Le mousqueton à verrouillage automatique

1095

Quels type de point d’ancrage peut-on trouver ?

Naturels

Structurels

Artificiel

1096

A quoi sert le descendeur type 8 ? Quel est sa résistance ?

Il sert :

À contrôler la vitesse de descente de la victime ou du personnel

À l’assurance de la victime ou du sauveteur lors de la montée ou lors de la protection contre les chutes

1097

Résistance de la poulie ? Et à quoi sert il ?

2000kg
Diamètre 12a 13mm


Elle peut servir à dévier la corde ou à faire un mouflage

1098

Définition d’un fixe?

Est considéré comme un point fixe, tout objet ou structuré convenablement ancré offrant une résistance suffisante à l effort demandé

1099

Qu’est ce qu’un amarrage ?

C’est l’élément essentiel d’un dispositif de descente, de remontée ou de projection contre les chutes

Il est réalisé à l’aide d’anneaux cousus et de mousquetons . Un amarrage principal doit toujours être doublé sur un même point fixe si celui-ci est assez résistant ; sinon choisir 2 points fixe distincts.

1100

Quels sont les règles à respecter avant l’enferment en lspcc?

Vérification du contenu du sac

Désignation du personnel

Évaluation de la difficulté technique due à l’environnement

Évaluation de la hauteur ou de la profondeur

Évaluation de l’état de la victime

Choix de la méthode de sauvetage
- lot de sauvetage
- appel à des renforts

1101

Règles à respecter pendant l’engagement en lspcc ?

Choisir judicieusement les points fixe . Ils doivent être obligatoirement être doublés pour les amarrages principaux

Interdire l’utilisation des cordes et autre matériels du lot de sauvetage pour les opérations autres que la descente, la remontée ou la sécurité des personnes

Surveiller attentivement la corde avec attention

Ne pas marcher dessus

Éviter tout frottement sur les rebords tranchants

Utiliser les protections

Ne pas les faire reposés sur un sol jonché de débris

Éviter tout contact avec des produits corrosifs, ou atmosphère corrosive et parties chaudes

Visser les mousquetons

1102

Quels sont les règles d’engagement à respecter après l’engagement ?

Regrouper le matériel par le lot de sauvetage en vue de le contrôler

Nettoyer sommairement le matériel

Vérification l’état du matériel

1103

Matériel de base en lspcc du Binome ?

Chef : se munit du lot de sauvetage
Se rend au lieu désigné


Équipier : se munit d’une commande
Suit le chef

1104

Que fait le chef et l’équiper pendant la manœuvre descente par l’extérieur ?

Chef :
1 va chercher la victime et l’approche de l’endroit choisi pour l’évacuer
2/ choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage
Installe le dispositif de descente
3/ relie le harnais de la victime à la corde à l’aide du mousqueton
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
4/ engage la victime dans la descente sans lâcher le brin libre de la corde
5 / contrôle et régule la descente de la victime


Équiper
1 / aide le chef à approcher la victime
2/ équipe la victime du triangle ou du harnais
3/ accroche la commande qui sert à écarter la victime de la façade, à l’anneau dorsal
Envoie l’autre extrémité au 2ime Binome
4/ engage la victime dans la descente


Le 2 ieme Binome

Écarte la victime de la façade
Réceptionne la victime

1105

Quels est la manœuvre pour le sauvetage en excavation ?

Binome d’exploration :
Chef : se munit du lot de sauvetage
D’équipe du harnais

2/ choisit un ou deux points fixe
Réalise l’amarrage de la corde
Réalise l’amarrage du 8 descendeur
3/ installe la corde une poulie qu’il relie à son harnais
4/ vérifie la fermeture de tous les mousquetons
5/ coiffe son ari si nécessaire
6/ s’éngage dans la descente en emportant l’équipement préparé par le binôme de remontée
7/ équipe la victime du triangle
Commande la remontée
8/ se fait remonter en même temps ou après la victime

Équipier : aide le chef à l’installation du dispositif
2/ contrôle la descente du chef
3/ participe à la remontée de la victime
4/ remonte le chef


Binome de remontée
Chef: choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage de la corde de remontée
Choisit 1 ou 2 points fixe
Réalise l’amarrage d’un 8 descendeur
Installe sur la corde une poulie qu’il relie au triangle d’évacuation
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
Donne la corde de remontée équipée du triangle au Binome d’exploration
Remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du chef Binome d’exploration


Équiper :
1/ installe le dispositif de remontée
2 / fait filer la corde de remontée emporté par le chef Binome exploration
3/ remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du Binome d’exploration

1106

En sr quelles est la signification des 5s décrivant la chronologie de l’intervention ?

Sécurisation du site
Sécurité du véhicule
Secours à personne
Sécurisation des techniques de désincarcération
Sortie du véhicule

1107

Que permet de mesurer un explosimetre? Quelle est son unité de mesure ?

Un explosimètre donne une mesure de la concentration d’un gaz inflammable entre 0%et 100% de la lié

1108

Citez 4 procédés d ‘extinction

Le refroidissement
L’étouffement
L’isolement
L’inhibition

1109

Quelles sont les longueurs maximales des lignes guides et liaisons personnelles ?

60m et 6m

1110

Citez à quoi correspond les manœuvre M1/ M6. / M4 /M5

Établissement d une lance dévidoir tournant
M6 remplacement prolongement de tuyaux
M4 alimentation
M5 établissement d une lance à mousse

1111

Citez le rôle du chef et de l équipier dans la manœuvre M6

Chef:
- poursuit son action
- ordonne la fermeture de l’eau
- débranche et rebranche sa lance et raccorde


Équipier
- récupère un tuyau rejoint le chef
- déroule le tuyau
- se rend à la prise d eau
- Annoncé l ordre au conducteur
- ouvré l eau ou répercute au conducteur
- vient doubler le chef au point d attaque

1112

Quel est la formule de calcul qui permet de connaître le temps restant dans un ari

Temps = pression manomètre * volume de la bouteille / consommation d air théorique ( 90l/min )

1113

Donner la définition de flash over

Dans un volume semi ouvert , c est le passage instantané d’une situation d’un feu localisé à un embrasement généralisé des matériaux combustibles qui s’y trouvent

1114

Donnez la définition de backdraft

Fumées surchauffées acculées dans un volume clos explosant lors d’un apport d’air

1115

Échelle à crochet

2.34
4,20
15kg

1116

Quelles sont les différentes catégories de tuyaux ?

Tuyaux de refoulement : servent à. Acheminer l eau de la prise vers les lances

Tuyaux d alimentation : servent à acheminer l eau d un hydrant vers la prise d eau

Tuyaux d aspirations : servent à collecter de l’eau à partir d un point d eau naturel ou artificiel par le biais de la pompe

1117

Quelles sont les différentes modes de propagation des incendies ?

Rayonnement : transmission de la chaleur à distance et absorption de celle ci par un corps récepteur


Conduction: transmission de la chaleur par les matériaux direct avec le foyer d incendie

Convection : transmission de la chaleur par le déplacement de gaz chaud de combustion dans l air ambiant

Projection : déplacement de solide liquide ou gaz en combustion

1118

Citez des procédés d’extinction des incendie

Étouffement

Refroidissement

Soufflage

Inhibition

Coupure d alimentation

Dispersion

Extinction en faisant la part du feu

Inertage

1119

Quelle est la manœuvre m1 ?
Quel est le rôle de l équipier ?

Établissement d’une lance dévidoir tournant

- saisir le 1 et raccord
- facilite le déroulement du tuyau
- dépose le 1 et raccord au pied du chef BAT l’orque celui ci ordonne halte
- retransmet l’ordre
-double le chef bat

1120

Quelles sont les pertes de charges nominales associées aux tuyaux utilisés chez les sapeurs pompiers

1.7 bars pour les tuyaux de 22mm
1.5 bars pour les tuyaux de 45 mm à 250l/min

0.55 bars tuyaux de 70 mm à 500l/min

0.26 bars tuyaux de 110 mm à 1000l/min

1121

Quelles est la nomenclature d un ari à circuit ouvert ?

- un harnais
- une bouteille d air comprimé de 6l gonflé à 300bars
- 1 pièce faciale avec visière panoramique
- un détendue hm/mp 300b à 7 b
- un manomètre hp avec sifflet d armement
- un détendeur type homme mort

En option liaison personnel et plaque de contrôle

1122

Quelles sont les contraintes physiologiques liée au port de l ari

Perturbations sensorielles
- modification du schéma corporel
- déficit sensoriel
- vie de relation


L augmentation du travail du porteur
- Résistance expiratoire
- stress émotif
- poids de l appareil
- conséquence sur la thermorégulation
- augmentation de l espace mort

1123

Donner la définition d’une explosion ?

L’explosion est due à la présence d’un combustibles mélangé à un comburant dans des proportions donnés, qui en présence d’une source d’ignition ou de chaleur , va se consumer très rapidement.
On observe 2 phénomènes: l’effet de souffle ou onde choc et un dégagement de chaleur ou front de flammes

1124

Donner la définition de la lie ?

La limite inférieure d’explosivité d’un gaz ou d’une vapeur est la concentration minimale en % au dessus de laquelle il peut être enflammé

1125

Qu’est-ce que la LSE

la limite supérieure d’explosivité d’un gaz ou de vapeur dans l’air est la concentration maximale au dessous de laquelle il peut être enflammé

1126

Quels éléments manquent dans la LIE et la LSE pour amorcer une réaction ?

LIE le combustibles

LSE le comburant

1127

Combien y a t il de seuils d’alarmes sur un explosimetre

2 seuils d’alarme


Alarme basse

Alarme haute

1128

Quels sont les différents facteurs susceptibles d’influer sur le fonctionnement d’un explosimetre

L’humidité ambiante

Des températures très élevées ou très basses

Des ondes électromagnétiques

Des substances siliconnées, plombées ou soufrées

1129

Qu’est-ce que le comburant ?

C’est l’oxygène contenu dans l’air qui permet à la flamme de se développer

1130

Donner les règles de précaution d’emploi des tuyaux ?

Utiliser le moins possible de tuyaux


Être au plus proche des bordures de trottoir


Éviter de couper les rues


Éviter les enchevêtrements, les plus et les coudes

1131

En absence de consignes particulières, combien de tuyaux doit dérouler le Binome d’attaque ?

2

1132

Citer le matériel de base à prendre par le BAT

Chef: 1 ari, 1 lance , 1 tuyau , 1 projecteur


Équipée : 1 ari, 2 tuyaux , 1 commande

1133

Citer l’ensemble des prises d’eau ?

Engin pompe

Bi

Pi

Colonne sèche et humide

Division

1134

L’armement normalisé d’un dévidoir à bobine est de :

160m à 240m de tuyaux de diamètre de 70

1135

Donner la longueur normalisée d’un tuyau de 70

20 à 40 m

1136

Donner les principales causes d’un incendie

Humaines

Naturelles

Énergétique

1137

Qu’est-ce que la combustion?

La combustion est une réaction chimique exothermique d’oxydoréduction entre un combustible et un comburant produisant de la chaleur et de la lumière

1138

Donner les différentes classes de feu :

Classe a : feux dis secs

Classe b: feux dis gras ( liquide et solide liquéfiable)

Classe c : feux de gaz

Classe d : métaux

Classe f : auxiliaire de cuisson

1139

Quel est l’objectif de la reconnaissance ?

Réaliser des sauventage

Apprécier la configuration du bâtiment

Déterminer les points d’attaque et les cheminements

A discerner et à déterminer les matières qui brûlent

1140

Quelle est la règle pour la protection du matériel d’après le GNR établissement des lances

Faire attention aux matériaux coupants, pointus et aux décombres brûlantes

Fermer et ouvrir doucement les vannes et robinets pour éviter les coups de bélier

Mettre les établissements à l’abri de la chute de matériaux

En période de gel, tenir la lance partiellement ouverte

Éviter de détériorer les raccords

1141

Sur un incendie, en quoi consiste la protection ?

La protection consiste à limiter les dégâts occasionnés par:

L’eau
Les fumées
Le feu
La chaleur

1142

En phase d’attaque que veut dire l’action de «  circonscrire le feu «  ?

Il s’agit de pré verser le pourtour du feu par un circuit de lance de manière que le feu ne puisse se propager d’aucun côté

1143

A quoi consiste la surveillance d’un feu ?

Cela a pour objectif d’empêcher une reprise du feu après le départ des secours .
L’effectif sp varie selon l’importance du sinistre à surveiller et le nombre de lances encore utiles

1144

Quel est le sigle mnémotechnique concernant la technique de progression dans un volume en feu

TOOTEM

Toucher
Observer
Ouvrir
Tester
Engagement minimum

1145

Quels sont les signes traduisant une forte intensité thermique à l’intérieur d’un volume clos !

Fumées grasses et chargées

Fumées sortant par bouffées des interstices

Couleurs inhabituelles des fumées ( jaunâtres, brunâtre, verdâtre)

Aucune flammes n’est visible

Son amortis

Vitres noires et opaques

Portes m, huisseries et poignées de porte sont très chaudes

1146

Quel moyen permet d’évaluer le danger dans un volume semi-ouvert ? Justifier

Le test du plafond . L’évaluation de la température de la couche de fumées s’effectue en utilisant le principe de la vaporisation de l’eau .

Action s’ouvrir et de fermer très rapidement une lance en jet diffusé d’attaque visant la couche dense de fumées dans la partie haute du volume . L’eau finement projeté se vaporise en absorbant une grande quantité d’énergie .

En absence d’une énergie moindre , l’eau retombe rapidement sans se vaporiser

1147

Quels terme mnémotechniques correspond à la lecture du feu ? Prédisez

FFCOS

Fumées ( couleur, densité )

Flammes ( couleur , intensité )

Chaleur

Ouverture ( fenêtres , portes )

Sons ( origine et intensité)

1148

Face à des signes de backdraft sans exutoire possible , quelle est l’attitude à adopter ?

Attitude offensive : établissement d’une LDV 500 >

création en partie haute d’un orifice réduit donnant à l’intérieur du volume sinistré

Introduire immédiatement la ldv 500 en jet diffusé pour inertes le volume et absorber les calories

Action continue jusqu’à disparition des signes extérieurs d’explosion de fumées

Inerter les fumées résiduelles et ventiler le volume

1149

Donner les causes de réformes d’ une corde ?

Exposition en atmosphère corrosive

Partir brûler et / ou fondue

Souillure par produit corrosif

Gaine coupée, usée, âme de la corde visible

Perte de souplesse de la corde ou zone de réduction de diamètre de celle ci

1150

Comment s’effectue l’entretien et le nettoyage d’une corde ?

Lavage à grande eau ( 30C Max )

Sans détergent

Séchage à plat

1151

Donner les 3 noeuds à connaître en lspcc ?

Noeud de huit double

Noeud français

Clés d’arrêt sur 8 descendeur

1152

Dans la manœuvre lspcc, quel est le point de sécurité à respecter pour le passage au vide de la victime ?

La hauteur entre le 8 descendeur et le point d’appui sur le passage au vide de la corde doit être obligatoirement être supérieur à 20cm

1153

Après engagement avec le lspcc, quelles vérification doivent etre effectué ?

Tactile : détection de corps étranger

Visuelle: des pièces métalliques et de la corde

Identifier les causes de réformes immédiates

1154

Donner les éléments optionnels que peut comporter un lspcc ?

La protection de corde
Là cordelette
Le mousqueton à verrouillage automatique

1155

Quels type de point d’ancrage peut-on trouver ?

Naturels

Structurels

Artificiel

1156

A quoi sert le descendeur type 8 ? Quel est sa résistance ?

Il sert :

À contrôler la vitesse de descente de la victime ou du personnel

À l’assurance de la victime ou du sauveteur lors de la montée ou lors de la protection contre les chutes

1157

Résistance de la poulie ? Et à quoi sert il ?

2000kg
Diamètre 12a 13mm


Elle peut servir à dévier la corde ou à faire un mouflage

1158

Définition d’un fixe?

Est considéré comme un point fixe, tout objet ou structuré convenablement ancré offrant une résistance suffisante à l effort demandé

1159

Qu’est ce qu’un amarrage ?

C’est l’élément essentiel d’un dispositif de descente, de remontée ou de projection contre les chutes

Il est réalisé à l’aide d’anneaux cousus et de mousquetons . Un amarrage principal doit toujours être doublé sur un même point fixe si celui-ci est assez résistant ; sinon choisir 2 points fixe distincts.

1160

Quels sont les règles à respecter avant l’enferment en lspcc?

Vérification du contenu du sac

Désignation du personnel

Évaluation de la difficulté technique due à l’environnement

Évaluation de la hauteur ou de la profondeur

Évaluation de l’état de la victime

Choix de la méthode de sauvetage
- lot de sauvetage
- appel à des renforts

1161

Règles à respecter pendant l’engagement en lspcc ?

Choisir judicieusement les points fixe . Ils doivent être obligatoirement être doublés pour les amarrages principaux

Interdire l’utilisation des cordes et autre matériels du lot de sauvetage pour les opérations autres que la descente, la remontée ou la sécurité des personnes

Surveiller attentivement la corde avec attention

Ne pas marcher dessus

Éviter tout frottement sur les rebords tranchants

Utiliser les protections

Ne pas les faire reposés sur un sol jonché de débris

Éviter tout contact avec des produits corrosifs, ou atmosphère corrosive et parties chaudes

Visser les mousquetons

1162

Quels sont les règles d’engagement à respecter après l’engagement ?

Regrouper le matériel par le lot de sauvetage en vue de le contrôler

Nettoyer sommairement le matériel

Vérification l’état du matériel

1163

Matériel de base en lspcc du Binome ?

Chef : se munit du lot de sauvetage
Se rend au lieu désigné


Équipier : se munit d’une commande
Suit le chef

1164

Que fait le chef et l’équiper pendant la manœuvre descente par l’extérieur ?

Chef :
1 va chercher la victime et l’approche de l’endroit choisi pour l’évacuer
2/ choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage
Installe le dispositif de descente
3/ relie le harnais de la victime à la corde à l’aide du mousqueton
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
4/ engage la victime dans la descente sans lâcher le brin libre de la corde
5 / contrôle et régule la descente de la victime


Équiper
1 / aide le chef à approcher la victime
2/ équipe la victime du triangle ou du harnais
3/ accroche la commande qui sert à écarter la victime de la façade, à l’anneau dorsal
Envoie l’autre extrémité au 2ime Binome
4/ engage la victime dans la descente


Le 2 ieme Binome

Écarte la victime de la façade
Réceptionne la victime

1165

Quels est la manœuvre pour le sauvetage en excavation ?

Binome d’exploration :
Chef : se munit du lot de sauvetage
D’équipe du harnais

2/ choisit un ou deux points fixe
Réalise l’amarrage de la corde
Réalise l’amarrage du 8 descendeur
3/ installe la corde une poulie qu’il relie à son harnais
4/ vérifie la fermeture de tous les mousquetons
5/ coiffe son ari si nécessaire
6/ s’éngage dans la descente en emportant l’équipement préparé par le binôme de remontée
7/ équipe la victime du triangle
Commande la remontée
8/ se fait remonter en même temps ou après la victime

Équipier : aide le chef à l’installation du dispositif
2/ contrôle la descente du chef
3/ participe à la remontée de la victime
4/ remonte le chef


Binome de remontée
Chef: choisit 1 ou 2 points fixes
Réalise l’amarrage de la corde de remontée
Choisit 1 ou 2 points fixe
Réalise l’amarrage d’un 8 descendeur
Installe sur la corde une poulie qu’il relie au triangle d’évacuation
Vérifie la fermeture de tous les mousquetons
Donne la corde de remontée équipée du triangle au Binome d’exploration
Remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du chef Binome d’exploration


Équiper :
1/ installe le dispositif de remontée
2 / fait filer la corde de remontée emporté par le chef Binome exploration
3/ remonte la victime et la réceptionne
Participe à la remontée du Binome d’exploration

1166

En sr quelles est la signification des 5s décrivant la chronologie de l’intervention ?

Sécurisation du site
Sécurité du véhicule
Secours à personne
Sécurisation des techniques de désincarcération
Sortie du véhicule

1167

Que permet de mesurer un explosimetre? Quelle est son unité de mesure ?

Un explosimètre donne une mesure de la concentration d’un gaz inflammable entre 0%et 100% de la lié

1168

Citez 4 procédés d ‘extinction

Le refroidissement
L’étouffement
L’isolement
L’inhibition

1169

Quelles sont les longueurs maximales des lignes guides et liaisons personnelles ?

60m et 6m

1170

Citez à quoi correspond les manœuvre M1/ M6. / M4 /M5

Établissement d une lance dévidoir tournant
M6 remplacement prolongement de tuyaux
M4 alimentation
M5 établissement d une lance à mousse

1171

Citez le rôle du chef et de l équipier dans la manœuvre M6

Chef:
- poursuit son action
- ordonne la fermeture de l’eau
- débranche et rebranche sa lance et raccorde


Équipier
- récupère un tuyau rejoint le chef
- déroule le tuyau
- se rend à la prise d eau
- Annoncé l ordre au conducteur
- ouvré l eau ou répercute au conducteur
- vient doubler le chef au point d attaque

1172

Quel est la formule de calcul qui permet de connaître le temps restant dans un ari

Temps = pression manomètre * volume de la bouteille / consommation d air théorique ( 90l/min )

1173