Les infections transmises sexuellement et par le sang (ITSS) Flashcards Preview

Microbio > Les infections transmises sexuellement et par le sang (ITSS) > Flashcards

Flashcards in Les infections transmises sexuellement et par le sang (ITSS) Deck (27):
1

Quel est l'agent étiologique de la Chlamydia? Quelles sont les particularités?

Clamydia trachomatis. C'est une bactérie intracellulaire sans couche de peptidoglycane. Elle n'apparaît pas à la coloration de Gram.

2

Quelle est la ITSS-MADO la plus fréquente?

La chlamydia. (le nombre de cas est en hausse depuis 2007)

3

Où retrouve-t-on des infections à Chlamydia trachomatis?

C'est une épidémie mondiale.

4

Quelle est l'évolution de la Chlamydia?

1) L'incubation est de 2 à 6 semaines.
2) La période fenêtre est plus petite ou égale à 14 jours.

5

Qu'est-ce qu'une période fenêtre?

C'est la période entre le contact avec le pathogène et le moment où la maladie est dépistable.

6

Quelles sont les manifestations cliniques de la Chlamydia?

Très souvent asymptômatique.
Chez l'homme: urétrite (écoulement et inconfort urétral, brûlement mictionnel.
Chez la femme: cervicite mucopurulente (exsudat endocervical), saignements vaginaux et pertes vaginales anormales. Les autres symptômes incluent la proctite et la conjonctivite à inclusion.

7

Quelles sont les complications possibles de la chlamydia?

1) Atteinte inflammatoire pelvienne:
touche l'endomètre, les trompes et le péritoine. douleur pelvienne à la mobilisation du col, fièvre. Conséquences possibles sont l'infertilité, les douleurs pelviennes chroniques, grossesse ectopique.
2) Orchi épididymite.
3) Syndrôme de Reiter: urétrite, arthrite (1 à 5 semaines après urétrite), lésions cutanées et muqueuses (50%) débutant par des papules.
4) Plus de risques de contracter le VIH
5) Trachome (sérotypes A-C): inflammation de la conjonctive ménant à la cécité
6) Lymphogranulomatose vénérienne (LGV):
(sérotypes L1, L2, L3 de Chlamydia trachomatis. Contrairement aux A-K, sont invasifs)

8

Où retrouve-t-on principalement la Lymphogranulomatose vénérienne provoqués par Chlamydia trachomatis?

Dans les pays moins développés.

9

Quels sont les signes et symptômes de la lymphogranulomatose vénérienne?

Stade 1) Incubation de 3 à 30 jours, papule au point d'inoculation pouvant devenir ulcéreuse
Stade 2) 2 à 6 semaines après la lésion 1aire, atteintes systémiques, LGV inguinale (bubon inguinal) et anorectale (rectite hémorragique)
Stade 3) Formation de fibrose et complications liées.

10

Comment diagnostique-t-on la Chlamydia?

Pas de croissance sur gélose pcq culture sur gélose pas souvent disponible en labo. TAAN utilisé dans dépistage et diagnostique.

11

Quelle est la morphologie de Neisseria gonorrhoeae?

C'est un diplocoque Gram -.

12

Quelle est l'épidémiologie de Neisseria gonorrhoeae?

Incidence croissante depuis 1996, surtout chez les jeunes de 15-35 ans. Au Québec, la bactérie est résistante à certains ATB.

13

Quelle sont les manifestations cliniques de la gonorrhée?

- Période d'incubation de 2 à 7 jours
- Parfois asymptômatique
- Cervicite mucopurulente
- Urétrite
- Pharyngite, proctite, infection disséminée (rare)

14

Quelles sont les complications possibles de la gonorrhée?

1) Atteinte inflammatoire pelvienne (AIP)
2) Orchi épididymite
3) Plus de risques de transmission et d'acquisition du VIH

15

Quelles sont les méthodes de prélèvement et d'analyse pour la gonorrhée?

L'écouvillon est introduit de 1 à 3 cm dans l'urètre dans une seule direction et retirer doucement.
Culture sur gélose Thayer-Martin.

16

Quel est l'agent étiologique de la Syphillis?

Treponema pallidum, une bactérie de forme irrégulière (spirochète), Gram -, mobile dans trois axes, non-cultivable, non résistante à la chaleur.

17

Comment se caractérise le tableau de la Syphillis?

Elle est divisée en trois stades espacés de phases de latence.

18

Y a-t-il beaucoup de cas de Syphillis au Québec?

Non. Nombre de cas extrêmement bas.

19

Quelle est la population la plus touchée par la Syphillis?

Jeunes hétérosexuels, HARSAH et les femmes en âge de procrérer.

20

Quelles sont les deux principales études ayant été portées au sujet de la syphillis?

L'étude d'Oslo et l'étude de Tuskegee.

21

Qu'est-ce que l'étude de Tuskegee?

1932-1972. 399 afro-américains avec syphillis latente tardive. Menée par l'US public health service sans le consentement éclairé des patients. Dx non dévoilé, pas de traitement, pas de suivi médical. Même lorsque traitement (pénicilline) disponible en 1947, pas été offert. 100 décès, 40 partenaires infectés, 19 transmissions congénitales.

22

Quelles sont les manifestations cliniques de la Syphillis infectieuse?

1) Stade primaire: après 3 semaines d'incubation, chancre au site d'inoculation (ulcère superficier, induré, au contours réguliers, de taille variable, indolore), adénopathies régionales, régression spontanée en 3 à 8 semaines (Dx Différenciel: HSV et LGV)
2) Stade secondaire: 2 à 12 semaines ou plusieurs mois après chancre. Rash maculopapuleux de la plante des mains et des pieds, syndrôme grippal, condyloma lata (très contagieux (+++ contagieux), régression spontanée en 3 à 12 semaines (Dx différentiel: Sx mononucléosique, primo-infection VIH)
3) Latente précoce: 1ère année d'infection. Dx sur histoire clinique et sérologie. CONTAGIEUX.

23

Quelles sont les manifestations cliniques de la Syphillis non-infectieuse?

4) Latente tardive: après première anée d'infection. (Dx basé sur l'histoire clinique et la sérologie. Difficile de situer le moment de l'infection.
5) Stade tertiaire: 5 à 30 ans après guérison du chancre chez 40% des patients non traités.
- Forme cardiovasculaire (anévrysme de l'aorte, régurgitation aortique)
- Gommes syphilitiques (lésions nécrosées de la peau, os, organes)
- Gommes neurosyphilis (vertiges, démence, changement de personnalité, troubles de la marche, pupille d'Argyll Rogertson, tabes dorsalis)

24

Quelles sont les manifestations cliniques de la Syphillis congénitale?

50% de transmission si la mère atteinte de syphilis primaire, secondaire ou latente précoce. Cause des avortement, accouchements prématurés ou enfants morts-nés. Symptômes: Desquamation péribuccale et palmoplantaire, rash palmoplantaire et réactions au niveau des périostes des os longs.

25

Comment diagnostique-t-on la Syphillis?

Par le grattage des lésions puis par l'étude au microscope sur fond noir (Peu disponible). La sérologie par recherche d'anticorps, épreuves non tréponémiques (RPR flocculation) et tréponémique (ELISA) --> Ac anti-T. pallidum spécifique.

26

Qu'est-ce que le dépistage?

Détection d'un problème chez un asymptômatique.

27

Quels sont les facteurs de risque pouvant justifier un dépistage?

1) vulnérabilité sociale
2) adoption de comportements à risque
3) adolescents e jeunes adultes (moins de 50% des jeunes utilisent toujours le condom)
4) jeunes en difficulté (de la rue avec problèmes multiples comme l'abus de drogues, sexuel, ayant des dépendance, étant en centre de jeunesse)
5) Femmes vulnérables
6) Utilisateurs de drogues IV ou par inhalation
7) HARSAH
8) Personnes incarcérées (histoires de drogues, travail du sexe, tatouages, perçages, sexe anal non protégé)
9) Autochtones
10) Imigrants de pays où ITSS endémiques
11) Voyageurs