les problèmes de conduite Flashcards Preview

Développement 354 Examen 2 > les problèmes de conduite > Flashcards

Flashcards in les problèmes de conduite Deck (32):
1

Expliquer la définitionles problèmes de conduites ou les problèmes extériorisés

Se sont des difficultés comportementales
C'est Liées à un manque de maîtrise de soi ou d’auto-contrôle
C'est Liées à des causes diverses et associées avec :
Conséquences pour soi et pour les autres
Violation des droits d’autrui

2

Comment défini t-on la délinquance?

"La délinquance juvénile correspond à l’ensemble des infractions commises par les individus d’âge mineur. »

3

Vrai ou Faux la délinquance est un phénomène relatif à chaque adolescent.

Vrai, ça dépend des lois (dépend du pays) et On a des comportements délinquants, on n’est pas délinquant (concerne la majorité des adolescents)

4

Vrai ou Faux la délinquance ne couvre pas un large spectre de gravité

Faux,
ça va de comportements délinquants absents à comportements délinquants graves

5

Pour quelle raison il est difficile d'établir une prévalence?

dépend de la dénonciation
sanction modifié à travers le temps
ces données sont biaisées
Délits souvent perpétrés à l’insu de la justice (actes délinquants pas vus, pas enregistrés) --> peu de donné sur des jeunes qui font des délits mais qui ne de font pas prendre.
Cas traités de façon informelle (donc pas dans les statistiques)
Soumis aux services sociaux

6

comment on peut voir l’évolution/la gravité de la délinquance?

Indicateurs importants de persistance :
Précocité de l’engagement antisocial (précoce = persistera propablement à l’adolescence)
Fréquence des méfaits à l’adolescence
Escalade de la gravité des méfaits

7

Quelles sont les tendances de la criminalité selon l'âge?

Les crimes sont plus élevés chez les adolescents de 12 à 18 ans. Le taux de criminalité à diminuer et il y a une tendance à la baisse des auteurs de délits.

8

Expliquer pour quelles raisons dit on que la délinquance est favorisé par l'adolescence en ce qui concerne les exigences de la puberté?

Exigences de la puberté (exigences de l’adolescence) – changements sociaux et biologiques
Maturation physique et sexuelle (désirent les privilèges des adultes)
Plus d’autonomie que les enfants, mais moins que les adultes
Plus de ressources matérielles que les enfants, mais moins que les adultes
Plus haut statut que les enfants, mais moins que les adultes
Plus de responsabilités par rapport à la gestion de leurs comportements et leurs relations
Plus de responsabilités pour les buts et objectifs en terme d’éducation et de carrière

9

Expliquer pour quelles raisons dit on que la délinquance est favorisé par l'adolescence ?

Accès accru à certaines libertés
Attentes supérieures (ado doit gérer toutes ces transitions de même que les attentes face à lui ; pas nécessairement en mesure de gérer tout cela)
Grande variabilités dans les façons de gérer les ados: parents les considèrent comme des enfants, d’autres comme des adultes
Plus d’ados que d’adultes vont avoir des comps délinquants

10

Quelles sont les facteurs de risque personnels sur le plan des caractéristiques personnelles?

Âge: Adolescence = période à risque pour le développement des comportements délinquants, augmentation de leur fréquence vers 14-15ans, diminution vers fin de l’adolescence

Origine afro-américaines ou autochtones ont davantage de comps délinquants que les caucasiens/blancs

Sexe: le type de comportement diffère (agression physique, délinquance sexuelle: hommes) (trafi de drogues est égal entre hommes et femmes); dépend du type de délinquance considéré

11

Quelles sont les facteurs de risque personnels sur le plan des vulnérabilités personnelles?

Ados avec comps agressifs s’engagent plus dans des comps délinquants
Faible QI (difficile de trouver consensus dans littérature) surtout QI verbal = davantage de comps délinquants
Recherche de sensations = davantage de comps délinquants
Impulsivité (dépend littérature): corrélation entre les deux ou non
Précocité des conduites délinquantes (dépend des études): + les comps ont lieux tôt, + il y a de risque de récidives
Attitudes antisociales serait un niveau sous-délinquant, don le fait d’enfreindre les règles, d ’être négatifs/hostile à l’autorité, être peu empathique, sensible, chaleureux, le fait d’avoir eu des comps antisociaux

12

Quelles sont les facteurs de risque familiaux sur le plan des vulnérabilités familiales?

Être exposé à des comportements antisociaux dans la famille (ex: consommation), modelage, renforcement du comportement délinquant de leur enfant

Conflit entre parents: dépendrait de l’âge auquel l’enfant est exposé aux conflits et du sexe de l’enfant

13

Quelles sont les facteurs de risque familiaux sur le plan des pratiques parentales inadéquates?

Style parental coercitif: par modelage et conditionnement opérant
Faible soutien parental: peu de chaleur, engagement du parent dans les activités..
Discipline inconstante: dépend dans quel sens va l’inconstance, dépendrait du degré d’inconstance
Manque de supervision: pas consensuel parce que dépendrait du type de délinquance qu’elle entraîne (manque de supervision = augmente les risques de violence sexuelle, comportements violents et trafic de drogue, mais n’aurait pas d’effet sur le vol de biens)

14

Quelles sont les facteurs de risque sociaux?

Le fait de se sentir exclu par les pairs, d’être exclu

Adhérer à un gang

Fréquenter des pairs déviants (partagé): dépendrait de l’âge, si la fréquentation des pairs déviants a lieu pendant l’enfance ou l’adolescence (adolescence=augmente les risque), dépendrait du sexe: effet des pairs déviants à l’adolescence chez les garçons, mitigé pour les filles.

15

Quelles sont les facteurs de risque scolaire?

Manque d’assiduité (comprend aussi les suspensions, absences, retards, décrochage…)

Faible réussite scolaire (mitigé): pour certains = facteurs protecteur, de risque, lié à l’âge, d’autres disent que c’est médiatisé par les pratiques parentales...

16

Quelles sont les facteurs de risque liés au quartier?

Quartier dévalorisé = Salaire moyen, taux de chômage, niveau moyen de scolarité…

17

Expliquer un bref portrait de la délinquance en chiffre

plus les jeunes avancent en âge , plus les jugements sont fait au tribunal
il y a plus de délinquance ponctuelle
la délinquance tardive est à l'âge de 16 alors que la délinquance précoce est à l'âge de 14 ans
Type de récidive:
-brève mais intense = récidives en quelques temps
-précoce et persistante = persiste à travers le temps
-intermittente = présente de va et vient

18

Expliquer qui bénéfie de la loi de la protection de la jeunesse (LPJ)

Les jeunes avec des comportements sérieux (ses comportements peuvent atteindre son intégrité et ceux des autres)

19

Expliquer qui bénéficie de la loi du système pénale pour adolescent (LSJPA) et leur objectif

Jeune contrevenant de 12 à 17 ans
but: favoriser les mesures extrajudiciaires
objectifs : responsabilisé le jeune et répondre à ses besoins

20

Expliquer la première trajectoire de la délinquance

trajectoire des abstinent
touchent 5% des adolescents
pas de comportements délinquants et pas de comportement constaté

21

Expliquer la deuxième trajectoire de la délinquance

trajectoire commune
touchent 45 % des ados
actes de délinquants occasionnels, pas planifier (saisie l'occasion)
le jeune est adapté et il recherche des sensations

22

Expliquer la troisième trajectoire de la délinquance

Trajectoire transitoire
touchent 45 % des ados
actes délinquants plus variées
ce limite à l'adolescence
le jeune à des difficultés familiales et personnelles, mais il a un bon fonctionnement scolaire

23

Expliquer la quatrième trajectoire de la délinquance

trajectoire persistante
5% des ados
actes délinquants sérieux et variées
criminalité à l'âge adulte

24

Expliquer le modèle de Loeber et al

Ce modèle dit que la majorité des jeunes ont des comportements d'argumentation, d'opposition et de tenir tête
ils peuvent alors s'intensifier avec le temps et peut prendre deux voies, soit ouverte (agressivité mineur, combat physique) et caché ( acte mineur caché, dommage propriété, délinquance modéré à sévère)
plus le jeune commence tôt plus ses actes deviennent chronique

25

expliquer le modèle moffit

selon moffit, il y a deux trajectoires.
début précoce :
l'enfant à un haut niveau d'agressivité, d'opposition/d'argumentation, haut niveau de problème familiaux et une faible intelligence. Les mécanismes est le processus de transaction entre lui et son environnement (ses cpts provoquent les pratiques parentales inadéquates)
début à l'adolescence
le jeune va se rébeller, rejeter les valeurs traditionnelles, contester l'autorité. mécanisme : exagération des processus normaux.

26

expliquer le modèle de patterson

les comportements sont appris dans le milieu familiale et le jeune le transpose à l'extérieur de sa famille.
il y a présence de stresseur familiale qui perturbe le pratiques parentales et les interactions familiales vont être caractérisés par une escalade agressive/négative

27

expliquer la délinquance féminine

la délinquance chez les filles devraient ressembler à celle des gars. Elles sont minoritaires dans le système judiciaire et il y a un manque de théorie.

28

quels sont les conséquences de la délinquance du point de vue familiale

choc pour parent
bouleversé, culpabilité, honte et impuissance
tensions familiales et conjugales

29

quels sont les conséquences de la délinquance du point de vue amis

rejet pas les pairs prosociaux
fréquentation des pairs délinquants :
augmentation de l'utilisation drogue/alcool
risque d'arrestation

30

quels sont les conséquences de la délinquance du point de vue scolaire

intimidation et climat scolaire négatif

31

quels sont les conséquences de la délinquance du point de vue quartier

sentiment d'insécurité accrue et absence de modèle positif

32

expliquer les 7 caractéristique de la trajectoire persistance

7 caractétistiques:
précocité
fréquence
stabilité
diversité
délit contre personne
intensification dans le temps
motif utilitaire