mgo Flashcards Preview

118.1 4e partie: les principes de l'intervention incendie > mgo > Flashcards

Flashcards in mgo Deck (22):
1

La marche générale des opérations (MGO) « incendie » comprend 9 phases

1. les reconnaissances
2. les sauvetages et mises en sécurité
3. les établissements
4. la ventilation
5. l’attaque
6. la protection
7. le déblai et le dégarnissage
8. la surveillance
9. les rondes

2

buts reconnaissances

 procéder sans délai aux sauvetages
 rechercher le renseignement auprès des requérants ou personnes présentes sur les lieux
 rechercher d’éventuelles victimes
 cerner les limites du sinistre
 déterminer la nature des matières en combustion
 déterminer le mode d’extinction approprié
 définir les points d’attaque et les cheminements pour y parvenir

3

En arrivant sur le lieu de l’incendie, le COS fait le tour du feu (6 faces du sinistre) afin

 de se faire une idée générale de la situation
 de demander les moyens qui lui semblent nécessaires
 d’ordonner immédiatement les premiers sauvetages

4

reco d'attaque

Lorsqu’un binôme, sous ARI, remplit une mission de reconnaissance où les conditions d’engagement sont pénibles, laborieuses ou menaçantes, de par la proximité immédiate du sinistre, de ses effets directs ou de conditions de progression particulièrement éprouvantes.

5

reco périphériques

Lorsqu’un binôme, sous ARI, remplit une mission de reconnaissance où les conditions d’engagement
supportables n’entament que modérément ses capacités de résistance et d’endurance physique.

6

reco à vue

Lorsqu’un binôme, porteur de l’ARI, remplit une mission de reconnaissance dans un périmètre éloigné du sinistre afin de concourir au tour du feu effectué par le chef de garde, dans des conditions d’engagement n’entamant pas ses capacités de résistance et d’endurance physique.

7

confinement

Opération visant à ordonner à des personnes de se maintenir à l’abri d’un danger ambiant, en se calfeutrant à l’intérieur des locaux dans lesquels elles se trouvent.

8

evacuation

Opération visant à ordonner préventivement à des personnes de se déplacer hors des limites d’un périmètre de sécurité, au besoin en les accompagnant, afin qu’elles ne se trouvent pas exposées aux effets d’un danger
évolutif.

9

sauvetage

Action visant à soustraire d’un péril immédiat une personne qui, sans aide extérieure, serait vouée à une mort certaine.

10

mise en sécurité

Action visant à extraire, en l’accompagnant, une personne menacée par un danger auquel elle ne peut se soustraire d’elle-même.

11

établissements

En partant du point d’eau vers le point d'attaque, on trouve les établissements d’alimentation, de manoeuvre et d'attaque.

12

ventilation

Action qui consiste à :
 mettre en oeuvre les moyens de désenfumage existants ou s’assurer de leur déclenchement automatique
 mettre en place si nécessaire un dispositif de ventilation adapté à la configuration des lieux et au type de sinistre
 maîtriser le sens du tirage

13

ventilation naturelle

Courant d’air obtenu sans moyen mécanique. Elle consiste en un balayage de l’air.

14

ventilation mécanique

Courant d’air obtenu avec des moyens mécaniques. Elle consiste à créer une surpression ou une dépression. Elle regroupe le désenfumage mécanique (moyens mécaniques de l’établissement) et la ventilation opérationnelle (moyens mécaniques des sapeurs-pompiers).

15

ventilation protection

Elle consiste à mettre un compartiment en surpression, afin de le protéger des fumées et des gaz chauds.

16

ventilation d'attaque

Elle consiste à créer un tirage favorable pour les porte-lances. Elle contribue également à réduire le risque d’embrasement généralisé éclair, à améliorer la visibilité, à réduire la chaleur ambiante et à protéger les voies de communication.

17

objectifs de la ventilation

 favoriser les sauvetages, les mises en sécurité et les évacuations
 sécuriser la progression des intervenants en prévenant la survenue de phénomènes thermiques
 faciliter l’engagement des intervenants en préservant certains locaux, soit en évacuant les fumées, soit en
les mettant à l’abri des fumées
 favoriser l’extinction du sinistre en contrôlant les propagations du feu

18

attaque

Phase de la manoeuvre destinée à abattre les flammes pour enrayer la propagation du feu, puis aboutir à son
extinction.

19

déblai

Opération qui consiste à déplacer les décombres et les objets qui pourraient cacher des foyers pour en achever l’extinction et écarter tout risque de reprise de feu. Le déblai peut être mené conjointement à l’attaque pour faciliter l’extinction.

20

dégarnissage

Opération qui consiste à gratter les éléments de construction, murs, poutres et planchers pour en retirer la couche de résidus de combustion, afin de s’assurer de l’extinction au coeur du matériau et de prévenir une reprise de feu.

21

SURVEILLANCE

Opération qui consiste à empêcher tout risque de reprise de feu par la mise en place d’un détachement de sapeurs-pompiers une fois le message « feu éteint » transmis.

22

RONDES

Opération programmée qui consiste à contrôler, puis à poursuivre par intermittence à chaque fois que nécessaire, le service de surveillance précédemment levé, notamment à l’issue de grands feux, d’opérations délicates ou en présence de lieux complexes et imbriqués. Les rondes sont maintenues jusqu’à ce que le COS principal de l’intervention soit certain qu’il n’y aura plus de reprise de feu.