Physiologie digestive Flashcards Preview

MD1 GASTRO - EXAM 1 > Physiologie digestive > Flashcards

Flashcards in Physiologie digestive Deck (79):
1

Nommez les fonctions principales de l'oesophage 

sont le transport et la protection des voies aériennes.

2

Dans l'oesophage, qu'est-ce qui assure la lubrification? 

Dans l’œsophage, il y a sécrétion de bicarbonate et les glandes sous-muqueuses assurent la lubrification

3

Qu'est-ce qui assure la motilité dans l'oesophage? 

la déglutition et le péristaltisme assurent le transport du bolus.

4

Dans l'oesophage, la déglutition est initiée comment? 

est initiée par des muscles striés, volontaires, et complétée par des réflexes

5

Les réflexes qui assurent la déglutition dans l'oesophage proviennent de quels nerfs?

  • des nerfs crâniens glossopharyngés (IX)
  • nerf vagues (X)
  • nerf hypoglosses (XII)

6

Fonction du nerf glossopharyngé 

  • est surtout sensoriel
  • permettant la coordination de la déglutition.
  • sert à la gustation du tiers postérieur de la langue.
  • le moteur du muscle stylo-pharyngien, qui effectue l’ascension du pharynx lors de sa contraction.

7

Le nerf vague est responsable de quoi ? 

responsable des influx sensoriels du pharynx, du larynx, des organes du tube digestif et de la langue (gustation).

est le moteur du voile du palais, du pharynx et de la phonation.

8

S’il y a aspiration trachéale du bolus, cela signifie quoi?

que l’individu parlait en même temps

9

Durant la phase pharyngée de la déglutition, combien de muscles sont solicités?

26 muscles sont sollicités.

10

. Durant la déglutition, les phénomènes suivants se produisent (3) :

  • Relaxation du sphincter œsophagien supérieur (muscle cricopharyngé) ;
  • Propagation irréversible de l’onde péristaltique dans l’œsophage ;
  • Relaxation du sphincter œsophagien inférieur.

11

Quelle énoncé est vrai? 

A) Le péristaltisme regroupe la contraction et la relaxation séquentielle propulsive volontaire des deux couches musculaires lisses.

B) Le péristaltisme regroupe la relaxation et la contraction séquentielle propulsive involontaire des deux couches musculaires striées.

C) Le péristaltisme regroupe la relaxation et la contraction séquentielle propulsive involontaire des deux couches musculaires lisses.

D) Le péristaltisme regroupe la relaxation et la contraction séquentielle propulsive volontaire des deux couches musculaires lisses.

C) Le péristaltisme regroupe la relaxation et la contraction séquentielle propulsive involontaire des deux couches musculaires lisses.

12

Le péristaltisme de l'oesophage est orchestré par quoi?

Il est orchestré par des réflexes du système intrinsèque provenant du plexus intermusculaire.

13

Quelle énoncé est vraie? 

A) L’œsophage mesure 10 cm et la vitesse de progression du bolus est d’environ 5 cm/s.

B) L’œsophage mesure 10 cm et la vitesse de progression du bolus est d’environ 4 cm/s.

C) L’œsophage mesure 20 cm et la vitesse de progression du bolus est d’environ 4 cm/s.

D) L’œsophage mesure 20 cm et la vitesse de progression du bolus est d’environ 5 cm/s.

C) L’œsophage mesure 20 cm et la vitesse de progression du bolus est d’environ 4 cm/s.

14

Dans l'oesophage, qu'est-ce qui entraine la propulsion du bolus? 

L’inhibition en aval d’une contraction entraîne la propulsion du bolus.

15

La contraction et relaxation lors du péristaltisme est engendrée par quelles substances? 

La contraction est engendrée par l’acétylcholine et les neurokinines, alors que la relaxation est engendrée par le peptide vaso-actif intestinal (VIP) et l’oxyde nitrique.

16

Dans le péristaltisme, les ondes primaires correspondent au péristaltisme engendré par quoi?

engendré par la déglutition volontaire.

17

Dans le péristaltisme, les ondes
secondaires correspondent à quoi?

correspondent au péristaltisme spontané

18

Dans le péristaltisme, les ondes secondaires correspondent à quoi?

au péristaltisme spontané

19

Dans le péristaltisme, les ondes tertiaires correspondent à quoi?

les ondes tertiaires correspondent à des ondes irrégulières, non propulsives et/ou anormales.

20

Énumérez les fonctions de l'estomac 

  • la réception des aliments
  • la stérilisation
  • la digestion
  • la vidange
  • la régulation de l’appétit.

21

Nommez les cellules sécrétrices dans l'estomac accompagnées de la substances qu'elles sécrètent

  • Cellules pariétales (acide chlorhydrique et facteur intrinsèque de la vitamine B12, qui permet son absorption) ;
  • Cellules principales (pepsinogène et lipase) ;
  • Cellules caliciformes (mucus) ;
  • Cellules G (gastrine) ;
  • Cellules ECL (histamine) ;
  • Cellules D (somatostatine, qui est responsable de la relaxation et de l’arrêt du mouvement de digestion) ;
  • Cellules P/D (ghréline, qui est responsable de la faim et des grouillements d’estomac).

22

Qu'est-ce qui assure la motilité dans l'estomac? 

  • La relaxation réceptive (diminution du tonus musculaire)
  • la trituration par la pompe antro‐pylorique
  • la régulation de la vidange 

23

Dans l'estomac, la régulation de la vidange gastrique est médiée par quoi?

  • le pylore
  • consistance du contenu d el'Estomac
  • tonus musculaire

24

Qu'est-ce qui constituent le frein duodénal?

Certains osmo-récepteurs duodénaux à la cholécystokinine et à la sécrétine constituent le frein duodénal

25

. Les aliments solides sont plus longs à traiter et comportent dans leur cheminement gastrique une phase initiale de latence.

 

Vrai ou Faux?

Vrai

26

Nommez une cellule qui se retrouve seulement dans l'estomac

la cellule pariétale

27

Quelle es tla particularité de la cellule pariétale?

de produire de l’acide sans s’autodétruire.

28

La cellule pariétale a la particularité de produire de l’acide sans s’autodétruire. Cette capacité lui est conférée par quoi? 

Cette capacité lui est conférée par la pompe H+/K+ ATPase, qui est médiée par des protéines G.

29

Qu'est-ce qui stimulent la sécrétion et l'inhibition de protons dans l'estomac? 

  • Stimulation : La gastrine, l’acétylcholine et l’histamine – qui a une activité paracrine 
  • Inhibition :  la somatostatine et la prostaglandine 

30

Dans l'estomac, la cellule principales contient ses proenzymes où?

contient ses proenzymes dans des vésicules à la région apicale.

31

Dans l'estomac, la cellule à mucus est stimulée et inhibié par quoi? 

  • Stimulé : par l’acétylcholine et les prostaglandines, 
  • Inhibée : par les anti-inflammatoires non stéroïdiens

32

La cellule à mucus sécrète le mucus et le bicarbonate. Quelle est l'importance pour l'estomac? 

  • Le mucus et le bicarbonate offrent aux cellules de l’épithélium un mince film de défense isolante contre les agents agresseurs de la lumière gastrique.
  • Le pH est plus élevé dans ce mince film.

33

Quelle est la fonction de la cellule endocrine de type G dans l'estomac? 

  • assure le maintien d’un pH bas.
  • Le pH peut changer momentanément en raison d’un aliment basique, par exemple, mais ces cellules vont assurer un retour à la normale.
  • Quand des protéines sont ingérées, la sécrétion d’hormones dans le sang est stimulée.
  • Cette dernière peut aussi être stimulée par l’acétylcholine et le neuropeptide responsable de la sécrétion de gastrine (GRP).
  • Quand le pH est inférieur à 2, la sécrétion d’hormones dans le sang s’arrête.
  • Les cellules G ont des granules sécrétoires à la région basale (sur la membrane basale).

34

Décrire : La cellule endocrine de type D

  • la cellule endocrine de type D a des granules sécrétoires contenant les hormones à la région basale.
  • Ces granules contiennent de la somatostatine, qui est libérée dans le liquide extracellulaire interstitiel pour avoir une action paracrine.
  • La cellule D est stimulée quand le pH est inférieur à 2.
  • La somatostatine inhibe également les cellules ECL et G.

35

Décrire : Cellule ECL

  • est une cellule endocrine
  • a également une activité paracrine qui est effectuée par l’entremise du liquide extracellulaire interstitiel.
  • Elle est constituée de granules sécrétoires contenant les hormones à la région basale.
  • La cellule ECL sécrète de l’histamine et est stimulée par la gastrine.

36

La cellule endocrine de type P/D sécrète quoi? Dans quelle situation? 

  • sécrète de la ghréline dans le sang (action endocrine), qui stimule l’appétit.
  • Les granules sécrétoires contenant les hormones sont à la région basale.
  • Cette cellule est stimulée en situation de jeûne.

37

Il existe trois voies de régulation de la sécrétion d’acide dans le système digestif. Nommez les. 

  • Neurocrine (acétylcholine et noradrénaline) ;
  • Endocrine (gastrine et ghréline) ;
  • Paracrine (histamine et somatostatine).

38

Dans les voies de régulation de la sécrétion d'acide dans le système digestif, la phase neurocrine contient trois phases. Nommez les.

  • céphalique
  • gastrique
  •  intestinale. 

39

Le réflexe de Pavlov est médié par quoi?

le nerf vague.

40

L’estomac possède le réflexe de régurgiter ce qui est toxique ou non assimilable.

Vrai ou Faux?

Vrai 

41

L'épithélium de l'intestin grêle est :

A) Multicellulaire

B) Unicellulaire

C) Mixte

B) Unicellulaire

42

Quelles sont les modes de transport des molécules dans l'intestin grêle? 

diffusion simple, transport passif par canal ou transporteur et transport actif par transporteur.

43

Les cellules qui constituent l’épithélium de l'intestin grêle ont un pôle apical, près ____, et un pôle basolatéral, sur la ____

Les cellules qui constituent l’épithélium de l'intestin grêle ont un pôle apical, près de la lumière, et un pôle basolatéral, sur la membrane basale.

44

Dans l'intestin grêle, l’espace paracellulaire est souvent empreint de ________ entre les cellules.

Dans l'intestin grêle, l’espace paracellulaire est souvent empreint de jonctions serrées entre les cellules.

45

La surface de contact extérieure de l'intestin grêle est décuplée par quoi?

par une bordure en brosse.

46

Quelle est la fonction de la bordure en brosse dans l'intestin grêle?

comme rôle d’allonger l’intestin grêle, c’est-à-dire d’augmenter la surface d’absorption par l’organisation en villosités et en plis muqueux.

47

Dans l'intestin grêle, le pôle apical des entérocytes contient quels enzymes? 

contient des enzymes comme les peptidases et les disaccharidases.

48

Dans l'intestin grêle, le pôle apical des entérocytes contient quels transporteurs? 

transporteurs de sucres, d’acides aminés, de di‐tripeptides, de vitamines, de sels biliaires et d’acides gras.

49

Dans l'intestin grêle, le pôle basolatéral des entérocytes contient des pompes de quel type?

de type Na+/K+ ATPase

50

Quel est le flux liquide quotidien dans : 
a) duodénum

b) jéjunum

c) iléon

d) colon

a) duodénum est d’environ 9 à 10 L.

b) Le jéjunum absorbe 5 à 6 L,

c) l’iléon en absorbe 1 à 2

d) côlon en absorbe 0,5 à 1,5.

51

Qu'est-ce qui entraîne un flux d’eau par osmose dans l'intestin grêle?

Il y a une pompe à sodium basolatérale qui permet une entrée d’eau paracellulaire et transcellulaire. Cela entraîne un flux d’eau par osmose.

52

Dans l'intestin grêle, il y a une pompe à sodium basolatérale qui permet une entrée d’eau paracellulaire et transcellulaire. Cela entraîne un flux d’eau par osmose, suivant le gradient de sodium par deux processus. Nommez les. 

  • Appel osmolaire de sodium ;
  • Échangeurs et co-transporteurs glucose-sodium.

 

Ces deux processus entraînent une haute osmolalité paracellulaire, ce qui crée un appel osmolaire en eau et en ions.

53

Expliquez le processus de digestion des hydrates de carbone 

  • La digestion des hydrates de carbone commence dans la bouche par l’amylase salivaire, qui vient digérer l’amidon (20 à 40 %).
  • La lumière intestinale, quant à elle, est responsable de 60 à 80 % de la digestion des hydrates de carbone, effectuée par l’amylase pancréatique.

54

La bordure en brosse intestinale absorbe, au niveau de l’intestin grêle distal, les disaccharides, après les avoir dégradés avec la lactase, la sucrase et l’isomaltase.

Vrai ou Faux

Faux

La bordure en brosse intestinale absorbe, au niveau de l’intestin grêle proximal, les disaccharides, après les avoir dégradés avec la lactase, la sucrase et l’isomaltase.

55

L’estomac hydrolyse les protéines comment?

L’estomac hydrolyse les protéines avec l’acide chlorhydrique et la pepsine

56

Dans la lumière intestinale, qu'est-ce qui s'occupe du catabolisme des protéines (3)? 

  • Sucs pancréatiques (trypsine et chymotrypsine) ;
  • Bordure en brosse (peptidase pancréatique) ;
  • Cytoplasme (peptidase cytoplasmique).

57

Expliquez la digestion des lipides

  • La digestion des lipides commence dans la bouche avec la lipase linguale (moins de 10 %).
  • Elle se poursuit avec la lipase gastrique (rôle mineur).
  • La majorité de la digestion des lipides se fait dans la lumière intestinale.
  • Les triglycérides sont transformés en acides gras libres en en glycérol par la lipase pancréatique.
  • Le cholestérol et les phospholipides sont traités par le cholestérol ester hydrolase et la phospholipase.
  • Il y a également une micellisation par les sels biliaires qui permettent une solubilisation avant le transport vers la bordure en brosse des entérocytes.
  • Ce processus enveloppe les lipides dans des micelles grâce aux sels biliaires, ce qui permet leur absorption.
  • Après leur transfert dans le cytoplasme, il y a reformation des triglycérides et du cholestérol.

  • Il y a ensuite transport via les lipoprotéines et les chylomicrons dans les lymphatiques. Cette absorption se fait au niveau du grêle moyen et du grêle distal.

  • La réabsorption unique des sels biliaires se fait au niveau de l’iléon terminal.

58

Est-ce que l'intestin grêle absrobe des vitamines et des minéraux?

Oui

59

Choisir ce qui est vrai : 

A) Duodénum absorbe la vitamine B12 liée au facteur intrinsèque des cellules pariétales.

B) Jujénum absorbe la vitamine B12 liée au facteur intrinsèque des cellules pariétales.

C) L’iléon absorbe la vitamine B12 liée au facteur intrinsèque des cellules pariétales.

C) L’iléon absorbe la vitamine B12 liée au facteur intrinsèque des cellules pariétales.

60

L’iléon absorbe la vitamine B12 liée au facteur intrinsèque des cellules pariétales. Qu'est-ce qui arrive si ce facteur n’est pas synthétisé?

il est inutile de donner de la vitamine B12 per os.

61

La motricité de l’intestin grêle est régulée par les quelles cellules?

les cellules de Cajal qui sont des analogues de pacemakers.

62

Le réflexe péristaltique de l'intestin grêle dépend de quoi?

du système nerveux intrinsèque, et plus particulièrement du plexus d’Auerbach.

63

Qu'est-ce qui permet de garder l'intestin grêle propre? 

Le complexe moteur migrant de l’intestin grêle est à l’origine d’une motricité interdigestive qui agit comme un concierge de l’intestin. Cela permet de garder l’intestin grêle propre

64

Quelle est l'activité enzymatique du côlon? 

Le côlon ne possède pas d’activité enzymatique.

65

Dans le côlon, qu'est-ce qui permet une réabsorption hydrique?

la pompe à sodium

66

Quelle est la fonction du mucus dans le côlon?

qui assure la lubrification

67

Quelle est la fonciton du microbiote dans le côlon?

qui effectue la
digestion de certains aliments non absorbés en amont, notamment des gaz et des acides gras.

68

Le transport de fèces dure combien de jours dans le côlon?

dure de 1 à 3 jours

69

Les contractions du côlon sont plus occlusives et propulsives que dans l'intestin grêle. Vrai ou Faux

Faux

70

Qu'est-ce qui détermine la quantité d’eau qui sera réabsorbée par le côlon?

la vitesse de transit

71

Décrire : L'arrangement musculaire du côlon

  • L’arrangement musculaire du côlon est différent, comme les muscles circulaires sont regroupés, ce qui crée les haustrations.
  • Les muscles longitudinaux, quant à eux, créent trois teniae coli.

72

Dans le côlon, la segmentation créée par les haustrations est responsable de quoi?

  • de contractions intermittentes qui entraînent des mouvements de masse (deux à trois par jour).
  • Ces contractions sont en lien étroit avec l’activité de la valvule iléo-cæcale.

73

Quelle est la fonction de l'anorectum? 

L’anorectum a une fonction d’évacuation et de continence.

74

La sensibilité rectale est assurée par quoi?

des récepteurs de tension.

75

Décrire : Besoin exonérateur

  • est dépendant du remplissage rectal
  • est une perception consciente.

76

L’accommodation du contenu rectal est un réflexe qui entraîne quoi?

une relaxation réceptive.

77

Il existe deux types de réflexes recto-anaux. Nommez les. 

  • Le réflexe recto-anal inhibiteur, qui a comme rôle l’évaluation (intrinsèque) ;
  • Le réflexe recto-anal excitateur, qui a comme rôle la continence (moelle, acquis).

78

Décrire : Défécation

  •  un choix volontaire socialement acceptable.
  • Elle consiste en une relaxation des muscles levateurs (particulièrement le muscle puborectal), en une relaxation des sphincters interne et externe et en une contraction du rectum.

79

La manœuvre de Valsalva demeure involontaire.

Vrai ou Faux?

Faux.

La manœuvre de Valsalva demeure volontaire.