Premières approches modernes du crime: statistiques Flashcards Preview

Histoire des savoirs en criminologie > Premières approches modernes du crime: statistiques > Flashcards

Flashcards in Premières approches modernes du crime: statistiques Deck (15):
1

Vrai ou faux: à la fin du 19e siècle, il y a plus de gens arrêtés que mis en prison.

Vrai

2

Quel type d'infractions domine à la fin du 19e siècle?

Les infractions contre l'ordre public

3

Qu'est-ce qui peut expliquer qu'il y a plus d'admissions en prison que dans les pénitenciers entre 1863 et 1912?

Une même personne peut être admise plusieurs fois en prison dans la même année contrairement aux pénitenciers qui gèrent les peines plus longues.

4

Quel type de criminalité traite la cour du Recorder?

La petite criminalité condamnable à des amendes

5

En 1870, l'emprisonnement commence à coûter cher. Quelle solution le gouvernement trouve-t-il?

Il ordonne les villes à payer 25 cents pour chaque individu envoyer en prison

6

Qu'advient-il des vagabonds et des ivrognes qui allaient autrefois en prison avant la nouvelle mesure du gouvernement?

Ils sont mis en protection au poste de police.

7

Que représente l'institution aux yeux de la statistique?

Une unité spatio-temporelle définie

8

Quelles sont les institutions liées à la criminalité qui commenceront à produire des statistiques (3)?

1. Les tribunaux
2. La prison
3. La police

9

Quelle est la motivation principale des tribunaux à produire des statistiques?

Pour ajuster la répartition des juges et s'assurer qu'ils font un travail acceptable.

10

Quelle utilité ont les statistiques sur le crime pour la police?

Elle dresse une carte du crime pour mieux répartir les policiers

11

Comment la statistique sert-elle à la légitimation de la police?

Elle révèle tout ce qui est traité par la police et qui serait en société autrement

12

Sur quelles caractéristiques Guerry fondent-ils ses distinctions dans la commission des crimes?

1. Le sexe de la personne
2. La région habitée

13

Que conclut Guerry lorsqu'il s'aperçoit qu'il y a plus de crimes contre la propriété au nord et plus de crimes contre la personne au sud?

Qu'il existe plusieurs races de personnes.

14

Quelles lois (2) Quételet a-t-il créées à l'observation des statistiques sur la criminalité?

La loi thermique (l'individu réagit au climat) et la loi de l'âge (25 ans est l'âge de gloire du criminel)

15

Quel est le principe le plus influent de Quételet? Et pourquoi est-il aussi influent?

Le rapport entre crimes connus et crimes commis lié par la constance de la répression: l'échantillon que l'on connaît des crimes connus est représentatif des crimes commis
Même si ce principe est faux, il montre que le crime est un objet réel. Donne une idée de ce qu'on ne peut saisir