Questions pour être prête Flashcards Preview

Z-N-12-07B > Questions pour être prête > Flashcards

Flashcards in Questions pour être prête Deck (131):
1

Type de cellule du péritoine

Couche d'épithélium pavimenteux simple (mésothélium)

2

Que contient la cavité péritonéale ?

Liquide séreux

3

Accumulation de liquide dans cavité péritonéale 

Ascite 

4

Quels sont les organes péritonéaux?

 Reins et pancréas

Face antérieure est recouverte de péritoine

5

Qu'est-ce qu'irrigue l'artère mésentérique supérieure ?

Pancréas, intestin grèle, colon ascendant et transverse

6

Qu'est-ce qu'irrigue l'artère mésentérique inférieure ?

Colon transverse et descendant, sigmoïde et le rectum 

BREF le colon à partir du tranverse

7

En quoi se divise le tronc coeliaque ?

A gastrique gauche (estomac et oesophage) 

A splénique (rate)

A hépatique commune 

8

En quoi se divise l'artère hépatique commune ?

A hépatique propre (foie, vésicule biliaire, estomac)

A gastrique droite (estomac)

A gastroduodénale (estomac, duodénum, pancréas, grand omentum)

9

Veine qui entre et qui sort du foie

Entre: V porte hépatique 

Sort: V hépatique (veine centrale)

10

Rôle du réseau azygos 

Voie de contournement pour la V cave inférieure

En cas d'obstruction de la VCI ou de la V porte hépatique, le réseau azygos achemine le sang du bas du corps jusqu'à la VCS

11

Passage du bol alimentaire jusqu'à l'oesophage

Oropharynx -> laryngopharynx -> oesophage

12

Terme pour douleur à la déglutition

Odynophagie

13

Connexion anormale d'une connexion entre oesophage et trachée 

Atrésie de l'oesophage

14

Les muscles volontaires du TGI 

Bouche, pharyns, oesophage supérieur, sphincter anal externe

15

Localisation exacte de l'estomac

Sous le diaphragme, dans la région épigastrique, ombilicale et hypocondre gauche

16

Quelles sont les 4 régions de l'estomac ?

Cardia, fundus, corps, pylore (canal pylorique)

17

Quels sont les 4 types de cellules sécrétrices de l'estomac et que sécrètent-elles ?

Cellules principales (pepsinogène, lipase gastrique)

Cellules pariétales (acide chlorhydrique, facteur intrinsèque)

Cellules à mucus superficielle et mucus à collet

Cellules G (gastrine) 

 

18

Autres noms pour les plexus

Sous-muqueux: Meissner 

Myentérique: Auerbach

19

Quel segment du duodénum est en contact de l'aorte ?

Le 4e (le dernier)

20

Quel partie de l'intestin grêle est plus susceptible à l'occlusion&

L'iliéon -> faible calibre 

 

21

Où à lieu la plus grande partie de l'absorption dans l'intestin grêle ?

Duodénum et jéjunum car taille des villosités et valvules  diminue vers l'extrémité distale de l'iliéon

22

Vascularisation du duodénum 

Tronc coeliaque et mésentérique supérieure 

23

Vascularisation du jéjunum et de l'iléon

A mésentérique supérieure

24

Conduits acheminant bile jusqu'au duodénum 

Conduit hépatique droit + gauche -> conduit hépatique commun + conduit cystique -> conduit cholédoque + conduit pancréatique -> duodénum (ampoule hépato-pancréatique)

25

Fonction du gros intestin 

Termine le processus d'absorption, produit des vitamines, forme selles et expulse

26

Par quoi le gros intestin est attaché à la paroi abdominale ?

Mésocolon 

27

Les 4 régions du gros intestin

Caecum, côlon, rectum, canal anal 

28

Les 4 parties du côlon

Ascendant, transverse, descendant, sigmoïde

29

Parties du côlon qui sont rétropéritonéales

ascendant, descendant, sigmoïde

30

Fausse envie 

Ténesme

31

Les 3 segments du pancréas 

Tête, corps et queue

32

Dans quels régions se trouve le pancréas ?

Épigastrique et hypocondre gauche 

33

Les 2 canaux du pancréas

Canal de Wirsung (s'unit au cholédoque)

Canal pancréatique accessoire

34

Partie endocrine et exocrine du pancréas

Endocrine: Îlots de Langerhans (insuline, glucagon)

Exocrine: Suc pancréatique (eau, bicarbonate, sodium et enzymes)

35

Enzyme du suc pancréatique 

Trypsine, chymotrypsine, carbopeptidase (protéines)

Lipase (lipides)

Ribonucléase et désoxyribonucléase (a. nucléiques)

36

Autre nom pour jaunisse 

Ictère

37

Étiologie principale de la pancréatite

alcool

38

Ce que pourrait causer une masse ou abcès de pancréas 

À cause de sa localisation postérieur -> une compression de la veine porte, canaux biliaires ou de la VCI 

Compression de la veine porte = ascite

39

Les deux lobes du foie sont séparés par quoi?

Ligament falciforme

40

Unité fonctionne du foie 

Lobule 

41

Triade porte 

Branches de la veine porte hépatique 

Branches de l'artère hépatique

Branches du canal bilaire

42

Sang qui provient de la veine porte se rend ou dans le foie?

Dans les sinusoïdes

et le sang est déversé dans veine centrale puis dans veine hépatique -> VCI

43

Ictère est secondaire à quoi?

Accumulation de bilirubine (produit de dégradation des globules rouges)

44

Modification de l'architecture cellulaire et vasculaire du foie lors d'une cirrhose

Vascularisation anormale des hépatocytes 

Hypertension portale

45

Hypertension portale 

Le foie normal offre peu de résistance au flot du système porte

En présence de dommages de l'architecture hépatique -- augmentation de la résistance 

46

Facteurs de risque d'une cholélithiase, cholédocholithiase et cholécystite

 

Âge 

Femme 

Grossesse 

Perte de pouds rapide 

HAIV, maladies de l'iléon terminale

Médicaments 

génétique 

Ce sont des calculs BTW 

47

Que comprend la muqueuse, sous-muqueuse, musculeuse et séreuse ?

Muqueuse: Épithélium, chorion et musculaire muqueuse

Sous-muqueuse: tissu conjonctif, erfs (plexus sous-muqueux), vaisseaux et glandes

Musculeuse: muscles lisses circulaires (int) et longitudinaux (ext) et plexus myentérique 

Séreuse: péritoine viscéral 

48

Ce que contrôle le plexus sous-muqueux

Sécrétion et absorption locale

Contraction des muscles de la sous-muqueuse

49

Contrôle la contraction et la relaxation des muscles et le diamètre des vaisseaux sanguins, l'activité sécrétoire des cellules épithéliales et l'activité des cellules endocrines

SNE

50

Sécrétion d'hormones

Endocrine

51

Sécrérion de médiateurs à proximité des cellules cibles 

Paracrine

Histamine dans l'estomac (HCl)

Médiateurs de l'inflammation

52

Sécrétion de médiateur par les fibres nerveuses

Neurocrine

53

Rôle du SNA dans activité motrice et sécrétoire

Inhibition par intermédiaire du SNE -> innervation directe des vaisseaux sanguins (vasoconstriction)

Inhibition activité motrice de la musculeuse mais stimulation contraction de certains sphincters

54

Neurones myentériques

Médiateurs

Médiateurs chimiques excitateurs: acétylcholine, substance P

Médiateurs chimiques inhibiteurs: VIP et NO

55

Médiateurs 

Neuropeptides et peptide

Neuropeptides:
Acétylcholine (+)
NO (-)

Peptides:
Substance P (+)
Somatostatine (-)
VIP (+ et -)

56

Réflexe se déroulant dans la paroi du TGI et contrôle les activités motrice et sécrétrices

Réflexe local 

Une stimulation mécanique ou chimique dans la muqueuse provoque une contraction en amont et une relaxation en aval du point de stimulation

57

Réflexe intestino-intestinal

Réflexe central (court, inhibiteur)

Corps cellulaires dans SNE et axones se terminent dans ganglions paravertébraux

Distension +++ = inhibition du réflexe de la contraction des segments adjacents (dilate ce qui a en avant et en arrière) 

58

Réflexe qui met en marche le système digestif par odeurs...

Réflexe central (long, extrinsèque)

Corps cellulaires dans les ganglions des racines dorsales de la moelle ou dans ganglions des nerfs crâniens

Ex: réflexe gastro-iléal, distension de l'estomac par aliments augmente sécrétion HCl

59

Types de mouvements dans le TGI

Péristaltisme 

Segmentation

Contractions toniques

60

Qu'est-ce qui cause le péristaltisme ?

Distention du tube digestif  -> étirement de la paroi par des aliments stimule le SNE qui cause la contraction de la paroi

Un péristaltisme efficace nécessite un plexus myentérique actif

Autres: irritation de l'épithélium, stimulation parasympathique

61

Quels sont les rôles de la mastication

Lubrification par le mucus 

Mélange avec amylase pour commencer digestion amidon

Broyage aliments pour faciliter mélange avec anzymes

62

Relaxation du SOI 

Par les nerfs vagues inhibiteurs qui inhibent muscles circulaires 

déclenché par péristaltisme oesophagien 

Neuromodulateurs: VIP et NO

63

Dysfonction dy plexus myentérique 

Balance inhibition/excitation de la contraction

Dysphagie et dlr à la poitrine

Spames diffus de l'oesophage

64

Quelles sont les 3 présentation phénotypiques du RGO?

1. Reflux non-érosif

2. Oesophagite érosive 

3. Oesophagite de Barret

65

Facteurs de risque du RGO

Tabagisme 

Alcool 

Obésité

Diète riche en graisses

Chocolat, menthe, café

Médicaments (ASA, AINS, BZD)

Traumatiames

66

Dysphagie aux solides et aux liquides = 

Dysphagie seulement aux solides =

Dysphagie aux solides et aux liquides = problème de motilité

Dysphagie seulement aux solides = obstruction mécanique 

67

Quelle couche musculaire est plus importante?

Couche circulaire

Musculeuse du fundus et corps = très mince

Antre pylorique = importante

68

Réponses de remplissage de l'estomac 

Relaxation réflexe causé par nerf vague (VIP et NO) et déclanché aussi ar relaxation du SOI

 

69

La vitesse de la vidange ne peut excédée quoi?

la capacité d'émulsifier les graisses par la bile, la capacité de neutraliser les acides par sécrétions pancréatiques, capacité du petit intestin de transformer les autres aliments

70

Présence d'acide dans le duodénum 

Que se passe-t-il?

Stimulation des chémorécepteurs 

Libération de sécrétine =
- Diminution de la vitesse de vidange par inhibition des contractions antrales
- Augmentation de la contraction du sphincter pylorique

71

Présence de produits de la digestion des graisses

Libération de CCK du duodénum et jéjunum et du GIP

-> diminution de la vitesse de la vidange 

72

Pression osmotique du contenu duodénal 

Diminution de la vidange par des hormones non identifiées en présence d'aliments hyperosmotiques

73

Présence de peptides et d'AA

1. Libération de gastrine des cellules G de l'antre de l'estomac et du duodénum 

-> augmentation de la force de contractions antrales et augmentation de la contraction du sphincter pylorique 

2. Libération GIP et de la CCK 

Tout ça = diminution de la vidange

74

Les 2 principales causes de la gastroparésie 

Médicaments 

Diabète 

 

Gastroparésie = délai de la vidange en l'absence d'obstruction mécanique

75

Vidange gastrique rapide avec des Sx vasomoteurs et GI

Dumping symdrome 

Dumping précoce = passage rapide du contenu hyperosmolaire dans l'intestin grêle avec un passage de fluide du compartiment intravasculaire vers la lumière intestinale

76

Mouvement le plus important dans le petit intestin

Segmentation

Il y a aussi du péristaltisme (faible)

77

Quels sont les réflexes intestinaux 

Loi de l'intestin
Contraction derrière et relaxation devant

Réflexe intestino-intestinal 
Surdistensation = relaxation du reste de l'intestin

Réflexe gastro-iléal 
Augmentation activité motrice et sécértoire de l'estomac = augmentation de la motilité de l'iléon et passage contenu par le phincter iléo-caecal 
Petit -> gros intestin

78

Mouvement le plus important au côlon

Mouvement de masse (début vers milieu du colon transverse)
Segmentation
péristaltisme (en ordre)

79

Par quoi est déclenché le mouvement de masse ?

Par les aliments contenus dans l'estomac
Réflexe gastro-colique 

80

Mouvement le plus important du ceacum et côlon proximal 

Segmentation (favorise absorption des minéraux et eau)

** péristaltisme inversé en plus de contraction segmentaires **

81

Mouvements du rectum 

Segmentation principalement

82

Occlusion intestinale selon les niveaux

Niveau haut (gastrique, duodénal)
Vomissement clairs, alimentaire, bilieux 
Pas de dilatation
Péristaltisme normal ou clapotis 

Niveau moyen (intestin grêle)
Vomissement bilieux, fécaloïdes 
Dilatation modérée 
Péristaltisme augmenté -> bruit métallique 

Niveau bas (colon)
Vomissements tardifs, fécaloïdes
Dilatation ++ ballonnement ++
Péristaltisme espacé -> bruit métalliques

83

Facteurs de risque de la constipation

Femmes, âge, sédentarité

84

Types de transport

1. Diffusion (passif simple ou facilité)

2. Transport actif
- Primaire 
- Secondaire 

85

Ce que fait entrer et sortir la pompe Na-K-ATPase 

Fait sortir 3 Na et fait entrer 2 K dans la cellule

86

2 processus qui stimulent réabsorption active du Na

1. Réabsorption dans les capillaires 
(transport qui dépend des pression oncotique et hydrostatique différentielles) -> écoulement de l'eau

2. Réabsorption dans la cellule en apical

87

Conditions isotoniques

1. Transport d'eau est maximal lorsque l'osmolarité est identique entre la lumière et l'interstice

2, Transport de l'eau cesse lorsque l'osmolarité de la lumière est supérieure à celle de l'espace extracellulaire 

88

La sécrétion se fait par les cellules épithéliales intestinales via l'action de...

...seconds messagers comme l'AMPc et le CA+

89

Antiporteur Na-H 

Augmente pH intracellulaire -> pH plus basique -> sortie de HCO3- en échange de Cl- par échangeur HCO3-Cl -> donne de l'eau et CO2 dans la lumière

Présentes en apical et basolatérale 

90

Où a surtout lieu l'absorption du Na?

Dans le jéjunum 

Augmenté par présence de glucose, galactose et AA par partage du même système de transport

 

**RÉHYDRATATION ORALE AVEC UNE SOLUTION CONTENANT DU GLUCOSE EN PLUS DE NACl ET D'EAU**

91

Principal facteur qui gouverne la sécrétion de liquide

Sécrétion de Cl 

Na et H2O suivent passivement selon les gradients électrique et osmotique (Na = électrique)

92

Par quoi sont générés les AG à courte chaîne ?

Par la fermentation des hydrates de carbones par les bactéries -> absorption rapide au colon

93

Fonction aldostérone

Réabsorption de sodium urinaire + sécrétion de potassium dans urine = RÉTENTION EAU 

-> Augmentation de la sécrétion de K et absorption de Na et eau dans le côlon

-> Augmentation du nombre de Na-K-ATPase

94

Fonction somatostatine 

Stimule absorption eat et électrolytes et inhibition de la sécrétion (diminution AMPc)

95

Neuropathie autonome diabétique =

diarrhée

sympathique fonctionne moins bien = plus de contrôle négatif sur activité sécrétomotrice

96

Maladie inflammatoire autoimmune = 

diarrhée

augmentation de la sécrétion et/ou diminution absorption

97

Endroit où l'absorption du calcium est le plus important 

Duodénum et jéjunum

98

Absorption du calcium augmenté par quoi?

Calcitrol (vit. D)

PTH dont synthèse dépend de la concentration en calcium

99

Quel fer est le mieux absorbé ?

Fe++ mieux absorbé que Fe+++

(diète principalement sous forme de 3+)

Le Fe3+ est converti en Fe2+ par la ferriréductase 

Absorption:
Fe2+
Hème 

100

Réserve de l'acide folique 

Hépatique - 2 à 6 mois

** Rôle dans la synthèse de l'ADN **

101

Acide folique est absorbé sous forme de...

... monoglutamate

102

Disaccharides et monosaccharides principaux 

Disaccharides = sucrose et lactose

Monosaccharide = glucose et fructose 

AMIDON = polymère de glucose

103

Amylase salivaires et pancréatique ont la même activité

FAUX 

104

Activité lactase et sucrase

Lactase
Lactose -> glucose et galactose 

Sucrase
Sucrose -> glucose et fructose

105

Endroit de l'absorption maximale des glucides 

Duodénum et jéjunum proximal

106

Absorption galactose, glucose et fructose 

APICAL 

COMPÉTITION entre galactose et glucose (transport avec Na)
Pas de compétition pour fructose = GLUT5

BASOLATÉRAL

Les 3 passent par GLUT2 
Autre transporteur inconnu pour fructose (le chanceux)

107

Degré d'absorption variable selon les glucides 

Amidon VS mono et disaccharides 

Amidon: absorption incomplète = sans symptomatologie 

Mono et di = absorption complète = manifestations cliniques si incomplète

 

** Syndrome de malabsorption des glucides = secondaire à une déficience en olisaccharidase** ex: lactose (bactéries du colon procèdent au métabolisme = gax et produits qui augmentent motilité du colon (crampes)

108

Q image thumb

A image thumb
109

Enzymes pancréatiques lipolytiques

Hydrolase de l'ester de glycero 
TG -> AG libres + 2-monoglycéride

Colipase 
Lève inactivation 

Estérase de cholestérol 
Ester de cholestérol -> Cholestérol + AG

Phospolipasekfnwbwefbowefbowebgoi3

110

Étape limitante de l'absorption des graisses 

Diffusion des micelles dans la couche de diffusion

111

Formes absorbables des protéines

Peptides et AA

112

Syndrome de malabsorption

LIMPS

L = lumière 

I = infectieux

M = muqueuse

P = post-opératoire 

S = systémique (maladie endocrinienne)

113

Organes de sécrétion

Glandes salivaires

Glandes gastriques

Pancréas exocrine

Foie 

114

Substances qui stimulent les sécrétions

Sécrétagogues 

Endocrine, paracrine, neurocrine

115

Ce que contient le mucus

Eau, électrolyres, mélange de glycoprotéines

116

Les glandes complexes

Pancréas 

foie

117

Comment le sympathique joue sur la sécrétion des glandes ?

Modulation par vasoconstriction des vaisseaux qui irriguent les glandes 

118

Fonctions de la salive

Lubrification des aliments par la sécrétion de mucines pour faciliter déglutition

Digestion de l'amidon par l'amylase salivaire

119

Sécrétions gastriques 

Acide chlorydrique 

Pepsine 

Facteur intrinsèque

Mucus

Bicarbonate

120

Qu'est-ce qui catalyse transformation du epsinogène en pepsine?

HCl

121

Vomissement prolongé et K

Concentration en K plus élevé que dans le plasma -> hypokaliémie si vomissements prolongés

122

La proctection de la barrière muqueuse exige quoi?

La présence simultanée du mucus et du bicarbonate 

123

Médiateurs chimiques de la sécrétion de HCl 

Acétylcholine (neurocrine)

Histamine (agoniste paracrine)

Gastrine (cellules G)

124

Cas où glucocorticoïdes peuvent causé ulcère peptique

Utilisation concomitante d'AINS

125

Fonction exocrine du pancréas 

Stimulation des composantes acqueuse et enzymatique 

Acqueuse: stimulée par sécrétine (riche en bic)

Enzymatique: stimulée par CCK

126

Signaux nerveux et hormonaux de la sécrétion pancréatique déclenché par quoi?

Par la présence de HCl et de produits de digestion dans le duodénum

127

Innervation du pancréas 

Sympathique VS para

Para: stimule sécrétion

Sympa: inhibe sécrétion

128

Source et excrétion du cholestérol 

Hépatocytes

129

Les acides biliaires primaires

Acide cholique 

Acide chénodéoxycholique

130

Conjuguaison des acides biliaires avec quoi?

Glycine ou taurine

Acides conjugués existent sous forme de sels et sont appelés sels biliaires

131