role du chef de garde//termes de missions et modes d'action Flashcards Preview

118.1 4e partie: les principes de l'intervention incendie > role du chef de garde//termes de missions et modes d'action > Flashcards

Flashcards in role du chef de garde//termes de missions et modes d'action Deck (13):
1

Il ordonne les déblais strictement nécessaires à l’extinction complète :

**lorsque le laboratoire central de la préfecture de police est demandé, l’extinction complète doit être obtenue sans déblai ou par un déblai sommaire, afin de permettre les investigations
**si des amas de décombres peuvent cacher un foyer qui couve (par exemple lors des feux de dépôts de chiffons, de papiers, etc.), il réclame au chef de détachement de la police présent leur enlèvement par une entreprise spécialisée, dès lors que les travaux à entreprendre dépassent les attributions normales de la Brigade

2

Activer une ZDI

Appuyer

Attaque

°°Activer une Zone de Déploiement Initiale : regrouper, à partir d’une zone définie, les moyens de renforcement afin de permettre leur engagement sur ordre.
°°Appuyer : apporter une aide par une participation directe ou indirecte à la manoeuvre du COS .Plusieurs types d’appui peuvent être réalisés :
appui spécialisé : nautique, NRBC, RSMU, Cyno, etc. ;
appui au commandement : CMO, renforcement PC-TAC, COM OPS; SIC, etc. ;
appui à l’engagement : ELD, éclairage, épuisement, soutien de l’homme, etc... ;
appui des communications :VSTI,VAC etc ;
°°Attaque : phase de la manoeuvre destinée à abattre les flammes pour enrayer la propagation du feu puis aboutir à son extinction. Elle se fait à partir de points d’attaque.(Référence : BSP 200.15)

3

Barrer les fluides

Barrer les fluides : couper l’arrivée d’un fluide (gaz, électricité, fioul…) au moyen d’un organe de coupure ou par l’action d’un agent compétent (référence 200.10).

4

Couper les propagations

Couper les propagations : action consistant à empêcher le feu de s’étendre.

5

Déblai

Dégarnissage

Déblai ( effectuer le déblai): opération qui consiste à déplacer les décombres et objets qui pourraient cacher des foyers pour en achever l’extinction et écarter tout risque de reprise de feu. Le déblai peut être mené conjointement à l’attaque pour faciliter l’extinction. (Référence : BSP 200.17)

Dégarnissage (effectuer le dégarnissage) : opération qui consiste à gratter les éléments de construction, afin de s’assurer de l’extinction au coeur du matériau et de prévenir une reprise de feu. (Référence : BSP 200.17).

6

Extraction

Exutoire

Exutoire réalisé

Extraction : action rapide visant à retirer d’une situation dangereuse une ou des personnes pour les diriger vers une zone moins exposée. (Cette action peut notamment être réalisée dans le cadre des concepts opérationnels suivants : INTERFER, accident d’aéronef, plan jaune, plan violences urbaines, attentat).


Exutoire (actionner un exutoire) : terme utilisé en prévention qui correspond au dispositif d’évacuation des fumées situé en partie haute. (Référence BSP 200.14)

exutoire réalisé : le dispositif existant a été actionné ou une ouverture a été créée pour permettre l’évacuation des fumées.

7

Foyer

Localiser

Découvrir

Foyer : endroit où le feu est présent. Le foyer principal est l’endroit de la plus grande activité. Il peut également exister des foyers secondaires et résiduels.

Localiser le foyer : mener une reconnaissance d’attaque dans le but de trouver le feu (foyer principal et foyers secondaires).

Foyer découvert : en cas de difficulté à localiser le foyer, le COS peut préciser dans ses messages " foyer non découvert » puis « foyer découvert ».

8

Iigne de manœuvre

Ligne de manoeuvre (établir une ligne de manoeuvre) : mettre en place un point d’eau avancé au moyen de ligne (s) de 110 mm ou de 70 mm

9

Part du feu

Périmètre de sécurité

PMA

PRV

Prendre en charge une victime

Préserver l'axe logistique



Part du feu (faire la part du feu) : déterminer les volumes à céder au feu pour protéger ce qui peut l’être.

Périmètre de sécurité (établir un périmètre de sécurité) : zonage défini autour d’un risque afin d’éviter les dommages aux personnes. Il comprend a minima une zone d’exclusion. Cette zone d’exclusion peut être complétée par une zone controlée et une zone de soutien.

Poste médical avancé (activer un PMA) : le PMA, est une zone de regroupement des victimes placée sous la responsabilité d’un médecin (BSPP ou SAMU). Son implantation est précisée par le COS dans un message de renseignements sous la forme « PMA activé, telle adresse ».

Point de Regroupement des Victimes (activer un PRV) : en présence de victimes, le COS fait activer un point de regroupement des victimes (PRV) dont il désigne un responsable chargé de sa mise en oeuvre. Son implantation est précisée par le COS dans un message de renseignements sous la forme « PRV activé, telle adresse ». Le PRV devient poste médical avancé (PMA) dès lors qu’un médecin est présent sur l’intervention et que l’emplacement est confirmé.
L’emplacement du PRV devient donc fréquemment celui du PMA lors des interventions courantes. En revanche, PRV et PMA correspondent à deux emplacements différents dans certains concepts opérationnels
(plan jaune et réponse à la menace terroriste notamment).

Prendre en charge une victime : effectuer les gestes de prompt secours adaptés à la pathologie jusqu’au transport éventuel.

Préserver l’axe logistique : maintenir la circulation libre afin de permettre l’engagement des moyens de renfort.

10

Reconnaissance

Reconnaître

Relevé

Repli

Rentrer en contact

Reconnaissances : opération qui consiste à rechercher le renseignement pour se faire une idée aussi précise
que possible de la nature des dangers, des personnes et des endroits menacés, des cheminements à suivre et
des moyens à employer.

Reconnaître : effectuer les reconnaissances. Sur feux, les reconnaissances consistent à explorer une zone dans le but de découvrir d’éventuelles victimes ; juger de l’ampleur du sinistre et des risques d’extension ; déterminer le mode d’extinction approprié, les points d’attaque et les cheminements ; apprécier la configuration du bâtiment.
Les reconnaissances sont réalisées d’abord sur les 6 faces du sinistre (reconnaissances cubiques). Il existe 3 types de reconnaissances : d’attaque, périphérique et à vue.

Reconnaître une cage d’escalier : explorer le volume de la cage d’escalier (ascenseur, gaine…).

Reconnaître un niveau : explorer tout le volume de l’étage.

Reconnaître un appartement : explorer l’intégralité d’un logement.

Relève (effectuer une relève) : remplacement d’un détachement engagé dans l’accomplissement d’une mission par un autre détachement apte à poursuivre la même mission.

Relevés (effectuer des relevés) : déterminer les risques d’explosion, d’intoxication ou d’irradiation au moyen d’appareils de mesure.

Rentrer en contact : se mettre en liaison avec le COS, un chef de détachement, la coordination médicale ou un service public.

Repli (se replier) : quitter une position devenue dangereuse pour rejoindre un point ou une zone définie et protégée.

11

Sortant

Surveillance

Sortant (créer un sortant) : ouverture(s) située(s) dans le volume en feu ou proche de celui-ci afin de permettre l’évacuation des fumées et gaz chauds. Le sortant est existant ou est créé par une action volontaire des sapeurs-pompiers. Sa surface doit être au moins de 1 m².

Surveillance : service mis en place sur les lieux d’un sinistre après l’extinction en vue d’empêcher une reprise de feu postérieure au départ des secours.

12

Trier

Transporter

Trier : distinguer visuellement le caractère symptomatique ou non d’une potentielle victime.

Transporter : assurer le déplacement d’une ou plusieurs victimes vers une structure hospitalière. Il se décline en plusieurs procédés et modes d’action.

13

Ventiler

Ventiler : évacuer les fumées, ainsi que les gaz chauds, explosifs ou toxiques. Se décline en plusieurs procédés et modes d’actions