Sommeil 1.2 Flashcards Preview

Phusiologie > Sommeil 1.2 > Flashcards

Flashcards in Sommeil 1.2 Deck (14):
1

À quoi ça sert de dormir ?

- Récupérer tout ce qu’on a accumulé la veille précédente
- préparer la veille du lendemain

2

Conséquence privation sommeil Homme

hallucinations, des problèmes de coordination motrice, incapable d’aligner deux mots dans une phrase.

3

Conséquence privation sommeil animal

après deux semaines onobtient le décès du rat

4

La privation partielle de sommeil chez l’homme (la durée restreinte de son temps de sommeil)
provoque

l’irritation, du mal à contrôler ses émotions, une diminution des performances, on a davantage faim, et on a même des marqueurs de pré-diabète depuis quelques jours. Ceci explique probablement l’épidémie d’obésité

5

Pendant le sommeil lent profond on va produire

des hormones qui sont d’une part des
hormones de croissance, qui chez l’enfant fait grandir mais chez l’adulte l’hormone de croissance contribue à la régulation du métabolisme et de la glycémie.

6

Il y a aussi un lien entre sommeil lent et plasticité cérébrale

car en sommeil lent il y a des
processus de nettoyage du cerveau, de restauration de protéines synaptiques, de plasticité cérébrale etc.…

7

On a la mémoire à court terme qu'on utilise

en continue, et quand c’est une information importante on va engranger un certain nombre de chose dans la mémoire à long terme.

8

Type de mémoire dans la mémoire à long terme

• La mémoire déclarative explicite
• la mémoire précédurale implicite

9

Mémoire déclarative

comprend la mémoire somatique et la mémoire épisodique.

10

la mémoire précédurale implicite

sont les compétences automatiques. Par exemple, on a appris à écrire, on a appris à faire du vélo, c’est une compétence automatique.

11

C’est deux types de mémoire sont dépendants

chacun d’eux de stades de sommeil :
La mémoire déclarative qui est le sommeil lent profond, et la mémoire procédurale qui est le
sommeil paradoxal.

12

Régulation du sommeil

Il y a deux facteurs qui interviennent :
- Le facteur homéostatique
- Le facteur circadien

13

Le facteur homéostatique dépend

de la veille préalable. Plus la veille préalable a été abondante,
plus la pression de sommeil est forte. Plus la veille préalable a été prolongée, plus la pression
de sommeil augmente.

14

Le facteur circadien

qui se traduit par le faite que nous humain nous sommes des animaux diurnes à l’inverse du chat qui est un animal nocturne.