Système tégumentaire Flashcards Preview

Patho systémique > Système tégumentaire > Flashcards

Flashcards in Système tégumentaire Deck (60):
1

Quelles sont les causes exogènes des maladies cutanées?

Agents infectieux: 

  • Bactéries (ex.staph qui fait des pyodermite)
  • Champignong (ex. teigne et levure Malassezia)
  • Parasites (ex. puces, poux, acariens, mites...)
  • Virus (ex. poxvirus, herpesvirus)

Allergène (ex. puces, allergie de contact)

Agents physico-chimiques (ex. brûlure)

Auto-trauma (ex. prurit)

2

Quelles sont les causes endogènes des maladies cutanés?

Allergènes (atopie): par ingestion, inhalation

Agents infectieux 

  • infection systémique cutanée (ex. rouget chez le porc)
  • Effets systémique (CIVD salmonellose)

Auto-immunité (ex. lupus érythémateux, pemphigus foliacé, réaction médicamenteuse)

Dysendocrinies (ex. Cushing, hypothyroïdie)

Syndromes paranéoplasiques

3

Quelles sont les causes mixtes de maladies cutanées?

Intoxications (ergot, sélénium)

Déficiences alimentaires (cu, zn)

Photosensibilisation (directe ou indirecte)

Hérédité

4

Anamnèse comprend quoi?

Âge, sexe, race (surtout chez le chien)

Apparition et durée du problème

Prurit

Nourriture; médicaments

Environnement

Autres animaux et/ou propriétaires affectés?

Traitements (maisons ou vétérinaires; réponse?)

5

Quest-ce qu'une macule?

Zone circonscrite plate 

généralement de couleur différente

6

Quest-ce qu'une papule?

Zone surélevée solide

< ou = à 5mm

7

Quest-ce qu'un nodule?

Zone surélevée solide de plus de 5 mm

8

Qu'est-ce qu'une plaque?

Zone surélevée avec une surface plane 

le plus souvent solide et > 5mm

9

Quest-ce qu'une papule / plaque urticarienne?

Zone surélevée semi-solide (oedème dermique , signe du godet)

10

Quest-ce qu'une vésicule?

Zone surélevée contenant un liquide séreux 

< ou = 5mm

11

Quest-ce qu'une bulle?

Zone surélevée contenant un liquide séreux de plus de 5mm

12

Quest-ce qu'une pustule?

Zone surélevée contenant du pus

13

Quest-ce qu'un squame ?

excroisssance / fragment de couche cornée en surface et dans le poil

14

Quest-ce qu'une croûte?

Plaque d'exsudat séché adhérant à la surface

15

Quest-ce qu'une érosion/ ulcère?

excoriation?

Érosion / ulcère:

Perte d'épiderme (érosion + ou - microscopique)

Excoriation:

zones d'érosion / ulcération linéaires d'origine traumatique (le plus souvent auto-traumatique)

16

Quest-ce qu'une lichénification?

Épaississement de la peau avec accentuation des plis cutanés normaux

hyperpigmentation 

Le plus souvent associée à un prurit chronique / frottement

17

Quest-ce qu'une alopécie?

Diminution de la densité du pelage (diminution du nombre de poils)

18

Quels sont le moyens de diagnostic?

Grattage et cytologie

Culture (bactériologie et mycose)

Biopsie

19

Nommez moi les maladies de l'épiderme

Hyperplasie épidermique

Hyperkératose

Apoptose et nécrose

Acantholyse et dyskératose

Oedème, vésicule et bulles

Exocytose, pustules et croûtes

pigments. 

20

 

Maladie épidermique

Hyperplasie épidermique

Aussi nommée acanthose

Hyperplasie de la couche épineuse

Formation de crêtes épidermiques

Se forme et 36-48 heures , signes de chronicité

Changements non spécifiques

21

Maladie épidermique

Hyperkératose

Orthokératosique

Épaississement de la couche cornée impliquant des kératinocytes annucléées 

Avec acanthose (hyperplasie épidermique): lésion focale non spécifique

Sans hyperplasie: dysendocrinies. 

Parakératosique

Épaississement de la couche cornée impliquant des kératinocytes nucléées

Diffuse (dermatose répondant au zinc ou dermatite à Malassezia)

22

Maladie épidermique

Séborrhée idiopathique

Maladie héréditaire de la peau

Épiderme , gande sébacée et follicules pileux hyperproductifs

production excessive de squame et de sébum.

23

Maladie épidermique

Apoptose

Mort de kératinocytes individuels 

ex. Lupus érythémateux (maladie autoimmun, affecte la couche basale)

ex. Érythème polymorphe (souvent associé aux médicaments, affecte la couche basale et épineuse)

24

Maladie épidermique

Nécrose

Mène à l'érosion ou à l'ulcération

Causes

Auto-trauma (prurit)

Brûlures / engelures

Ischémie (vasculite, CIVD, ergot, engelure)

Nécrolyse (nécrose de toute l'épaisseur de l'épiderme et séparation du derme sain - nécrolyse épidermique toxique chez le chien). 

25

Maladie épidermique

Acantholyse

Perte d'adhésion / cohésion des kératinocytes vivants / acanthocytes

Mène à la formation de vésicules, bulles et pustules

Cause la plus connue est le pemphigus foliacé (fe, ca et eq)

26

Maladie épidermique

Dyskératose

Kératinisation prématurée de la couche épineuse

Souvent associé avec la parakératose et les dermatoses répondant au zinc

27

Maladie épidermique

Oedème épidermique

Intercellulaire / spongiose

Oedème entre les kératinocytes

Causé par certaines dermatite (ex. malassezia et allergie)

peu spécifique

Intracellulaire

  • Dégénérescence hydropique: dans la couche basale. souvent associé à la dermatite d'interface (lupus érythémateux et dermatomyosite canine familiale)
  • Dégénérescence ballonisante (infection virale ex. poxvirus)

28

Maladie épidermique

Vésicules et bulles

Espaces remplis de fluide. surtout au niveau de l'épiderme ou à la jonction dermo-épidermique

 

Causes

Spongiose, oedème intracellulaire

acantholyse

Dommage physicochimique (chaleur, gel, friction)

Perte de l'adhérance dermo-épidermique (pemphigoïde bulleuse et épidermolyse bulleuse)

29

Maladie épidermique

Exocytose

Migration de leucocyte / érythrocytes à travers l'épiderme

30

Maladie épidermique

Pustule

Accumulations de leucocytes et souvent de fluides dans ou sous l'épiderme.

La pustule peut être :

  •  Neutrophilique (pyodermite bactérienne; pemphigus foliacé) 
  • Éosinophilique (ectoparasites; pemphigus foliacé)
  • Lymphocytaire (abcès de Pautrier = lymphocytes néoplasiques lors de mycosis fungoides ou lymphome cutané épithéliotrope)

31

Maladie épidermique

Croûtes

Composées d'un magma de protéines, de leucocytes, d'érythrocytes, de kératinocytes, de débris et/ou de bactéries qui recouvre la surface cutanée.

Reflètent un épisode antérieur d'exsudation (ulcères, rupture d'une pustule, …).

32

Maladie épidermique

Hyperpigmentation et incontinence pigmentaire

Hyperpigmentation

Changement commun et non-diagnostique observé lors de dermatites chroniques.

augmentation de la quantité de mélanine / mélanocytes.

Incontinence pigmentaire (dépigmentation)

lors de dommages à la membrane basale (e.g. lupus érythémateux).

La mélanine épidermique se retrouve dans les mélanophages (macrophages dermiques).

33

Quelles sont les maladies dermiques?

Oedème

Fibrose / fibroplasie

Dégénérescence du collagène

Minéralisation dystrophique du collagène

Mucinose

34

Maladie dermique

Oedème dermique

L'œdème dermique accompagne fréquemment la réaction inflammatoire aiguë et l'hypersensibilité de type I.

est donc non spécifique

35

Maladie dermique

Fibrose / fibroplasie

Augmentation du collagène de type I et du nombre de fibroblastes.

Lors de « granulomes de léchage » (chien), les nouvelles fibres de collagène sont orientées verticalement (± perpendiculaires à l'épiderme)

36

Maladie dermique

Dégénérescence du collagène

Lorsque le collagène est dégradée

ex. dégranulation éosinophiles

ex. brûlures 3-4 deg

37

Maladie dermique

Minéralisation dystrophique du collagène

Synonyme: Calcinosis cutis

lors d'hyperadrénocorticisme (syndrome de cushing)

38

Maladie dermique

Mucinose

Augmentation de la quantité de glycosaminoglycans dans le derme.

Elle s'observe principalement lors d'hypothyroïdie (chien).

 « normale » chez les chiens de race Shar pei.

39

Kératose folliculaire

hyperkératose de l'infundibulum folliculaire (ortho- ou parakératosique). Elle s'observe entre autres dans l'acné féline et l'hyperadrénocorticisme.

40

Atrophie folliculaire

Follicules plus petits / absence de follicules en phase anagène.

Causes

Dysendocrinies

Dermatomyosite canine familiale

Alopécie induite par le vaccin anti-rabique (chien).

41

Quelles sont les maladies cutanées folliculaires?

Kératose folliculaire

et

atrophie folliculaire

42

Atrophie des glandes sébacées

Causes

Dysendocrinies

Adénite sébacée (chien)

43

Quelles sont les maladies sous-cutanés?

Inflammation et nécrose des graisses

44

Quelles sont les aspects à faire attention lors de l'emballage d'un échantillon - biopsie? 

Emballage double (sac de plastique autout du pot)

Envoyer dans une boite avec un papier buvard pour amortir et éponger. 

45

Quel est le type de pot pour les biopsies?

incassable

incompresible

couvercle étanche

résistant aux produits chimiques

Pas de goulot

46

V ou faux

Il faut nettoyer la peau avant les biopsies

Faux

47

V ou faux

Il faut prendre plusieurs biopsies (5-7)  si par endoscopie pour une biospie de l'intestin et aller jusqu'à la sous-muqueuse. 

vrai

48

Comment préparer les échantillons pour biopsie ?

Rincer l'échantillon avec de la saline et épomger (évite contamination sanguine du formol)

Colorer les marges avec encre de chine

Mettre dans formol tamponnée 10% en respectant le ratio 1:9

Identifier chaque échantillon (cassettes ou pot distincts)

49

Dermatose

Qu'est-ce que la dermatite périvasculaire et comment elle peut se subdiviser?

Présence de cellules inflammatoires autour des vaisseaux dermiques.

Patron le plus commun et aussi le moins spécifique.

La dermatite périvasculaire peut être subdivisée selon :

les changements épithéliaux associés :

  • spongiose (Malassezia; dermatites allergiques)
  • parakératose (dermatoses répondant au zinc)
  • hyperkératose (généralement non-spécifique)

le type d'infiltrat leucocytaire :

  • neutrophilique (pyodermite; auto-traumatisme)
  • éosinophilique (dermatites allergiques; parasites)
  • mononucléaires (chronique, moins spécifique)

50

Dermatite

Qu'est-ce que l'analyse en patron?

Approche structurée et relativement universelle du diagnostic histologique des maladies inflammatoires de la peau.

Basée sur la présence de certains patrons lésionnels distincts qui permettent de regrouper des maladies (suggérant des mécanismes pathogéniques communs) et ainsi d'orienter le diagnostic

  • certains sont plus spécifiques que d'autres
  •  ils peuvent varier selon la phase d'une maladie
  • une maladie peut avoir plusieurs patrons

51

Quels sont les types de dermatoses?

Dermatite périvasculaire

Folliculite, furonculose et adénite sébacée

Dermatite nodulaire / diffuse

Dermatite d'interface

Dermatite avec vésicules et / ou pustules intra-épidermiques

Dermatite avec vésicules et /ou pustules sous-épidermique

vasculite

pannaculite

dermatoses atrophiques

52

Dermatose

Quest-ce qu'une folliculite, furonculose et adénite sébacée?

Folliculite :inflammation de la paroi et du canal du follicule pileux.

Furonculose : folliculite avec destruction du follicule pileux

Adénite sébacée :inflammation des glandes sébacées; elle peut être primaire (chien) ou secondaire à la folliculite/furonculose (par extension).

53

Dermatose

Quels sont les différents types de folliculite?

Neutrophilique : pyodermite, Demodex/gale démodectique, dermatophytes (teigne), acné féline

Éosinophilique : allergie aux puces (chat), piqûres d'insectes, furonculose

Lymphoplasmocytaire : alopecia areata (bulbe pileux : chien, chat, bovins) Pyogranulomateuse : furonculose, adénite sébacée

54

Dermatose

Quest-ce qu'une dermatite nodulaire / diffuse? et les différents types

cellules inflammatoires forment des nodules qui peuvent être confluents 

Elle peut être :

Granulomateuse/pyogranulomateuse :

  • champignons dimorphes (Blastomyces dermatitidis) o bactéries (mycobactéries; Nocardia)
  • agents de furonculose (bactéries, dermatophytes, Demodex)
  • granulomes/pyogranulomes stériles (chien)

Éosinophilique : granulome éosinophilique (aussi granulomateux) 

Lymphoplasmocytaire : pododermatite plasmocytaire féline

55

Dermatose

Dermatite d'interface (c'est quoi? caractéristique de quelles maladies?)

Jonction dermo-épidermique est « ciblée » et ainsi obscurcie par l'inflammation.

Infiltrat de mononucléaires en bande (lichénoïde) et/ou de la dégénérescence hydropique avec souvent de l'apoptose (couche basale) et de l'incontinence pigmentaire.

Elle est caractéristique du lupus érythémateux, de l'érythème polymorphe et de la dermatomyosite canine familiale.

56

Dermatose

Dermatite avec vésicules et /ou pustules intra-épidermiques

Neutrophilique : pyodermite, pemphigus foliacé

Éosinophilique : parasites, pemphigus foliacé

Lymphocytaire : mycosis fungoides (lymphome épithéliotrope; chien)

57

Dermatose

Dermatite avec vésicules et / ou pustules sous-épidermiques

séparation dermo-épidermique avec accumulation de fluides et variablement de leucocytes.

Les maladies présentant ce patron sont rares :

  • pemphigoïde bulleuse (chien)
  • nécrolyse épidermique toxique
  • épidermolyse bulleuse.

58

Dermatose

Vasculite

Rare

Diagnostic difficile car beaucoup de changements (oedème, fibrine, hémorragies et fibrose)

Vasculite neutrophilique (+ fréquente)

médiation immunitaire probable (type III). chien et cheval

Septicémies (rouget du porc).

59

Dermatose

Panniculite

l'inflammation du tissu adipeux sous-cutané.

Elle peut être lobulaire (tissu adipeux seulement), septale (cloisons fibreuses seulement) ou diffuse.

Elle peut être :

Pyogranulomateuse :

  • bactéries et dermatophytes (souvent extension de dermatite) 
  • stérile/idopathique (chien)
  • mycobactérioses atypiques

Granulomateuse :

  • post-injection (post-vaccinale chez le chat avec nécrose des graisses, matériel intrahistiocytaire et nombreux lymphocytes)
  •  traumatique (trauma / ischémique)

Purulente/abcédée : introduction de bactéries (e.g. griffes ou morsures de chat)

Lymphocytaire : vaccin anti-rabique chez le chien (aussi vasculite et atrophie folliculaire)

60

Dermatose

Atrophiques

très peu ou pas inflammatoires.

Elles se caractérisent principalement par l'atrophie folliculaire, souvent aussi sébacée et parfois épidermique.

Les principales maladies présentant ce patron lésionnel sont:

  • dysendocrinies : hypothyroïdisme et hyperadrénocorticisme/Cushing
  • l'alopécie récidivante des flancs (chien)
  • la dermatomyosite
  • adénite sébacée
  • dysplasies folliculaires.