Travaux Pratiques n°1 Histologie du système génital masculin Flashcards Preview

Module 1 > Travaux Pratiques n°1 Histologie du système génital masculin > Flashcards

Flashcards in Travaux Pratiques n°1 Histologie du système génital masculin Deck (101):
1

Le système génital masculin comprend :
• les ___
• les ___ ___ ___- et ___-testiculaires
• les ___ endocrines/exocrines(?) ___
• l’organe ___ (= le ___).

testicules;
voies génitales;
intra;
extra;
GD;
exocrines;
accessoires;
copulateur;
pénis

2

Le système génital masculin comprend :
● les voies génitales intra- et extra-testiculaires:
• les ___ ___ et le ___ ___,
• les ___ ___,
• les ___,
• les ___ ___,
• les ___,
• les ___ ___

tubes droits;
rete testis;
canaux efférents;
épididymes;
canaux déférents;
ampoules;
canaux éjaculateurs

3

Le système génital masculin comprend :
● les glandes exocrines accessoires :
• les ___ de ___,
• la ___,
• les ___ ___

GD;
Cowper;
prostate;
vésicules séminales

4

Les testicules sont des organes cuboïdes/ovoïdes(?) entourés d’une mince/épaisse(?) capsule fibreuse, la ___ ___.

ovoïdes;
épaisse;
tunique albuginée

5

Les testicules subdivisés en compartiments ___aux, les ___ ___, par des travées ___(nature?) se dirigeant du ___ vers la périphérie.

pyramid;
lobules testiculaires;
conjonctives;
médiastin

6

Chaque lobule testiculaire contient ___(#?) à ___(#?) ___ ___ représentant la partie endocrine/exocrine(?) du testicule.

2 à 3;
tubes séminifères;
exocrine

7

Dans le tissu conjonctif interstitiel, entre les tubes séminifères, se trouvent les cellules de ___, rarement/souvent(?) regroupées autour des VS cap, et qui forment la partie exocrine/endocrine(?) du testicule.

Leydig;
svt;
endocrine

8

Les extrémités de chaque tube séminifère s’abouchent aux ___ ___, à proximité du ___.

tubes droits;
médiastin

9

Les tubes droits se déversent à leur tour dans un réseau de tubules anastomosés, le ___ ___, situé au sein du tissu ___(nature?) du ___.

rete testis;
conjonctif;
médiastin

10

Les tubules du rete testis aboutissent aux ___ (= ___) ___ qui sortent du testicule et convergent pour se déverser dans le ___ ___ qui, par de multiples circonvolutions, forme un organe compact : l’___.

CN;
cônes;
effé;
CN épididymaire;
épididyme

11

Le canal de l’épididyme se continue par le ___ ___, qui remonte et finit par se déverser dans l’___, après avoir traversé la ___(org?), où il prend le nom de ___ ___.

CN défé;
urètre;
prostate;
canal éjaculateur

12

Annexées à ce S de voies génitales, on trouve les GD accessoires exoc suivantes :
• les ___ ___
• la ___
• les GD ___ (= glandes de ___)

vésicules séminales;
prostate;
bulbo-urétrales;
Cowper

13

Annexées à ce S de voies génitales, on trouve les GD accessoires exoc suivantes :
• les vésicules séminales: ___ des CN ___

diverticules;
déférents

14

Annexées à ce S de voies génitales, on trouve les GD accessoires exoc suivantes :
• la prostate: glande alvéolaires/tubuleuses/acineuses/tubulo-acineuses/tubulo-alvéolaires(?) simple/composée(?), entourant l’___ au-dessus/au-dessous(?) du col de la vessie

tubulo-alvéolaire;
composée;
urètre;
au-dessous

15

Annexées à ce S de voies génitales, on trouve les GD accessoires exoc suivantes :
• les glandes bulbo-urétrales (= glandes de Cowper): alvéolaires/tubuleuses/acineuses/tubulo-acineuses/tubulo-alvéolaires(?), se déversant dans l’___ au niveau du M ___ .

tubulo-acineuses;
urètre;
bulbo-urétral

16

TESTICULE IMMATURE (PRE-PUBERTAIRE):
● L’albuginée est une capsule ___(nature?) entourant le testicule.

conjonctive

17

TESTICULE IMMATURE (PRE-PUBERTAIRE):
● La partie superficielle de l’albuginée est formée de tissu conj lâche/dense(?); la partie profonde de l’albuginée, ainsi que la région du médiastin, sont formées de tissu conjonctif lâche/dense(?) contenant de #eux/rares(?) VS.

dense;
lâche;
#eux

18

TESTICULE IMMATURE (PRE-PUBERTAIRE):
● L’albuginée est délimitée en surface par un ___: la ___ ___.

MSTL;
vaginale testiculaire

19

TESTICULE IMMATURE (PRE-PUBERTAIRE):
● La {partie superficielle de l’albuginée/région du médiastin/partie profonde de l’albuginée}(?) est formée de TC dense; la {partie superficielle de l’albuginée/région du médiastin/partie profonde de l’albuginée}(?), ainsi que la {partie superficielle de l’albuginée/région du médiastin/partie profonde de l’albuginée}(?), sont formées de TC lâche contenant de #eux VS.

partie superficielle de l’albuginée;
partie profonde de l’albuginée;
région du médiastin

20

Coupe SGM 2 - Testicule humain (nouveau-né):
● La subdivision du testi en ___ par des travées ___(nature?) pauvremt/richemt vascularisées est mal/bien(?) visible sur ces coupes, de par le dvlpmt très primitif des ___ séminifères, immatures, qui ne présentent pas encore de lumière et forment des ___ séminifères ___.

lobules;
conj;
richement;
bien;
tubes;
cordons;
pleins;

21

Coupe SGM 2 - Testicule humain (nouveau-né):
● Les ___ séminifères ___, st limités par un tissu ___(nature?) (=___ ___) très épais/mince(?), et st constitués, pendant toute la période pré-pubertaire, de deux types Cr:
• les (futures) C de ___
• les ___

cordons;
pleins;
conj;
lame propre;
mince;
Sertoli;
spermatogonies

22

Coupe SGM 2 - Testicule humain (nouveau-né):
● Les ___ séminifères ___ st constitués, pendant toute la période pré-pubertaire, de deux types Cr:
• les (futures) C de Sertoli, caractérisées par un N carré/ovale/rond(?) et un cyto mal/bien(?) coloré

cordons;
pleins;
ovale;
bien

23

Coupe SGM 2 - Testicule humain (nouveau-né):
● Les ___ séminifères ___ st constitués, pendant toute la période pré-pubertaire, de deux types Cr:
• les spermatogonies, petites/gd(?) C cubiq/sphériq(?), foncées/claires(?), dont les N, carrés/ovales/ronds(?), présentent une chromatine regroupée/dispersée(?).

cordons;
pleins;
gd;
sphériq;
claires;
ronds;
dispersée

24

Coupe SGM 2 - Testicule humain (nouveau-né):
● Le tissu interstitiel est un tissu conj dense/lâche(?), entre les tubes séminifères, et dans lequel se trouvent les C de ___.

lâche;
Leydig

25

Coupe SGM 2 - Testicule humain (nouveau-né):
● C de Leydig ont une forme plus ou moins cubique/polyédrique/pyramidale(?), avec un N ovale/rond/carré(?) et un cyto basophile/éosinophile(?).

polyédrique;
rond;
éosinophile

26

Coupe SGM 2 - Testicule humain (nouveau-né):
● Sur certaines coupes, on observe également diverses sections du canal épididymaire. L’épithélium de revêtement de la tête, du corps et de la queue de l’épididyme {a déjà/n’a pas encore}(?) acquis ses caractéristiques segmentaires; la M apparaît déjà plus développée dans la partie crâniale/caudale(?) de l’épididyme.

n’a pas encore;
caudale

27

Par comparaison avec la période pré-pubertaire, un testicule adulte (___-pubertaire) se caractérise par la présence de ___ séminifères avec une ___ centrale bordée par un EPTL simple/bist/plurist/pseudost(?), comprenant:
● les cellules de ___
● les cellules de la lignée somatique/germinale(?)

post;
tubes;
lumière;
pluristratifié;
Sertoli;
germinale

28

B. TESTICULE ADULTE (POST-PUBERTAIRE):
● C de Sertoli, caractérisées par leur N foncé/clair(?), de forme régulière/irrégulière(?), svt rond/triangulaire/ovoïde(?), et présentant ___ ou ___ nucléoles mal/bien(?) visibles.

clair;
irrégulière;
triangulaire;
1 ou 2;
bien

29

B. TESTICULE ADULTE (POST-PUBERTAIRE):
● Le noyau des C de Sertoli est toujours situé dans la partie apicale/basale(?) de la C, tandis que le cytoplasme, dont les limites sont/ne st pas(?) visibles en microscopie optique, s’étend/ne s'étend pas(?) jusqu’à la lumière du tube séminifère.

basale;
ne st pas;
s’étend

30

B. TESTICULE ADULTE (POST-PUBERTAIRE):
● Les C de la lignée germinale, à différents stades de la spermatogenèse. On peut notamment reconnaître :
• les ___
• les ___ ___
• les ___ ___
• les ___
• les ___

STG;
STC I;
STC II;
spermatides;
spermatozoïdes

31

B. TESTICULE ADULTE (POST-PUBERTAIRE):
● Les C de la lignée germinale, à différents stades de la spermatogenèse. On peut notamment reconnaître :
• les STG, de taille constante/variable(?), à N clairsemé/dense(?), situées au contact de la ___ ___ du tube séminifère

variable;
dense;
lame basale

32

B. TESTICULE ADULTE (POST-PUBERTAIRE):
● Les C de la lignée germinale, à différents stades de la spermatogenèse. On peut notamment reconnaître :
• les STC I, de petite/gd(?) taille, avec un N cubique/sphérique/pyramidal(?) et peu/très(?) volumineux

gd;
sphérique;
très

33

B. TESTICULE ADULTE (POST-PUBERTAIRE):
● Les C de la lignée germinale, à différents stades de la spermatogenèse. On peut notamment reconnaître :
• les STC I ont leur N (sphérique et très volumineux) qui présente les images caractéristiques de la ___phase méiotique (étape la plus courte/longue(?) de la division méiotique, ce qui explique la fréquence basse/élevée(?) de ce type Cr dans les tubes séminifères)

pro;
longue;
élevée

34

B. TESTICULE ADULTE (POST-PUBERTAIRE):
● Les C de la lignée germinale, à différents stades de la spermatogenèse. On peut notamment reconnaître :
• les STC II, de plus gd/petite(?) taille q les STC I, et très/peu(?) abondants (ce type Cr correspondant à une étape très lente/fugace(?), durant laquelle s’effectue la 1ère/2ème(?) division méiotique)

petite;
peu;
fugace;
2ème

35

B. TESTICULE ADULTE (POST-PUBERTAIRE):
● Les C de la lignée germinale, à différents stades de la spermatogenèse. On peut notamment reconnaître :
• les STD, C de gd/petite(?) taille, localisées à proximité/l'opposé(?) de la lumière des tubes séminifères.

petite;
proximité

36

B. TESTICULE ADULTE (POST-PUBERTAIRE):
● Les C de la lignée germinale, à différents stades de la spermatogenèse. On peut notamment reconnaître :
• les STD, de forme carrée/arrondie(?), à N foncé/clair(?), prennent progressivement une forme +/-(?) allongée, avec un N de +/-(?) en +/-(?) condensé, au cours de la ___genèse

arrondie;
clair;
+;
+ en +;
spermio

37

B. TESTICULE ADULTE (POST-PUBERTAIRE):
● Les C de la lignée germinale, à différents stades de la spermatogenèse. On peut notamment reconnaître :
• les STZ, présentant une tête ronde/triangulaire/carrée(?) (♂), ou aplatie/rebondie(?) et droite/incurvée(?) (rat), ainsi qu’un ___(élémt de mobilité?).

triangulaire;
apl;
incurvée;
flagelle

38

B. TESTICULE ADULTE (POST-PUBERTAIRE):
● Chez l’homme/le rat(?), les tubes séminifères sont délimités par plusieurs assises de C très allongées, à N aplati : les C ___. Chez l’homme/le rat(?) par contre, on n’observe qu’une seule couche de ces C ___.

l’homme;
myoïdes;
le rat;
myoïdes

39

B. TESTICULE ADULTE (POST-PUBERTAIRE):
● Chez l’homme, les tubes séminifères sont délimités par {une seule assise/plusieurs assises}(?) de C très courtes/allongées(?), à N aplati/rebondi(?) : les C myoïdes.

plusieurs assises;
allongées;
apl;

40

B. TESTICULE ADULTE (POST-PUBERTAIRE):
● Chez le rat, on observe {plusieurs couches/une seule couche(?) de C myoïdes.

une seule couche

41

B. TESTICULE ADULTE (POST-PUBERTAIRE):
● Dans le tissu interstitiel, tissu conj dense/lâche(?) pauvrement/richement(?) vascularisé se trouvant entre les tubes séminifères, on observe des plages + ou - importantes de C de ___ se distinguant aisément des fibroblastes avoisinants (à N ramassé/allongé(?))

lâche;
richement;
L;
allongé

42

B. TESTICULE ADULTE (POST-PUBERTAIRE):
● C de L se distinguent aisément des ___ avoisinants (à noyau allongé) par leur forme cubique/polyédrique/pyramidale/sphérique(?), leur cytoplasme très basophile/éosinophile(?), et leur N cubique/polyédrique/pyramidal/sphérique(?).

allongé;
polyédrique;
éosinophile;
sphérique

43

B. TESTICULE ADULTE (POST-PUBERTAIRE):
● La spermiogénèse:
• phase ___ : production de vésicules acrosomiales
• phase ... : l’acrosome s’étale en coiffe sur la moitié extérieure du N, les centrioles ont migré aux pôles opposés de la C
• phase ___ : la taille du N se réduit, la chromatine se condense, l’acrosome s’adapte

golgienne;
de la coiffe;
acrosomiale

44

B. TESTICULE ADULTE (POST-PUBERTAIRE):
● Chez l’homme, la spermatogenèse s’effectuant selon une trajectoire segmentaire/hélicoïdale(?) le long des tubes séminifères, il est possible d’identifier ___ à ___ associations Cr différentes sur la section transversale d’un même tube séminifère.

hélicoïdale;
3 à 4

45

B. TESTICULE ADULTE (POST-PUBERTAIRE):
● Chez le rat/l’homme(?), la spermatogenèse s’effectuent selon une trajectoire hélicoïdale le long des tubes séminifères

l’homme

46

B. TESTICULE ADULTE (POST-PUBERTAIRE):
● Chez le rat, la spermatog s’effectue de façon segmentaire/hélicoïdale(?): chaque section de tube séminifère présente donc une association Cr identique/ différente(?) sur tout son pourtour. Il vous faudra donc observer plusieurs sections de tubes séminifères pour étudier les différents stades de la spermiog, particulièrement bien visible sur cette coupe.

segmentaire;
identique

47

B. TESTICULE ADULTE (POST-PUBERTAIRE):
● Chez l'homme/le rat(?) (coupe semi-fine SGM 8), la spermatogenèse s’effectue de façon segmentaire. Il vous faudra donc observer {une seule section/plusieurs sections(?) de tubes séminifères pour étudier les différents stades de la spermiogenèse, particulièrement bien visible sur cette coupe.

le rat;
plusieurs sections

48

VOIES GÉNITALES:
● Pour étudier la topographie des voies génitales intra- et extra-testiculaires, vous disposez de 3 coupes effectuées à des niveaux différents: toutes les structures {st donc/ne st donc pas(?) présentes sur toutes les coupes.

ne sont donc pas

49

VOIES GÉNITALES:
● La coloration de ___ permet de mieux distinguer le tissu conjonctif (vert) de la musculature (orange). Les autres cellules apparaissent en rouge carmin.

Goldner;

50

VOIES GÉNITALES:
● Profitez de ces coupes et de leur coloration particulière pour étudier également la topographie du testicule, et notamment l’___ (particulièrement épaisse chez l’homme), le ___, ainsi que les travées conj délimitant les ___ testiculaires (vert).

albuginée;
médiastin;
lobules

51

VOIES GÉNITALES:
● Près du médiastin, notez la présence de nombreuses sections d’artères et de veines musculaires (paroi ___(color?), EDTL ___ ___(color?)), ainsi que des VS lympha (paroi plus épaisse/mince(?), lymphe généralement colorée en ___(color?)).

orange;
rouge carmin;
mince;
gris

52

VOIES GÉNITALES:
● La coloration de Goldner permet de mieux distinguer le tissu conj (___(color?)) de la M (___(color?)). Les autres cellules apparaissent en ___ ___(color?).

vert;
orange;
rouge carmin

53

TUBES DROITS ET RETE TESTIS : Testi humain adulte:
● Au sein du médiastin, l’EPTL simple/bist/plurist/pseudost(?) apl/cub/prism(?) qui recouvre les extrémités des tubes séminifères ne contient que des C de ___ et présente une transition progressive/abrupte(?) avec l’EPTL simple/bist/plurist/pseudost(?) apl/cub/prism(?) des tubes droits.

simple;
prism;
S;
abrupte;
simple;
cub

54

TUBES DROITS ET RETE TESTIS : Testi humain adulte:
● En continuité avec les tubes droits, on trouve un réseau de CN ___(≠reliés?), bordés d’un EPTL simple/bist/plurist/pseudost(?) apl/cub/prism(?): le rete testis.

anastomosés;
simple;
cub

55

CANAUX EFFÉRENTS : Testi humain adulte:
● Les CN (= ___) efférents se caractérisent par leur EPTL simple/bist/plurist/pseudost(?) ___(ppassé?); cet aspect ___ est dû à l’alternance de C hautes/larges(?) et de C étroites/basses(?).

cônes;
simple;
festonné;
festonné;
hautes;
basses

56

En ___ = ___: suivant une ligne formée d'arcs accolés.

festons;
festonné

57

CANAUX EFFÉRENTS : Testi humain adulte:
● La transition abrupte entre l’épithélium simple/bist/plurist/pseudost(?) apl/cub/prism(?) du rete testis et l’épithélium simple/bist/plurist/pseudost(?) ___(ppassé?) des canaux efférents est visible sur certaines coupes.

simple;
cub;
simple;
festonné

58

EPIDIDYME :
● Par comparaison avec l’aspect festonné {des tubes droits/des CN effé/du rete testis(?), les différents plans de coupe du CN épididymaire présentent une lumière au contour irrégulier/régulier(?).

des CN effé;
régulier

59

EPIDIDYME :
● L’épithélium de recouvrement du CN épididymaire est de type simple/bist/plurist/pseudost(?), et comprend ___(#?) types de C:
• les C ___
• les C ___

pseudostratifié;
2;
principales;
basales

60

EPIDIDYME :
● L’épithélium comprend 2 types de C :
• les C principales, apl/cub/prism(?), à N ovales/pyramidaux/ronds/carrés(?), et pourvues de ___

prism;
ovales;
stéréocils

61

EPIDIDYME :
● L’épithélium comprend 2 types de C :
• les C basales, de gd/petite(?) taille, à N ronds; ces C sont en contact avec la ___ ___ et leur cyto atteint/n’atteint pas(?) la lumière.

petite;
ronds;
lame basale;
n’atteint pas

62

EPIDIDYME :
● L’EPTL qui tapisse le CN épididymaire reste simple/bist/plurist/pseudost(?) (avec C ___ à ___ et C ___) tout au long des segments de l’épididyme.

pseudost;
principales;
stéréocils;
basales

63

EPIDIDYME :
● En suivant le CN épididymaire de la tête vers la queue :
• la hauteur de l’épithélium ↗/↘(?) progressivement,
• la lumière du canal épididymaire ↗/↘(?) progressivement,
• l’épaisseur de la MP ↗/↘(?) progressivement

↘;
↗;

64

EPIDIDYME :
● En suivant le CN épididymaire de la tête vers la queue :
• l’épaisseur de la MP ↗/↘(?) progressivement: seules quelques fibres Mr striées/lisses(?) concentriques sont présentes autour des CN effé et de la tête de l’épididyme; la M ↗/↘(?) progressivement le long du corps de l’épididyme pour former finalement, au niveau du segment rostral/caudal(?) de l’épididyme, une importante M, organisée en 2 couches fines/épaisses(?) (___ ___ et ___ ___).

↗;
lisses;
↗;
caudal;
épaisses;
circ int;
longi ext

65

EPIDIDYME :
● Noter également l’accumulation de spermatozoïdes dans la tête/le corps/la queue(?) de l’épididyme (réservoir).

la queue

66

Cordon spermatique humain:
● Sur cette coupe transversale, faite à proximité du testi, on observe :
• le CN ___
• l’artère ___
• le ___ ___ ___ (antérieur et postérieur)
• le M ___
• du tissu ___ et de rares/nombreux(?) nerfs

défé;
spermatique;
plexus veineux pampiniforme;
crémaster;
adipeux;
nombreux

67

CANAL DEFERENT: Cordon spermatique humain: Sur cette coupe transversale, faite à proximité du testi, on observe :
● le CN défé, caractérisé par:
• une lumière au contour rég/irrég(?), résultant des plis transv/longi(?) que forme la muqueuse du canal

irrég;
longitudinaux

68

CANAL DEFERENT: Cordon spermatique humain: Sur cette coupe transversale, faite à proximité du testi, on observe :
● le CN défé, caractérisé par:
• un EPTL de recouvrement pseudost, avec C ___ et C à ___, reposant sur un tissu conj (=___) très/peu(?) développé

pseudost;
basales;
stéréocils;
chorion;
peu

69

CANAL DEFERENT: Cordon spermatique humain: Sur cette coupe transversale, faite à proximité du testi, on observe :
● le CN défé, caractérisé par:
• une M striée/lisse(?) très épaisse/fine(?), organisée en 3 couches (___ ___, ___ ___, & ___ ___)

lisse;
épaisse;
longi int;
circ moyenne;
longi ext

70

CANAL DEFERENT: Cordon spermatique humain:
● Sur cette coupe transversale, faite à proximité du testi, on observe :
• l'Aa spermatique : Aa Mr/Aa élastiq/Aal(?) (___ ___ ___ & ___, M lisse concentrique fine/épaisse(?) & rég/irrég(?) ds l'adventice/la média(?))

Aa Mr;
lames élastiques int;
ext;
épaisse;
rég;
la média

71

CANAL DEFERENT: Cordon spermatique humain:
● Sur cette coupe transversale, faite à proximité du testi, on observe :
• le plexus veineux ___ (___ & ___) comprenant d'imp Vv Mr/petites/moy/gd(?) (lames élastiques interne ou ext présentes/absentes(?), média d’épaisseur rég/irrég(?) formée de T___ et de C Mr lisses concentriques/longi(?), adventice contenant de #eux/rares(?) faisceaux de M lisse longi, coupés transv/longi(?))

pampiniforme;
anté;
posté;
Mr;
absentes;
irrég;
C;
concentriques;
#eux;
longi;
transv

72

CANAL DEFERENT: Cordon spermatique humain:
● Sur cette coupe transversale, faite à proximité du testi, on observe :
• le ___ veineux pampiniforme (antérieur et postérieur) comprenant d’importantes veines musculaires (lames élastiques interne ou externe absentes, média/adventice(?) d’épaisseur irrégulière formée de tissu conjonctif et de C Mr lisses concentriques, média/adventice(?) contenant de #eux faisceaux de M lisse longi, coupés transv)

plexus;
média;
adventice

73

CANAL DEFERENT: Cordon spermatique humain:
● Sur cette coupe transversale, faite à proximité du testi, on observe :
• le M ___ : faisceaux de M lisse/strié squel(?) au centre/en périphérie(?)

crémaster;
strié squel;
en périphérie

74

CANAL DEFERENT: Cordon spermatique humain:
● Sur cette coupe transversale, faite à proximité du testi, on observe :
• du tissu ___ et de rares/#eux(?) nerfs (axones myélinisés/myélinisés & non myélinisés/non myélinisés(?)).

#eux;
adipeux;
myélinisés & non myélinisés

75

SGM: GD ACCESSOIRES:
● ___ ___
● ___

vésicules séminales;
prostate

76

Coupe SGM 11 - Vésicule séminale humaine:
● La vésicule séminale {ne présente qu’une seule cavité centrale/présente plusieurs cavités centrales(?), mais qui peut/ne peut pas(?) être coupée plusieurs fois sur vos coupes.

ne présente qu’une seule cavité;
peut

77

Coupe SGM 11 - Vésicule séminale humaine: Couches:
● La ___
● La ___ ___
● L’___

muq;
M propre;
adventice

78

Coupe SGM 11 - Vésicule séminale humaine:
● La muqueuse forme de rares/nombreux(?) replis et présente de superficielles/profondes(?) invaginations; de ce fait, certaines parties superficielles/profondes(?) de la muqueuse peuvent parfois paraître déconnectées de la cavité centrale, selon le plan de coupe.

#eux;
profondes;
profondes

79

Coupe SGM 11 - Vésicule séminale humaine:
● l'EPTL de recouvrement est simple/bist/plurist/pseudost(?), avec des C ___, de gd/petite(?) taille, et des C ___, apl/cub/prism(?), dont le cyto basal/apical(?) présente souvent des granulations blanchâtres/jaunâtres/verdâtres/rougeâtre(?) (= de la ___).

pseudost;
basales;
petite;
sécrétrices;
prism;
apical;
jaunâtres;
lipofuchsine

80

Coupe SGM 11 - Vésicule séminale humaine:
● La musculature est striée/lisse(?) et organisée en 2 couches (___ ___ & ___ ___); leur orientation peut être plus ou moins aisément observable {indépendamment du/selon le(?) plan de coupe.

lisse;
circ int;
longi ext;
selon le;

81

La lipofuchsine est un pigment ___(nature?), de couleur brunâtre, qui peut s' accumuler dans certains tissus.

lipidique

82

Coupe SGM 11 - Vésicule séminale humaine:
● L’adventice, parcimonieusement/abondamment(?) vascularisée et innervée, est également pauvre/riche(?) en tissu adipeux.

abondamment;
riche

83

Coupe SGM 12 - Prostate humaine:
● La prostate est une glande alvéolaires/tubuleuses/acineuses/tubulo-acineuses/tubulo-alvéolaires(?) : selon les plans de coupe, on observe plusieurs alvéoles confluant vers des formations tubulaires (= ___ ___).

tubulo-alvéolaire;
canaux excréteurs

84

Coupe SGM 12 - Prostate humaine:
● Les alvéoles, de forme rég/irrég(?), st tapissées d’un EPTL simple/bist/plurist/pseudost(?), apl/cub/prism(?), de hauteur constante/variable(?)

irrég;
simple;
prism;
variable

85

Coupe SGM 12 - Prostate humaine:
● On trouve 1 EPTL {plutôt cubique/très élevé(?) dans les alvéoles vides dont la paroi est lisse/plissée(?), alors que les alvéoles où le produit de sécrétion s’est accumulé présente 1 EPTL {plutôt cubique/très élevé(?).

très élevé;
plutôt cub;
plissée

86

Coupe SGM 12 - Prostate humaine:
● Chez les individus relativement âgés, des concrétions appelées ___ (accumulations de produit de sécrétion), sont souvent présentes dans la lumière des alvéoles.

sympexions

87

Coupe SGM 12 - Prostate humaine:
● La prostate est également caractérisée par l’abondance/la rareté(?) du tissu conjonctif renfermant de rares/nombreuses(?) fibres Mr striées/lisses(?) entre les alvéoles et les canaux excréteurs.

l’abondance;
#euses;
lisses

88

Région de TC où il y a de #eux gros VS sgins & lympha = le ___, qui est une sorte de hile du testi

médiastin

89

Une ___ est la réunion de différents corps chimiques et physiques qui se solidifient ensemble. Les stalactites des grottes se forment par ___.

concrétion;
concrétion

90

Les vésicules séminales st 2 extensions du CN ___

défé

91

Cz l’♂, la tête/le corps/la queue(?) de l’épidi est le lieu de stockage des STZ

la queue

92

Coupe SGM 12 - Prostate humaine:
● EPTL simple composé de C ac 1 cyto foncé/clair(?) & d’aspect ___oïde

clair;
muc

93

l'EPTL de la vessie & des voies urinaires = l'___ = EPTL de ___, est un EPTL simple/bist/plurist/pseudost(?) polymorphe.

urothélium;
transition;
pseudost

94

Les C germinales s'entourent de C d'origine épithéliales/conjonctives(?) qui se différencient en C de Sertoli (action de SRY).

épithéliales

95

Les C de Leydig se différencient a partir du 60ème jour au dépend de C du mésenchyme (→ origine épithéliale/conjonctive(?))

conj

96

TESTICULE IMMATURE (PRE-PUBERTAIRE):
● STG st minoritaires/majoritaires(?) /rap aux C de S → gd minorité/majorité(?) de C de S

minoritaires;
majorité

97

C myoïdes st d’origine épithéliale/conjonctive(?) & ressemblent à des myofibroblastes

conj

98

En temps norm, les tubes séminifr st étroitement collés/largement éloignés(?) les uns aux autres.

étroitement collés (S'il y a de gd espaces vides entre ces derniers, c’est 1 artefact.)

99

Larges plages de couleur rose entre les tubes sémi → ___ due à la préparation

hémorragie

100

Les flagelles st très résistants/fragiles(?) (bcp de mit & structures très actives) & st donc ts dégradés/conservés(?) sur les coupes HE

fragiles;
dégradés (→ forment des débris au centre des tubes sémi)

101

On peut apercevoir à la fois des STC I, des STD ou des STZ ds 1 mê quartier de tube sémi (curiosité histologiq qui s’ajoute au fait q la spermatog se fait de manière hélicoïdale cz l’♂) car il y a des vagues de spermatog (≈ ts/tts les sec/min/h/j/sem/mois/an(s)(?))

vagues;
mois