Travaux Pratiques n°2 Morphologie microscopique du tractus digestif (Histologie) bis Flashcards Preview

Module 1 > Travaux Pratiques n°2 Morphologie microscopique du tractus digestif (Histologie) bis > Flashcards

Flashcards in Travaux Pratiques n°2 Morphologie microscopique du tractus digestif (Histologie) bis Deck (68):
1

Diagnostic différentiel du tube digestif (Estomac):
● Muq: Cryptes (glandes):
• Nombreuses cryptes alvéolaires/tubuleuses/acineuses/tubulo-acineuses/tubulo-alvéolaires(?) droites/contournées(?) avec deux types cellulaires

tubuleuses;
droites

2

Diagnostic différentiel du tube digestif (OP):
● Muq: EPTL de surface:
• simple/bist/plurist(?) apl/cub/prism(?)
• présence/absence(?) de cryptes
• présence/absence(?) de villosités

pluristratifié;
apl;
absence;
absence

3

Diagnostic différentiel du tube digestif (Intestin grêle):
● Autres particularités de la paroi:
• au niveau du DD/JJ/IL(?): cryptes de B (alvéolaires/tubuleuses/acineuses/tubulo-acineuses/tubulo-alvéolaires(?) droites/contournées(?) mucoïdes/séreuses(?)) dans la muq/sous-muq(?)
• au niveau de l’iléon: ___ de ___

DD;
tubuleuses;
contournées;
mucoïdes;
sous-muq;
plaques;
Peyer

4

Diagnostic différentiel du tube digestif (Gros intestin):
● Muq: Cryptes (glandes):
• #euses cryptes de Lieberkühn (alvéolaires/tubuleuses/acineuses/tubulo-acineuses/tubulo-alvéolaires(?) droites/contournées(?)) avec de nombreuses C ___

tubuleuses;
droites;
caliciformes

5

Diagnostic différentiel du tube digestif (Estomac):
● Autres particularités de la paroi:
• au niveau du cardia et du pylore: cryptes alvéolaires/tubuleuses/acineuses/tubulo-acineuses/tubulo-alvéolaires(?) droites/contournées(?) mucoïdes/séreuses(?)

tubuleuses;
contournées;
mucoïdes

6

Diagnostic différentiel du tube digestif (Intestin grêle):
● Muq: EPTL de surface:
• simple/bist/plurist(?) apl/cub/prism(?) avec C à bordure en brosse et C caliciformes
• présence/absence(?) de villosités

simple;
prism;
présence

7

Diagnostic différentiel du tube digestif (Estomac):
● Muq: EPTL de surface:
• simple/bist/plurist(?) apl/cub/prism(?)
• présence/absence(?) de fovéoles

simple;
prism;
présence

8

Diagnostic différentiel du tube digestif (Estomac):
● Autres particularités de la paroi:
• au niveau du ___ et de l'___ ___: cryptes tubuleuses contournées mucoïdes

cardia;
antre pylore

9

Diagnostic différentiel du tube digestif (Oesophage):
● Autres particularités de la paroi:
• aucune crypte/quelques cryptes(?) dans la sous-muqueuse

quelques

10

Diagnostic différentiel du tube digestif (Oesophage):
● Autres particularités de la paroi:
• musculature: 1/3 inf/sup/moy(?): striée, 1/3 inf/sup/moy(?): striée et lisse, 1/3 inf/sup/moy(?): lisse

sup;
moy;
inf

11

Diagnostic différentiel du tube digestif (Gros intestin):
● Autres particularités de la paroi:
• ___(#?) épaississements de la couche circulaire/longitudinale(?) externe/interne de la musculature (=___ ___)

3;
longitudinale externe;
taenia coli

12

Diagnostic différentiel du tube digestif (Gros intestin):
● Autres particularités de la paroi:
• au niveau de l’appendice: nodules lymphoïdes sur {une partie du/tout le}(?) pourtour

tout le

13

Diagnostic différentiel du tube digestif (Intestin grêle):
● Muq: Cryptes (glandes):
• Nombreuses cryptes de ___ (alvéolaires/tubuleuses/acineuses/tubulo-acineuses/tubulo-alvéolaires(?) droites/contournées(?))

L;
tubuleuses droites

14

Diagnostic différentiel du tube digestif (Gros intestin):
● Muq: EPTL de surface:
• simple/bist/plurist(?) apl/cub/prism(?) avec C ___ (les plus nombreuses) et à ___ en ___

simple prism;
caliciformes;
bordure;
brosse

15

Diagnostic différentiel du tube digestif (Gros intestin):
● Muq: EPTL de surface:
• absence/présence(?) de fovéoles
• absence/présence(?) de villosités

absence;
absence

16

Diagnostic différentiel du tube digestif (Oesophage):
● Muq: Cryptes (glandes):
• Quelques cryptes mucoïdes/séreuses(?) dans la région de l'antre pylorique/du cardia(?)

mucoïdes;
du cardia

17

Diagnostic différentiel du tube digestif (Estomac):
● Autres particularités de la paroi:
• au niveau du cardia et de l'antre pyloriq: cryptes alvéolaires/tubuleuses/acineuses/tubulo-acineuses/tubulo-alvéolaires(?) droites/contournées(?) mucoïdes/séreuses(?)

tubuleuses contournées;
mucoïdes

18

Lors de la préparation coupes histologiq, les couches Mr ont tendance à se relaxer/contracter(?) → réduit/renforce(?) le plissemt de l’OP /ex sur la coupe histologiq

contracter;
renforce

19

L’oesophage:
● La MM à l’air très épaisse car elle est relâchée/contractée(?) (en raison de la préparation histologiq)

contractée

20

L’oesophage:
● Dans la portion initiale de l'OP: les deux couches de la MP sont faites de M strié/lisse(?).

strié

21

Causes pour lesquelles un OP humain rentre en entier sur une lame en verre d'histologie:
• Tissus se rétractent lors de la ___(≠préparation?) → deviennent plus petits
• L’épithélium est plissé car lors de la mort le tissu Mr qui entoure l’oesophage se relâche/contracte(?).

déshydratation;
contracte

22

OP, de la bouche en direction de l’estomac, est séparable en 3 parties:
● 1er tiers: M circ int et longi ext lisse/striée(?) (déglutition contrôlable)

striée

23

L’oesophage:
● Au niveau du tiers moyen et au niveau de la MP, du M strié/lisse(?) apparaît /s le M strié/lisse(?).

lisse;
strié

24

L’oesophage:
● Dans le tiers inf, les 2 couches de MP sont constituées de M strié/lisse(?).

lisse

25

OP, de la bouche en direction de l’estomac, est séparable en 3 parties:
● 2ème tiers: plus on descend, plus la musculature devient striée/lisse(?), et elle change en 1er dans la couche {longi ext/circ int}(?)

lisse;
circ int

26

OP, de la bouche en direction de l’estomac, est séparable en 3 parties:
● 3ème tiers: la couche {longi ext/circ int}(?) est devenue également striée/lisse(?).

longi ext;
lisse

27

Au niveau de la grande courbure de l’estomac, il y a une couche supplémentaire de MP: la couche ___ ___

oblique interne

28

L’estomac:
● Fovéoles du fundus st +/-(?) profondes que celles de l'antre.

-

29

L’estomac:
● Fovéoles du fundus/de l'antre(?) s'étendent sur la moitié voire 2/3 de la muq.

de l'antre

30

Sur une coupe au niveau de l’antre pyloriq, si il y a une couche {longi ext/circ int}(?) très épaisse, cela nous indique que l’on se trouve au niveau du sphincter pyloriq

circ int

31

Sérosité:
● Le ___ est une couche très fragile → s'il est absent, s'il a été retiré lors de la préparation, cela ne veut pas dire qu'il n'était pas là à la base.

MSTL

32

Le TA présent ds les organes varie/ne varie pas(?) d’un individu à un autre.

varie

33

Ce qui frappe au plus faible gross au niveau d’une coupe longitudinale au niveau de l’IG st les microvillosités/villosités/valvules conniventes(?).

valvules conniventes

34

Les valvules conniventes {ne st visibles que sur une coupe transversale/ne st visibles que sur une coupe longitudinale/st visibles sur une coupe transversale ou longitudinale}(?).

ne st visibles que sur une coupe longitudinale

35

Les C ___ s'associent pour former une membrane continue qui revêt et protège toute la paroi de l'estomac. Morphologiquement, elle ressemble à la C caliciforme, seule la composition du ___ y est différente.

mucoïdes;
mucus

36

Le ___ est un pigment rouge foncé et vif produit à partir des femelles de cochenilles kermès.

carmin

37

ECPY: présence/absence(?) de follicules lympho ds l’estomac

absence

38

ø des sinusoïdes du foie est -/+(?) gd que celui des cap sg car les GR st/ne st pas(?) en file indienne

+;
ne st pas

39

Au sein d'un espace porte, on peut avoir pls {CN biliair/Aal hépatiq/branche(s) de la Vv porte}(?) et/ou pls {CN biliair/Aal hépatiq/branche(s) de la Vv porte}(?), et en général il n’y a {qu’une seule/qu'un seul} {CN biliair/Aal hépatiq/branche(s) de la Vv porte}(?).

CN biliair;
Aal hépatiq;
branche de la Vv porte

40

Ds le foie humain il y a 5/25/45/50/65/80/95% des hépatoc qui ont 2 N

25

41

L'hépatoc est une petite/grosse(?) C → ≅10/20/30/40/50/60/70/80/90(?) μm de ø

grosse;
20

42

Enormément/Très peu(?) de C en mitose ds un foie normal (1/{10000/20000/30000/40000}(?))

Très peu;
20000

43

Les sinusoïdes du foie st/ne st pas(?) des cap (1 seul type C = C ___) car ils st composés de 2 types Cr (C de ___ et C ___)

ne st pas;
EDTL;
Kupffer;
EDTL

44

Le sg peut prendre de très #eux aspects → on reconnaît un VS par le fait qu’on peut suivre une lumière bordée par un ___

EDTL

45

ECPY: on trouve du TC à l’int du foie majoritrmt ds l’espace ___ et qques rares fibres de collagn ds les espaces de ___

porte;
Disse

46

Artefact de préparation: des fois il y a du sg à des endroits totalement inattendus → typiquement au niveau de la capsule conj du foie, on peut y voir du sang (en l’occ des ___ ___, des ___ ___ et le reste d’aspect rose fibreux homogn qui est de la ___) à ne pas confondre ac le ___

GR;
GB;
fibrine;
MSTL

47

ECPY: on trouve du TC à l’int du foie majoritrmt ds {l’espace porte/les espaces de Disse}(?) et qques rares fibres de collagn ds {l’espace porte/les espaces de Disse}(?)

l’espace porte;
les espaces de Disse

48

Présents uniquement dans les très grands espaces portes: éléments ___ et ___.

nerveux;
lympha

49

De préférence travailler ac les petits/grands(?) espaces portes pour discerner + facilement les structures.

grands

50

+ l’espace porte est petit, + il est facile/diffi(?) de repérer l’élément artériel

diffi

51

Hépatoc peut/ne peut pas(?) être binucléé

peut

52

Présents uniquement dans les très petits/grands(?) espaces portes: éléments nerveux et lympha.

grands

53

Lorsq les sinusoïdes st vides, les espaces de D apparaissent bcp + petits/gd(?) (sg n’est pas là pr exercer une pression qui les éloigne/colle(?) aux hépatoc)

gd;
colle

54

Coupe semi-fine: tissu perfusé donc les VS st remplis/vidés(?) de leur contenu (cela n’exclu pas la présence de qques rares C sanguines restantes) et st collabés/distendus(?)

vidés;
distendus

55

Ds le foie, il y a {de rares/pleins de}(?) C de K (MAC jeune qui n’a rien ds son cyto) et de C de I (vide) q l’on ne peut pas identifier comme l’un ou l’autre type Cr.

pleins de

56

Sinusoïdes st raremt/svt(?) remplis de GR (se font -/+(?) rares dans le cas des coupes semi-fines)

svt;
+

57

Canalicules biliaires localisés entre les hépatocytes à ne pas confondre ac les vacuoles ___(nature?) contenues dans les hépatocytes

lipidiques

58

C de Kupffer:
● Pls nucléoles impossibles/possibles(?)

possibles

59

● Lorsque les lipides sont fixées par le fixateur, les vacuoles lipidiques apparaissent noires/blanches(?).
● Lorsque le fixateur n’a pas pénétré les vacuoles lipidiques, celles-ci apparaissent noires/blanches(?).

noires;
blanches

60

La VB doit vidanger son contenu au moment opportun → présence d’une M ___forme

plexi

61

VB a/n’a pas(?) une MP constituée d’une couche circ int et d’une couche longi ext

n’a pas

62

La vésicule biliaire:
● EPTL rose pâle/intense(?) et présence de C ___ → dû à une infl chronique qui a entraîné une ___ pr faire face à des calculs biliaires

intense;
caliciformes;
métaplasie

63

La vésicule biliaire:
● Seul endroit ECPY où l’on peut avoir des GD est au niveau du ___ de la VB

col

64

Panc:
● On peut/ne peut pas(?) trouver des adipoc en nombre variable dépendant de la masse grasse de la personne

peut

65

Panc:
● CN dans une travée conj → CN ___ et non pas ___ et encore - ___

interlobulr;
intralobulr;
intercalr

66

Panc:
● Coloration généralement -/+(?) foncée des îlots de L /rap aux C des acini pancréatiques.

-

67

Panc:
● Taille peu/très(?) variable des îlots de L

très

68

Panc:
● GD alvéolaires/tubuleuses/acineuses/tubulo-acineuses/tubulo-alvéolaires(?) mucoïdes/séreuses(?) st typiq du panc exoc

tubulo-acineuse;
séreuse