Troubles liés à une substance Flashcards Preview

Examen2_psychopathologie > Troubles liés à une substance > Flashcards

Flashcards in Troubles liés à une substance Deck (39):
1

Que caractérise un usage normal?

usage approprié qui n'engendre aucune conséquence négative (physique ou psychologique)

2

Qu'est-ce que la formule 2-3-4-0?

Consommation appropriée d'alcool

3

Quelles sont les 10 classes de substances?

Alcool, cannabis, café, tabas, opiacé, hallucinogènes, substances inhalées, autres substances, stimulants, sédatifs

4

Quels sont les autres comportements excessifs à l'étude?

réseaux sociaux, magasinage, jeux, sexe, exercice, etc.

5

Quelles sont les caractéristiques générales des troubles de l'usages? (3)

-changements dans les circuits cérébraux (cravings, rechutes_
-activation du système de récompense
-ensemble de symptômes qui indiquent que le sujet continue à consommer malgré des problèmes significatifs associés

6

Critères diagnostics des troubles de l'usage de substances
*nommez les différents groupes de critères
*pour toutes les substances, combien de critères minimum dans quelle période de temps?
*exception

1. quantité plus grande ou d'une durée plus longue
2. désir de contrôler la consommation
3. investissement en temps (trouver la substance, usage, etc.)
4. cravings
5. incapacité de remplir des obligations
6. maintien malgré des problèmes interpersonnels ou sociaux
7. abandon ou réduction des activités et loisir
8.consommation dans situations dangereuses
9. maintien malgré la conscience d'avoir un problème
10. tolérance*
11. sevrage*

1-4: réduction du contrôle
5-7: altération du fonctionnement
8-9: consommation risquée
10-11: critères pharmacologiques

Minimum de deux critères pendant une période de 12 mois

*Exception: aucun trouble de l'usage pour la caféine

7

Quels sont les différents niveaux de sévérités du trouble de l'usage?

Léger: 2-3 critères
Moyen: 4-5 critères
Grave: 6 et plus

8

Quels sont les différents spécificateurs du troubles de l'usage?

-Rémission récente: 3 à 12 mois
-Rémission prolongée: 12 mois
-Avec contrôle de l'environnement (accès limité de la substance)
Sous traitement de maintien: traitement pharmacologique prescrit avec effets antagonistes

9

Quels sont les différents troubles INDUITS par substance?

-l'intoxication (non-mentaux)
-le sevrage (non-mentaux)
-troubles mentaux induits par substance

10

Quels sont les critères de l'intoxication? (4)

-prise récente de substance x
-changements comportementaux ou psychologiques dû aux effets physiologiques qu'a l'ingestion de la substance sur le système nerveux pendant ou peu de temps après la consommation
-CRITÈRES C: spécifique à la substances
-pas mieux expliqué par une affectation médicale ou un trouble mental

11

Quels sont les critères de sevrage? (4)

-modifications du comportement à la suite de l'arrêt ou la réduction de la consommation
-critères spécifiques de la substance x
-souffrance significative ou altération du fonctionnement
-pas dû à une affectation médicale ou un autre trouble mental

12

Quelles sont les différentes voies d'administration qui augmentent l'intensité, la rapidité de l'intoxication?

voies nasales, pulmonaires, sanguines, orales

13

Développement et évolution de l'intoxication?

plus fréquente chez les 18 à 24 ans

14

Quels sont les critères des troubles mentaux induits par substance? (5)

1. symptômes significatifs du trouble mental
2. mise en évidence par les examens que (2): le trouble s'est développé pendant ou dans le mois suivant la consommation ET cette substance peut induire le trouble
3. le trouble n'est pas mieux expliqué par un trouble indépendant puisque le trouble à précédé la consommation de la substance et à persisté pendant une période de temps après la fin d'un sevrage, intoxication ou exposition à la substance
4. trouble ne survient pas uniquement lors d'un état confusionnel
5. cause une souffrance significative ou altération du fonctionnement

15

Critère #10-11 des troubles de l'usage (tolérance et sevrage), quels sont les critères pour chacun?

TOLÉRANCE: défini par l'UN des symptômes suivants
1. besoin d'une quantité plus grande d'alcool pour obtenir une intoxication ou l'effet désiré
2. effet diminué en cas d'usage continu de la même quantité d'alcool

SEVRAGE: Caractérisé par l'UN OU L'AUTRE des manifestations suivantes:
1. syndrome de sevrage caractéristique de l'alcool
2. l'alcool (ou substance proche) est consommée pour éviter les symptômes de sevrage

16

Développement du trouble de l'usage de l'alcool se développe à partir de quel période ? en quoi cette période est une période de vulnérabilité quant au développement d'une dépendance?
*quel trait de caractère est plus propice à développer un trouble de l'usage de l'alcool ?

Adolescence *impulsivité marquée (recherche de sensations fortes, FE en développement)
*impulsivité

17

Quels sont les facteurs de risque du trouble de l'usage de l'alcool?

Environnementaux: attitudes culturelles, disponibilité de la substance, expériences personnelles, stress, influence des pairs
Génétiques et physiologiques: jumeaux monozygotes, influence parents (génétique 3à4x plus de chance), impulsivité, faible sensibilité à l'alcool

18

Cormobidité avec le trouble de l'usage de l'alcool?

troubles anxieux et dépressifs, troubles du sommeil, troubles bipolaires, schizophrénie, tp antisociale

19

Quels sont les critères du trouble persistant dû aux hallucinogènes?

A. après avoir cesser l'usage, au moins 1 sx est encore ressenti (ex: hallucinations, illusions, flash de couleurs, etc)
B. souffrance, altération
C. pas dû affectation médicale ou autre trouble

20

Quelle spécification peut-on apporter au trouble de l'usage des opiacés?

-sous traitement de maintien

21

Quel est le taux de rechute dans la même semaine des personnes consommant du tabac?

60% dans la même semaine

22

Combien de décès pas année sont liés au tabac?

6 millions

23

Quels sont les facteurs de risque de l'usage du tabac?

TDAH, troubles de conduite, personnalité externalisée, dépressifs, bipolaires, anxieux, faible revenu et éducation, facteurs génétiques

24

Qu'est-ce que la polytoxicomanie?

usage excessif de plus d'une substance en même temps, le nombre de drogues consommées est lié au niveau de détresse psychologique, augmente la sensation de récompense mais aussi le risque de complications

25

Quels sont, en général, les facteurs biopsychosociaux des troubles de l'usage?

L'impulsivité, la vulnérabilité génétique, circuit de récompense, psychopathologie, contexte socioculturel

26

Qu'est-ce que le modèle incentive-sensization theory?

la consommation répétée, provoque une augmentation de l'hypersensibilité, qui augmente par le fait même l'attention aux indices liés, provoquant ensuite un désir intense et la recherche de la substance (cercle vicieux)

27

Quels sont les traitements possibles de la dépendance?

Entretien motivationnel
TCC (entrainement aux habiletés sociales, habiletés de tolérance à la détresse)
Prévention des rechutes
Aide au changement de vie
Importance de la prévention (écoles, parents)
Interventions pharmacologiques (antidépresseurs, nicoderm, etc.)

28

Quels sont les critères pour le trouble lié aux jeux d'argent?

A: au moins 4 manifestations, durant 12 mois, provoquant souffrance/altération
B. pas expliqué par un épisode maniaqu

29

Spécifications du trouble lié aux jeux d'argent?

Occasionnel ou continu
rémission précoce ou prolongée
sévérité:
Léger 4-5 critères
moyen 6-7 critères
sévère 8-9 critères

30

Quels sont les facteurs de risque du trouble lié aux jeux d'argent?

-être un homme
-niveau faible d'éducation
-autre trouble de santé mentale

31

Quelles sont les 4 composantes de la cyberdépendance?

-utilisation excessive/perte notion de temps/négligence de ses besoins de base
-tolérance
-sevrage
-conséquences associées

32

Quels sont les trois sous-types de la cyberdépendance?

-jeux vidéos
-sexe
-réseaux sociaux

33

Quel est le critère de base de la dépendance alimentaire?

la nourriture est l'objet de la dépendance
*corrélée à consommation excessive, boulimie hyperphagique, désirs intenses, alimentation sous l'effet de l'émotion, etc.

34

l'insatisfaction dans les troubles du sommeil est liée à quoi?

la qualité, la quantité et le moment d'endormissement

35

Quels sont les critères pour l'insomnie?

A. au moins 1 sx suivant: difficulté d'endormissement (20 à 30 minutes), difficulté de maintien, réveil matinal précoce et difficultés se rendormir (nuit de moins de 6,5 heures)
B. 3 fois par semaine
C. pendant 3 mois minimum
D. souffrance/altération

36

Spécifications de l'insomnie

Cormobidité avec : trouble mental, trouble sommeil ou médicale
Si épisodique, récurrent, persistant

37

Critères de l'hypersomnolence

A. somnolence excessive pendant 7 heures + un sx et plus suivant: difficulté à être totalement éveillé après réveil brutal, période principale de sommeil prolongée de plus de 9 heures, pas réparateur et plusieurs courtes périodes de sommeil durant la journée
B. 3 fois par semaine
C. pendant 3 mois

38

Spécifications de l'hypersomnie

comorbidité avec trouble mental, sommeil ou médical
Aigu: moins 1 mois
subaigu: 1 à 3 mois
persistant: plus de 3 mois

39

Critères de la narcolepsie

A. besoin irrésistible de sommeil ou sieste dans une même journée, 3 fois par semaine durant 3 mois minimum
B. un sx ou plus parmi
-perte du tonus musculaire avec maintien de la conscience déclenché par le rire ou la plaisanterie
-grimaces spontanées ou épisodes d'ouverture de la mâchoire
-déficience de l'hypocrétine
-réductions des périodes de sommeil REM