Troubles névrotiques Flashcards Preview

L3 MR Fonctionnement psychique et étude de cas > Troubles névrotiques > Flashcards

Flashcards in Troubles névrotiques Deck (45):
1

2 différences fondamentales dans la définition générale entre troubles névrotiques et troubles psychotiques

- dans les troubles névrotiques, l'adaptation à la réalité est relativement conservée de même que le sentiment d'identité
- le sujet névrosé a une conscience critique de ses symptômes et s'en plaint

2

Le plus souvent les symptômes névrotiques sont le produit de quelle type d'angoisse ?

angoisse de culpabilité ou de castration

3

Dans la nosographie classique, quand parle-t-on de névrose ?

Lorsque les symptômes névrotiques sont associés à une personnalité pathologique, mais la plupart des symptômes névrotiques surviennent en dehors d'un tel terrain

4

Quelles sont les grandes catégories de troubles névrotiques présentés dans le cours d'Arnaud Plagnol ?

- les syndromes anxio-phobiques
- les syndromes obsessionnels-compulsifs
- les syndromes hystériques

5

Quels sont les principaux syndromes anxio-phobiques présentés dans le cours d'Arnaud Plagnol ?

- crise d'angoisse et trouble panique
- anxiété généralisée
- phobies

6

Sémiologie crise d'angoisse

- survenue brutale avec développement des symptômes en quelques minutes
- sentiment de malaise ou de menace intense échappant à la réassurance
- signes somatiques : pâleur, dyspnée, palpitations, vertiges, céphalées, sueurs, tremblements, sécheresse de la bouche, nausées, vomissements
- le sujet garde une conscience critique du caractère non fondé de sa crainte mais ceci ne le rassure pas
- il s'angoisse d'être angoisse : cercle vicieux qui peut induire un sentiment de dépersonnalisation, voire des troubles du comportement ou des accidents organiques
- la crise ne dure pas plus de quelques heures

7

Sémiologie du trouble panique

crises d'angoisse à répétition
de façon imprévisible
sans facteur déclenchant net

8

Sémiologie anxiété généralisée

- fond d'angoisse permanent pendant plusieurs mois ou années
- angoisse flottante pas liée à un soucis précis mais peut se polariser transitoirement sur une situation déterminée
- le sujet a conscience de l'absence de danger objectif mais ne peut s'empêcher de ressentir un sentiment d'insécurité chronique
- difficultés de concentration
- irritabilité
- hypervigilance
- insomnies
- tension musculaire constante
- somatisations variées

9

Sémiologie névrose d'angoisse

crises d'angoisse + anxiété généralisée

10

Définition de la phobie

- crainte d'être en présence d'un objet ou d'une situation extérieure déterminés,
- dénués de dangerosité objective
- le sujet phobique a une conscience critique du caractère excessif de son appréhension mais ne peut la surmonter
- une crise d'angoisse se déclenche en cas de confrontation à la situation redoutée

11

Quels sont les 3 types de phobies distingués de façon artificielle ?

- l'agoraphobie
- les phobies sociales
- les phobies simples ou spécifiques

12

Sémiologie de l'agoraphobie

- débute généralement entre 16 et 35 ans et prédomine chez les femmes
- recouvre la crainte des espaces publics découverts
- et s'étend à la crainte de toute situation sans issue ou sans secours facilement accessible

13

Sémiologie des phobies sociales

- débutent généralement entre 15 et 21 ans
- liées à la crainte d'être exposé à l'observation d'Autrui
- le sujet redoute de se comporter de façon humiliante ou embarrassante en public
- l'évitement peut entraîner un retentissement social important

14

Quand parle-t-on de névrose phobique dans la nosographie classique ?

lorsque les symptômes phobiques dominent le tableau et son durables avec un retentissement important

15

Malgré son absurdité apparente, le symptôme phobique a toujours une signification dans l'espace subjectif, repérable notamment à travers quoi ?

les bénéfices secondaires obtenus par l'évitement ou le recours aux objets contraphobiques

16

Les obsessions sont en principe liées à quoi ?

des conflits entre fantasmes et interdits

17

Définition des obsessions

représentations intrusives qui assiègent la conscience, pénibles et absurdes pour le sujet, d'autant qu'il reconnaît qu'elles sont le produit de son propre psychisme

18

3 variétés d'obsessions ont été distinguées, lesquelles ?

- les obsessions idéatives
- les obsessions impulsives
- les obsessions phobiques

19

Les obsessions liées aux représentations de certains objets menaçants : couteaux, verres, microbes etc sont appelées

obsessions phobiques

20

Comment distingue-t-on obsessions phobiques et phobies ?

Dans les obsessions phobiques, les objets menaçants n'ont pas besoin d'être présents dans des situations concrètes : la pensée même de ces objets suscite l'angoisse

21

Les obsessions associées à la crainte de perdre le contrôle de soi en commettant un acte obscène ou agressif sont appelées

obsessions impulsives

22

Les obsessions dans lesquelles des images ou pensées s'imposent à l'esprit sont appelées

obsessions idéatives

23

Définition des compulsions

comportements ou actes mentaux que le sujet se sent contraint d'effectuer en réponse à une obsession pour la neutraliser

24

Dans la nosographie classique, quand parle-t-on de névroses obsessionnelles ?

lorsque le syndrome obsessionnel-compulsif est persistant, au centre du tableau clinique, avec un retentissement important sur la vie du sujet

25

Définition de la conversion somatique

un symptôme d'allure organique, sans lésion réelle sous-jacente, réversible, lié à un conflit psychique, et non produit intentionnellement

26

Sémiologie de la conversion somatique

- un symptôme d'allure organique, sans lésion réelle sous-jacente, réversible, lié à un conflit psychique, et non produit intentionnellement
- tout organe peut être impliqué dans une conversion mais les manifestations les plus fréquentes ont une incidence immédiate
- l'absence de systématisation anatomo-physiologique
- caractère énigmatique

27

Diagnostics différentiels des maladies psychosomatiques

- pathologie organique réelle
- pathologie psychosomatique : présence d'une lésion non intentionnelle liée à un conflit psychique
- trouble factice ou pathomimie : production intentionnelle d'une lésion en lien avec un conflit psychique
- hypochondrie
- dépression
- trouble anxieux

28

Une affection doit réunir 3 conditions pour être considérée comme psychosomatique, lesquelles ?

- l'appartenance à un type de maladie : maladies de la peau, allergies, maladies cardio-vasculaires
- facteur déclenchant précédent l'apparition de la maladie : c'est le postulat de causalité
- processus psycho-cognitifs particuliers : pensée opératoire, alexithymie

29

Définition d'alexithymie

difficultés à identifier et exprimer des émotions, absence d'imaginaire, discours factuel, recours préférentiel à l'action

30

Signes syndrome de Münchhausen

individualisé par Richard Asher en 1951
- affabulateurs, mythomanes, font souvent référence à des aventures incroyables qui leur seraient arrivées
- symptomatologie pouvant couvrir la nosographie toute entière, en réalité provoquée par les sujets eux-mêmes
- pauvreté des investissements sociaux
- anxiété profonde accompagnée de réactions agressives, soudaines et brutales
- inadaptation sociale et instabilité professionnelle
- touche surtout les hommes, sur la base d'une personnalité schizoïde ou psychopathique

31

Définition de l'hypochondrie

- préoccupation exagérée, ou sans fondement, apportée à la santé de soi-même avec introspection permanente et analyse des moindres signes
fonctionnels
- nosophobie qui entraine une revendication d'une surveillance continue et de soins médicaux
- pas d'expression théâtrale etc

32

Définition des conversions psychiques

altération transitoire des fonctions intégratives de la mémoire, de l'identité ou de la conscience

33

Plusieurs troubles appartiennent à la catégorie des conversions psychiques, lesquels ?

- amnésie psychogène
- fugue psychogène
- personnalité multiple
- dépersonnalisation
- état de transe
- état crépusculaire
- état somnambulique

34

Signes d'une conversion psychique

- un ou plusieurs troubles de type altération transitoire des fonctions intégratives de la mémoire, de l'identité ou de la conscience
- le sujet semble fonctionner avec des compartiments psychiques étanches
- l'altération des fonctions intégratives est réversible

35

Définition amnésie psychogène

perte transitoire et partielle de la mémoire dont un compartiment est comme "effacé", lié généralement à un souvenir traumatique

36

Définition fugue psychogène

le sujet quitte soudain son domicile en adoptant une nouvelle identité, le passé étant oublié partiellement ou totalement. La conscience switche vers un compartiment psychique en contraste avec la compartiment de la vie ordinaire

37

Définition personnalité multiple

dans ce trouble, rare en Europe, plusieurs personnalités avec leur identité propre, souvent en opposition caricaturale, prennent tour à tour le contrôle de la conscience

38

Définition dépersonnalisation

le sujet éprouve un sentiment angoissant de clivage de la conscience, de détachement, associé à une déréalisation

39

Définition de déréalisation

sentiment de robotisation d'autrui, d'artificialité du monte extérieur

40

Définition état de transe

altération transitoire de la conscience, analogue à un état hypnotique avec une diminution des réactions aux stimuli sensoriels

41

Définition état crépusculaire

la conscience est obscurcie et centrée sur une idée fixe subconsciente avec dépersonnalisation et déréalisation

42

Définition état somnambulique

le sujet va jouer une scène dramatique en état de sommeil profond. Cette scène est soit imaginaire soit la reproduction d'un évènement traumatique vécu. Il y aura amnésie de ce vécu nocturne au réveil.

43

Dans la nosographie classique, quand parle-t-on de névrose hystérique ?

- lorsque les syndromes conversifs sont multiples et persistants, au centre du tableau clinique avec un retentissement important sur la vie du sujet
- on retrouve alors souvent une personnalité hystérique

44

Quelle est la liste totale des diagnostics possibles de troubles névrotiques selon le cours d'arnaud Plagnol ?

- les syndromes anxio-phobiques dont
* crise d'angoisse et trouble panique
* anxiété généralisée
* phobies : névroses phobiques
- les syndromes obsessionnels-compulsifs : obsessions, compulsions, névroses obsessionnelles
- les syndromes hystériques : conversion somatique, conversion psychique et névrose hystérique

45

Age de début des phobies sociales

entre 15 et 21 ans