Tumeurs cutanées Flashcards Preview

CMF > Tumeurs cutanées > Flashcards

Flashcards in Tumeurs cutanées Deck (28)
Loading flashcards...
1

Critères de naevus atypiques ?

Taille > 5 mm, couleur rosée ou brune asymétrie des bords, forme irrégulière, couleur inhomogène.
Exerèse que si doute avec mélanome.
Si nombre > 50 fdr mélanome.

2

Décrie les naevus congénitaux ?

< 1% des naissance,
Les géant sont des précurseurs potentiels de mélanomes, avec risque de transformation 5-20%.
L'exerèse précoce des naevus congénitaux géants est souhaitable mais pas toujours réalisable. Plus facile dans les premiers mois de vie (laxité des téguments)

Le risque de transformation de ceux de petite taille est très faible : comparable aux naevus communs.

3

Citer les formes cliniques de naevus ?

- Naevus commun
- Naevus bleu
- Naevus achromique
- Naevus cliniquement atypique
- Formes topographiques
- Naevus congénitaux

4

Quels sont les marqueurs de risque de mélanome face à des naevus ?

- Nombre > 50
- Taille > 5mm
- Grand nombre de naevus atypiques
- ATCD familiaux de mélanomes
- Sujets à peau blanche

5

Marges d'exerèse d'un naevus ?

1 à 2 mm des limites macroscopiques de la lésion.

6

Epidémio des mélanomes ?

Incidence (10 nouveaux cas pour 100 000 personnes/ an) en augmentation (double tous les 10 ans)
Mortalité augmente mais moins vite.

1ere cause de décès par cancer cutané.

Localisation tête et cou 15-20%

Le plus souvent il se développe de novo, plus rarement après la dégénérescence de naevus préexistants.

7

FDR de mélanomes ?

- Exposition UV , brulures solaires dans l'enfance.

Phototypes I et II

Syndrome du naevus atypiques ( > 50, souvent >6mm, bords irréguliers, polychromes, en peau non exposée).

Naevus congénitaux géants

Nombre de naevus > 50

ATCD familiaux de mélanomes
ATCD personnels de mélanome

8

Critères diagnostic ABCDE de mélanome ?

A : asymétrie
B : bords irréguliers
C : couleur inhomogène
D : diamètre > 6 mm
E : évolution récente documentée

9

[ types anatomocliniques de mélanomes ] :
qu'est-ce que le mélanome à extension superficielle ?

SSM : 70% des cas.
Age moyen 40-50 ans.
Sites de prédilection : membres inférieurs chez la femme, et dos chez l'homme.

10

[ types anatomocliniques de mélanomes ]
Qu'est-ce que le mélanome de Dubreuilh ?

4-10% des cas : macules brunâtres au niveau de zones photo-exposées des sujets > 60 ans.
touche essentiellement la femme.

11

[ types anatomocliniques de mélanomes ]
QU'est-ce que le mélanome acral lentigineux ?

Zone palmo plantaire ++ : lit et pourtour unguéal.

Aspect : macule brune à bords généralement déchiquetés.

12

[ types anatomocliniques de mélanomes ]
Qu'est-ce que le mélanome nodulaire ?

15-30% des mélanomes
Progression d'emblée verticale.
C'est un nodule arrondi, bleu ou noir à croissance rapide.
- Mélanome desmoplastique: tête et cou ++ zone photo exposées: plaque indurée, nodule achromique.

- mélanome des muqueuses: 5% pas lié à exposition solaire, muqueuse anorectales et nasales, parfois buccale.

13

Citer les particularités des mélanomes cervico céphaliques ?

15- 20 % des mélanomes.
Sujet 60 ans
Masculin
Joue
Drainage lymphatique imprévisible, complexe.
Récidive locorégionales ++
Survie plus faible

Pronostic plus sombre pour le scalpe et l'oreille.

14

Quels sont les facteurs pronostiques du mélanome ?

- Indice de Breslow
- Index mitotique
- Ulcération

- Histologie du ganglion sentinelle (son exérèse est recommandée si mélanome > 1mm)

- sexe âge, site : masculin, axiale (tête cou tronc), âge avancé

- atteinte gg régionale
- atteinte métastatique à distance

15

Indication curage ganglionnaire ?

Pas indiqué si N0

gg sentinelle : si mélanome > 1mm ou ulcérés

Si ADP régionale: curage cervical ganglionnaire complet homolatéral

16

Marges chirurgicales conseillées d'après le Breslow :

intra épidermique

0-1mm
1-2mm
2-4mm ou > 4mm

Intra épidermique : 0,5cm

0-1 mm : 1 cm

1-2 mm :1-2

2-4 : 2-3cm

Jamais au dessus de 3 cm

17

Traitement médicale des mélanomes ?

Interféron alpha :
- adjuvant faible dose si stade II, Breslow > 1,5mm
- adjuvant forte dose si stade III

Chimio : stade IV pronostic sombre : dacarbazine et fotémuscine


Thérapies ciblées: vémurafénib : mélanomes métastatiques non opérables porteur de mutation BRAF

18

Indication radiothérapie dans mélanomes ?

Post opératoire : sur le curage ganglionnaire

Palliatif : ttt récidive locale , métastases en transit ou métastases non opérables.

19

Modalités de surveillance des mélanomes primitifs après exerese ?

- In situ
- Breslow < 1,5mm
- Breslow > 1,5m m

- Insitu : surveillance clinique tous les 6 mois / 2 ans, puis 1/an pendant 5 ans

- < 1,5mm : clinique / 6 mois pendant 10 ans puis 1/an à vie

> 1,5mm : clinique / 3mois pendant 5 ans, /6 mois pendant 5 ans puis 1/an à vie

20

Carcinome à cellules de Merkel : définition ?

Tumeur rare de la peau, développé à partir des cellules neuro endocrines cutanées.

Personnes âgées ou immunodéprimées
Zone photo exposée (visage++)

Tumeur agressive sur le plan loco régional, méta à distance


FDR: âge avancé, exposition solaire, ID°

Clinique: nodule saillant ou plaque indurée rouge violacée avec télangiectasies superficielles.
Diag : analyse anapath d'une biopsie ou exérèse.

Bilan d'extension initial: clinique, aires ganglionnaires, général : recherche méta + scanner du massif facial cervical et thoraco abdomino pelvien.

Biopsie gg sentinelle recommandée

Fac pronostic: taille extension

TTT:
- chirurgical : exérèse large marge 3 cm + gg sentinelle ou curage

- radiothérapie adjuvante + zone ganglionnaire
- chimiothréapie si métas à distance

21

Décrire le dermato fibrosarcome de Darier-Ferrand ?

Rare, malignité intermédiaire développement lent, agressivité locale, récidive.

Adulte jeune (20-40 ans), hommes
Role d'une anomalie génétique, des traumatismes .


Diagnostic: plaque unique induré rouge violet ou claire. puis plaque bosselée 1 ou plusieurs nodules saillants.

Tronc + extrémités proximales

Diag : anapath biopsie

Evolution : récidives ++, métas rares : pulmonaires., transformation sarcomateuse

Exerèse chirurgicale + ITK (imatinib)

22

FDR de CBC ?

Exposition courtes mais intense et répétées sur phototype clair

Age

Anomalies génétiques XP, syndrome de Gorlin

Immunodépression

23

Diagnostic positif d'un CBC ?

lésion de croissance lente, perlée en relief arrondie rouge ou rosée avec télangiectasies.

24

Formes cliniques de CBC ?
- nodulaires
- superficiels
- sclérodermiforme

- nodulaires: sujet age, facial, arondi, bord périphérique perlé, ulcération centrale

- superficiel: pagétoide: plan rouge bord net lent, croutes squames (tronc )

- sclérodermiforme: plage blanche dépolie dure mal limitée, orifices de la face : plus grave, diagnostic tardif extension + importante.

25

Histologie d'un CBC ?

Prolifération de cellules basaloïdes dans le derme sous forme d'amas avec un agencement variable et disposition palissadique des noyaux en périphérie

26

Bilan d'extension CBC ?

local, examen clinique.

Péri-orificiel : IRM ou TDM

Il à très peu de diffusion métastatique.

27

Quels sont les facteurs de mauvais pronostic des CBC ?

- localisation péri orificielle au visage

- formes mal limitées et forme sclérodermiforme

- taille > 1cm, localisation pério-orificielles au niveau du visage et supérieur à 2 cm dans les autres localisations

- forme récidivée

28

Thérapeutiques du CBC ?

Exerèse chirurgicale
Radiothérapie
Cryochirurgie curetage électrocoagulation
Imiquimod : crème locale ttt petits CBC superficiels à distances des zones périorificielles
Photothéraie

Vismodegib: chimiothréapie orale : si méta ou localement étendu