Fonctions exécutives Flashcards Preview

Neuro > Fonctions exécutives > Flashcards

Flashcards in Fonctions exécutives Deck (36):
1

Quelles sont les deux caractéristiques des règles qui guident le comportement humain? Expliquez.

Abstraites et flexibles.
Abstraites dans le sens qu’elles ne sont pas liées à un contexte spécifique.
Création et modification des règles

2

Vrai ou faux?
Les fonctions exécutives sont liées à un traitement rapide et réfléchi?

Faux
Traitement lent et réfléchi

3

Sur quoi sont basées les fonctions exécutives?

La mémoire de travail (mémoire à court terme à capacité limitée) : maintien des règles et des infos qui permettent l'exécution de ces règles

4

Nommez les régions du cerveau qui sont majoritairement impliquées dans les fonctions exécutives.

Préfrontal dorsolatéral (dont dorsomédian - gyrus cingulaire antérieur), préfrontal ventrolatéral (dont ventromédian), orbitofrontal, frontopolaire, pariétal postérieur, ganglions de la base

5

Qu'a montré l'étude de Eduard Hitzig et Gustv Fritsch sur la stimulation électrique du lobe frontal chez le chien?

Portion postérieure : impossible d'initier des mouvements volontaires malgré le fait que les réflexes sont toujours là - marcher. Associée aux fonctions motrices.
Portion antérieure : Aucun déficit moteur. Associée aux fonctions cognitives de haut niveau.

6

Qu'à montré l'étude de David Ferrer et de Leonardo Bianchi où ils ont effectué des lésions préfrontales bilatérales chez le singe?

incapacité à reconnaître des objets connus,
incapacité à utiliser l’expérience passée pour choisir un comportement,
déficit au niveau des réponses émotionnelles,
difficulté à prendre des initiatives
un comportement manquant de cohérence.

Lésions unilatérales ne causent pas de tels déficits --> cortex préfrontal impliqué dans fonctions exécutives.

7

De façon générale, les chercheurs attribuent aux aires frontales _________ des fonctions exécutives simples (fonctions motrices) et ________ des fonctions exécutives abstraites liées au raisonnement et à la simulation mentale (e.g. planification pour l’avenir)

postérieures
antérieures

8

Qu'est-ce que le syndrome de dépendance environnementale?

Lésions aux parties antérieure et médiane du lobe frontal causent un comportement d'imitation et un comportement d'utilisation. Patients sont anosodiaphoriques.

9

Quelles sont les principaux syndromes causés par des lésions au cortex préfrontal? Quelles sont les régions affectées?

Syndrome préfrontal dysexécutif : lésions au cortex préfrontal latéral
Syndrome préfrontal de désihnibition : lésions au cortex préfrontal ventromédian (ventral et médian)

10

Vrai ou faux? Il est facile de reconnaître une personne ayant une lésion au cortex préfrontal.

Faux. Ils semblent normaux à priori car les capacités langagières, perceptives et motrices sont habituellement préservées et les troubles de mémoire, lorsque présents, sont subtils.

11

Donnez les principales caractéristiques du syndrome préfrontal dysexécutif.

Pas de buts à longs termes,
Déficit au niveau de la planification,
Incapables de de comprendre les buts et les pensées de l’autre ,
Apathiques
Difficultés à interagir
Déficits dans les tâches de sélection de réponse et de mémoire de travail en laboratoire


anosodiaphoriques (indifférence)
confabulation (fabrication de souvenirs)

12

Donnez les principales caractéristiques du syndrome préfrontal de désinhibition.

Mouvements constants sans buts précis,
Vie chaotique,
Manie - euphorie
Très expressifs, sens de l'humour anormal
Difficultés à répondre correctement aux indices sociaux
Performance normale dans les tâches de laboratoire

13

Qu'ont en commun les trois types de syndromes?

Difficulté dans la formation, la mise à jour et l'implémentation des règles

14

Phineas Gage est un exemple de quel type de syndrome?

Désinhibition

15

Qu'est-ce que l'aboulie?

Un symptome parfois rencontré chez les patients avec des lésions dans le cortex préfrontal latéral. Exprimé par une léthargie /difficulté à initier des actions volontairement. Difficulté à maintenir l’attention ou continuer une action motrice pour une période prolongée (e.g. sortez votre langue pour 20 s)

16

Initier des règles est une fonction associée à quelle région?

Cortex préfrontal latéral

17

Quels sont les résulats de l'étude de Wallis et al. dans laquelle ils investiguent les bases cérébrales de l’encodage des règles chez des singes?

L'enregistrement unitaire révèle que les neurons du cortex prefrontal latéral répondent sélectivement à une règle, indépendemment de l'indice ou de la récompense.
Les neurones sélectifs à la règle sont un peu partout le cortex préfrontal, mais surtout dans sulcus principal dans le cortex préfrontal latéral du singe (équivalent au gyrus frontal moyen chez l’humain — un gros morceau du cortex prefrontal dorsolatéral)

18

La création de règles concrètes est prise en charge par quelle région?

Ganglions de la base (l’appariement d’un stimulus spécifique et d’une réponse spécifique )

19

Comment le cortex pariétal est-il impliqué dans la le fait d'initier de nouvelles règles?

Activé quand les sujets créent et maintiennent en tête une série d’actions qui pourraient possiblement être nécessaires dans une situation donnée

20

Conclusions de l'étude de Cools, Clark & Robbins (2004) avec les cadres de couleurs?

Les ganglions de la base sont activés seulement lorsqu’il y a un swith d’objet (donc changement d'objet + règle aussi) et pas un switch de règles seulement. Règle spécifique. Striatum - switching entre objets

Le cortex préfrontal dorsolatéral est quant à lui activé pour tous les types de switch, soit tous les types de changements incluant les changements de règles (conformément à ce qu'on a vu précédemment). Règle abstraite / switching abstrait.

21

Nommer les 4 formes principales d'inhibition et la région qui prend en charge ces fonctions.

Arrêt de comportements habituels ou préalablement appropriés.
Empêcher des comportements inappropriés dans des contextes sociaux précis.
Empêcher l’information non pertinente d’interférer avec le fonctionnement cognitif.
Éliminer l’information non pertinente de la mémoire de travail
Cortex préfrontal latéral

22

Qu'est-ce que la tâche de oddball? Quelle est la réponse électrophysiologique qui y est associée?

Réponse différente à une minorité de stimuli
P300 --> cortex préfrontal dorsolatéral, cortex préfrontal médian, cortex pariétal et hippocampe.

23

Qu'est-ce qui est spécifique à l'étude de Huettel et McCarthy (2004) en IRMf?

La réponse aux stimuli infréquents est aussi fréquente que la réponse au stimuli fréquents. Ce qui n’est pas le cas habituellement (pensez à la réponse avec la main droite dans l’expérience précédente). Ici, s’il y a un effet de oddball, ce sera un effet de oddball associé à rareté de la règle, pas de la réponse.

24

Qu'est-ce que le Conners' CPT-II (Continuous Performance Task)?

Les sujets doivent cliquer sur la barre d’espacement quand ils voient une lettre de l’alphabet n’importe laquelle sauf le ‘X’), et ne pas répondre quand il voient un ‘X’. Les patients TDAH performent anormalement dans les essais no-go.

25

Qu'est-ce que le stop-signal task? Quels patients érpouvent des difficultés?

Les participants doivent répondre à un stimulus quand il est présenté, mais doivent inhiber cette réponse lorsqu’un signal pour arrêter est présenté. Les patients avec des lésions uniquement au cortex frontal ventrolatéral postérieur(pas les autres régions du cortex frontal) éprouvent des difficultés avec la tâche d’inhibition. ADHD patients + déficits dans les ganglions de la base (Parkinson)ont aussi de la difficulté

26

Quelles sont les deux types de sociopathie? Quels sont leurs sympotomes?

Sociopathie acquise (Antonio Damasio):
Comportement anti-sociaux après traumatisme cérébral ou lésion du cortex préfrontal ventromédian (forme sévère du syndrome de désinhibition).
Ils peuvent dire les règles pour les comportements acceptables et peuvent distinguer les bonnes actions des mauvaises, même si parfons leur impulsivité les mènent à agir bizarrement
Très impulsifs de sorte qu’ils peuvent se sentir coupables pour leurs actions.

Sociopathie congénitale:
Ne connaissent pas les règles sociales
N’ont pas de remords pour leurs actions
Leurs comportements ont des buts précis (pas impulsif)
La sociopathie en bas âge est semblable à la sociopathie congénitale

27

À quoi sert le Wisconsin card sorting test (WCST)?

Quels patients montrent de la persévérance dans cette tâche?

Étudier le changement de règle comportementale.

Les patients avec des lésions préfrontales (ventral et orbitofrontal) continuent à utiliser leur règle malgré les rétroactions négatives. Pas de problème à apprendre une nouvelle règle (e.g. si la règle précédente n’est plus disponible, vont apprendre la nouvelle règle aussi vite que n’importe qui d’autre); problème à changer (“shifter”) spontanéme

28

Quels patients sont incapables de répéter la phrase “la neige est noire” parce que, selon le patient, c’est faux.
+ Aussi, incapables d’intégrer des images dans une histoire cohérente. + Donnent des explications concrètes quand on leur demande d’expliquer des proverbes

Lésions frontales

29

Quelle région s'active lorsque de l’information abstraite provenant de différentes sources doit être intégrée pour former une règle plus générale (Raven)?

Cortex frontopolaire
Cortex frontal antérieur gauche activé pendant tâche de la tour de Londre
Conclusion : Pôle frontal impliqué dans buts à long terme

30

La déduction et l'induction demandes-elles l'activation de la même région? Si oui, laquelle. Sinon, lesquelles.

Non : Déduction demande cortex préfrontal dorsolatéral && Induction demande cortex préfrontal latéral gauche
et cortex préfrontal ventrolatéral

31

Quels sont les trois grands systèmes attentionnels selon Posner?

Maintien, Orientation (vers les stimulations sensorielles), Monitoring des conflits (Détecter et identifier les situations nécessitant plus de ressources)

32

Qu'est-ce que le monitoring des conflits et sur quoi dépend-il?

Détecter et identifier les situations nécessitant plus de ressources: Un conflit survient quand une information suggérant une réponse incorrecte est disponible avant ou en même temps une information suggérant la réponse correcte.
Dépend du cortex cingulaire antérieur

33

Expliquer le rôle du cortex cingulaire antérieur (ACC) dans les fonctions exécutives.

L’activité du cortex cingulaire antérieur à l’essai x prédit l’activité du cortex préfrontal dorsolatéral (lié à l’application des règles) à l’essai x+1.

L’ACC guide l’application de la bonne règle comportementale dans le cortex préfrontal dorsolatéral.

Error-related negativity (ERN) : Composante ERP négative (gyrus cingulaire antérieur) qui résulte d’un mouvement incorrect ou d’un feedback qui dit que l’action n’a pas eu le résultat escompté.

34

Expliquez les trois tâches de conflits.

Tâche de conflit au niveau des réponses (i.e. inhibition d’une réponse automatique).
Tâche de conflit au niveau de la décision (i.e. décision facile ou moins facile).
Tâche de conflit au niveau de la stratégie.

Dorsomédian de postérieur à antérieur

35

Quels sont les deux modèles de la mémoire de travail? Comment diffèrent-ils? Lequel est le plus supporté maintenant?

Deux modèles : Celui de Baddeley et celui de Nelson Cowan/plus supporté maintenant (MLT qui contient tout – sans limite – et une composante qui relève du contrôle exécutif & qui peut retenir jusqu’à 4 items)
Différence est leur perception de la MLT
Pour Cowan, les mêmes régions s’occupe de storer et répéter

36

Qu'est-ce que le delay perido activity?
Quels neurones sont plus activés?

La période de délai fait référence au temps qui s’écoule entre l’activation initiale dans la MT et l’utilisation de cette information pour exécuter une action. Les neurones du cortex préfrontal dorsolatéral sont particulièrement activés durant cette période (selon étude d’électrophysiologie untaire chez le singe