305.2 feu de véhicules gaz hybrides et électriques Flashcards Preview

Plai > 305.2 feu de véhicules gaz hybrides et électriques > Flashcards

Flashcards in 305.2 feu de véhicules gaz hybrides et électriques Deck (19):
1

deux grandes familles peuvent être définies selon le risque maximum rencontré en cas de feu

les véhicules disposant d’un réservoir sous pression (GPL, GNV, AIR, AZOTE, H2), associé ou non à toute autre énergie (électrique/carburant d’origine fossile ou végétale) ;
les véhicules disposant d’une batterie de traction
associée ou non à un moteur thermique

2

règle des 4 I

Identification, Inspection, Interdiction, Intervention

3

Trois principaux types de gaz sont utilisés :

le méthane (CH4) ou gaz naturel. Difficilement liquéfiable (- 163°C à pression atmosphérique), ce gaz est transporté ou stocké essentiellement à l’état gazeux ;
 le butane (C4H10) liquéfiable à 0°C (à pression atmosphérique) ;  le propane (C3H8) liquéfiable à – 41°C (à pression atmosphérique).

4

caractéristiques du BUTANE

2,07
1,8
8,8
code 23/1011

5

caractéristiques du PROPANE

1,52
2,4
9,5
code 23/1978

6

code danger/matière du GPL

23/1965

7

Il existe deux types de réservoirs GPL:

torique (à la place de la roue de secours) ;  cylindrique (dans le coffre).

8

rôle de la polyvanne

de limiter le remplissage du réservoir ;
 de limiter le débit de gaz sur la sortie en cas de rupture de la canalisation ;
 d’interdire le retour de gaz dans la canalisation de remplissage grâce à des clapets ;
 d’indiquer le niveau de gaz restant dans le réservoir.

9

pression de remplissage, soupape

7 bars et 27 bars

10

Risques liés aux accidents et aux feux de véhicules à gaz

Différents scénarios accidentels sont possibles :
 fuite de gaz liée à un défaut d’étanchéité pouvant
engendrer un VCE2 en présence d’une source
d’inflammation ayant une énergie suffisante ;
 apparition brutale et répétée d’une torchère sur un véhicule équipé d’une soupape de sécurité et soumis à un incendie ;
 explosion de type BLEVE en conséquence d’un échauffement important du réservoir suite à un feu.

Rapportés à des réservoirs GPL de 150 litres, les trois effets du BLEVE sont :
 la projection d’éclats avec effet de missile pouvant aller jusqu’à 100 mètres ;
 la création d’un flux thermique avec création d’une boule de feu dont le diamètre peut atteindre 30
mètres pendant 3 secondes ;
 la création d’une surpression dont les effets peuvent être ressentis jusqu’à 120 mètres.

11

caractéristiques du METHANE

0,55
6
16
code 2331/1973

12

pression d'utilisation / température des fusibles

200 bars
100°

13

Risques liés aux accidents et feux de véhicules roulant au GNV

Les risques liés aux accidents et aux feux de véhicules équipés au GNV sont relativement réduits en raison :
 de la nature du gaz : plus léger que l’air, le méthane se dilue très rapidement dans l’atmosphère ;
 du positionnement des bouteilles : en raison de leur volume, les bouteilles sont généralement placées sur
le pavillon, hors d’atteinte directe des chocs ;
 des thermo fusibles placés sur chaque bouteille et sur la
canalisation, qui fondent rapidement (100°C).

14

les caractéristiques des batteries en cas de feu: Cadmium nickel

En voie de disparition, quelques bus OREOS :
« Montmartrobus » par exemple
Poudre ou eau en grande quantité

15

les caractéristiques des batteries en cas de feu: Nickel métal hydrure

Certains véhicules hybrides (ancienne PRIUS, CITROEN, PEUGEOT) + vélos à assistance
Extinction aisée si de l’eau (en grande quantité) est utilisée

16

les caractéristiques des batteries en cas de feu: Lithium ion

Immense majorité des véhicules électriques et hybrides + scooters + vélos à assistance
Extinction aisée si l’eau en grande quantité peut
atteindre l’intérieur de la batterie

17

les caractéristiques des batteries en cas de feu: Lithium métal polymère (LMP)

À ce jour, les véhicules du groupe BOLLORE :
AUTOLIB, Blue car, Blue BUS, Blue SUMMER. et également la E-MEHARI de Citroën.Extinction impossible :
-eau à proscrire ;
-durée de combustion environ 20 minutes,
-laisser brûler
- protéger;
-feu de classe D.

18

À RETENIR feux de véhicules hybride / électrique

L’immense majorité des véhicules électriques/hybrides utilise des batteries NIMH et Li-ION.
 Le reste se divise entre batteries NICD, Nickel chlorure sodium et LMP.
 Couper l’alimentation électrique à la borne de charge le plus rapidement possible.
 L’attaque rapide à l’eau des véhicules garantit souvent l’extinction, avant que les batteries ne s’emballent.
 99% des batteries s’éteignent avec de l’eau en grande quantité, seules les batteries LMP ne peuvent être éteintes.
 Pas de dégarnissage.
 Contrôle de la température de la batterie durant 20 minutes après le feu.

19

À RETENIR feux de véhicules au gaz

Le mode opératoire pour ce type de véhicules consiste à refroidir de façon offensive et le plus rapidement possible les réservoirs à l’aide d’une première lance puis d’éteindre l’habitacle avec une seconde lance.
 En cas de doute sur la nature de la carburation d’un véhicule, ce mode opératoire s’impose.