BSP INCENDIE (200.10 à 200.19) Flashcards Preview

Révision PEC > BSP INCENDIE (200.10 à 200.19) > Flashcards

Flashcards in BSP INCENDIE (200.10 à 200.19) Deck (62):
1

Le DN est gabarisé pour répondre à quel type de feu ?

Le DN est gabarisé pour répondre à un feu d'appartement de 70m2 situé en étage, accessible aux moyens élévateurs aériens et restant dans son volume.

2

Les 4 missions des EP ?

- Réaliser des sauvetages

- Combattre les feux

- Secourir les victimes

- Effectuer des opérations diverses

3

De quoi dispose chaque EP ?

- Citerne d'eau

- Réserve d’émulseur

- Ligne d'attaque

- Dévidoir tournant et sa lance

- 2 dévidoirs mobiles à paniers

- Tuyaux de différents diamètre

- Lances

- Matériels de secours à victime matériels

- Matériels de sauvetage et d'exploration matériels

- Divers moyens mouillant/moussant

- Pompe

4

Les 5 missions des MEA ?

- Réaliser les sauvetages et mise en sécurité

- Faciliter les reconnaissance

- Participer aux opérations de ventilation

- Établir des lances

- Effectuer des opérations diverses

5

Armement en matériel des MEA ?

- 2 lances 500l/min

- Support brancard pour EPAN

- ARI et cagoule d'évacuation

- LSPCC avec une corde 60m

- Tuyaux de différents diamètres

- Matériels divers

- Module ventilateur électrique opérationnel

6

Quand à lieu la vérification du matériel ?

- Tous les matins à la prise de garde à l'issue du rassemblement
- Dans la journée à chaque changement de piquet d'incendie notamment pour vérifier l'état de l'ARI et de l'APRF.
- Après une phase de réarmement et/ou au retour d'une intervention importante. Il s'agit alors d'effectuer le remplacement, la remise en condition et le nettoyage du matériel.

7

Les 3pts d'engagement tactique du 1er EP ?

- Dépasse largement l'entrée de l'immeuble et si possible l'adresse de l'intervention

- S'alimente systématiquement sur l'hydrant le plus proche

- S'engage conformément aux principes de la manœuvre

8

Les 3pts de l'engagement tactique du MEA ?

- Se positionner à l'adresse où sur la façade nécessitant des sauvetages

- Laisser la place à la mise en station éventuelle d'un second MEA

- S'engager conformément aux principes de la manœuvre et aux règles de sécurité associées au type de MEA

9

Les 5pts des devoirs généraux du CA MEA ?

- Transmettre un message de présentation (statut et phonie) et afficher un canal tactique

- Faire développer son agrès sur ordre du cos ou à son initiative en cas de sauvetage imminent et/ou de mise en sécurité

- S'équiper de l'ARI et se munir de la cagoule d'évacuation

- Positionner le ventilateur conformément au BSP 200.14

- Rendre compte au Cos

10

Les 5pts de l'engagement tactique du 2eme EP ?

- S'assurer de la présence effective du 1er EP à l'adresse de l'intervention

- S'alimenter systématiquement à l'hydrant le plus proche

- Veiller à ne pas gêner l'accès à d'éventuels moyens de renforcement

- S'engager conformément aux principes de la manœuvre

11

Les 5 pts des devoirs généraux de l'équipe ?

- Réaliser les missions ordonnées par leur chef d'agrès

- Rendre compte de l'exécution de leurs missions et/ou des difficultés rencontrées

- Prévoir un itinéraire de repli pour toutes missions entreprises

- Se tenir obligatoirement, à la disposition de leur chef d'agrès, dans leur engin d'affectation s'ils n'ont pas reçu de mission

- Le 2ème servant recueille les renseignements nécessaires à l'établissement du rapport d'intervention

12

Les 4pts à quoi consistent les reconnaissances sur feu ?

- Réaliser immédiatement les sauvetages les mises en sécurité l'évacuation ou le confinement

- S'approcher le plus près possible du foyer principal pour juger de son emplacement de son étendue de sa nature et surtout des risques d'extension dans les plans verticaux et horizontaux

- Déterminer le mode d'extinction approprié les points d'attaque et les cheminements à suivre pour y parvenir

- Apprécier la configuration du bâtiment des communications intérieures des murs des toits et des dispositifs de sécurité

13

Définition d'une reconnaissance d'attaque ?

Lorsqu'un binôme sous ARI remplit une mission de reconnaissance où les conditions d'engagement sont pénibles, laborieuses ou menaçantes de par la proximité immédiate du sinistre, de ses effets directs ou de conditions de progression particulièrement éprouvantes, il s'agit d'une reconnaissance d'attaque;

14

Définition d'une reconnaissance périphérique ?

Lorsqu'un binôme sous ARI remplit une mission de reconnaissance où les conditions d'engagement supportables n'entament que modérément ses capacités de résistance et d'endurance physique, il s'agit d'une reconnaissance périphérique.

15

Définition d'une reconnaissance à vue ?

Lorsqu'un binôme porteur de l'ari remplit une mission de reconnaissance dans un périmètre éloigné du sinistre afin de concourir au tour du feu effectué par le chef de garde dans des conditions d'engagement n'entamant pas ses capacités de résistance et d'endurance physique il s'agit d'une reconnaissance à vue;

16

Les 4pts à inscrire sur la porte après reconnaissance d'appartement ?

-Vu
-Fonction
-Engin d'appartenance
-X confinés

17

Les 6 éléments sur lesquels repose le contrôle des EPI ?

- Le casque et la cagoule

- Le masque d'ARI

- L'ARI

- Les gants

- La tenue textile

- Les contrôles divers

18

Caractéristiques de la cagoule d'évacuation ?

Conditionnée dans une housse elle est relié au dossard du sauveteur par un flexible de 150 et permet de délivrer un débit de 50l/min

19

Définition sauvetage ?

Action visant à soustraire d'un péril immédiat une personne qui sans aide extérieure serait vouée à une mort certaine.

20

Définition mise en sécurité ?

Action visant à extraire, en l'accompagnant, une personne menacée par un danger auquel elle ne peut se soustraire d'elle même.

21

Définition évacuation ?

Opération visant à ordonner préventivement à des personnes de se déplacer hors des limites d'un périmètre de sécurité, au besoin en les accompagnant afin qu'elles ne se trouvent pas exposées aux effets d'un danger évolutif.

22

Définition confinement ?

Opération visant à ordonner à des personnes de se maintenir à l'abri d'un danger ambiant, en se calfeutrant à l'intérieur des locaux dans lesquels elles se trouvent.

23

En combien de secondes se gonfle le matelas de sauvetage ?

40sec

24

Les 3 types d'établissements ?

- D'alimentation

- De manœuvre

- D'attaque

25

Les 6 pts de ce que permet la ligne d'attaque ?

- l'etablissement d'une division au plus pres du sinistre

- l'etablissement rapide d'une seconde lance sur la division

- la coupure de l'alimentation a la division pour remplacer ou prolonger l'etablissement

- etablissement rapide d'une ligne de 70 mm en cas d'indisponibilite d'une colonne seche ou humide

- de porter la puissance hydraulique a 1 000 l/min par l'etablissement d'une division 50/2x50

- de diminuer les pertes de charges et les coup de belier

26

Les 2 techniques de ventilation ?

- Surpression

- Dépression

27

Les 2 principes de ventilation ?

- Mécanique

- Naturelle

28

6 types d'agents extincteurs ?

- Eau

- Mousse

- Eau dopée

- Poudre

- Sable

29

1litre d'eau à 100 degrés et 500?

100° = 1700L de vapeur d'eau
500° = 4200L de vapeur d'eau

30

Mesures particulières avant de partir en reconnaissance :

- Établir un moyen hydraulique délivrant 500 L/min au point d’accès

- Répertorier les dangers potentiels et les neutraliser si nécessaire

- Réaliser un contrôle croise des EPI

- Rappel des codes de compte rendu et d'alerte

- Designer un binôme de sécurité

- Renseigner le TGR

- Amarrer la ligne guide a un point fixe situe à proximité du point d’accès

31

Les 3 types de foisonnement ?

- Bas foisonnement

- Moyen foisonnement

- Haut foisonnement

32

Types de flammes :

- Diffusion

- Pré-mélange

33

Matériel de base du chef d’agrès MEA :

-ARI
- Liaison personnelle

- Courroie(s) d’amarre

- OFD

- Radio + Porte-radio

- Ceinturon échelier
avec sa sangle d’amarre

- Cagoule d’évacuation

34

A quoi le chef d’agrès MEA doit il veiller lorsqu’ il manœuvre sa lance ?

Le chef d’agrès du MEA ou le 1er chef garde sa lance constamment ouverte avec un angle d’action de 15° de part et d’autre de l’axe de l’échelle en jet droit. Il commande «fermez» pour arrêter l’action de sa lance.

35

La mission de ventilation consiste à :

- mettre en œuvre si nécessaire les moyens de désenfumage existants ou s’assurer de leur déclenchement automatique

- mettre en place si nécessaire un dispositif de ventilation adapté à la configuration des lieux et au type de sinistre

- maîtriser le sens du tirage

36

Définition du point d’attaque :

Désigné initialement par le chef d’agrès, le point d’attaque est l’emplacement du porte lance à partir duquel il procède à l’attaque du sinistre. Le point d’attaque, qui peut varier au cours du sinistre, est choisi de manière à pouvoir attaquer le foyer principal et/ou couper les propagations.

37

Citez 2 phénomènes / accidents thermiques ainsi que leurs définitions :

- Explosion de fumée : (BACKDRAFT)
Il s’agit de l’explosion, lors de l’apport d’air, des fumées et des gaz combustibles accumulés dans le volume, si celui-ci est clos.

- Embrasement généralisé éclair : (FLASH OVER)
Il s’agit d’un embrasement généralisé et instantané des matériaux combustibles présents dans le volume, si celui-ci est partiellement ouvert.

38

Donnez la règle des « 4D » :

- Débit

- Durée

- Diffusion

- Direction

39

Si le local est fermé, différentes actions et vérifications devront Être réalisées avant d'y pénétrer, via le O.T.O.O.T.EM + donnez la règle des « 4C » :

- Observer la nature

- Engagement minimum

- Tester

- Observer la réaction du test

- Ouvrir

- Test du plafond de fumées

4C : chef à sa lance/ coordination/contrôle de l’ouvrant/servant en dehors du cône d’expansion

40

Les opérations de protection consistent généralement à :

- Bâcher et recouvrir les mobiliers et objets divers menacés par les eaux d’extinction

- Évacuer l’eau répandue

- Assécher les planchers et les boiseries

- Déménager, dans certains cas exceptionnels, le mobilier exposé aux effets de l’incendie

- Aérer et ventiler les locaux

- Étayer

41

Pendant les phases de déblai, dégarnissage, surveillances et les rondes le personnel veille à … (sécurité) :

- Conserver le port des EPI notamment le port des lunettes de protection du casque

- Ne jamais s’engager seul

- Éviter de s’exposer au risque de chute de matériaux instables ou menaçant ruine en privilégiant la progression le long des parois

- Éviter de se grouper en tous lieux où une surcharge peut provoquer un effondrement

- Se méfier des embûches mineures

- Reconnaître et baliser les accès, les cheminements et les zones à risque

42

Donnez le triangle du feu :

- L'énergie d’activation

- Le combustible

- Le comburant

43

Citez les différentes classes de feux :

- A : Feux sec

- B : Feux gras

- C : Gaz

- D : Métaux

- F : Ce sont les feux liés aux auxiliaires de cuisson

44

Donnez les caractéristiques des fumées d’incendies :

- Inflammable et explosif car elles sont chargées en particules imbrûlées ou résultent d’une combustion incomplète

- Toxique car leur composition et leur température rendent le milieu irrespirable

- Opaque par la présence de particules de suie ou d’aérosols provoquant un écran qui réduit la visibilité. Dans certains cas, lorsque les fumées sont très denses, les sons sont assourdis

- Rayonnant car elles transportent une grande partie de la chaleur. Les fumées émettent un rayonnement thermique d’autant plus important que leur température est élevée

- Envahissant et mobile car elles se comportent comme un fluide en s’infiltrant et se répandant dans tous les volumes qui lui sont ouverts

- Attention : elles sont également conductrice

45

Donnez les 4 étapes de l’évolution d’un feu :

- Naissance

- Croissance

- Plein développement

- Décroissance

46

Donnez les signes annonciateur d’une explosion de fumée :

- Aucune flamme nette ou lumière n’est visible à travers les fenêtres, hormis quelques rougeoiements de braises ou quelques petites flammes bleutées de combustion du CO

- Les vitres, couvertes de suie, noire et opaque, peuvent vibrer très légèrement sous l’effet de la chaleur et de la pression interne

- Les fumées, grasses et foncées, de couleur inhabituelle, sortent par bouffées des interstices, y compris des bas de portes, par où entre habituellement l’air frais, donnant l’impression que le feu « respire »

- Les sons sont amortis et aucun crépitement habituel d’un feu à l’air libre n’est perçu

- Les huisseries, les portes et leurs poignées

47

Composition du LSPCC engin pompe :

- Sac jaune

- Corde 30m, 3000kg

- Protection corde 60 cm

- 1 mousqueton à verrouillage automatique à double sécurité, 2000kg

- 6 mousquetons à virole a vis, 2000kg

- 2 connecteurs demi lune, 2000kg

- 1 harnais L , 1500kg, 1 harnais XL , 1500kg

- 3 anneaux de sangle rouge 1.50m, 2000kg

- 3 anneaux de sangle bleu 0.80cm, 2000kg

48

Causes de réforme de la corde :

- Arrêt d’une chute d’une hauteur supérieure à 5 m (sauveteur et/ou
victime)

- Emploi exceptionnel au voisinage de la limite élastique (3 000 kg)

- Parties brûlées ou fondues sur la corde et les anneaux de sangle

- Contact avec des produits caustiques ou avec des hydrocarbures

- Gaine coupée ou usée et laissant apparaître l’âme de la corde

- Réduction de diamètre ou perte de souplesse localisée

- Allongement permanent à partir de 1%

49

Donnez les valeurs des alarmes basses et haute de l’ALTAIR4 :

- Oxygène (% VOL) 19 % 23 %

- Explosibilité (% LIE) 20 % 40 %

- CO (ppm) 50 ppm 100 ppm

- H2S (ppm) 10 ppm 15 ppm

50

Donnez les différentes alarmes du détecteur CO :

50 ppm , 1 bip / 1
vibration

100 ppm, 2 bips / 2 vibrations

300 ppm "out of limit"

51

Donnez les pressions d’engagement initial et ultérieur ainsi que les temps d’engagement sur les différentes reconnaissances :

Engagement initial : 280 bars

Engagement ultérieur : 200 bars

Reconnaissance d'attaque : 25 min

Reconnaissance périphérique : 30 min

Reconnaissance a vue : Néant

52

Quels établissements sont réalisables par la 1ère équipe ? La 2ème ?

1ère :
- 1ère et 2ème lance (eau ou mousse)
- LDT ;
- une lance (eau ou mousse) et la LDT.

2ème :
- 3ème et 4ème lance (eau ou mousse) ;
- lance 1000 L/min (équipe a 3) ;
- lance 50/25.
+ Lance canon eau/mousse FACA.

53

Définition de Plafond de fumées :

Couches successives de fumées e de gaz potentiellement inflammables, accumulées en partie haute d’un contenant.

54

Définition de Binôme d’attaque :

Équipe de deux sapeurs pompiers composés d’un chef et d’un servant ayant les fonctions de porte-lance et double porte-lance.

55

Citez les différents modes d’application des jets

Impulsion, Crayonnage, Ouverture de courte durée, En continu.

56

Quelles sont les différentes méthodes d’attaque ?

Attaque directe, indirecte et combinée

57

Donnez la composition des fumées :

- CO

- Co2

- Suies

- Vapeur d’eau

- Hydrocarbure

- Autres gaz

58

Donnez les modes de transmission de la combustion et leur définition :

- Convection : Phénomène de transport de la chaleur par le mouvement ascendant d’un fluide.

- Conduction : Phénomène de transmission de la chaleur dans la masse d’un matériau.

- Rayonnement : Phénomène de transmission de la chaleur par ondes électromagnétiques émises dans toutes les directions.

59

Risques et inconvénients de l'utilisation de l'eau :

- Gel

- Création de vapeur d'eau

- Risque de pollution

- Surcharge structurale

- Conducteur

- Réaction avec produit

60

Chronologie de l'EG :

1 : Stratification des fumées et rayonnement initial

2 : Apparition d'anges danseurs

3 : Apparition des roll-over

4 : Amplification du rayonnement

5 : Apparition de pyrolyse en partie basse

6 : Flash over

61

Chronologie de l'EF

1 : Développement du feu dans un volume clos

2 : Diminution progressive du comburant

3 : Surpression du volume

4 : Backdraft

62

On distingue deux phénomènes de FGI :

- Le Flash fire

- Le Smoke explosion