Cours 7: Oedème (p. 96 à 103) Flashcards Preview

Néphrologie > Cours 7: Oedème (p. 96 à 103) > Flashcards

Flashcards in Cours 7: Oedème (p. 96 à 103) Deck (12)
Loading flashcards...
1

V ou F
En plus d'avoir une perturbation des forces de Starling au niveau des capillaires favorisant l'accumulation de liquide interstitiel, il doit TOUJOURS y avoir une rétention hydrosodée par les reins pour créer de l'oedème GÉNÉRALISÉ

V

2

V ou F
On ne peut pas avoir un oedème localisé

F
Un oedème peut être localisé suite à un endommagement des chaines lymphatiques

3

On retrouve un oedème généralisé lorsque combien de litres de liquide est rendu en interstitiel
1
2
5
4

2

4

Dans la physiopathologie d'oedème de sous remplissage, qu'arrive-t-il en premier ?
1. Pertubation des forces de Starling au niveau des capillaires favorisant l'accumulation de liquide interstitiel
2. Rétention hydrosodée par les reins

1
Dans un oedème de sous-remplissage, une perturbation des forces de Starling entraine un shift de liquide plasmatique vers le liquide interstitiel. Comme le liquide plasmatique diminue, la perfusion tissulaire diminue et pour pallier ça, le rein entraine une rétention hydrosodée

5

Dans laquelle des 2 physiopathologies de l'oedème est-il le moins dangereux de prescrire un diurétique ?

1. Sur-remplissage
2. Sous-remplissage

Sur-remplissage.

Dans le sur-remplissage, le rein exerce une rétention hydrosodée anormale et non compensatrice. La diminuer avec un diurétique n'entrainera donc pas d'effet délétère sur le VCE

6

Lequel/Lesquels peut causer l'accumulation de liquide à l'extérieur des capillaires
1. Hausse de la pression oncotique interstitielle
2. Baisse de la perméabilité capillaire
3. Obstruction lympathique
4. Hausse de la pression oncotique plasmatique
5. Hausse de la pression hydrostatique capillaire

1
3
5

2: C'est plutôt une hausse de la perméabilité capillaire qui peut entrainer de l'oedème

4: Une hausse de la pression oncotoqiue plasmatique forcera le liquide à rester dans le plasma

7

Pour quelle situation oedèmatique est-il le plus urgent de traiter ?
1. Ascite
2. Oedème du bras
3. Oedème des membres inférieurs
4. Oedème du poumon
5. Anasarque

4

8

V ou F
Une cirrhose hépatique cause en premier un sous-remplissage puis plus tard un sur-remplissage

F L'inverse

9

Trouver le faux

1. Une hyperalbuminémie cause de l'ascite
2. L'augmentation de la pression des sinusoïdes hépatiques cause une accumulation splanchnique
3. L'augmentation de la pression des sinusoïdes hépatiques cause directement de l'ascite
4. La cirrhose hépatique cause de l'atrophie musculaire et testiculaire

1
Une hypoalbunémie cause de l'ascite en diminuant la pression oncotique plasmatique facilitant l'extravasation de plasma

10

Trouver le faux
1. Le traitement de l'oedème par insuffisance rénale comporte une restriction sodée, un diurétique de l'anse et, au besoin, une dialyse
2. Une augmentation du volume plasmatique dans l'insuffisance rénale représente la cause de l'apparition d'oedème
3. Dans l'insuffisance rénale, au microscope, les tubules paraitront dilatés et des cylindres seront présents
4. Dans l'insuffisance rénale, au microscope les glomérules seront fibrosés mais l'interstitium restera intact

4

Les glomérules ET l'interstitium seront fibrosés

11

Trouver le/les faux (type K)
1. Protéinurie massive (>3,5g/d), hypoalbuminémie, oedème, lipidurie, hyperlipidémie. De ces 5 conditions, seules les 3 premières sont obligatoires à la définition du syndrome néphrotique
2. Dans le syndrome néphrotique, le glomérule a des fonctions altérées. Il ne peut plus filtrer la créatinine ou les protéines telles que l'albumine
3. Le traitement de la glomérulonéphrite repose sur le traitement de la maladie glomérulaire, une restriction sodée, du furosémide et du repos
4. Une glomérulonéphrite légère à modérée cause une albuminurie et donc une perte d'albumine sanguine assez importante pour causer un oedème de sous-remplissage

2 et 4

2: Le glomérule est toujours en mesure de filtrer les petites molécules comme la créatinine dans le syndrome néphrotique

4: C'est plutôt une glomérulonéphrite SÉVÈRE (albuminurie > 20g/L) qui cause un oedème de sous-remplissage par fuite du liquide plasmatique qui voit sa pression oncotique effondrée. Une glomérulonéphrite LÉGÈRE à MODÉRÉE cause une rétention anormale de Na+ au tubule qui cause un oedème par sur-remplissage

12

V ou F (double)
a. L'oedème cyclique idiopathique survient uniquement chez les femmes vraisemblablement à cause d'une perméabilité vasculaire augmentée
b. Le traitement de l'oedème cyclique idiopathique repose sur un diurétique

1. a et b V
2. a V b F
3. a F b V
4. a et b F

2

Un diurétique dans cette pathologie peut provoquer une rétention hydrosodée rebond lorsqu'on l'arrête. On prescrit plutôt du repos.