Cours 9 - Interactions biologiques et statistiques Flashcards Preview

Concepts et méthodes en épidémiologie > Cours 9 - Interactions biologiques et statistiques > Flashcards

Flashcards in Cours 9 - Interactions biologiques et statistiques Deck (41)
Loading flashcards...
1

L'interaction fait référence à deux concepts, lesquels ?

Synergie
Antagonisme

2

V ou F
Le concept d'interaction se base sur l'idée que l'effet d'une exposition vs non-exposition peut dépendre de la présence d'une ou de plusieurs conditions

V

3

Les principes d'interactions sont intimement liés à la ______________________________ (3 mots)

Les principes d'interactions sont intimement liés à la MODIFICATION DES EFFETS

4

Soit les variables X, Y et M. Expliquez comment pourrait s'intéresser à la relation entre ces 3 variables considérant que M serait la variable MODIFIANTE.

On s'intéresse à la relation entre X et Y et on veut déterminer si cet effet varie en fonction des niveaux de M. On ne s'intéresse pas à M en fonction de X ou M en fonction de Y. On s'intéresse plutôt à l'association X-Y en fonction de M.

5

Soit les variables A et M. Sous quelles conditions parlerait-on d'interaction entre ces deux variables ?

Lorsque A et M ont un statut égal. Il y a alors un effet CAUSAL conjoint entre A et M sur une variable Y

6

V ou F
Dans une interaction biologique, un facteur peut potentialiser ou inhiber l'effet d'un autre.

V

7

Quel type d'échelle est habituellement utilisée pour évaluer l'interaction biologique ?

Additive

8

Dans quelle situation pourrait-on suspecter une interaction biologique même si l'échelle additive nous donne une valeur nulle ?

Lorsque deux interactions ont un effet opposé et s'annulent.

Un facteur inhibe l'effet d'un autre

9

L'interaction biologique est reliée de près à un modèle de causalité bien connu en épidémiologie, lequel ?

Cause composantes-suffisantes de Rothman

10

V ou F
Il y a interaction biologique si l'apparition d'un événement dépend de deux expositions présentes en même temps pour CERTAINS individus

V

Pour certains individus seulement. D'autres individus peuvent avoir l'événement sans nécessairement avoir les deux expositions présentes. (Ex. cancer du poumon, amiante et tabac)

11

On s'intéresse à l'interaction entre deux variables A et B. 4 causes suffisantes pour l'événement E sont identifiées.

1. A, B et I
2. A, C et I
3. B, C et I
4. C, D et I

Parmi ces causes suffisantes, laquelle sera utilisée pour mesurer le risque de l'interaction ? Laquelle sera utilisée pour mesurer le risque de base ?

Bonus de champion : quelle sera l'équation pour calculer le risque de l'interaction ?

Calculer le risque de l'interaction : A, B et I

Calculer le risque de base : C, D et I (A et B absents)


L'équation est la suivante :
Ri = Rab - Ra - Rb + Rbase

L'équation est sur la feuille de l'exam (section 9)

12

V ou F
Pour évaluer le risque d'interaction BIOLOGIQUE, on ne peut utiliser que des différences puisque c'Est une échelle additive.

F

On peut utiliser des mesures d'association de différence ou de ratio (je me demande si ça inclue proportion).

13

Si le risque d'interaction est nul (et qu'il n'y a donc pas d'interaction entre A et B), quelle sera l'équation du risque ? (pas sur la feuille)

Rab - Rbase = (Ra - Rbase) + (Rb - Rbase)

14

On veut voir l'effet de l'interaction entre A et B sur le cancer testiculaire chez les hommes vierges. Nous avons deux expositions A et B l'incidence pour chacune d'elle :

AB = 5 cancers
Juste A = 10 cancers
Juste B = 3 cancers
Pas A ni B = 1 cancer

Que peut-on déduire de ça ?

On peut déduire que l'exposition B, lorsque confrontée à l'exposition A, est un facteur protecteur du cancer testiculaire chez les hommes vierges parce que l'incidence de cancer pour « Juste B » est inférieure à l'incidence pour AB.

Pour calculer le « risque préventif » dans ce cas, on remplace Rab par Ra

Équation traditionnelle : Ri = Rab - Ra - Rb + Rbase

Équation pour facteur PRÉVENTIF : Ri = Ra - Rab - Rb + Rbase

15

V ou F
L'identification des interactions biologiques a des conséquences en santé publique.

V hihi

16

En statistiques, le terme interaction est utilisé pour désigner quoi ?

Une déviation du modèle statistique de base

17

V ou F
L'interaction biologique a une signification universelle, mais pas l'interaction statistique

V

Parce que l'interaction statistique diffère selon le modèle utilisé.

18

V ou F
Deux droites avec pente non parallèle ont une interaction

V

19

V ou F
Si une interaction statistique existe sur une échelle additive, elle existera également sur une échelle multiplicative

F
L'interaction peut varier selon le modèle utilisé.

20

Quel est le terme épidémiologique utilisé pour décrire la situation dans laquelle une mesure d'association varie en fonction du niveau d'une autre variable ?

Modification de la mesure d'effet.

Toutefois, on devrait plutôt parler de modification de la mesure d'association et réserver le terme « effet » aux association qu'on considère CAUSALES.

21

V ou F
La présence ou l'absence de modifications e la mesure d'effet ne dépend PAS de la mesure d'association choisie

F

Dans un cas, une modification peut exister pour le Ri et pas pour le Di et dans un autre cas, ça peut être l'inverse.

22

Dans une interaction statistique, qu'est-ce que le modèle additif ?

C'est lorsque le terme d'interaction met en cause l'effet conjoint de deux facteurs sur la DIFFÉRENCE DES RISQUES (taux d'incidence, proportion d'incidence, prévalence)

23

Dans une interaction statistique, qu'est-ce que le modèle multiplicatif ?

C'est lorsque le terme d'interaction met en cause l'Effet conjoint de deux facteurs sur le RISQUE RELATIF

24

V ou F
Le modèle multiplicatif a un intérêt en santé publique alors que pour le modèle additif, il y a un intérêt en recherche étiologique

F l'inverse

25

Qu'est-ce qu'on peut évaluer et calculant l'interaction dans le modèle multiplicatif ?

La modification du risque relatif

26

Lequel des deux types d'interaction pose le plus d'ambiguïté ?

L'interaction statistique puisqu'il peut y avoir interaction ou non en fonction de la mesure d'association choisie.

Dans l'interaction biologique, il n'y a pas d'ambiguïté

27

V ou F
Il pourrait y avoir interaction sur l'échelle additive sans qu'il n'y ait d'interaction biologique au sens de l'approche des causes suffisantes

V

Mais je comprends pas l'énoncé

28

V ou F
Deux facteurs peuvent être en interaction dans un modèle additif (RI ou RRI > 0) mais ne pas l'être dans un modèle multiplicatif

V

29

Trouvez l'erreur

1. Si X et Z ont un effet et qu'aucune interaction n'est trouvée dans le modèle multiplicatif, il y en aura assurément une dans le modèle multiplicatif.
2. Si X et Z ont un effet et qu'aucune interaction n'Est trouvée dans le modèle additif, il n'y en aura pas dans le modèle multiplicatif

2.

Si X et Z ont un effet, il va toujours y avoir un ou l'autre des modèles avec une interaction. La plupart du temps il y en a dans les deux.

30

Si on fait un retour sur l'analyse stratifiée, plus particulièrement sur l'estimateur de Mantel-Haenszel quelle est la condition à son utilisation ?

Pour utiliser l'estimateur de façon valide, il faut que les mesures d'association entre les différentes strates soient homogènes. C'est-à-dire que la mesure d'association soit non différente d'une strate à l'autre