CP3 - Danse: Questions Flashcards Preview

Oral 1 - CP3 > CP3 - Danse: Questions > Flashcards

Flashcards in CP3 - Danse: Questions Deck (16)
Loading flashcards...
1

1 – Citer un danseur, chorégraphe ou théoricien à l’origine de la danse contemporaine.
Quelle a été son influence ?

Rudolf. VON LABAN (1879 / 1958). Théoricien de la danse.
Laban va se pencher sur la théorie de la danse et plus précisément sur l’écriture chorégraphique, la notation du
mouvement (LABANOTATION en 1926).

2

2 – Citer un chorégraphe contemporain. Décrire ses caractéristiques au regard de la mise en jeu d’un ou de
plusieurs fondamentaux.

José MONTALVO et Dominique HERVIEUX Babelle heureuse métissage des styles de danse – principe de composition par collage qui organise la relation entre les danseurs.

3

3 – La composition et l’écriture chorégraphique ?

Elle correspond aux
différentes étapes, de l’invention à l’unité chorégraphique finale. La composition nécessite dans un premier temps
une phase éliminatoire (choix) puis une phase combinatoire. Pour être cohérente et lisible, son architecture doit être
dynamique.

L’écriture résulte donc du travail de composition dont elle est la traduction sémiotique.

4

4. Différences entre imaginaire et imagination ?

Imaginaire : Selon DURAND l'imaginaire peut se définir comme étant « le musée de toutes les images qu'elles soient passées, possibles, produites ou à produire. » C'est le grenier à idées. (Lié à la créativité)

Imagination : C'est la capacité de l'esprit à évoquer, concevoir, transformer et combiner des éléments pour créer une image. (Liée à la créativité)

5

5. Différences création et créativité ?

Création : Selon H. LAMOUR c'est « la capacité à conduire une solution créative jusqu'à son terme, dans une forme aboutie, représentant un produit nouveau ». En danse, cela s'exprime à travers l'organisation de CETE, ReD et les éléments scénographiques.

Créativité : Selon N ; SILLAMY c'est « une disposition à créer, qui existe latent chez tous les individus de tout âge, dont le développement est étroitement dépendant de l'environnement du milieu socioprofessionnel ».

6

6. Qu'entend-t-on par fonction poétique ?

C'est faire appel à l’imaginaire par l'utilisation d'images, de métaphores, d'analogie pour rendre extraordinaire l'ordinaire.

7

7. Définir les différentes composantes de la danse.

→ Le corps : les différentes parties du corps.
→ L'espace : espace proche, espace lointain, espace scénique, les trois niveau d'espace.
→ Le temps : métrique / non métrique / silence
→ L'énergie : l'intensité et le dynamisme des mouvements, c'est la force donnée au mouvement en quantité et en qualité. Elle s'exprime à travers :
- les tensions / relâchement
- les arrêts / accent / suspension / élan
- Les lâchers / reprises de poids
Pour l'élève, il est bon de travailler sur des contraste pour améliorer la qualité du mouvement.
→ Les ReD : les rapports entre danseurs : visuel, contact, espace occupé.

8

8. Quels sont les principes de mobilité corporelle en danse ?

→ Toutes les partie du corps sont interconnectées : globalité du mouvement, geste initié par une partie du corps…
→ Les mouvements locomoteurs : marcher, sauter, courir
→ Mobiliser les parties du corps par des mouvements de base : dissociation / isolation

9

9. Expliquer la notion de symbolisation en danse.

C'est une procédure de transformation de faits réels en symbole par la double opération de la stylisation et du déplacement du sens de la réalité objective à celle de l'imaginaire. En danse, il y a 2 versants :
- symboliser pour danser : donner du sens au mouvement
- symboliser pour communique : créer du sens pour le spectateur

10

10. À quoi est liée la notion d'interprétation ?

→ La capacité de traduire une intention
→ La présence du danser : s'engager mentalement et physiquement
→ À la capacité à être empathique
→ Au degrès de mémorisation corporelle
→ Savoir entrer dans le JEU de JE.

11

11. Définir pensée divergente et pensée convergente.

Pensée divergente : aptitude intellectuelle à produire des réponses multiples et qui se distancient des solution commune pour un problème posé ou une tâche donnée.

Pensée convergente : mode de pensée rationnel qui vise la condensation de sens au regard de l’intention à traduire.

12

12. Définir ce que le danseur apprend.

→ Solliciter son imaginaire
→ Convertir les images mentales en mouvement
→ Produire une motricité singulière

13

13. Définir ce que le chorégraphe apprend.

→ Choisir et mettre en œuvre des procédés de composition
→ Solliciter son imaginaire pour entrer dans un processus de création
→ Connaître les ressources dont il dispose
→ Acquérir les compétence de travail de groupe, de négociation et de guidage

14

14. Définir ce que le spectateur apprend.

→ L’apprentissage par observation :
- prendre des informations sur les effets des mouvements produits
- information sur l'état affectif des danseurs
- repérer ce qui est essentiel

15

15. Quels sont les inducteurs du processus de création ?

Les verbes d'action, les objets, les images, les états affectifs, les phrases symboliques.

16

16. Expliquer l'organisation du processus de création.

Il y a 8 phases dans le processus de création :
- Sollicitation de l'imaginaire
- Ouverture de champs des possibles
- Enrichissement des pouvoirs moteurs
- Partage des idées
- Choix des solutions créatives
- Construction d'un projet
- Appropriation
- Présentation de la prestation