Dyscalculie Flashcards Preview

Neuropsychologie humaine > Dyscalculie > Flashcards

Flashcards in Dyscalculie Deck (16)
Loading flashcards...
1

a. quel cortex est associé avec les habiletés mathématiques et la dyscalculie ?
b. quelle région précise de ce cortex est anormalement constitué dans la dyscalculie?

a. cortex pariétal.
b. sulcus intrapariétal.

2

Dans l'étude de Cantlon et al. sur les individus sains :
a. que se passe-t-il lorsqu'il y a un changement de forme (déviant de forme)?
b. que se passe-t-il lorsqu'il y a un changement de nombre (déviant de nombre)?

a. pas d'augmentation d'activité dans le sulcus intrapariétal.
b. augmentation de l'activité dans sulcus intrapariétal.

3

vrai ou faux : il y a une différence de volume de la matière grise dans la région du SIP entre les mathématiciens et les non-mathématiciens et cette différence est proportionnelle avec le nombre d'années de pratique des mathématiques.

vrai.

4

Dans l'étude de Mussolin et al. sur la comparaison de nombre dans la dyscalculie développementale :
a. que se passe-t-il avec l'activité cérébrale des enfants en santé?

a. plus d'activité quand il faut faire des discriminations qui sont proches

5

Dans l'étude de Mussolin et al. sur la comparaison de nombre dans la dyscalculie développementale :
b. quel région du cortex est recruté lors d'une tâche difficile chez un enfant en santé?

b. cortex pariétal.

6

Dans l'étude de Mussolin et al. sur la comparaison de nombre dans la dyscalculie développementale :
c. que se passe-t-il lorsque la tâche est facile chez un enfant en santé?

c. pas de différence d'activation dans le cortex pariétal.
= sorte d'automatisme quand la différence entre nombre est grande.

7

Dans l'étude de Mussolin et al. sur la comparaison de nombre dans la dyscalculie développementale :
d. que se passe-t-il avec l'activité cérébrale des enfants dyscalculiques?

d. pas de différences d'activité dans les 2 types de comparaison (facile vs difficile)

8

Dans l'étude de Mussolin et al. sur la comparaison de nombre dans la dyscalculie développementale :
e. est-ce que les tâches faciles sont faites de manière automatique chez les enfants dyscalculiques comme pour les enfants en santé?

non.
= activité anormale du cortex pariétal des enfants dyscalculiques.

9

a. qu'est-ce que le syndrome de Turner?
b. nommez quelques caractéristiques.

a. syndrome génétique causé par l'absence totale ou partielle d'un chromosome X.
b. - petite taille
- malformations cardiaques et rénales
- QI verbal normal
- QI performance bas
- pas de retard mental
- déficit dans le traitement des nombres

10

vrai ou faux : il n'y a pas de différence anatomique dans le cerveau entre les contrôles et les filles souffrant du syndrome de Turner.

faux!!!
> différence anatomique dans le sulcus intrapariétal.

11

vrai ou faux : il est possible d'introduire une dyscalculie virtuelle en inhibant lie sulcus intrapariétal.

vrai.

12

Quelle est l'approche thérapeutique utilisée dans la dyscalculie?

stimulation transcranienne a courant direct.

13

Que suggère les données neuro-anatomiques, neuro-fonctionnelles, comportementales et génétiques quand au rôle du SIP dans le traitement mathématique?

rôle central!

14

Un dysfonctionnement du SIP ainsi qu'une anatomie anormale semblent être directement liés à quoi?

à des problèmes mathématiques et à la dyscalculie.

15

vrai ou faux : il n'y a que le SIP qui soit impliqué dans la dyscalculie.

faux.
> d'autres régions cérébrales peuvent sous-tendre les déficits observés dans la dyscalculie.

16

vrai ou faux : tous les problèmes mathématiques sont liés à une dysfonction du SIP.

faux.