HISTOIRE DE LA COMMUNICATION ET DES MÉDIAS Flashcards Preview

Cours > HISTOIRE DE LA COMMUNICATION ET DES MÉDIAS > Flashcards

Flashcards in HISTOIRE DE LA COMMUNICATION ET DES MÉDIAS Deck (22):
1

Qu'est ce que la sociologie ?

C’est l’étude des interactions entre les individus et les groupes

2

Qu'est ce qu'un signe ?

Un signe est un signifiant et un signifié. Le signifiant c’est « comment on le dit » et le signifié est ce qu’on veut dire. Les médias sont un moyen de diffuser des signes.

3

Qu'est ce qu'un média ?

Un média est un procédé qui permet la distribution, la diffusion, la communication d’une œuvre, de documents ou de messages sonores ou audiovisuels.

4

Depuis quand les êtres humains sont ils présents sur terre ?

Depuis 3 millions d’année et vivent en communauté depuis 2 millions d’année (la terre existe depuis 4 milliards d’années). Les homo-sapiens existe depuis 100 000 ans).

5

L’Homme communique grâce à 4 moyens de communication, lesquels ?

1. Des gestes (pas de langage car pas d’appareil phonatoire avant 100 000 ans),
2. L’oral qui permet plus de précisions que les gestes.
3. L’image. Elle n’est pas un signe dans la mesure où il n’y a pas de certitude sur le signifié.
4. L’écrit (4000 ans avant J.C).

6

Quand les supports de l'oralité prennent-ils racines ?

Ils prennent leurs racines dans la civilisation Grec. En 1876, la création du téléphone par Bell. Création de la radio en 1895 par Marconi.

7

Qui a inventé le cinéma et quand ?

Les Frères Lumières en 1896.
28 décembre 1895 -> Naissance du cinéma avec la projection de « L’arrivée d’un train en gare de la Ciotat » par les Frères Lumières. Au commencement le cinéma est un art forain, il n’est pas considéré comme un art. En 20 ans tout sera inventé (montage, plans de caméras…).

8

Quelle est la date d'arrivée de la télévision ?

La télévision arrive en 1935.

9

De quand date la première émission récurrente pour un public ?

De 1949

10

Pourquoi a t'on inventé l'écriture ? Donner les dates suivantes : Recours au papyrus, Recours au parchemin, Création de l’imprimerie, Invention du télégraphe par Chappe.

L’écriture a été inventée pour tenir une comptabilité.
• Recours au papyrus vers -1000 av. JC.
• Recours au parchemin durant le Moyen âge.
• Création de l’imprimerie par Gutenberg en 1450.
• En 1794, invention du télégraphe par Chappe.

11

Entre 1794 et la deuxième guerre mondiale, peu de choses se passe puis viennent 2 inventions majeurs. Lesquelles ? Quand ?

Invention de l’ordinateur par Turing durant la 2ème guerre mondiale (voir Imitation Game). Invention d’Internet en 1969.

12

Quel schéma/modèle va permettre de critiquer les médias, corroborer un préjugé et répond à une demande sociale ?

C'est le modèle de Lasswell (1948)
Qui parle ? Qui dit quoi ? Par le biais de quel canal ? A qui ? Et avec quel effet ?
Il y a une fascination pour ce schéma linéaire, il se concentre beaucoup sur l’émetteur et pas assez sur la réception. Théorie qui s’est développée car elle confortait les préjugés d’époque (30-40) sur le rôle des médias.
C’est le modèle de « la piqûre Hypodermic » car il explique que les médias injectent leurs messages dans le corps social (comme le ferait une seringue).

13

Quel est le concept de « la piqûre Hypodermic » ?

Il s’agit d’un concept en sociologie développé dans les années 30 concernant l’effet des médias de masse sur les individus. Ce courant sociologique considère que les médias injectent leurs informations (propagandes, news etc…) directement telle une seringue dans les pensées de l’individu. Ainsi ils injectent de manière uniforme des messages, des idées et des attitudes dans le cerveau des membres de l’audience considérés comme atomisés et vulnérables.

14

Citer une théorie en opposition avec celle de Lasswell.

II. Les people’s choice (1940)
LAZARSFELD étudie la campagne présidentielle Roosevelt vs Willkie
Il y a une très forte chance que les personnes travaillant ou vivant ensemble votent pour le même candidat. La proportion des indécis diminue progressivement jusqu’au jour du scrutin. Les médias renforcent surtout des idées préexistantes.
 Les 2 Steps Flow, les messages atteignent d’abord des personnes influentes qui vont ensuite relayer celui-ci auprès de leur communauté.

15

Quel sociologue, s’intéresse aux fonctions de la presse ?

III. Les fonctions de la presse – Jean Stoetzel (1951)
 Vérifier la source de l’information
 Un rôle de sociabilité : elle permet l’insertion de l’individu dans le groupe par le biais du partage d’une information connue.
 Un rôle de récréation : Pour Stoetzel ça peut être aussi une distraction (ex : presse cinéma, presse people, presse loisir…)
 La fonction cathartique de la Presse : elle conforte nos petits préjugés. Catharsis : expressions des passions / pulsions. Elle concerne aussi les événements sportifs

16

Quelle est la vision d'Edgard Morin sur la culture de masse ?

 Edgard Morin et l’imaginaire collectif : Pour Morin la culture de masse irrigue l’imaginaire collectif, c’est-à-dire nos mythes :
o Figures historiques : Barack Obama, Simone Weil
o Figures religieuses
o Ecrivains : Zola, création d’une mythologie ouvrière.
o Cinéma : Super héros
Cela permet l’établissement de modèle, la projection et l’identification dans la vie réelle.

17

Que dit Marshall MCLUHAN (1964) dans son livre "Pour comprendre les médias ?

- Pour lui le monde est devenu un village global : tout le monde reçoit les informations au même moment ce qui créé une proximité entre les individus et la sensation d’être connecté au reste du monde. Cela est lié aux réseaux sociaux, à la VOIP (voice over internet protocole). Autre conséquence, il n’y a plus qu’une seule et même culture, une seule et même langue. Culture d’internet mondialisée.
- Le média est le message. Une histoire sera interprétée de différentes façons selon le média (radio bandes dessinées…) et va agir sur nous de différentes manières.
- Critique reprochée à MCLUHAN : une approche déterministe et monocausale. La technologie détermine essentiellement l’organisation sociale et le comportement humain. On lui reproche de ne pas s’intéresser à la causalité de l’importance de la technologie, notamment le contexte historique et économique. Il ne parle pas de la mondialisation et de la domination du capitalisme. Les capitalistes autorisent l’accès à la propriété privée contrairement aux communistes.

18

Qui parle de "société du spectacle" ?

Guy DEBORD – La société du spectacle (1967)
Pour Debord, la société du spectacle est une critique de la marchandise et de sa domination sur la vie. Il décrit la société libérale qui pousse le sujet consommateur à se séparer de ses véritables désirs par le biais d’industries socio culturelles tels que le cinéma et la télévision. Le spectacle est à la fois l’appareil de propagande de l’emprise du capital sur les villes aussi bien qu’un rapport social entre des personnes médiatisée par des images (soit une façon de mettre en scène nos vies).

19

Philippe Breton et Pierre Musso – L’utopie de la communication (1992-2003). Quelle est la pensée de Philippe Breton ?

Pour breton il y a une utopie de la communication qui date des années 40. Date où Nobert Wierner postule que « tous les problèmes peuvent être réglés par des échanges communicationnels, le dialogue, la transparence et par le recours à l’informatique. »
La transparence est demandée au niveau de l’alimentaire, des banques, des réseaux sociaux (protection des données sur Facebook) et aussi en politique.
Paradoxe : uniformisation culturelle (des gouts, des normes, des comportements). Cela tranche avec un individualisme et un repli de l’individu dans la société.
Société capitaliste : la somme des intérêts individuels apporte un intérêt collectif. Chacun est responsable de ses propres désirs. – Smith
Crise de l’individualisme : à cause du capitalisme. Société avec démocraties où on accepte que la société soit en désaccord avec le gouvernement, libre au niveau de la parole.

20

Philippe Breton et Pierre Musso – L’utopie de la communication (1992-2003). Quelle est la pensée de Pierre Musso ?

Musso : contemporain, prof de la sorbone
Explique pourquoi la technologie est autant présente dans notre société.
Il existe une utopie techno-scientifique, il y a un culte de la technologie et un imaginaire du réseau qui a remplacé les croyances anciennes.
D’après Weber, avec le siècle des lumières (18ème siècle) on a assisté à un désenchantement du monde, c’est-à-dire le recul des croyances religieuses et magiques au profit des explications scientifiques et rationnelles. Au 18ème siècle on est dans une société religieuse et verticale. On a la base l’Homme, être humain qui croit, il y a un intermédiaire qui est le curé, intermédiaire entre l’homme et Dieu et au sommet on a Dieu. Dans la société contemporaine, horizontale, on a l’Homme, la technologie comme intermédiaire et le but à atteindre est le futur, l’immortalité, le surhomme.
La grande utopie technologie nous fait croire que la technologie va nous dépasser et changer la société, cela nous fait croire que l’homme est immortel.

21

Qu'est ce que la propagande selon Guy Durandin ?

Le but est de déclencher les actes en modifiant les perceptions et les jugements de valeur de la population à laquelle elle s’adresse. Guy Durandin

22

En quoi consiste la propagande nazie selon Serge Tchakhotine ?

I. Serge Tchakhotine (1948)
Le viol des foules par la propagande politique.
La propagande nazie consiste à associer pendant un certain temps un thème idéologique à une pulsion instinctive (exemple de pulsions : agressivité, sexuelle, parentalité.