La construction européenne Flashcards Preview

L'Europe > La construction européenne > Flashcards

Flashcards in La construction européenne Deck (33):
1

Traité de Westphalie?

1648, 1er accord de paix fondé sur le droit international (fondement de la diplomatie moderne).

2

Abbé de Saint-Pierre?

Essai pour une paix perpétuelle en Europe, 1713.

3

Jean Monnet?

1888-1979.

4

Hugo en 1848?

"Etats-Unis d'Europe".

5

A quoi s'opposent les courants pro-européens au début du XXe siècle?

Peuples qui ne sont pas toujours émancipés.
Montée des nationalités et des nationalismes (Made In Germany, 1896, Williams).

6

Gaston Riou après la WWI?

Déclin de l'Europe nécessite que celle si s'unisse.
"L'Europe doit s'unir ou mourir".

7

Un exemple de mouvement pro-européen?

Pan Europe, par Coudenhove-Kalergi, réunit notamment 20 000 personnes en 1926 à Vienne.

8

Aristide Briand à la SDN?

"Marché commun pour l'évolution au maximum du bien-être des populations", 1929.

9

A quoi s'opposent les courants pro-européens dans l'entre-deux-guerres?

Logique nationaliste des vaincus, vision naïve, crise économique et mort de Briand en 1932.

10

Conséquence de la WWII pour l'Europe?

L'Europe devient obligatoire.
Union des communistes et catholiques (résistants) en 1943.

11

Le "printemps de l'Europe"?

Churchill relance à Zurich l'idée d'"Etats-Unis d'Europe" en 1946.
USA = 1ers promoteurs de l'Europe : OTAN en 1949 qui encadre.

12

Le plan Marshall?

1947.
20% pour la France, 25% pour le RU.
OECE en 1948 et UEP en 1950 pour coopérer dans le domaine de l'aide US.

13

Premières divergences?

La conférence de La Haye en 1948 (à l'origine du Conseil de l'Europe créé en 1949) = théâtre de l'opposition entre unionistes (Churchill) et fédéralistes (Monnet et Schuman).

14

CECA?

Prévue avec le plan Pleven (souhaité par Schuman, 1950), soutien US mais sans le RU, contrôle de l'approvisionnement européen via des instances internationales indépendantes, 1951.

15

CED et Euratom?

Echec en 1954 car la France refuse (à cause de l'Allemagne).
Echec de l'Euratom prévu avec la CEE car De Gaulle (de retour en 1958) souhaite disposer de l'arme nucléaire.

16

CEE?

Construction d'une Europe économique par défaut.
Conférence de Messine en 1955, décidée en 1957 (traité de Rome effectif à partir du 1er janvier 1958).
Marché commun : union douanière, politique commerciale commune (TEC) et on prévoit le libre-échange et la l'introduction-circulation ainsi qu'un rapprochement des législations nationales.

17

Les outils de la CEE?

Commission européenne et conseil des ministres.
Moyens de financement (progressivement) : FSE, FEDER, FEOGA, IFOP, banque européenne d'investissement.

18

Evolutions chez les membres de la CEE de 1958 à 1970?

PIB moyen : +70%.
Commerce intracommunautaire : échanges X6.

19

Acte unique?

Jacques Delors, 1986.
Marché unique (sans obstacles tarifaires, ni ONT), libre-circulation harmonisation des structures universitaires (Bologne, 1990).
Limite : le projet se heurte au pouvoir des Etats.

20

Le problème du $?

"$ as good as gold" avec le système de Bretton-Woods MAIS dévaluation en 1971 (par Nixon) PUIS libre-convertibilité et taux de change flottants confirmés avec les accords de Jamaïque en 1976.

21

D'où viennent les problèmes monétaires en Europe dans les années 1970?

Découlent du problème du $.

22

Serpent monétaire européen?

1972, en réponse en difficultés monétaires.
Amplitude maximale de variation de 2,25%.
European currency unit (ECU) : monnaie de compte.
MAIS système toujours fragile.

23

Système monétaire européen (SME)?

1979.
ECU : cours fixé.
Banques centrales peuvent aider en faisant de la déflation.
MAIS système qui n'est pas à l'abri d'une forte crise.

24

Plan Delors?

1989.
Contexte : crise du SME car guerre du Golfe, réunification allemande, et bulle japonaise qui éclate en 1991.
Euro : monnaie unique utilisable à condition d'accepter des taux de change communautaires fixes, la liberté complète des mouvements de capitaux et les critères de convergence.

25

La transition vers l'euro?

Monnaie de compte dès 1991.
Transferts de capitaux dès 1999.
Sous forme fiduciaire en 2002.

26

La zone euro aujourd'hui?

18 Etats : Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Irlande, Italie, Lettonie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Portugal, Slovaquie, Slovénie.

27

Un des problèmes principaux de l'euro?

L'Allemagne bloque la BCE (notamment pour ne pas dévaloriser ses exportations) : pas de variations possibles.

28

Elargissements successifs AVANT les critères de Copenhague?

1973 : RU, Danemark, Irlande.
1981 : Grèce.
1986 : Espagne, Portugal.
1995 : Suède, Autriche, Finlande.

29

Elargissements successifs APRES les critères de Copenhague?

2004 : Chypre, Malte, Slovaquie, Slovénie, République tchèque, Pologne, Hongrie, Estonie, Lettonie, Lituanie.
2007 : Roumanie, Bulgarie.
2013 : Croatie.

30

Les cycles de la construction européenne?

9 cycles de stop and go.
1945-1949, 1959-1954 : "printemps de l'Europe" et premiers pars.
1955-1969 : go de la CEE, stop de De Gaulle.
1969-1974 : go de Pompidou (accepte RU) stop des difficultés économiques.
1975-1985 : go de VGE et Helmut Schmidt, stop car divergences dans les 80s (Mitterrand notamment).
1986-1997 : go de Delors (Acte unique), stop car absence d'Europe politique.
1998-2005 : go de Saint-Malo ("Europe de la défense"), stop avec l'échec du référendum en 2005.
2006-2010 : go de Lisbonne, stop de la crise de l'euro.
Nouveau cycle : pas encore d'éléments concrets, vers plus d'entraide?

31

Conditions à l'entrée dans l'UE?

Conditions : critères Copenhague (1993, pas en vigueur en 1995).
Etre une démocratie et un Etat de droit, reprendre tout l'acquis communautaire, capacité à affronter la concurrence (économie de marché viable).

32

Pays candidats?

Macédoine depuis 2005.
Islande depuis 2010 (mais hésite).
Monténégro depuis 2010.
Serbie depuis 2012.
ASA (Accords de stabilisation et d'association) : aider les pays candidats à converger vers les critère de Copenhague.

33

Candidature de la Turquie?

Conseil de l'Europe depuis 1949, convention européenne des droits de l'Homme depuis 1950, OTAN depuis 1951, association à la CEE depuis 1963.
Candidature refusée en 1989 MAIS en 1999, reconnaissance "la vocation turque" à entrer dans l'UE.
Problèmes : droits de l'Homme, "club chrétien", Arménie.