Massage 3 JB Flashcards Preview

Bilan Palpatoire > Massage 3 JB > Flashcards

Flashcards in Massage 3 JB Deck (24)
Loading flashcards...
1

Massage de la femme enceinte bienfaits:

Soulage les tensions liés à la surcharge
Aux compensations
Sensation des jambes Lourdes
Moment de détente et contact entre la mère et le futur bébé.

Influence sur l’environnement amniotique et donc sur le développement du fœtus

Bebe plus calme et en meilleure santé réagissant à l’état intérieur de la mère

2

Massage de la femme enceinte, Mouvement:

1 mouvements pour allonger la musculature, insister sur les insertions pour soulager les articulations qui portent le poids .
Mobilisations douces en pompage sur les membres inférieurs .

2 massage doux autour des art : améliorer l’absorption de la lymphe

3 Bracelet sur les jambes ou en pression étagée: si varices. Éviter: mouvements profonds et pétrissage forts.

4 massage du dos : sur le côté: autour de la taille pour améliorer le transit. Insister sur les fessiers et omoplates.

5 abdomen : si accord - bcp de présence - mouvements en vague et effleurage

Thorax: pas de pétrissage : pour décongestionner au niveau des tensions mammaires .

Visage et bras : en position légèrement surélevée

3

Massage de la femme : Facteurs des risques

Si déjà fausse couche
Si fécondation difficile
Asthme, affection cardiaque ou pulmonaire
20 ans 35
Si jumeaux

Prudence :
Région sous ombilical
Sacrum
Malleoles zone réflexe utérus
Certains points énergétiques ( contraction utérine)

Pas des
Percutions
Pas des pétrissage sur les jambes
Couverture chauffante
Diarrhée nausées, confinement au lit
Non mouvement du fœtus depuis 8 heure envoyér la personne a consulter

Utiliser une huile neutre

4

Pose des mains


Geste employé au début du massage et à la fin ( séparation douce et graduelle)
De manière douce sans mouvement , permettant au masseur de ressentir la personne
Effet calmant sur la personne

5

Effleurage

Manœuvre qui consiste à glisser les mains dans les téguments sans entraîner ni déprimer la Région sous jacente.
Utilisé au début du massage pour étaler l’huile

6

Pétrissage superficiel

Manœuvre qui consiste à soulever la peau , former un pli et à le mobilier

7

Pétrissage profond

Manœuvre qui consiste à saisir le muscle, le soulèver puis exercer une torsion et allongement des fibres musculaires sur un ritme continu avec une pression modéré à profonde.

8

Pression glissée

Les mains se déplacent en comprimant les parties molles sous jacentes , de façon lente et régulière en direction du Cœur

9

Massage classique

Active et amélioré la circulation sanguine, équilibre le tonus musculaire, assoupli les articulations
Favorise la détente physique et physique

10

Contre indications du massage

Inflammation
Fièvre
Ostéoporose
Fièvre
Infections de la peau
Hernie
Médicaments antidouleurs
Anticoagulant
Phebite
Trhombose
Hypertension art
Varices
Cancer
Problems des peau cicatrice plaie ouverte éruption
Lession récentes des muscles tendons ligaments
Œdème
Hématome ( conturner)

11

S de retenu


PDécoloration ation de la peau
Tepérature
eetion de la respiration
Muscles crispés
Énergie nerveuse agitation
Manque d’énergie
Éruption cutanée
Chatouilles
Mâchoire crispée
Transpiration

12

S de relâchement

Bâillement
Soupirs
Respiration lente
Gargouillement du ventre
Les yeux bougent rapidement sous popieres
Haleine
Odeur corporelle
Gaz
Chair de poule
Peau plus de couleur
Pleurs
Fous rires
Rires

13

M S vibration

Manœuvre qui consiste à transmettre une série des tremblements aux tissus sans perdre contact avec les téguments tout en applicant une légère pression

14

MS Pression statique

Manœuvre utilisant un appui local plus au moins fort, sans glissement !!!! Sur un plan sous j’acent réssistant

Deux Tech pression progressive et étagée

15

M Spe. Friction

Manœuvre qui consiste à mobiliser les diferentes couches tissulaires les unes par rapport aux autres , pas de glissement !!!!

Plusieurs doigts main talon de la main coude

16

MS. Percussion

Manœuvre qui consiste à frapper alternativement avec les mains ou doigts, elle est rapide et courte

17

ME mobilisation Articulaire

Fait sentir et augmente La Liberté du mouvement
Reste dans la zone de facilité de la personne (résistance)
Il y’a une partie stabilisatrice et une partie mobilisatrice

18

Étirements

Permettent d’allonger progressivement le muscle et les fibres musculaires, améliorant l’amplitude des mouvements musculo esqueletiques.

Actifs: utilisé pour maintenir une mobilité normale aucune force extérieur est utilisée

Passif : utilisé pour augmenter l’amplitude, il se réalise par la participation d’une force extérieure

Amélioration :
de l’élasticité musculaire en produisant de l’œstrogène
Schéma corporel de la personne
Meilleur proprioception
Limite les crampes musculaires

30 a 45 sec 2 a 3 mouvements
Après 1 heure de sport
Avant et pendant l’effort de 15 sec par étirement

À l’inspiration le thérapeute stabilise le mouvement à l’expire le thérapeute augmente légèrement l’amplitude
Le thérapeute respecte le seuil de la douleur

I: prévenir les tensions musculaires, crampes, perte de souplesse, sportif en recherche de performance

C I : même que massage, traumatismes récents, prothèse, précaution en cas des problèmes veineux

19

Techniques Spécifiques Psoas iliaque

Muscle essentiel du bassin

muscle poubelle ( près du colon)

Rotation externe de la hanche
Flexion et adduction de hanche
Inclinaison homo lateral du tronc
Rotation contre latérale du tronc
Flexion du tronc
Stabilisation de la colonne vertébrale lombaire



Crocheter le psoas lors de la flexion de la hanche du patient

Il plaque le psoas contre la fosse iliaque

Le patient relâche la contraction en descendant la jambe en position neutre

20

Technique Spécifique Diafragme

Muscle majeur de la respiration
Si son amplitude de mouvement est importante il masse les organes permettant une meilleure digestion.

Tensions : dos plexus solaire dernières côtes organes digestifs


Massages:
Test hemicoupoles

Pression du diaphragme à l’inspiration puis maintenant à l’expiration, avec le bord inter de la main, contre appui avec l’autre main sur le gril costal

Pression de la partie basse du gril costale À l’expir puis relâche à l’inspiration

21

Techniques spécial travail sur trapèze

Techniques des saissiment du trapèze, patient est actif avec le thérapeute qui lui fait faire des mouvements d’étirement

22

Massage assis

Intervention en entreprise
Endroit public ouvert
Patient à difficulté a monter sur une table
Gagner du temps
Manque de place
Pas de table à dispo

CI : même que massage classique
Précautions à prendre en cas des mauvaises circulation des membres inférieurs ( proposer d’allonger les jambes)

Têtière coussins

Durée 15 : 30 min

Dos fessier nuque scapula membres supérieurs

23

Normalisation Neuro Musculaire

Découverte : Stanley Lièff - Dr Varma

Principe : normalisation des tissus mous ( facias muscles ligaments) Ce sont les muscles qui font jouer l’os

Technique: 2 à 3 traits tirés avec ( pousses doigts coudes thénar hypothenar )

Profond à la limite de la douleur
Très lent
Direction : perpendiculaire aux insertions et parallèle aux cloisons musculaires

Effets: stimuli musculaire et nerveux
Augmente la respiration, réchauffement, accélérée la circulation

Déclenchement des hormones anti inflammatoires
Normalisation musculaire et tissulaire

I : sportifs en recherche de performance, compression articulaire, tensions musculaires, adhérances , proprioception, asymétrie musculaire, atrophie musculaire.

CI: arthrose ostéoporose traumatisme récent névralgies, myopathie

24

Massage en cas d’affection de la peau

On masse

Eczéma sauf purulent
Angiome
Vitiligo
Psoriasis
Verrue

On ne masse pas !!!!!

Impétigo
Mélanome
Herpès
Urticaire
Zona