Neuropharmacologie (SNP) Flashcards Preview

Pharmacologie > Neuropharmacologie (SNP) > Flashcards

Flashcards in Neuropharmacologie (SNP) Deck (14):
1

Par rapport aux inhibiteurs de l’acétylcholinestérase (AChE), lequel est vrai:
a)Les ammoniums quaternaires hydroxylés sont hydrolysés lentement par l’AChE, ce qui permet de se lier de façon irréversible à l’AChE
b)Les carbamates de NH4+ ou d’amines tertiaires se lient irréversiblement à l’enzyme suite à une phosphorylation qui stabilise le complexe
c)Les carbamates de NH4+ ou d’amines tertiaires sont hydrolysés lentement par l’AChE, ce qui permet de se lier de façon irréversible à l’AChE
d)Les organophosphorés sont ionisés à tous les pH physiologiques et vont donc avoir des interactions ioniques avec l’AChE
e)Les organophosphorés sont hydrolysés par l’AChE puis le complexe est phosphorylé, stabilisant ce dernier qui dure longtemps, mais qui est réversible à long terme

c)Les carbamates de NH4+ ou d’amines tertiaires sont hydrolysés lentement par l’AChE, ce qui permet de se lier de façon irréversible à l’AChE

2

Par rapport aux antagonistes des récepteurs B-adrénergiques, lequel est vrai :
a)Le carvedilol agit seulement sur les récepteurs sur des récepteurs B-adrénergiques
b)Le propanolol est plus sélectif que le carvedilol et l’aténolol
c)La dobutamine est un antagoniste récepteurs B-adrénergiques
d)Le propanolol a parmi ses effets un rôle chronotrope et ionotrope négatif
e)L’aténolol a un rôle chronotrope et ionotrope positif

d)Le propanolol a parmi ses effets un rôle chronotrope et ionotrope négatif

3

Par rapport aux anesthésiques locaux, lequel est vrai:
a)La lidocaïne est plus puissante que la procaïne
b)La bupivacaïne est utilisée pour son effet de longue durée
c)La procaïne a un effet qui persiste plus longtemps que la lidocaïne
d)Leur propriété hydrophile leur permet de se solubiliser dans le plasma
e)Le risque de toxicité de ces produits pharmaceutiques est très faibles

b)La bupivacaïne est utilisée pour son effet de longue durée

4

Lequel est vrai par rapport aux inhibiteurs de l’acétylcholinestérase (AChE) ?
a)On les utilise pour la myasthénie grave, le glaucome et l’atonie du TGI
b)Diminuent le tonus parasympathique et l’activité cholinergique centrale
c)Inefficace pour les conditions causant des troubles nerveux, cognitif ou de la démence
d)Ne provoque aucun effet adverse au niveau du TGI (nausées, vomissements…)
e)Ne permet pas de renverser l’effet toxique de certains médicaments anticholinergiques

a)On les utilise pour la myasthénie grave, le glaucome et l’atonie du TGI

5

Concernant la succynylcholine, lequel est faux ?
a)Chez le chien, ses effets sont extraordinairement longs
b)Elle induit une paralysie musculaire de courte durée
c)On l’utilise principalement pour l’euthanasie et l’anesthésie
d)Peut stimuler les 2 unités alpha du canal ionique en même temps
e)Elle est dégradée par l’acétylcholine-estérase (hydrolyse extrasynaptique)

e)Elle est dégradée par l’acétylcholine-estérase (hydrolyse extrasynaptique)

6

Concernant les antagonistes muscariniques, lequel est faux ?
a)Ils sont utilisés pour produire des effets parasympatholytiques (système sympathique prédomine) sur des organes cibles
b)Les ammoniums quaternaires sont principalement utilisés pour traiter les obstructions pulmonaires chroniques
c)Les alcaloïdes ont des effets principalement nicotiniques et un peu muscariniques, ils ont une faible biodisponibilité
d)Les antagonistes de récepteurs muscariniques peuvent être utilisés pour le traitement de l’incontinence urinaire
e)Les effets adverses à faible dose sont la bradycardie et la sédation et les effets adverses à forte dose sont la tachycardie et l’hyperexcitation

c)Les alcaloïdes ont des effets principalement nicotiniques et un peu muscariniques, ils ont une faible biodisponibilité

7

Concernant la physiologie de la transmission cholinergique, lequel est faux?
a)La pharmacologie cholinergique implique la jonction neuromusculaire, le système nerveux autonome et les système nerveux périphérique.
b)Les agents cholinergiques sont efficaces sur le cerveau, les jonctions neuromusculaires, le coeur, les poumons, les yeux, le système urogénital et le TGI.
c)L’étape limitante de la synthèse de l’acétylcholine est la disponibilité de la choline, qui dépend de l’absorption de choline dans le neurone
d)Le recyclage à partir de la fente synaptique, la phosphatidyl-choline et la phosphorylcholine sont les 3 sources principales de choline.
e)L’absorption de la choline se fait principalement par transport Na+ dépendant à haute affinité. Ce processus est facilement saturable.

a)La pharmacologie cholinergique implique la jonction neuromusculaire, le système nerveux autonome et les système nerveux périphérique

8

Concernant la libération de l’acétylcholine dans la fente synaptique, lequel est vrai?
a)Les récepteurs nicotiniques sont de type métabotropiques
b)Les récepteurs muscariniques sont des canaux ioniques
c)Le transport de la choline se fait par H+-choline symport
d)L’entreposage de l’acétylcholine se fait par le Na+-Ach antiport
e)Les protéines SNARE jouent le rôle de protéines régulatrices

e)Les protéines SNARE jouent le rôle de protéines régulatrices

9

Concernant les récepteurs nicotiniques, lequel est faux?
a)Ce sont des canaux à ions ligands dépendant du SNA et du SNC
b)Chaque canal nécessite 2 Ach pour se lier sur chaque unité ɑ
c)Ce canal est formé de 5 domaines M2 chargés positivement
d)L’exposition continue du récepteur à l’Ach entraîne une désensibilisation
e)L’effet est maximal lorsque les concentrations d’Ach sont pulsatiles

c)Ce canal est formé de 5 domaines M2 chargés positivement

10

Par rapport aux antagonistes nicotiniques, lequel est faux?
a)Ces agents sont utilisés pendant les procédures chirurgicales pour produire un blocage neuromusculaire
b)Ces agents sont aussi appelés bloqueurs neuromusculaires curarisant, car ils agissent de façon semblable au curare
c)Il n’est pas nécessaire de ventiler les animaux à qui l’on administre ces agents, car la paralysie n’affecte pas leur ventilation
d)Leurs effets sont variables, car ils n’agissent pas seulement sur la JNM, mais aussi au niveau des ganglions du SNA
e)Les effets des antagonistes nicotiniques peuvent être renversés par l’administration d’inhibiteurs d’AChE

c)Il n’est pas nécessaire de ventiler les animaux à qui l’on administre ces agents, car la paralysie n’affecte pas leur ventilation

11

Concernant les récepteurs muscariniques, lequel est faux?
a)Ces récepteurs sont des protéines G (récepteurs métabotropiques)
b)Le récepteur M1 agit au niveau des ganglions du SNA et des neurones corticaux
c)Les récepteurs M3 augmente les contractions des muscles lisses
d)Les récepteurs M2 et M4 sont uniquement niveau pré-synaptique
e)Les récepteurs M1, M3 et M5 sont uniquement au niveau post-synaptique

d)Les récepteurs M2 et M4 sont uniquement niveau pré-synaptique

12

Par rapport aux agonistes muscariniques, lequel est vrai?
a)Les ester des choline sont ont une forte distribution dans les SNC
b)Les est de choline ont des effets cliniques seulement au niveau du SNC
c)Les alcaloïdes sont souvent des produits naturels pouvant traverser la BHE
d)Les alcaloïdes s’ionisent beaucoup et ont donc une faible distribution
e)La majorités des alcaloïdes sont des ammonium quaternaires

c)Les alcaloïdes sont souvent des produits naturels pouvant traverser la BHE

13

Concernant la physiologie de la transmission adrénergique, lequel est faux?
a)La première réaction de synthèse, soit la transformation de la tyrosine en L-DOPA, se fait dans le cytoplasme
b)La transformation de la noradrénaline en adrénaline se fait dans les vésicules synaptiques
c)L’étape limitante de la synthèse de catécholamines est l’hydroxylation de la tyrosine en L-DOPA
d)L’épinéphrine est essentiellement synthétisée par les cellules chromaffines de la médulla des surrénales
e)La dopamine est transportée dans les vésicules synaptiques via le transporteur vésiculaire monoamide (VMAT)

b)La transformation de la noradrénaline en adrénaline se fait dans les vésicules synaptiques

14

Lequel n’est pas un effet toxique des anesthésiques locaux du système nerveux périphérique?
a)Irritation locale.
b)Hypersensibilité au PABA
c)Vasoconstriction puis dilatation
d)Excitation puis dépression nerveuse
e)Chronotrope et ionotrope (+)

e)Chronotrope et ionotrope (+)