Piaget Flashcards Preview

2017 Dev. Enfant > Piaget > Flashcards

Flashcards in Piaget Deck (63):
1

Qu'est-ce que la théorie sur le développement cognitif de Piaget ?

Le développement de la pensée, des habiletées mentales/intellectuelles

2

Qu'est-ce que l'adaptation ?

Une structure mental pour s'adapter à l'environnement :
- Tendance biologique innée de l'organisme à s'adapter à l'environnement
- pour survivre
- ancré dans la biologie

3

Qu'est-ce qu'un enfant actif ?

Un enfant curieux : explore activement son environnement pour apprendre
- petit scientifique = à travers ses expériences il apprend
- chaque stimuli/adaptation est un défi

4

Donne un exemple d'un enfant actif ?

en laissant tomber son jouet, il apprend que les objets tombe tjrs vers le bas (gravité)

5

Qu'est-ce qui permet l'adaptation ?

Les défis

6

Qu'est-ce que la perspective constructiviste ?

L'enfant construit sa pensée/structures mentales par le biais de son action avec l'environnement

7

Qu'est-ce qu'un schème ?

- Structure cognitive/mentale
- concept utilisé par Piaget

8

Pourquoi Piaget utilisait-il le concept de schème ?

- Pour désigner les structures mentales que l'enfant créer et utiliser pour interpréter le monde
- va sous tendre les activités de l'enfant

9

Comment un enfant va-t-il adapter ses schèmes ?

grâce à 3 processus biologiques innés

10

Quels sont les 3 processus biologiques innées ?

- assimilation
- accomodation
- équilibration

11

Qu'est-ce que l'assimilation ?

C'est une tendance biologiques de l'organisme à interpréter le monde par le biais des schèmes existants :
- Utilise ses connaissances actuelles pour comprendre (p. ex., quand ça vole = oiseau, quand il voit papillon = oiseau = connaissance erroné)
- Assimile schème
- permet de généraliser (J'ai juste vu des mouette, la 1iere fois que je vois perroquet = oiseau aussi pcq se rapproche du schème oiseau que j'ai)

12

Qu'est-ce que l'accomodation ?

Tendance biologique de l'organisme à créer de nouveau schèmes ou à modifier des schèmes existants quand ces derniers sont inadéquats pour comprendre la réalité :
- schème chez jeune enfant = sensorimoteur
- devient plus adapté à l'environnement
- accomodé son schème de préhension
- papillon = pas oiseau : nouveau schème

13

Donne un exemple d'un adulte qui fait de l'accomodation ?

Un ami qui se teint les cehveux (on reconnaît encore) : schème d'assimilation
- modifie notre schème d'accomodation

14

Qu'est-ce que l'équilibration ?

Tendance biologique de l'organisme à rechercher un état d'équilibre avec le monde extérieur (environnement)
- alternance avec des états d'équilibre et déséquilibre
- nos structures cognitives sont en équilibre avec nos données extérieurs
- va et vient constant entre assimilation (équilibration) et accomodation (déséquilibre)

15

Qu'est-ce qu'un état de déséquilibre ?

- Lorsque nos schèmes ne sont plus efficaces
- État de déséquilibre amène des modifications de nos schèmes pour que ce soit efficace : pour fonctionner et faire qqc

16

Qu'arrive-t-il lorsque les schèmes organisés de l'enfant deviennent inappropriés ?

Tout doit être restructurer au fur et à mesure afin de permettre le développement de l'enfant
- Méga accomodation et équilibration

17

Combien a-t-il de périodes d'équilibration ?

trois : entre chaque stache il y a une période d'équilibration

18

Quels sont les périodes d'équilibration ?

1) schèmes sensori-moteurs (0-2 ans)
2) Schèmes symboliques (entre stade 1 (0-2ans) et stade 2 (2-6/7ans)
3) Schèmes opératoires concrets (entre stade 2 et stade 3 (7-12ans)
4) Schèmes opératoires formels (entre stade 3 et stade 4 (12 ans et +)

19

Qu'est-ce que les schèmes symboliques ?

langage
communication

20

Qu'est-ce que les schèmes opératoires concrets ?

- pas influencer par la perception
- les pensées sont efficaces
- logique sur les problèmes et le monde

21

Qu'est-ce que les schèmes opératoires formels ?

réfléchir sur les problèmes abstraits, sur les trucs hypothétiques

22

Quels sont les stades de développement cognitifs ?

- stade sensori-moteur (0-2 ans)
- stade pré-opératoire (2-6 ans)
- stade opératoire concret (6/7 ans - 12 ans)
- stade opératoire formels (opérations formelles) : 12 ans +

23

Qu'est-ce que le stade sensori-moteur ?

- acquisition des connaissances se fait par l'activité motrice et les sens
- pensée basés sur l'action et les conséquences de l'action sur les objets et l'environnement
- intelligence d'action : intelligence sensori-moteur

24

Quels sont les sous-stade du stade sensori moteur ?

- exercice réflexe (0-1 mois)
- réaction circulaire primaire (1-4 mois)
- réaction circulaire secondaire (4 à 8 mois)
- coordination des schèmes secondaires (8-12 mois)
- réactions circulaires tertiaires (12-18 mois)
- représentation symboliques/invention de nouveaux moyens (18-24 mois)

25

Qu'est-ce que le sous-stade (1) d'exercice réflexe ?

0-1 mois
- L'enfant naît avec un répertoire innée d'habileté sensoriel et motrice (son = tourne la tête pour voir)
- actions réflexes
- 1ier schème de l'enfant = schèmes réflexes et servent assimilation seulement (conserve les mêmes schèmes, ne les modifie pas)
- 4 habiletés de base : réflexe de succion, réflexe de préhension, vision, audition

26

Qu'est-ce que le sous-stade (2) circulaire primaire ?

1-4 mois
- réactions = action de l'enfant
- circulaire = répète les actions à loisir/plaisir et volontairement
- primaire = actions centrées sur le corps de l'enfant (toucher ses cheveux)
- centre d'intérêt = geste lui-même

27

Quels sont les différences entre les 2 premiers sous-stade du stade sensori moteur ?

1) accomodation des schèmes réflexes (ouverture bouche est diff. selon sein ou biberon)
2) Enfant exerce contrôle volontaire sur ses actions (action de l'enfant est un extension du réflexe)
3) répétition intentionnelle des actions

28

Quelle acquisition importante est développé à la fin du 2e sous-stade, réactions circulaires primaires ?

- La coordination/combinaison des schèmes (primaires) :
1. de vision et d'audition
2. préhension et succion
3. vision et préhension
- l'accommodation des schèmes (tendre bras vers hochet)

29

Qu'est-ce que le sous-stade (3) réactions circulaires secondaires ?

4-8mois
- actions de l'enfant
- répétitions volontaires
- centre d'intérêt : conséquences de l'action sur l'objet (faire tomber cuillère, maman réagit)

30

Qu'est-ce que le sous stade (4) coordination des schèmes secondaires ?

8-12 mois
- coordonner plusieurs schèmes secondaires pour atteindre un but (p. ex., pousser le camion pour aller chercher la balle)
- début de l'action orientée vers un but
- DÉBUT de la notion de permanence de l'objet (objet existe même s'il est pas perceptible),
- mais quand c'est plus qu'un action l'enfant sait pas (caillou en dessou du bol qui est en dessou du drap)
- ou quand délai de 5 sec, enfant trouble pas

31

Qu'est-ce que le sous-stade (5) réactions circulaires tertiaires ?

12-18 mois
- actions de l'enfant
- répétitions volontaire
- centre d'intérêt : explorer différent moyens pour atteindre un but (p. ex., faire rouler balle avec main, pied, etc.)

32

Qu'est-ce que le sous-stade (6) représentation symboliques/inventions de nouveaux moyens ?

18-24 mois
- imaginer avant de mettre en action (p. ex., il veut son avions sur sa tablette dans sa chambre : solution, imaginer le petit banc pour prendre, alors va chercher dans l'autre pièce)
- permanence de l'objet acquise
- émergence du jeu symbolique

33

Qu'est-ce que le stade pré-opératoire (2e stade)?

2-6 ans
-augmentation activité symbolique, mais illogiques (plus grande utilisation des représentations mentales, des symboles)
- langage
- schème symboliques (langage, dessin, etc.)
- pensée est maintenant séparée de l'action (n'est plus collée à ici et maintenant, position dans le temps)
Schèmes symboliques permet :
1. parler d'événement passés
2. parler d'événements futurs
3. penser à des choses abstraites/pas là (monde imaginaire, penser aux panrets qui ne sont plus là)
- jugements, comparaison sur des notions telles que qté, taille, poids, etc.
- liens cause à effet entre les événements (quand il neige c'est bientôt noel, je vais voir le père noel)

34

Quelles sont les caractéristiques/limites de la pensée pré-opératoires ?

Limites :
- rigide
- limite à 1 seul aspect d'une situation à la fois
- influencer par les apparences
- difficile de faire la distinction entre la fiction et la réalité
Caractéristique :
- égocentrisme
- centration
- non-réversibilité
- animisme
- raisonnement transductif

35

Qu'est-ce que l'égocentrisme ?

Incapacité à se mettre à la place d'autrui (perspective d'autruit)
- tâche des 3 montages (perspective est différente selon chaque côté de la maquette)
- des études qui disent que Piaget à sous-estimer enfants
- p. ex., enfant 4 ans parle en bébé à un bébé
- tâche des 3 montagnes : trop difficile pcq pas familier dans leur environnement = la même tâche avec maison/chat/bicycle et cela a marché
- donc début de capacité, mais pas acquis (8 ans)

36

Qu'est-ce que la centration ?

Enfant se centre sur un seul aspect d'une situation (soit la hauteur, la largeur, etc.)
- ce qui l'amène souvent à poser des jugements qui sont erronés
- tâche de conservation du liquide : 2 verres (larges et l'autre haut) = dit pas même qté, pourtant oui
- tâche de la conservation du nombre : 4 boules alignés en ligne droite VS 4 boules alignés en forme de carrée ; enfant dit 1 en a plus que l'autre
- tâche de la conservation de la quantité : forme ovale VS ronde

37

Qu'est-ce que la non-réversibilité ?

Incapacité de faire l'opération inverse
- de revenir en arrière au point de départ
- enfant ne comprend pas que l'objet puisse subir des transformations sans que ça change certaine propriété (la qté p. ex.,)

38

Qu'est-ce que l'animisme ?

Attribuer des caractéristiques des êtres vivants aux objets inanimés
- objet mobile : tendance à attribuer quand ça bouge (avion p. ex.)
- objet qui ne connaît pas bien

39

Qu'est-ce que le raisonnement transductif ?

- faire des liens erronés de cause à effet entre des événements rapprochés dans le temps ou l'espace
- passer d'un cas particulier à un autre
- p. ex., je cours plus vite avec mes souliers spiderman

40

Qu'est-ce que le stade opératoire concret (3e stade) ?

6-7 ans à 12 ans
- schème symbolique opératoires concret (logique)
- la pensée : + logique, + flexible, + organisée/systématique
- meilleure capacité de distinguer fiction et la réalité
- capacité d'appliquer des opérations mentales logiques à des problèmes concrets : réversibilité, ordonné, addition/sous-traction

41

Quels sont les problèmes concret que l'enfant du stade opératoire concret (3e stade) peut résoudre ?

- tâche/problème de conservation
- tâche/problème de classification
- problème de sériation
- problème d'inférence transitive (transitivité)
- meilleure compréhension des notions

42

Qu'est-ce la tâche de conservation?

- comprendre que certaines propriétés physique d'un objet restent inchangées même si l'apparence de l'objet change
- n'est plus victime de sa perception
- peut argumenter logique

43

Quels sont les arguments logique dans la tâche de conservation ?

- argument d'identité (c'est pareil pcq tu as rien ajouté/enlevé)
- argument de réversibilité (c'est pareil pcq si je le remet dans le 1er verre, même chose)
- argument de compensation (de décentration) (considérer plusieurs aspect comme la hauteur ET la largeur)

44

Comment un enfant va réagir à une tâche de classification selon les stades ?

- pré-opératoire (5ans) : il aurait classé soit la forme ou soit la couleur
- opératoire (6-7ans): il va classé la forme et après la couleur (2 étapes)
- opératoire (8-9 ans) : Même chose mais 1 étape
- classification hiérarchique : 3 roses et 6 picenlits
- plus de picenlits que de roses
- rose fait partie de la grande catégories des fleurs
- utilise ses habiletés cognitives
- classification hiérarchique (avec 3 roses)
- pré-opératoire : oui + de roses que de fleurs
- opératoire : non pas + de roses que de fleurs

45

Qu'est-ce que les problèmes de sériation ?

- donner un critère quantitatif
- 3-4 bâtons à placer en ordre de grandeur
- à 4 ans pré-opératoire ; pas systématique mais va réussir par essais-erreur
- à 7-8 ans ; systématique

46

Qu'est-ce que l'inférence transitive (transitivité) ?

Si on connaît la relation entre A et B et qu'on connaît la relation entre B et C, alors on peut déduire la realtion entre A et C
- implique de faire une sériation
- 9-10 ans

47

Quelle est la compréhension des notions (temps, distance, vitesse) selon les stades ?

2 autos arrivent en même temps, mais 1 chemin plus long que l'autre
- pré-opératoire : oui va à la même vitesse
- opératoire : non pas à la même vitesse (A va plus vite que B pcq le chemin plus long)
- capable de penser logique sur du matériel concret, mais pas abstrait
- leur prend un dessin ou qqc pour appuyer pensée
- truc A=B, B=C, A=C ; doit lire, oralement c'est + diff.
- misère à penser quand c'est des chose hypothétiques (pas réelle)

48

Qu'est-ce que le stade formel (4e stade) ?

12 ans et +
- effectuer des opérations mentales logiques sur des pensées, idées, matériel abstrait
- capacité de se détacher du réel
- capable de réfléchir logiquement sur des questions/notions abstraites, hypothétique
- émergence de la pensée hypothético-déductrive = 15 ans

49

Qu'est-ce que la pensée hypothético-déductive ?

Poser des hypothèses et les tester de façon systématique pour en tirer/déduire des conclusions
- « Qu'est-ce qui va influencer la vitesse du oscillement du pendule ? »
- lui donner matériel et voir l'enfant tester une après l'autre en gardant tout les autres variables constantes et seulement changer un truc
- pensée hypothético-déductive

50

Quelles ont été les contributions de la théorie de Piaget ?

1) Piaget a fournis des descriptions très détaillés, fines, justes de divers aspects de la pensée de l'enfant à diff. âge
2) Méthodologie importante :
- Dév. des façons originales d'évaluer les capacités cognitives des enfants à diff. âge
- plein de problème/tâche à résoudre + intérêt sur les actions de tout les jours pour comprendre le dev. cognitif
- entrevues (méthode clinique) : intérêt aux raisonnements/réponses de ses questions (s'il y a une bonne/mauvaise réponse)
3) sa théorie et ses travaux ont grandement stimulé la recherche sur le dév. cognitif
- recherche sur le bien et le mal
- recherche sur les habiletés à résoudre problème surtout à l'âge scolaire
- recherche sur la compréhesnion des états d'esprits (théorie de l'esprit
4) mettre en lumière que l'enfant est un agent actif de son dév. cognitif (enfant construit ses propres structures mentales)
5) implications au plan de l'éducation (ses travaux ont contribué à l'élaboration de programmes éducatifs)
- varier l'espace et le matériel pour l'aider dans ses apprentissages

51

Quelles sont les critiques de la théorie de Piaget ?

1) Plusieurs études suggèrent que Piaget avait sous-estimé les compétences des enfants (tâches des montages avec truc familier)
- vient nuancer la théorie (pcq Piaget cherchait à savoir quand est-ce que l'enfant savait TOTALEMENT)
2) accorde aucune place à la culture
- stades seraient universels et pas influencer par la culture
- étude montre que la culture vient influencer le rythme et l'ordre d'acquisitions des habiletés
3) changements d'un stade à l'autre peut être pas aussi abrupts que Piaget le proposait : serait plutôt graduels/linéaire
4) avoir sous-estimé l'influence des interactions sociales
- il les considère mais vraiment pas assez
5) le dév. cognitif s'arrête-t-il vraiment à l'adolescence ?
- le stade formel est-il le stade le plus évolué de la pensée ?

52

Quelles sont les 3 questions fondamentales sur Piaget ?

1) le dév. est discontinue : dév. se fait par stade (changement qualitatif), changement de formes et de structures mentales
2) Enfant est actif dans son dév. des structures mentales : il les construit en intéragissant avec son environn. physique et sociale
3) Influence de l'inné et de l'acquis :
1. Déjà des reflexes innées (plant de pied) sur laquelle les structures cognitives/schèmes innés vont se construire, développer.
2. Adaptation de nos structures (inné) (assimilation, accomodation et équilibre) à notre environnement : processus biologique
- enfant interagit avec l'environnement qui est source d'information (acquis)

53

** Qu'est-ce qu'on peut conclure de l'influence sociale sur le dev. de la pensée pré0opératoire de l'enfant ? (vidéo tintin)

- Tant que l'enfant n,est pas rendu là dans son dév., les influences sociales peuvent rien y faire.
- On est pas capable de faire passer l'enfant d'une pensée pré-opératoire à une pensée opératoire concrète avec seulement une explication
- Ça prend du temps à faire changer nos schémas (stade) parce qil y a une limite de sa pensée

54

Le vidéo de l'enfant qui marche démontre quoi ?

- éléments socio-affectif en lien avec la locomotion
- succession d'étape pour apprendre à marcher

55

En quoi la locomotion de l'enfant est en lien avec des éléments socio-affectif ? (vidéo)

- Parent : expression, émotion positive (fierté et plaisir), soutien physique/émotif, etc.
- communication des parents, mais à distance
- Enfant : émotion positive (plaisir et fierté), + autonome, affirmation, opposition (autonomie relationnelle)
- Référence sociale de l'E pour voir les réactions du parent

56

En quoi la locomation de l'enfant est une succession d'étape (vidéo) ?

- étape intermédiaire
- difficulté d'alterner les pieds dans un contexte d'obstacle
- implique de rester sur un pied et de lever le pied PLUS haut

57

Qu'est-ce que le vidéo d'Isabelle et son frère démontrait ?

- développement socio-affectif
- développement cognitif
- développement moteur

58

En quoi le développement socio-affectif avait rapport dans le vidéo d'Isabelle ?

- peur de l'inconnu
- recours à maman : figure d'attachement, sécurité/réconfort
- aspects relationnelles : parents l'encourage, félicite, etc.
- aspects d'autonomie (manger seule) : s'affirme, s'oppose

59

En quoi le développement cognitif avait rapport dans le vidéo d'Isabelle ?

- jeux symboliques
- imitation (associé, garder en mémoire)
- direct ou plus tard

60

En quoi le développement moteur avait rapport dans le vidéo d'Isabelle ?

- explorer avec plaisir
- progression céphalo-caudale : contrôle moteur qui descend
- progression proximo-distale : contrôle cou, bras, doigts, etc.

61

Qu'est-ce que Piaget pensait par rapport à sa théories des stades ?

- Seulement les 3 premiers stades sont universels
- stade formel : pas tous qui vont l'utiliser (mais tous ont la capacité)
- dév. pensée formelle serait beaucoup lié à la scolarisation

62

Que démontre le vidéo de Nathalie et Fréderic dans la tâche de montagne ?

- Capacité/tâche à prendre la place d'autrui
- Nathalie : pré-opératoire, égoisme, centrisme, victime de sa perception, pensée rigide, ne résonne pas logiquement sur le matériel concret
- frédéric : opératoire concret, raisonnement logique (décentré de sa perception, argument logique qui appui sa réponse), comprend la perception de tintin

63

À l'aide du vidéo de tintin qu'est-ce qu'on peut conclure de l'influence social sur le dév. de la pensée pré-opératoire de l'enfant ?

- tant que l'enfant n'est pas rendu la dans son dév, les influences sociales peuvent rien y faire
- on est pas capable de faire passer l'enfant d'une pensée pré-opératoire à une pensée opératoire concrète avec seulement une explication : pcq il y a une limite de sa pensée
- ça prend du temps à faire changer nos schèmas (stades)