Repères (Examen 2) Flashcards Preview

Québec - Canada (1763 à nos jours) > Repères (Examen 2) > Flashcards

Flashcards in Repères (Examen 2) Deck (33):
1

Définir le concept de modernité.

Sert d’abord à distinguer les contemporains des anciens
Réfère aux modes d’organisation sociale
Sens de la supériorité du présent sur le passé se conjugue à celui du pouvoir européen moderne sur les cultures et société pré moderne ou traditionnelles
Représente un changement majeur dans la conception même des sociétés à partir d’une nouvelle rationalité scientifique (plutôt que religieuse) et de l’irruption du sujet individuel (plutôt que familial)

2

Pourquoi la lutte de la conscription peut être vu comme un fait canadiens-français ?

Allégeance à deux mères patries:
- Attachement à la mère patrie originelle, la France (mais leur doit-on quelque chose ?)
- Reconnaissant envers le traitement de la Grande-Bretagne

3

Comment se transforme le clérico-nationalisme entre les deux guerres ?

Préservation de valeurs anciennes, mais rôle étendu de l’Église catholique: encadrement des paroisses urbaines, des jeunes, des ouvriers (catholicisme social),et augmentation du personnel religieux

4

En quoi s'opposent la vision libérale et la vision cléricale catholique de la pauvreté ?

Pour les libéraux, c'est une responsabilité individuelle, ce qui détermine le rôle de l'État et des organismes privés. Pour les clergé catholique, c'est une responsabilité collective, ce qui engendre la création de syndicats et une intervention urbaine particulière. Les catholiques veulent aussi contrer le socialisme.

5

Quelles sont les principales revendications des féministes canadiennes avant 1960 ?

Éducation
Abolition du double-standard
Droits de propriété
Suffrage

6

Quelles sont les principales revendications féministes québécoises avant 1960 ?

Suffrage
Salaire des métiers féminin

7

Quelles sont les premières mesures sociales qui ont servi à réguler l'économie ?

La Loi de l’Assistance publique de 1921.
La Loi des mères nécessiteuses (1937)
L’assurance-chômage
Les allocations familiales.

8

Qu'est-ce que l'économie sociale mixte ?

Partage non-officielle des compétences de l’assistance publique entre l'Église, l'État et des associations de toutes sortes. L'État finance les associations privées à vocation publique.

9

Quelles sont les droits de deuxième générations qui sont revendiqués après la Première Guerre mondiale ?

Droit à la vie
Droit démocratique
Droit au logement
Droit au travail
Droit à la vie privée
Droit à l’éducation

10

Quelles sont les causes du Baby-boom ?

Retour de guerre
Augmentation des mariages (baisse de l’âge des mariés) dans un cours laps de temps
Baisse du taux de mortalité
Réduction de l’écart entre les naissances (production de lait maternisé, ce qui réduit l'allaitement des femmes)
Consommation (accès au crédit, développement des banlieues)

11

Quelles sont les conséquences du Baby-boom ?

Création d'écoles
Allocations familiales

12

Comment Duplessis se définit-il comme homme, comme parti et comme politicien ?

Homme: avocat de Trois-Rivière très près des ouvriers et des cultivateurs
Parti: Union des conservateurs et des progressistes, mais abandon des éléments progressistes lors de sa prise du pouvoir entre 1936-1939
Politicien: populiste

13

Comment se manifeste le rôle de l'État sous l'ère de Duplessis ?

La croissance économique plutôt que le développement «durable»
La dépendance accrue vis-à-vis des multinationales des États- Unis
La répression communiste: la Loi du cadenas de 1937 (-1957)
La position autonomiste du gouvernement provincial

14

Quelle est la situation de l'école au Québec avant 1953-1954 ?

Faible taux de fréquentation scolaire
Taux élevé d’abandon, dès le cours primaire
En 1951, la majorité des écoles primaires ne comptent encore qu’une seule classe
Salaires et formation des enseignants estimés nettement insuffisants;
Dettes accumulées des commissions scolaires
Type d’enseignements restreints

15

Quelle est la réforme scolaire de 1953-1954 ?

La hausse des brevets des écoles normales pour améliorer la formation des maîtres et maîtresses d’école
La mise en place d’un cours secondaire publique en 1954 (options: générale, scientifique, commerciale, familiale, cette dernière offerte aux filles seulement)
L’augmentation du nombre de collègues classiques.

16

Quels sont les mouvements artistiques et culturels qui sont perçus comme prémisse de la Révolution tranquille ?

Manifeste Prisme d’Yeux
Manifeste du Refus Global
La maison d'édition l'Hexagone
L'émeute de Maurice Richard (1955)

17

Quelles sont les idées des intellectuels qui sont perçus comme prémisse de la Révolution tranquille ?

Appuie les travailleurs
Favorable à une réforme de l’éducation
Désir des mesures de sécurité sociale
Mise pour des réformes de la part de l’État provincial fort
Prône l’État interventionniste
Volonté de dissocier les créneaux religieux et de la laïcité
Rejet du nationalisme
Critique des idées duplessistes

18

Quels sont les trois devises les plus populaire du gouvernement de Jean Lesage ?

«Désormais»: la mort de Duplessis prévoit des changements (dont l'éducation)
«C'est le temps que ça change»: le gouvernement provincial devient le moteur de changement au Québec
«Maîtres chez nous»: la modernisation de la province aux mains de l’État du Québec

19

Quel est le symbole de la Révolution tranquille ?

Les grands projets d'Hydro-Québec

20

Quels sont les premiers grands principes de l'éducation au Québec lors de la Révolution tranquille ?

démocratisation
accessibilité
mixité des sexes
régionalisation
déconfessionnalisation

21

Que défend la Charte de l'éducation du ministre Paul Gérin-Lajoie ?

fréquentation scolaire obligatoire jusqu’à 15 ans (14, depuis 1943);
obligation pour les Commissions scolaires d’offrir l’enseignement secondaire de la 8e à la 11e année inclus. (sec. I à IV)
gratuité pour les 6-16 ans, incluant livres
régime de prêts et bourses pour collégial et universitaire
+ subventions aux commissions scolaires.

22

Quelles sont les grandes structures de l'éducation à partir de la Révolution tranquille ?

Ministère de l'Éducation (1964)
Collèges d’enseignement général et professionnel (Cégeps), 1967
réation d’un réseau d’universités francophones dans plusieurs régions du Québec (UQAM, UQTR, UQAT, UQAR, UQAC, etc.), 1969-

23

Quels sont les causes du déclin de l'enseignement de l'histoire nationale dans la foulée des réformes issues du rapport Parent, en particulier depuis l'avènement des Cégeps ?

Rejet de l’histoire missionnaire
Centralisation du présent
Plus de place pour d’autres matières

24

Quels les principaux syndicats à partir de la Révolution tranquille ?

1957: la FTQ (Fédérations des travailleurs du Québec)
1960: La CTCC (Confédération des travailleurs catholiques du Canada) se déconfessionnalise et devient la CSN (Confédération des syndicats nationaux)
1972: L’UCC (Union des cultivateurs catholique, fondée en 1924) devient l’UPA

25

Quelles sont les principales revendications des mouvements étudiants à partir de 1950 ?

Plus grande autonomie sur des questions pédagogiques
Meilleures conditions d’étude (transport, logement)
Critiques du duplessisme

26

Quelles sont les principales associations féministes à partir de la Révolution tranquille ?

1966: AFEAS (Association féminine d’éducation et d’action sociale)
1966: Création de la FFQ (Fédération des femmes du Québec)
1969: Création du WLM (Women Liberation Movement)
1969: Création du FLF (Front de libération des femmes)
1973: Création du CSF (Conseil du statut de la femme)

27

Quelles sont les époques charnières du nationalisme québécois ?

1760: Canadiens (= français, catholique) deviennent sujets britanniques
1840: Reconnu comme Canadien français
1867: Québec veut garder son identité nationale (francophone, catholique, agriculture, famille nombreuse, etc.)

28

D'où viennent les idées indépendantistes québécois ?

Les Patriotes (1837-38): Idée d’une République nationale (selon le modèle français)
Les indépendantistes de 1936-1937: Rejet du biculturalisme canadien
La Commission royale d’enquête sur le Bilinguisme et le Biculturalisme de 1961: exposition de la situation économique des Canadiens français du Québec
États généraux du Canada français, 1967

29

Quels sont les mouvements indépendantistes dans le monde politique au Québec ?

1960: Création du RIN (Rassemblement pour l’indépendance du Québec); vise l’indépendance par l’éducation populaire
1962: Création du RN (Ralliement national); scission au sein du RIN
1967: Création du MSA (Mouvement souveraineté-association) par René Lévesque; Scission de militants nationalistes au sein du parti libérale
1968: Création du PQ (Parti Québécois), formé du MSA et du RN
1963-1970: création en parallèle du FLQ (Front de libération du Québec), groupe privilégiant l’action terroriste

30

Quelles sont les causes de la Crise d'Octobre (1970) ?

Le FLQ procède à deux enlèvements (l’attaché commercial britannique, James R. Cross et le ministre libéral du travail Pierre Laporte)
La mort de ce dernier entraîne la Crise
Les gouvernements provincial et fédéral réagissent par la Proclamation de la Loi des mesures de guerre

31

Quelles sont les grandes actions indépendantistes depuis la prise du pouvoir du PQ en 1976 ?

1977: Adoption par le parti Québécois de la Loi 101
1980: Référendum du parti Québécois sur la souveraineté-association
1982: Rapatriement de la constitution canadienne sans l’accord du Québec; Charte des droits et libertés enchassée dans la Constitution.
1985: Reconnaissance des nations autochtones par le gouvernement de René Lévesque au Québec.
1990: Échec de l’accord fédéral du lac Meech
1990: Crise d’Oka, à Kanesatake
1993: Le Bloc québécois dirigé par Lucien Bouchard devient l’opposition officielle au parlement fédéral.
1995: Second référendum remporté de justesse par le camp du non.

32

Quels sont les principales caractéristiques des pensionnats autochtones ?

1883: pensionnat sur le modèle des écoles industrielles
1884: la Loi sur les Indiens est amendée pour obliger les Indiens entre 7 et 14 ans à fréquenter les pensionnats. Le ministère des Affaires indiennes et du Nord détient l’autorité
Entre 1883 et 1996, pour l’ensemble du Canada, 150,000 jeunes autochtones, Métis et Inuits ont fréquenté 130 pensionnats

33

Quels étaient les grands principes revendiqués par les peuples autochtones ?

Principes des écoles industrielles
Regroupement selon l’âge et le sexe
Horaire strict, comme dans les pensionnats pour Blancs
Inculcation d’une culture euro-canadienne
Interdiction des pratiques traditionnelles et mépris des valeurs autochtones
Échec en matière d’alphabétisation
Conséquences à long terme