SSSM Flashcards Preview

Connaissance Brig's > SSSM > Flashcards

Flashcards in SSSM Deck (28):
1

Le Service de santé et de secours est placé sous la double autorité :

- hiérarchique : du général commandant le Brigade ;
- technique : du médecin général inspecteur, directeur de la Direction Régionale du Service de Santé des Armées de Saint Germain en Laye (DRSSA-SGL) ;

2

Le Service de santé et de secours comprend
Une division santé dotée d’une section commandement et qui s’articule en :

-> 3 unités fonctionnelles :
- Le bureau médical d’urgence (BMU) sur le site de Champerret
- Le bureau de santé et de prévention (BSP) sur le site de Port-Royal
- Le bureau pharmacie et ingénierie biomédicale (BPIB) sur LVV

-> 6 unités territoriales :
- Les centres médicaux (MENI, MASS, CBVE, CHPT, VISG) ;
- Le service médical de l’unité élémentaire spécialisée de Kourou ;

3

PERSONNELS
PREAMBULE
Les personnels du SSSM sont issus de deux statuts différents : militaires et civil.
A quels organismes appartiennent-ils ?

- Les personnels militaires appartiennent au service de santé des armées (SSA) ou à la brigade de sapeurs-pompiers de Paris. Ils sont de carrière, commissionnés, sous contrat ou de réserve.
- Les personnels civils appartiennent à la Préfecture de Police de Paris et sont placés pour emploi à la brigade de sapeurs-pompiers de Paris. Ils sont titulaires de la fonction publique territoriale.

4

Le médecin chef de la brigade
Du grade de médecin en chef ou de médecin chef des services, le médecin-chef de la Brigade (M.C.B.) est sous-chef d’état-major, chef de la division santé, et conseiller santé du Général commandant la Brigade. Il est placé sous une double subordination :

- hiérarchique, avec le chef d’état-major ;
- technique, avec le directeur du service de santé de la région Ile de France ;

5

La CSC assure :

- Des missions de gestion, d’administration et de formation
- Des missions opérationnelles

6

Les centres médicaux et le service médical de l’unité élémentaire spécialisée de Kourou ont pour missions :

- la surveillance et les soins des personnels ;
- la surveillance médicale spéciale des personnels concernés ;
- la vaccination des personnels ;
- le maintien de l’hygiène générale ;
- la surveillance épidémiologique ;
- l’éducation sanitaire permanente ;

7

Le centre médical de Villeneuve Saint Georges .

En plus des missions citées au § précédent, le centre médical de VISG assure :
- les opérations médicales d’incorporation ;
- les décisions médico-militaires d’aptitude durant la période probatoire ;
- l’information sanitaire des jeunes recrues lors de la formation initiale ;

8

La section médico-psychologique assure les missions suivantes :

section médico-psychologique assure les missions suivantes :
- la prise en charge et le suivi psychologiques des personnels de la Brigade ;
- les bilans psychologiques des événements graves ;
- la prévention des comportements inadaptés et des troubles psychologiques par la formation des personnels aux différents niveaux de formation ;

9

Sous l’autorité du MCB et sous le contrôle du médecin-chef du BMU, les personnels du SSSM participent aux missions opérationnelles qui visent à :

- porter secours dans les meilleurs délais et avec les techniques les plus performantes aux sapeurs-pompiers victimes des risques du métier ;
- renforcer l’action des sapeurs-pompiers dans le cadre de leur mission de secours à victimes ;
- participer aux missions de l’aide médicale urgente dans le territoire de compétence de la Brigade ;
- assurer la direction des secours médicaux lors d’intervention particulière, d’intervention pour nombreuses victimes ou de plan rouge ;
- assurer la sécurité médicale rapprochée de hautes personnalités ;
- participer à la couverture sanitaire de manifestations particulières ;
- renforcer ponctuellement les moyens militaires du Commandement militaire d’Île de France ;

10

Intégrée au Centre des Opérations (C.O.), la coordination médicale a pour missions de :

- répondre dans les délais les meilleurs avec les moyens les plus adaptés aux demandes d’aide à caractère médical qui émanent du public ou d’organismes extérieurs soit directement soit indirectement par l’intermédiaire du Centre de réception 18-112, des CSO, des PVO ou des personnels en intervention ;
- mettre en oeuvre les moyens opérationnels de la division santé ;
- rendre compte au MCB de tout événement important ou inhabituel ;
- renseigner le commandement de tout événement le concernant dans le respect des règles déontologiques relatives au secret médical ;

11

La coordination médicale est assurée par :

- un médecin coordinateur chef, un médecin coordinateur adjoint et un médecin junior désignés sur une liste d’aptitude qui est validée par le MCB ;
- le DSM, basé à Champerret, assure une veille technique et de commandement et renforce la coordination médicale aux heures de forte activité et pendant les repas ;
- un infirmier placé sous l’autorité du coordinateur–chef, désigné sur une liste d’aptitude validée par le MCB ;
- des personnels de la CCT, qui ont suivi une formation spécifique d’Opérateur à la Coordination Médicale (OCM) ;

12

Quel est le bute de la direction des secours médicaux ?

La direction des secours médicaux a pour but de rendre l’organisation des secours la plus efficace possible dès qu’il s’agit d’une intervention particulière, d’une intervention pour nombreuses victimes.

13

La direction des secours médicaux comprend ?

- MCB
- DSM
- L’Officier CMO Santé (OCS) assure l’interface entre l’officier PC TAC et le DSM,
- Le sous-officier adjoint au DSM

14

Quels sont les vecteurs opérationnels ?

-Les ambulances de réanimation
- L’hélicoptère médicalisable.
- Les Véhicules d’Evacuation Sanitaire (VES).
- Le véhicule DSM.
- Les véhicules rapides médicalisés (VRM).

15

Combien d'AR à la BSPP (détaillez)

sept : six assurent la garde journalière et une l’astreinte

16

Comment est organiser la COUVOPS des AR par GIS ?

2 ar / GIS
une basée à Paris, l’autre placée dans un cs extra.

17


L’AR d’astreinte assure des missions opérationnelles qui n’ont pas de base géographique :

sécurité médicale des hautes personnalités, manifestations à risques...

18

OU est stationné L’hélicoptère médicalisable

Stationné à la base de Paris (Issy-les-Moulineaux 92),

19

Chaque service médical de groupement possède un VES, à qui est il destiné

prise en charge, au transfert et à l’évacuation sanitaire, médicalisé ou non, des personnels de la Brigade

20

par qui sont armé les VES ?

Durant les heures ouvrables, les VES sont armés par les personnels des SMG présents. En dehors des heures ouvrables, les VES sont armés par les personnels de l’AR d’astreinte

21

Deux versions d’emploi sont définies en fonction du personnel armant le VES :



- La version médicalisée avec un médecin, un infirmier et un conducteur ;
- La version para médicalisée avec un infirmier et un conducteur ;

22

Combien de véhicule DSM à la BSPP ?

Chaque centre médical de site dispose d’un véhicule DSM

23

Combien de VRM à la BSPP et quelle est leur mission ?

deux VRM afin d’assurer les missions de soutien médicale au profit de hautes personnalités.

24

Les centres médicaux de site.

Du grade de médecin en chef ou de médecin principal, le médecin-chef du centre médical de site est soumis à la double subordination :

- hiérarchique : chef de corps de l’état-major de la Brigade; 
- technique : du médecin chef de la Brigade ;

25

Qui est l'adjoint du MCB ?

le MCBMU

26

Mission principale du MCBMU ?

conseiller technique du MCB pour la médecine d’urgence, son organisation et son enseignement

27

Mission principale du MCBSP ?

Il est le conseiller technique du MCB pour la médecine d’armée (soins et expertise), la médecine de prévention, la gestion des risques biologiques, la surveillance épidémiologique

28

Mission principale du MCBPIB ?

Du grade de pharmacien en chef dirige et contrôle l’achat, la gestion et la délivrance des médicaments et dispositifs médicaux pour la médecine d’urgence, la médecine d’armée et le secours à victimes