Troubles de personnalités Flashcards Preview

Difficultés d'adaptation associées aux troubles mentaux EXAMEN 2 > Troubles de personnalités > Flashcards

Flashcards in Troubles de personnalités Deck (23):
1

VRAI OU FAUX Les troubles de personnalités s'instaurent dès l'enfance?

Vrai

2

Ces troubles se manifestent dans au moins
deux des ces domaines. Quels sont-elles?

-cognitif
-affectif
-fonctionnement interpersonnel
-contrôle des impulsions

3

Quel est la définition de la personnalité?

-l’intégration stable et individualisée d’un ensemble de comportements, d’émotions et de cognitions.
Elle correspond aux modes de réactions émotives, cognitives et comportementales à l’environnement propres à chaque individu.
-Tempéramment (inné) et caractère (acquis)
-Notre facon de penser, de ressentir et de se comporter

4

Qu'est-ce qu'un trouble de la personnalité?

-Patterns comportementaux profondément implantés et stables qui se manifestent comme des réponses rigides à une grand variété de situations sociales et personnelles
-Il représente une déviation par rapport à la manière dont l'individu percoit, pense, sent et établit des relations avec les autres

5

VRAI OU FAUX Des troubles tels les personnalités antisociale et limite, ont tendance à s’estomper avec l’âge

VRAI

6

Quel trouble ne peut pas être diagnostiqué avant 18 ans?

trouble de la personnalité antisociale

7

Que signifie la comorbidité?

En psychiatrie, la présence simultanée de plusieurs
diagnostics.

8

Au niveau de l'étiologie du trouble de personnalité, quels sont les 2 aspects biologiques?

- Hérédité (rôle modéré)
- Neurobiologique (déficit sérotoninergique et impulsivité)

9

Nommer moi des aspects psychosociaux de l'étiologie?

Interaction entre biologique et facteurs environnementaux
• Expériences à l’enfance (négligence, sévices sexuels,
violences physiques ou psychologiques)
• Les mécanismes de défense
• Apprentissages à l’enfance
• Schèmes de pensées

10

Nomme les 3 troubles de personnalité du groupe A ?

Paranoide
schizoide
schizotypique

11

Nomme les 4 troubles de personnalité du groupe B ?

-Narcissique
-Histrionique
-Antisociale
-limite (bordeline)

12

Nomme les 3 troubles de personnalité du groupe C ?

-Évitante
-dépendante
-obsessionelle-compulsive

13

Explique moi le trouble de personnalité paranoiaque dans tes mots ou selon le DSM ?

-une méfiance génraliser et la méfiance des autres de sortes que leur motifs sont interprétés comme malveillante, commencant DEBUT DE LAGE ADULTE, présenté dans au moins 4 ou plus des contextes suivants :
1. Le sujet s'attend, sans raison suffisante, à ce que les
autres se servent de lui, lui nuisent ou le trompent ;
2. est préoccupé par des doutes injustifiés concernant la loyauté ou la fidélité de ses amis et collègues, d'une
façon plus générale de son entourage
3. est réticent à se confier à autrui car il craint que sa
confidence ne soit utilisée contre lui
4. discerne des significations cachées, humiliantes ou
menaçantes, dans des événements anodins
5. est rancunier, ne pardonne pas d'être blessé, insulté ou dédaigné
6. s'imagine des attaques contre sa personne ou sa
réputation, auxquelles il va réagir par la colère ou est
prompt à la contre-attaque
7. met en doute de manière répétée et sans justification
la fidélité de son conjoint.
-schèma cognitif du TP paranoiaque orienté vers le fantasme et l'interprétation éronné des situations
-Ce schéma amène la personne à produire des comportements qui la rendent difficile à supporter pour les autres

14

Explique moi le trouble de personnalité schizoide dans tes mots ou selon le DSM ?

Un modèle dominant de détachement de relations
sociales et une restriction dans la variété des
expressions émotionnelles dans les rapport avec autrui. Apparaît au début de l’âge adulte et est dans une variété de contextes, comme indiqué par quatre
ou plus des manifestations suivantes:
1. le sujet ne recherche ni n'apprécie les relations sociales y compris intrafamiliales proches
2. il choisit presque toujours des activités solitaires ;
3. il présente peu ou pas d'intérêt pour le sexe ;
4. il n'éprouve du plaisir que dans de rares activités ;
5. il n'a pas de confidents en dehors des parents du 1er degré ;
6. il semble indifférent aux critiques autant qu'aux éloges d'autrui ;
7. il présente une froideur, un émoussement de l'affectivité
Le schéma cognitif est orienté vers la peur de l'invasion donc amène la personne à choisir l'isolement, à se réfugier dans l'abstraction et l'imaginaire tout en conservant certain conformiste
-manifeste pendant l'enfance et l'adolescence

15

Explique moi le trouble de personnalité schizotypique dans tes mots ou selon le DSM ?

Caractéristique essentielle est un mode générale de déficit social et interpersonnel marqué par une gêne aiguë et par des compétences réduites dans les
relations avec les proches, par des distorsions
cognitives et perceptuelles et par des conduites excentriques. Le trouble apparaît au début de l’âge adulte et est présent dans des contextes divers
1. Idées de références (à l'exception des idées délirantes de référence) ;
2. croyances bizarres ou pensée magique qui influencent le comportement et qui ne sont pas en rapport avec les normes d'un sous-groupe culturel
3. perceptions inhabituelles, notamment illusions
corporelles
4. pensée et langage bizarres
5. Idéation méfiante ou persécutoire
6. inadéquation ou pauvreté des affects
7. comportement ou aspect bizarre, excentrique ou
singulier
8. absence d'amis proches ou de confidents en dehors des parents du premier degré ;
9. anxiété excessive en situation sociale qui ne diminue
pas quand le sujet se familiarise avec la situation et qui est due à des craintes persécutoires plutôt qu'à un jugement négatif de soi-même
-schéma cognitif : imcompréhension de la réalité , le développement de croyances surnaturelles et l'adoption de conduites bizarres et excentriques
-pense possédé des pouvoirs magiques
-peut présenté des éiposdes psychotiques bref

16

Explique moi le trouble de personnalité antisociale
dans tes mots ou selon le DSM ?

Mode générale de mépris et de transgression des
droits d’autrui qui apparaît depuis l’âge de 15 ans,
dont au moins 3 des manifestions suivantes:
1. Incapacité à se conformer aux normes sociales quant aux comportements licites, effectuant de manière répétée des actes pouvant être motifs d'arrestation ;
2. Tromperie, indiquée par l'usage répété du mensonge,
l'utilisation d'alias, l'escroquerie d'autrui pour le profit
personnel ou le profit ;
3. Impulsivité, ou incapacité à prévoir ;
4. Irritabilité et agressivité, indiquée par des conflits
et agressions physiques ;
5. Dédain complet pour la sécurité de soi ou d'autrui ;
6. Irresponsabilité chronique, indiquée par l'incapacité
à maintenir un comportement cohérent face au
travail ou à honorer des obligations financières ;
7. Absence de remords ou de culpabilité, indiquée par
l'indifférence ou la rationalisation d'avoir peiné,
maltraité ou volé autrui.
-schéma cognitif : mépris, irresponsabilité, et impulsivité On observe aussi des distorsions cognitives
-mépris, transgression des droits d'autrui par la tromperie et la manipulation
-souvent confondu avec la psychopathie
-parvient pas a se conformer aux normes sociales et légales (meurt souvent de facon violente ou se retrouve en prison)

17

Explique moi le trouble de personnalité limite
dans tes mots ou selon le DSM ?

Un mode général d’instabilité des relations
interpersonnelles, de l’image de soi et des affects avec une impulsivité marquée qui apparaît au début de l’âge adulte dans divers contextes, dont au moins
5 manifestations suivantes:
1. efforts effrénés pour éviter un abandon réel ou imaginé ;
2. mode de relations interpersonnelles instables et intenses caractérisées par l'alternance entre les positions extrêmes d'idéalisation excessive et de dévalorisation
3. perturbation de l'identité : instabilité marquée et
persistante de l'image ou de la notion de soi
4. impulsivité dans au moins deux domaines potentiellement dommageables pour le sujet (par exemple : dépenses excessives, sexualité, toxicomanie, alcoolisme, jeu pathologique, conduite
automobile dangereuse, crises de boulimie ou d’anorexie)
5. répétition de comportements, de gestes ou de menaces suicidaires, ou d’automutilation
6. instabilité affective due à une réactivité marquée de l’humeur (par exemple : dysphorie épisodique intense, irritabilité ou anxiété durant habituellement quelques heures et rarement plus de quelques jours)
7. sentiments chroniques de vide
8. colères intenses (rage) et inappropriées ou difficulté à contrôler sa colère (par exemple : fréquentes manifestations de mauvaise humeur, colère constante ou bagarres répétées, colère subite et exagérée)
9. survenue transitoire dans des situations de stress d'une idéation persécutoire ou de symptômes dissociatifs sévères
-impulsivité marqué, instabilité des relations interpersonnelles, de l'image de soi et de l'affect
-personne est plus rassuré par un objet transitionnel que par la relation avec une personne
- schéma cognitif: clivage, impulsivité, instabilité
-personne a tendence a se saborder avant datteindre son but

18

Explique moi le trouble de personnalité histrionique
dans tes mots ou selon le DSM ?

Mode général de réponses émotionnelles excessives et de quêtes d’attention qui apparaît au début de l’âge adulte et est présent dans des contextes divers comme en témoignent 5 des
manifestations suivantes:
1. Le sujet est mal à l'aise dans des situations où il
n'est pas le centre de l'attention d'autrui ;
2. L'interaction avec autrui est souvent caractérisée
par un comportement de séduction inadapté, ou
d'attitude provocante ;
3. La satisfaction immédiate de ses besoins, par autrui, est une préoccupation constante pour elle;
4. Son expression émotionnelle est superficielle et
instable ;
5. Le sujet utilise régulièrement son aspect physique
pour attirer l'attention ;
6. La manière de parler est trop subjective et pauvre en détails ;
7. Il y a une dramatisation (théâtralisme, exagération
du pathos) et une exagération de l'expression émotionnelle ;
8. Le sujet fait preuve de suggestibilité : il est facilement influencé par les autres ou par les circonstances ;
9. Le sujet a tendance à considérer que ses relations sont plus intimes qu'elles ne le sont en réalité
-schéma : théâtralité des gestes, paroles, expressions des émotions, manipulation, somatisation
-réponses émotionnelles excessive et quête d'attention
-elles jouent inconsciemment un role
-risque accrue de menace ou geste suicidaire

19

Explique moi le trouble de personnalité narcissique
dans tes mots ou selon le DSM ?

Mode général de fantaisies ou comportements grandioses, de besoin d’être admiré et de manque d’empathie qui apparaissent au début de l’âge adulte et sont présents dans des contextes divers, comme en témoignent au moins 5 des manifestations suivantes
1. le sujet a un sens grandiose de sa propre importance (par exemple, surestime ses réalisations et ses capacités, s'attend à être reconnu comme supérieur sans avoir accompli quelque chose en rapport) ;
2. est absorbé par des fantasmes de succès illimité, de pouvoir, de splendeur, de beauté, de perfection, ou d'amour idéal ;
3. pense être « spécial » et unique et ne pouvoir être admis ou compris que par des institutions ou des gens spéciaux et de haut niveau
4. montre un besoin excessif d'être admiré ;
5. pense que tout lui est dû : s'attend sans raison à bénéficier d'un traitement particulièrement favorable et à ce que ses désirs soient automatiquement
satisfaits ;
6. exploite l'autre dans les relations interpersonnelles : utilise autrui pour parvenir à ses propres fins
(mensonges, chantages, violence verbale, etc.) ;
7. manque d’empathie : n'est pas disposé à reconnaître ou à partager les sentiments et les besoins d’autrui ;
8. envie souvent les autres, et croit que les autres
l'envient ;
9. fait preuve d'attitudes et de comportements arrogants
et hautains.
-schéma: surrestimation de soir et de sa valeurs, des fantasmes de célébrité et de supériorité, et des relations interpersonnelles superficielles et utilitaires
-mode général de grandiosité, de fantaisies ou des comportements grandioses, besoin d'être admiré et un manque d'empathie
-réticente a prendre des risques dans des situation de compétitions ou l'échec est possible

20

Explique moi le trouble de personnalité évitante
dans tes mots ou selon le DSM ?

Mode général d’inhibition sociale, de sentiments de ne pas être à la hauteur et d’hypersensibilité au jugement négatif d’autrui, 4 manifestations parmi les suivantes:
1. le sujet évite les activités sociales professionnelles
qui impliquent des contacts importants avec autrui par
crainte d'être critiqué, désapprouvé ou rejeté
2. réticence à s'impliquer avec autrui à moins d'être
certain d'être aimé
3. est réservé dans les relations intimes par crainte
d'être exposé à la honte et au ridicule
4. craint d'être critiqué ou rejeté dans les
situations sociales
5. est inhibé dans les situations interpersonnelles
nouvelles à cause d'un sentiment de ne pas être
à la hauteur
6. se perçoit comme socialement incompétent,
sans attrait ou inférieur aux autres
7. est particulièrement réticent à prendre des
risques personnels ou à s'engager dans de
nouvelles activités par crainte d'éprouver de
l'embarras.
-schéma : timidité, crainte, doute, retrait social, surconformisme et anonymat
-réseau social est limité
-débute pendant l'enfance et l'ado
-peur des étrangers et des situations nouvelles
-timidité extreme dans toutes les relations qui peuvent devenir importante
-diagnostic a etre porte avec prudence

21

Explique moi le trouble de personnalité dépendante
dans tes mots ou selon le DSM ?

Besoin général et excessif à être pris en charge ce qui conduit à un comportement soumis et collant et à une peur excessive de la séparation, au moins 5 manifestations;
(1) la personne a du mal à prendre des décisions dans la vie courante sans être rassurée ou conseillée de manière excessive par autrui;
(2) a besoin que d'autres assument les responsabilités dans la plupart des domaines importants de sa vie;
(3) a du mal à exprimer un désaccord avec autrui de peur de perdre son soutien ou son approbation. (Ne pas tenir compte d'une crainte réaliste de sanctions);
(4) a du mal à initier des projets ou à faire des choses seul (par manque de confiance en son propre jugement ou en ses propres capacités plutôt que par manque de motivation ou d'énergie);
(5) cherche à outrance à obtenir le soutien et l'appui
d'autrui, au point de faire volontairement des choses
désagréables;
(6) se sent mal à l'aise ou impuissante quand elle est seule par crainte exagérée d'être incapable de se débrouiller;
(7) lorsqu'une relation proche se termine, cherche de
manière urgente une autre relation qui puisse assurer les soins et le soutien dont elle a besoin;
(8) est préoccupée de manière irréaliste par la crainte
d'être laissée à se débrouiller seule.
-schéma ; passivité, peur d'etre seul dans protection, tolérance excessive, absence d'initiative ou de désacord, renoncement à ses désirs et a la soumission a autrui, meme a ses propres dépends
-besoin excessif detre pris en charge et peur de la séparation ou de l'abandon, incapable de fonctionner adéquatement sans aide

22

Explique moi le trouble de personnalité obsessionelle-compulsive dans tes mots ou selon le DSM ?

-FRANCOIS XAVIER, PAUL-FRANCOIS, PAUL-DOMINIQUE, AHAHAHHAH

-Mode général de préoccupation par l’ordre, le perfectionnsime et le contrôle mental et interpersonnel, aux dépend de la souplesse, d’une ouverture et de l’efficacité, amanifestations
1. préoccupations par les détails, les règles, les
inventaires, l'organisation ou les plans au point que le but principal de l'activité est perdu de vue
2. perfectionnisme qui entrave l'achèvement des tâches (p. ex., incapacité d'achever un projet parce
que des exigences personnelles trop strictes ne sont
pas remplies)
3. dévotion excessive pour le travail et la productivité à l'exclusion des loisirs et des amitiés (sans que cela soit expliqué par des impératifs économiques évidents
4. est trop consciencieux, scrupuleux et rigide sur des questions de morale, d'éthique ou de valeurs (sans que cela soit expliqué par une appartenance religieuse ou culturelle)
5. incapacité de jeter des objets usés ou sans utilité même si ceux-ci n'ont pas de valeur sentimentale
6. réticence à déléguer des tâches ou à travailler avec autrui à moins que les autres se soumettent exactement à sa manière de faire les choses
7. se montre avare avec l'argent pour soi-même
et les autres; l'argent est perçu comme quelques chose qui doit être thésaurisé en vue de catastrophe futures
8. se montre rigide et têtu.
-schéma; rigidité, scrupule, culpabilité, ce qui pousse la personne vers le perfectionnisme, entretement, collectionnisme, intolérance, culte des lois et des règles
-préoccupation de l'ordre, de la perfection et du controle mental et interpersonnel aux dépend de la souplesse, de l'ouverture et de l'efficacité

23

quel est la distinction entre le TOC et le trouble de perosnnalité obsessionelle-compulsive ?

Les obsessions et les compulsions des TOC perturbent moins le fonctionnement et sont moins sévères