Virologie Flashcards Preview

Infectio Final > Virologie > Flashcards

Flashcards in Virologie Deck (66):
1

Poxviridae

pox = lésion vésiculeuse** (cutanée)
associé à la variole
les + gros virus, eux quion le + génome (+ de gêne)

maladie importante :
pseudo variole (maladee du trayeur = zoonose)
ecthyma contagieux du mouton
maladie a déclaration obligatoire : dermatose nodulaire (lumpy skin disease) et variole caprine ou clavelée (sheep and goat cowpox)

2

herpesviridae

infecté 1x = infecté à vie
latence : virus caché (a/n ganglion nerveux (neurone) et lymphocyte. et quand facteur environnementaux peut être réactivé. la réactivation n'est pas égale à signe clinique.
est responsable au minimum d'une maladie d'importance pour chaque espèce animale (sauf mouton)

signes cliniques les + fréquents associé à une infection : problème mucocutanés, respiratoire, reproducteurs ou neurologiques (pas nécessairement atteint en meme temps pour la même espèce)

3

Maladie d'importance herpesviridae

-pseudorage (Porc) MADO
-catarrhe malin des bovins
-rhinotracheite infectieuse bovine
-maladie de mareck (volaille)
-maladie hémorragique du chiot
-rhinotrachéite infectieuse féline
-rhinopneumonie équine
-herpes B (Virus B), zoonose mortelle transmise par certaines espèce de primate

4

Adenoviridae

nommé d'après le type de tissus à partir duquel il fut découvert : adénoïde.
normalement infection localisée (digestif, respiratoire, urinaire) sauf chez le chien

5

Maladie courante adénovirus

hépatite infectieuse canine

6

Polymaviridae

pas vrmt d'importance en med.vet.

7

Papillomaviridae

en générale bénin en médecine vétérinaire. Virus qui transforme les cellules épithéliales qui finiront par produire des masses tumorales généralement bénignes (verrues) chez une multitude d’espèces.

8

Parvoviridae

se réplique dans les cellules en phase de division active (touche cellule qui se divise rapidement )
- syst. immunitaire = leucopénie
- entérocyte (donc diarrhée)
- cellule embryonnaire (foetus, avortement et malformation congénitale)

9

maladie d'importance parvoviridae

panleucopénie féline
parvovirose canine
parvovirose porcine (PPV)

10

Iridoviridae

infecte différente espaces de batraciens et de poissons. r
réplication dans le cytoplasme
souvent cause des lésion de types tumorales

11

Asfarviridae

african swine fever (peste porcine africaine)
un seul virus dans cette famille
MADO
réplication dans le cytoplasme
lésion de type hémorragique (pétéchies)

12

Circoviridae

circoviridae = ADN circulaire
les + petits virus
maladie d'importance = syndrome de dépérissement en post sevrage du porc (SDPS)

13

Hepadnaviridae

hepadna
hepa = hépatite
et dna = virus à ADN
maladie importante pour l'humaine : hépatite B
très peu d'importance en medvet (retrouvé chez marmotte et canard)

14

Anelloviridae

Suite au SHD, cette famille a pris énormementd’expansion

Composée de 12 genres dont le plus important en médecine vétérinaire est «Gyrovirus»

Virus TTV (Torque Teno virus)

Potentiellement zoonotique

Maladie d’importance associé à un gyrovirus:

Anémie infectieuse du poulet

15

Alloherpesviridae

herpes de "mou"

Peu d’importance en médecine vétérinaire pour le moment.
Hôtes: diverses espèces de poissons.

16

famille des virus à ADN

Poxviridae
herpesviridae
adenoviridae
polyomaviridae
parvoviridae
iridoviridae
asfarviridae
circoviridae
hepadnaviridae
anelloviridae
alloherpesviridae

17

famille des virus à ARN

Reoviridae
14.
Birnaviridae
15.
Orthomyxoviridae
16.
Paramyxoviridae
17.
Pneumoviridae
18.
Rhabdoviridae
19.
Filoviridae
20.
Bornaviridae
21.
Coronaviridae
22.
Arteriviridae
23.
Hantaviridae
24.
Arenaviridae
25.
Picornaviridae
26.
Caliciviridae
27.
Astroviridae
28.
Togaviridae
29.
Flaviviridae
30.
Retroviridae
31.
Nodaviridae
32.
Picobirnaviridae
33.
Hepeviridae
34.
Nyamiviridae
35.
Sunviridae
36.
Metaviridae(?)
37.
Deltavirus

18

Reoviridae

reo = respiratory-enteric-orphan (orpheline)
hote tr;ès diversifié : mammifère, insectes, plantes, poisson.
certains transmis par des insectes piqueur

rotavirus = diarrhée

19

Maladie d'importance reoviridae

Gastroentériteà rotavirus

Peste équine(African Horse Sickness) (maladie à déclaration obligatoire)

Fièvre catarrhale du mouton (Bluetongue) (maladieà déclarationobligatoire)

20

birnaviridae

Birna= pour deux fragments, Birna= génome à ARN.

Donc espèces cibles: volailles, poissons, mollusques et insectes.

Maladies d’importance:

Bursite infectieuse du poulet (maladie de Gumboro)

Pancréatite infectieuse du poisson

21

orthomyxoviridae

Diviséensept genres: InfluenzaA, B, C, D, Thogotovirus, Isaviruset Quaranjavirus:

A: Porc, Oiseau, Cheval, Homme, Chien, Primate, Phoque

B: Homme

C: Homme, Porc

D: Bovin

Thogotovirus: hommeet bovin, peuconnuet sembleêtretransmispar des insectes.

Virus de la grippe.

Zoonoseimportantequi, dansle passé, a causédes pandémiesavec tauxde mortalitéélevé(ex: grippe espagnoleen 1918 qui a tué25à 40 millions de personnes).

Réservoir: Oiseaux migrateurs et aquatiques.

Transmission: oral-fécal, aérosol

22

maladie d'importance orthomyxoviridae

Maladies d’importance vétérinaire:

Influenza équin, aviaire et porcin

Influenza aviaire hautement pathogène (Influenza A de type H5N1) (maladie à déclaration obligatoire).

23

Paramyxoviridae

Cette famille possède des virus causant des maladies trèsgraves chez les animaux et l’homme dont certaines déclaration obligatoire.

Classédansl’ordreMononegavirales.

Mononega= un seulfragment,Mononega= à polariténégative.

24

Paramyxoviridae maladie d'importance

Maladies d’importance:

Respirovirus:

Parainfluenzabovin3 (PI3)

Sendai

Rubulavirus:
Oreillon

Morbillivirus:
Rougeole
Distemper (Maladiede Carré)
Pestedes petitsruminants (à déclarationobligatoire)
Pestebovine (Rinderpest) (à déclaration obligatoire), éradiquéea/n mondiale

Avulavirus:

Maladie de Newcastle (à déclaration obligatoire)

Henipavirus(zoonosemortelle):

Nipah(porc)

25

pneumoviridae

virus respiratoire
virus respiratoire syncytial bovin

26

Rhabdoviridae

Rhabdo= bâtonnet ou forme cylindrique. Forme du virus en ME: balle de fusil. (très rare qu'on en voit)

Certains sont transmis par des insectes.

Quelques zoonoses.
Quelques maladies à déclaration obligatoire.



27

Rhabdoviridae maladie d'importance

Maladies d’importance:

Lyssavirus: Rage (maladie à déclaration obligatoire)

Vesiculovirus: Stomatite vésiculeuse (maladie à déclaration obligatoire)

La virémie printanière de la carpe

Ephemorovirus:
Fièvre éphémère bovine

Novirhabdovirus:
Nécrose virale hématopoïétique de la truite

Septicémie virale hémorragique (Egtved)

28

Filoviridae

Filo= en forme de fil en ME.

Classé dans l’ordre de Mononegavirales, divisé en deux genres: Marburgvirus et Ebolavirus.

Zoonose, transmis des singes à l’homme.

Transmission par contact direct, rarement aérosol.

Mortel pour l’homme.

Considéré par l’armé Américaine comme un agent potentiel pour le bioterrorisme.

29

Bornaviridae

borna = nom de la ville en allemagne

30

Maladie d'importance bornaviridae

Maladie de Borna
- problème neurologique chez le cheval
- zoonose?
- transmission par insecte?

on voit certaine maladie borna chez les perroquets aussi on fait des test pour ca maintenant

31

Coronaviridae

Corona= couronneformépar les péplomères.

Systèmesprincipalementinfectés:

Respiratoire, digestif, (encéphalite, hépatite et système vasculaire moins fréquent).
il n'y aura pas nécessairement de signe clinique au niveau intestinal ou respiratoire mais le virus y sera présent (excrétion)

32

Maladie d'importance coronaviridae

-SRAS
-***diarrhée épidémique porcine (PEDV) émergence USA 2013

-Gastro-entérite transmissible du porc (GET)
- péritonite infectieux féline (PIF)
- diarrhée néonatale du veau
- hépatite virale de la souris
-bronchite infectieuse aviaire
-entérite transmissible du dindon.

33

Arterividiridae

Se réplique préférentiellement chez les macrophages, spectre cellulaire très petit.

Capable de causer des problèmes de reproduction chez plusieurs espèces.

Maladies d’importance:
Artérite virale équine

Virus du syndrome reproducteur et respiratoire porcin (c'est celle qui cause le + de dommage économique)

34

Hantaviridae

bcp de virus (350)
zoonose importantes et mortelles.
presque


La presque totalité des bunyavirus sont transmis par des insectes(saufHantavirus, urine et salive).

Souvent spécifique à des régions géographiques car transmis par des insectes spécifiques de ces régions.

Les bunyavirus sont capables d’infecter la majorité des mammifères.

Les bunyavirus se caractérise par des encéphalites avec des symptômes hémorragiques multiples, également problèmes respiratoires.

35

Hantaviridae maladie d'importace

Fièvre hémorragique et syndrome rénale

Genre Hantavirus, virus Hantaan

Hôteréservoir: rongeur

Maladie à déclaration obligatoire (bunyavirus):
Fièvre de la Vallée du Rift

36

Arenaviridae

Possèdedeuxgenres: Mammarenaviruset Reptarenavirus.

Zoonose(enmajorité) et peutêtremortelle.

Réservoir: rongeurs(Mammarenavirus).

Contact direct et matérielcontaminé.

Maladies d’importance:

LCMV (virus de la lymphochorioméningite), virus qui a servià la découvertedu CMH!

37

picornaviridae

Pico= petit. En ME c’est le plus petit virus à ARN.

Premier virus de mammifère isolé en 1897, virus de la fièvre aphteuse.

38

Maladie d'importante picornaviridae

Plusieurs maladies d’importance dont certaines à déclaration obligatoire (do):

Fièvre aphteuse (Foot and Mouth disease) (do)

Maladie de Teschen/Talfan

Maladie vésiculeuse du porc (do)

Encéphalomyocardite porcine

Encéphalomyélite aviaire

Maladie de Theiler

Poliomyélite (humain)

39

Caliciviridae

Vesivirus, Lagovirus (les deux d’importance vétérinaire),

Se retrouve chez plusieurs espèces de mammifères, reptiles, amphibiens et insectes.

norovirus important chez l'humain (norwalk) diarrhée bateau de croisière

40

Maladie d'importance caliciviridae

Maladies d’importance:

Exanthème vésiculaire du porc

Calicivirose féline

Maladie hémorragique du lapin

41

Astroviridae

Peu d’importance en santé animale.

42

togoviridae

Se diviseen 2 genres: Alphavirus(celuiqui estimportant en médecinevétérinaire)et Rubivirus(rubella –rubéole).

Plusieursde sesvirus sonttransmispar des insectespiqueurset causentdes zoonosespotentiellementmortelles.

Selonle virus causentdes encéphaliteslégèresà mortelles.

43

Maladie d'importance togaviridae


Maladies d’importance:

Encéphalomyélite équine vénézuélienne (VEE) (maladie à déclaration obligatoire).

Encéphalomyélite équine de l’est(EEE), et de l’ouest(WEE).

44

Flaviviridae

pensé Virus de la diarrhée virale bovine

Certains sont transmis par des insectes piqueurs.

Plusieurs zoonoses pouvant être mortelle.
fort potentiel à transmission in utero et causé malformation congénitale

Causent: encéphalite principalement, fièvre hémorragique,gastroentérite ,maladie congénitale et systémique

45

Flaviviridae

Maladies d’importance:

Peste porcine classique (hog cholera) (maladie à déclaration obligatoire).

Diarrhée virale bovine (BVD) et maladie des muqueuses

Encéphalite du mouton (louping ill)

Fièvre jaune

Fièvre du Nil Occidental

Encéphalite Japonaise

Encéphalite St-Louis

46

retroviridae

Retro= phénomène de transcription inverse donc de retour en arrière c-à-d faire de l’ADN à partir de l’ARN.

Génome viral s’intègre à celui de son hôte: provirus.

Ils ont tendance à induire des lésions de nature tumorale.

ex. FeLV

47

Herpeviridae

Pour le moment, peud’importanceen médecinevétérinaire.

Exception possible: Big liver and spleen disease (BLS –aviaire).

On retrouvecesvirus chez le porcet l’humainsousle nom du virus de l’hépatiteE.

Impliquédansdes zoonosesmortellesdu porcà l’humain.

48

deltavirus

Virus de l’hépatiteD humain.

virus défectif : pas capable de produire particule virale infectieuse.

Le virus de l’hépatite D a besoin d’un autre virus (dans ce cas: virus de l’hépatite B) pour compléter un cycle de réplication viral complet.

49

poxvirus

Variole de la vache
La variole de la vache est une maladie contagieuse bénigne de la peau des bovins, caractérisée par l'apparition de lésions varioliques typiques sur les trayons et le pis.
transmission : mécanique (contact)

zoonose mais autolimitant

50

herpesvirus

pseudorage :
Chez le chien et le chat:
•Infectés en mangeant des restes de porcs contaminés.
•Chez le chien, l'excitabilité est associée à un intense prurit, de la paralysie de la mâchoire et du pharynx accompagné par une hypersalivation et des hurlements plaintifs. Tous ces symptômes portent à croire que l'animal a la rage, d'où le nom "pseudorage", il n'a cependant pas été rapporté de cas où l'animal eut une propension à attaquer d'autres animaux. Chez le chat la maladie progresse tellement rapidement que l'animal n'a pas le temps de souffrir de prurit

51

Maladie de Mareck
forme neurolymphomateuse:

il existe aussi forme aigue, forme oculaire lymphomateuse et forme cutanée

La forme neurolymphomateuse:
–C'est la forme classique. Se caractérise par une paralysie partielle ou complète, uni ou bilatérale des ailes et des pattes. Hypertrophie des nerfs. Les nerfs impliqués peut avoir trois fois la taille normale, sont oedémaciés de coloration grise ou jaunâtre et quelque peu translucides. Posture bien particulière impliquant l'extension d'une patte vers l'avant et l'autre patte vers l'arrière, donnant à l'oiseau l'aspect d'un "danseur de ballet"(fait la split) . Cette posture est due à la paralysie uni ou bilatérale.
–Les lésions au niveau des nerfs sont indistinguables des lésions nerveuses occasionnées (rarement) par le virus de la leucose aviaire.

52

Maladie de Mareck
transmission

Transmission
–Principalement l'inhalation de gouttelettes infectées;
–Le virus devient mature et se développe en un virion infectieux dans l'épithélium du follicule des plumes seulement;
–Lorsque la plume croît, le virus est expulsé et est distribué dans la poussière de l'environnement;

53

Maladie de Mareck : pathogénie + vaccination

Pathogénie
–Les lésions provoquées par ce virus sont principalement dues à l'infiltration et la prolifération in situdes lymphocytes T (induction de tumeurs). Les lésions sont aussi dues, en partie, à la réponse inflammatoire induite lors de la lyse, par le virus, des cellules non lymphoïdes

Vaccination
–In ovo est utilisée très fréquemment. Alternativement, par voie parentérale et habituellement sur les poussins âgés d'une journée.
–Réduit de façon significative l'incidence de la maladie, surtout pour ce qui est des lésions lymphomateusesau niveau des organes internes. Elle réduit aussi l'incidence de la forme aiguë de la maladie. Cependant les lésions neurologiques persistent mais l'incidence de ces dernières est grandement diminuée.

54

Catarrhe malin des bovins

maladie généralisé invariablement fatale et qui affecte le bovin, ainsi que certains ruminants sauvage. le bovin n'est pas la source principale de transmission. c'est stade finale. on aura pas un troupeau avec la moitié des bovin touché. ca va être 1 ou 2

55

catarrhe malin des bovins
signes cliniques et lésions

Signes cliniques et lésions
–1) Une infection sous-clinique chez les animaux réservoirs:
•Le mouton et le cerf au Canada
•Le gnou en Afrique
–2) Une maladie généralisée sporadique chez les bovins,
plusieurs systèmes sont alors affectés:
•Système respiratoire:Rhinite et décharge nasale abondante
•Système nerveux:Encéphalomyélite
•Peau: Tuméfaction et nécrose
•Yeux: Conjonctivite, kératite, décharge oculaire abondante
•Système digestif:Diarrhée, ulcération des muqueuses
•Noeudslymphatiques: Hyperplasie et tuméfaction

56

catarrhe malin des bovins :
transmission

Transmission
–Excrétion du virion dans le placenta du mouton pendant la mise bas. Bovins en contact avec des moutons, particulièrement lors de la période de mise bas chez le mouton. Cette maladie ne semble pas se transmettre entre bovins, ce qui signifie que l'infection chez le bovin est un cul-de-sac pour ce virus.
–Le bovin peut être infecté même en l'absence de mouton, mais la source d'infection dans ce cas reste de nos jours, encore inconnue.

57

Adénovirus canin
2 sérotype

Deux sérotypes:
•Hépatite infectieuse canine (adénovirus type I).
•Adénovirus type II causant des désordres respiratoires (toux de chenil).

58

papillomavirus.
lésion différente selon la façon dont les animaux communique entre eux. comportement qui détermine localisation.

Signes cliniques
–Produisent des tumeurs épithéliales bénignes (verrues)
•Bovin: Sur le cou, l'épaule, mamelon.
•Chien: Dans la bouche.
•Cheval: Sur la face (nez et lèvres).
•Porc: Sur les organes génitaux.

59

parvovirus

Panleucopénie féline
•Parvovirose canine
•Parvovirose porcine

60

parvovirose porcine
principaux problème clinique

problème reproducteur

La virulence du PPV6

Rapporté comme étant le seul pathogène trouvé dans un cas d’avortement chez la truie;

Prévalence de 50 à 75% dans les tissus de foetusavortés;

Prévalence dans les fermes avec des problèmes d’avortement (16.7%) et sans avortement (13.6-21.7%).

61

orthomyxovirus

Virus très important du point de vue épizootie car peut être très contagieux et très pathogène.
•Provoque des maladies zoonotiques (grippe).
•Provoque une maladie des voies respiratoires (inférieures et/ou supérieures ) et peut aussi provoquer une infection généralisée (ex: virus de l’influenza aviaire hautement pathogène).

ce qui est le + important c'est l'influenzavirus type A

62

distemper (maladie de carré )

Le distemper est l'une des infections virales les plus importantes chez le chien.
Le distemper est une infection aiguë et fébrile du jeune chien. Quoique certains chiens plus âgés, avec aucune exposition préalable, sont aussi susceptibles.
Ce virus partage certains antigènes avec la rougeole (humain) et la peste bovine.

À différentier de la rage (signes neurologiques)!

63

newcastle

Maladie hautement contagieuse qui peut affecter toutes les espèces aviaires.

•Le Canada est exempt de souche hautement pathogène (donc maladie à déclaration obligatoire).

64

Coronavirus

Ils provoquent principalement des maladies du système respiratoire et du système digestif.

Infectent plusieurs espèces de mammifères et aviaires.
Ces virus sont aussi reconnus pour causer, chez les animaux domestiques, des encéphalomyélites, des sérosites, des hépatites ainsi que des vasculites.
•Semblent avoir un tropisme marqué pour les cellules épithéliales de tractus digestif et respiratoire. L'infection chez l'adulte peut passer inaperçue, mais elle est beaucoup plus grave chez le jeune animal.

65

Les rhabdovirus

La rage

C’est une maladie zoonotique à déclaration obligatoire.
•Animaux susceptibles
–Tous les animaux à sang chaud peuvent être infectés par ce virus. La maladie est toujours fatale. La rage possède une distribution mondiale.

66

Rage : transmission, période d'incubation

Transmission
–Par une morsure, ou par contamination d'une plaie par de la salive infectée.
•Période d'incubation
–Varie de 14-90 jours et peut aller jusqu'à 6 mois. Les variations dans la durée de la période d'incubation dépendent de:
•Où la plaie est située.
•Dose de virus inoculé.